Mélanges en l
368 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Mélanges en l'honneur de Yannick Lemarchand

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
368 pages
Français

Description

Les contributions ici réunies témoignent de la richesse des travaux de Yannick Lemarchand en histoire de la comptabilité et du management. L'étendue des périodes et la grande variété des champs abordés (comptabilités financière, de gestion et publique) en sont les signes. Cet ouvrage est composé de 5 parties : la comptabilité avant la révolution industrielle, les problèmes méthodologiques en comptabilité, la diffusion des innovations comptables, histoire de la profession comptable, les techniques comptables contemporaines.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 juillet 2013
Nombre de lectures 36
EAN13 9782336320670
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

ȋ ȋ ȋ ȋ ȋ
 ½ ,6%1 
MÉLANGES EN L’HONNEUR DE YANNICK LEMARCHAND
Sous la direction d’Yves Levant, Raluca Sandu et Henri Zimnovitch Préface du Professeur Bernard Colasse
CollectionPresses Universitaires de Sceaux
MÉLANGES EN L’HONNEUR DE YANNICK LEMARCHAND
© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-01094-6 EAN : 9782343010946
Sous la direction de Yves Levant, Raluca Sandu et Henri Zimnovitch
MÉLANGES EN L’HONNEUR DE YANNICK LEMARCHAND
Préface du Professeur Bernard Colasse
L’Harmattan
Département de la Recherche Université Paris Sud – Faculté Jean Monnet Droit, économie, gestion Collection Presses Universitaires de Sceaux dirigée par Jérôme Fromageau Initiée par le Département de la recherche de la Faculté Jean Monnet de l’Université Paris Sud, cette collection, à destination d’un public élargi, a pour ambition de mieux faire connaître la variété des travaux pluridisciplinaires menés par les centres de recherche et leurs partenaires scientifiques français et étrangers dans les domaines économiques, juridiques et de gestion. Déjà parus Géraldine GOFFAUX-CALLEBAUT, Du contrat des sociétés, Essai sur le contrat instrument d’adaptation du droit des sociétés,2008 Paul TAVERNIER, Regards sur les droits de l’Homme en Afrique,2008 Jean-François LEMETTRE (eds),Risque, information etorganisation, 2008 François JULIEN-LAFERRIERE, Dorian GUINARD et Sarah-Marie MAFFESOLI,Quel sens pour le droit ?, 2008 David GINOCCHI, Dorian GUINARD, Sarah-Marie MAFFESOLI et Sébastien ROBBE,:Les modèles juridiques français et américain influences croisées,2009 Nathalie GOEDERT,État de droit et droits de l’homme – Échanges de points de vue France- Iran,2010 Gratien MOLE MOGOLO,Le patrimoine des jeunes Églises en République démocratique du Congo, conditions juridiques de l’autonomie,2010 Guillaume DELMAS, Sarah-Marie MAFFESOLI et Sébastien ROBBE, Le traitement juridique du sexe,2010 Cheryl Susan MC WATTERS et Henri ZIMNOVITCH,Histoire des entreprises du transport, Évolutions comptables et managériales, 2010
Jean-François LEMETTRE,Des bourses aux entreprises de marché – Le commerce du capital dans les turbulences de l’économie de marché, 2011 Joseph ASPIRO SEDKY, Guillaume DELMAS et Sébastien ROBBE,L’indépendance de la justice,2011 Dorian GUINARD,Réflexions sur la construction d’une notion juridique : l’exemple de la notion de services d’intérêt général,2012 WANG Jing, Les migrations intérieures en Chine, le système duHukou, 2012 Raphaël BRETT, Guillaume DELMAS, Anne MICHEL et Noé WAGENER, Violence et droit, 2012 Série Ciné-Droit Nathalie GOEDERT (dir.): atteinte ou, Censure et libertés protection ?,2011Nathalie GOEDERT (dir.),: souffrance ou plaisirLe travail ?,2012
Correcteur : Caroline Schnettler, Université Paris Sud
Préface
Allocution en hommage au Professeur Yannick Lemarchand, prononcée par le Professeur Bernard Colasse lors de la Journée en son honneur, le 26 octobre 2012 à l’Université Paris Sud, faculté Jean Monnet C’est pour moi un honneur que d’ouvrir cette journée organisée en hommage à notre collègue Yannick Lemarchand. Cet honneur, que je dois à Henri Zimnovitch, est d’autant plus grand qu’il est paradoxal car Henri a demandé à quelqu’un qui n’est pas un historien de la comptabilité d’ouvrir une journée dédiée à l’un des grands historiens contemporains de la comptabilité. En effet, les quelques papiers à caractère historique ou socio-historique que j’ai commis ne font pas de moi, comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, un historien de la comptabilité ou du management. Le principal de ces papiers, un papier disons d’épistémologie historique, est un « papier de commande » que j’ai publié en 1988 dans un numéro spécial de la Revue Française de gestion dirigé par l’historien Patrick Fridenson consacré aux racines de l’entreprise. Ce papier faisait l’inventaire des différentes voies empruntées à l’époque par l’histoire de la comptabilité. Pour tenter de justifier cet honneur paradoxal qui m’est donc fait à l’initiative d’Henri, je me plais à penser que Yannick Lemarchand avait peut-être lu ce papier et que j’aurais ainsi joué un rôle dans sa vocation d’historien de la comptabilité. Mais, j’en ai pleinement conscience, c’est un peu désespérément que je m’accroche à cette hypothèse car Yannick était, bien avant que cet article ne paraisse, déjà versé dans l’histoire des techniques. N’avait-il pas obtenu, au tout début des années 1970, une licence de logique, épistémologie et histoire des sciences et techniques ? On peut donc penser que c’est cet intérêt ancien pour les sciences et les techniques qui l’a fait s’intéresser 1 à l’histoire d’une discipline qu’il enseignait et réaliser la grande thèse que l’on 2 sait, thèse qui, avec celle de Marc Nikitin , a inauguré la renaissance de l’histoire de la comptabilité en France. Il se trouve que je dois à l’amitié de Claude Cossu d’avoir fait partie du jury de soutenance de Yannick aux côtés de Claude, évidemment, mais aussi d’Alain Burlaud, de Pierre Jeannin, un 1 Du dépérissement à l’amortissement, enquête sur l’histoire d’un concept et de sa traduction comptable, Université Paris-Val de Marne, 1993, publiéein extensochez Ouest Editions, 1993. 2  La naissance de la comptabilité industrielle en France, Université Paris-Dauphine, 1992.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents