Chaïm Perelman. De la nouvelle rhétorique à la logique juridique
221 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Chaïm Perelman. De la nouvelle rhétorique à la logique juridique

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
221 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Description

Perelman est né il y a cent ans. Sa pensée a révolutionné la rhétorique, qu’on avait rangée dans les oubliettes de l’histoire, tout autant que la réflexion sur le droit ; droit qu’il a théorisé comme résolution des conflits. Ce que la morale ne pouvait plus trancher, le juge avait désormais à sa charge de le résoudre.
La pensée de Perelman a été profondément marquée par le relativisme éthique, d’une part, et par une conception formelle, analytique, de la raison, d’autre part. La rhétorique a permis d’élargir le champ du raisonnable et elle a aujourd’hui gagné l’ensemble des sciences humaines.
Il appartenait à ses successeurs de l’Université libre de Bruxelles, Benoît Frydman et Michel Meyer, de montrer ce qu’est devenue à l’heure actuelle cette conception du droit et la rhétorique, en réunissant parmi les meilleurs spécialistes ceux qui ont su prolonger la pensée de Perelman dans des directions nouvelles.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 7
EAN13 9782130792024
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Benoit Frydman et Michel Meyer
Chaïm Perelman
De la nouvelle rhétorique à la logique juridique
Copyright
© Presses Universitaires de France, Paris, 2012
ISBN papier : 9782130593645 ISBN numérique : 9782130792024
Composition numérique : 2016
http://www.puf.com/
Cette œuvre est protégée par le droit d’auteur et strictement réservée à l’usage privé du client. Toute reproduction ou diffusion au profit de tiers, à titre gratuit ou onéreux, de tout ou partie de cette œuvre est strictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. L’éditeur se réserve le droit de poursuivre toute atteinte à ses droits de propriété intellectuelle devant les juridictions civiles ou pénales.
Présentation
Perelman est né il y a cent ans. Sa pensée a révolutionné la rhétorique, qu’on avait rangée dans les oubliettes de l’histoire, tout autant que la réflexion sur le droit droit qu’il a théorisé comme résolution des conflits. Ce que la morale ne pouvait plus trancher, le juge avait désormais à sa charge de le résoudre. La pensée de Perelman a été profondément marquée par le relativisme éthique, d’une part, et par une conception formelle, analytique, de la raison, d’autre part. La rhétorique a permis d’élargir le champ du raisonnable et elle a aujourd’hui gagné l’ensemble des sciences humaines. Il appartenait à ses successeurs de l’Université libre de Bruxelles, Benoît Frydman et Michel Meyer, de montrer ce qu’est devenue à l’heure actuelle cette conception du droit et la rhétorique, en réunissant parmi les meilleurs spécialistes ceux qui ont su prolonger la pensée de Perelman dans des directions nouvelles.
Table des matières
Présentationdes auteurs Perelman et l'école de Bruxelles(Michel Meyer)
Première Partie. La rhétorique Les enjeux du « déraisonnable » : rhétorique de la persuasion et rhétorique du dissensus(Ruth Amossy) 1. Qu'est-ce que le raisonnable ? 2. La notion de « déraisonnable » selon Perelman 3. Le déraisonnable dans la sphère publique à l'épreuve de la loi sur la Burqa 4. Du droit et de la morale à la politique : la nature et le rôle du déraisonnable dans la sphère publique La notion d'arsenal argumentatif : l'inventivité rhétorique dans l'histoire (Marc Angenot) 1. La rhétorique comme science historique, variabilité des formes et moyens du persuasif 2. Logiques, outillage mental,Denkungsart, style of thought... 3. La notion d'intraduisibilité argumentative chez Carl Becker 4. « Arsenaux » argumentatifs et longue durée 5. La logique utopique-gnostique 6. Raisonnements apagogiques, « sophismes » de l'espérance 7. La pensée binaire ou manichéenne 8. Autre exemple de longue durée : la pensée conspiratoire 9. Quelques mots de récapitulation Perelman et la redécouverte de la fonction argumentative des figures du discours(Marc André Bernier) e L'enseignement jésuite de l'ars oratoriaaux VIII siècle : la triade desfigurae ad docendum,ad delectandumetad movendum L'argumentation comme lien social(Philippe Breton) 1. Théorie de l'argumentation et rôle des auditoires 2. La question de l'auditoire 3. Perelman et le statut de l'auditoire 4. L'accord avec l'auditoire comme dynamique de l'acte argumentatif 5. La mise en œuvre de l'argumentativité Le droit est Janus. Dualité rhétorique entre coexistence et conflit
(Alain Lempereur) 1. De la coexistence au conflit 2. Du conflit à la coexistence Raison et passion en argumentation(Michel Meyer) 1. Raison sans passion n'est que ruine de l'âme 2. Redéfinissons la rhétorique en intégrant l'orateur avec ses valeurs et l'auditoire avec ses passions 3. Qui est orateur ? 4. Lelogosou le lieu d'échange des questions et des réponses 5. La grammaire dupathosou les réponses de l'auditoire 6. La grammaire rhétorique 7. Le tableau des valeurs 8. Les valeurs et les figures 9. Les valeurs et les passions Rhétorique et philosophie : Perelman et la philosophie analytique (Henrique Jales Ribeiro) 1. Une approche postmoderne : la philosophie et les fondations de la théorie de l'argumentation 2. Les fondations de la philosophie : la philosophie comme rhétorique et argumentation 3. En guise de conclusion : Perelman aujourd'hui Deuxième Partie. Logique juridique Perelman, le positivisme juridique et l'interprétation(Pierre Brunet) 1. Perelman et le positivisme juridique 2. Perelman, le raisonnement juridique et l'interprétation L'émergence d'un ordre juridique mondial : pathologie ou métamorphose ? (Mireille Delmas-Marty) 1. De la fragmentation à l'harmonisation : vers un ordre à contenu variable et à plusieurs vitesses ? 2. De la dilution au partage des responsabilités : vers un ordre « coresponsable » ? 3. De l'instabilité à l'anticipation : vers un ordre évolutif ? Le modèle perelmanien au regard des méthodes d'enseignement du droit (Marie-Anne Frison-Roche) 1. La critique transposable d'un savoir unilatéralement transmis 2. La transposition négative et positive des théories de Perelman aux méthodes d'enseignement du droit
Perelman et les juristes de l'École de Bruxelles(Benoît Frydman) 1. De la libre recherche scientifique à l'école de Bruxelles 2. De la théorie de l'argumentation à la pratique judiciaire : Les sources perelmaniennes entre Athènes, Rome et Jérusalem (Stefan Goltzberg) Vérité et logos dans la perspective de la rhétorique judiciaire. Contributions perelmaniennes à la culture juridique du troisième millénaire(Maurizio Manzin) 1. La philosophie juridique de Perelman comme signe d'une identité culturelle européenne 2. Sept intuitions pour la culture juridique 3. Les limites de l'épistémologie perelmanienne 4. La puissance de l'approche rhétorique du droit : méthodologie , déontologie , esthétique La postérité de Perelman(Benoît Frydman)
Présentationdes auteurs
uth Amossy est professeur à l'université de Tel-Aviv. Elle est la rédactrice R en chef de la revue en ligneArgumentation et analyse du discours et l'auteur de divers ouvrages sur le cliché et le stéréotype, sur l'argumentation e rhétorique (L'Argumentation dans le discourséd., 2010), et sur l'ethos (, 3 La Présentation de soi, 2010).
Marc Angenotest un historien des idées et théoricien de la rhétorique. Il est depuis 1967 professeur à l'université McGill de Montréal. En 2008, il publie Dialogue de sourds, traité de rhétorique antilogique.
Marc André Bernier est titulaire de la chaire de recherche du Canada en rhétorique et président de la Société internationale d'étude du dix-huitième siècle (SIEDS/ISECS. Ses travaux interrogent le roman libertin ou encore l'écriture de l'histoire à la lumière de la tradition rhétorique. Il a fait paraître récemmentLa Raison exaltée. Études sur De la littérature de Madame de Staël (Québec, Presses de l'université Laval, 2011).
Philippe Bretonprofesseur des universités, docteur d'État en sciences de est l'information et de la communication. Il enseigne à l'université de Strasbourg et anime des formations en l'argumentation à l'École nationale d'administration (ENA). Il est l'auteur de nombreux ouvrages consacrés à la théorie et à la pratique de l'argumentation, notammentConvaincre sans manipuler, aux Éditions La Découverte.
Pierre Brunet est professeur de droit public à l'université de Paris-Ouest-Nanterre où il dirige l'UMR CNRS7074 (Centre de théorie et analyse du droit) et membre junior de l'Institut universitaire de France (IUF). Il a notamment publiéVouloir pour la nation. Le concept de représentation dans la théorie de l'État (Paris,LGDJ-Bruylant, 2004, préf. Michel Troper) et dirigé le volumeQuestions contemporaines de théorie analytique du droit, Madrid, Marcial Pons, 2011.
Mireille Delmas-Martyest professeur honoraire au Collège de France (chaire d'études juridiques comparatives et internationalisation du droit) et membre de l'Académie des sciences morales et politiques. Elle a publié de nombreux ouvrages sur l'internationalisation et la mondialisation du droit, le droit comparé et la théorie du droit, parmi lesquelsLes Forces imaginantes du droit (Le Seuil, 2004-2011, 4 volumes parus à ce jour).
Marie-Anne Frison-Rocheprofesseur des universités à Sciences Po Paris. est Ses travaux et ses enseignements portent sur le droit économique, en particulier le droit de la régulation, mais aussi sur la logique juridique, la
philosophie du droit, ainsi que les rapports du droit et de la littérature. Elle a publié une quinzaine d'ouvrages, dont le plus récentLes 100 mots de la régulation(PUF, coll. « Que sais-je ? », 2010).
Benoit Frydmanest professeur à l'université libre de Bruxelles et directeur du centre Perelman de philosophie du droit. Il est membre de l'Académie royale des sciences et vice-président de l'Académie européenne de théorie du droit. Il a notamment publiéLe Sens des lois. Histoire de l'interprétation et de la raison e juridique(LGDJéd., 2011).-Bruylant, 3
Stefan Goltzberg, philosophe et linguiste de formation, a rédigé sa thèse de doctorat sur la théorie de l'argumentation juridique au Centre Perelman de Philosophie du Droit. Il prépare un ouvrage sur Perelman et l'argumentation juridique.
Henrique Carlos Jules Ribeiro est professeur à la Faculté des Lettres de l'université de Coimbra (Portugal). Il est l'éditeur deRhetoric and st Argumentation in the Beginning of theXXICentury(Coimbra University Press, Coimbra, 2009).
Maurizio Manzinest professeur de philosophie du droit à la Faculté de Droit de l'Université de Trente en Italie. Il a fondé et préside leCERMEG, Centre de recherche sur la méthodologie juridique. Il a notamment publiéOrdo Iuris. La nascita del pensiero sistematico(Milano, Franco Angeli, 2008).
Alain Lempereurprofesseur titulaire de la Chaire Alan B. Slifka à est l'université de Brandeis et membre du comité exécutif du Programme de négociation à la Harvard Law School. Il est philosophe et juriste des Universités de Bruxelles et Harvard. Avec Jacques Salzer et Aurélien Colson, il a également publiéMéthode de négociation etMéthode de médiation, ouvrages traduits en plusieurs langues.
Michel Meyerest professeur de philosophie et de rhétorique à l'Université de Bruxelles. Son nom est associé à une nouvelle philosophie, laproblématologie, qui est centrée sur le questionnement. Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur les passions, le questionnement, ou encore la rhétorique, traduits en plus d'une dizaine de langues, dontPrincipia Rhetorica(Fayard, 2008 ;PUF, 2010).
Introduction
Perelman et l'école de Bruxelles
Michel Meyer
haïm Perelman aurait eu 100 ans cette année. Né en 1912, il fit ses études C ainsi que toute sa carrière à l'Université libre de Bruxelles. Elle aura été le lieu de cette grande révolution qui a été la sienne : remettre la rhétorique et l'argumentation à l'honneur, après des siècles d'effacement. En réalité, Perelman laisse derrière lui une double orientation, la rhétorique, d'une part, comme il vient d'être dit, mais aussi la philosophie du droit. Le droit avait, à ses yeux, la fonction résolutoire qui faisait défaut à la philosophie en matière d'éthique. Car l'argumentation est la science des conflits. C'est peut-être pour cette raison que l'héritage direct de la pensée de Perelman devait déboucher sur une vision du problématique comme tel. C'est ce que j'ai appelé la problématologie. Elle intègre la rhétorique et l'argumentation au sein d'une vision philosophique générale. Perelman a soutenu cette approche dès son apparition (1977-1979). En philosophie, le problématique est son propre objet, et l'argumentation en est son usage intersubjectif. Aujourd'hui, l'École de Bruxelles continue de travailler en argumentation, mais en l'appliquant surtout à des microsujets.
Ironie du sort, c'est l'inverse que l'on peut observer en philosophie du droit, grâce aux travaux de Benoît Frydman, qui renouvellent cette approche capitale de la pensée de Perelman. On ne peut que se réjouir de l'impulsion qu'il a su donner au Centre Perelman de philosophie du droit, ancré à l'Université libre de Bruxelles.
Comme on le sait, l'héritage direct de l'œuvre de Perelman s'est amplement développé de par le monde. La rhétorique est partout à l'honneur à l'heure actuelle, mais la réflexion sur le droit également. Elle a profité de la judiciarisation de la société démocratique moderne pour s'universaliser à son tour.
L'ouvrage qu'on va lire consacre cet héritage, tant en rhétorique qu'en droit, en le prolongeant par des contributions originales.
Bruxelles, le 31 décembre 2011
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents