République centrafricaine à la croisée des chemins du droit (La)
226 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

République centrafricaine à la croisée des chemins du droit (La)

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
226 pages
Français

Description

En RCA l'état du droit doit être retravaillé à plusieurs niveaux : la production des normes, leur réception, leurs modalités de mise en oeuvre, les incompréhensions qu'elles peuvent susciter, les insuffisances qu'elles peuvent comporter, leur intégration dans les structures sociopolitiques. Le recours à la sociologie et l'anthropologie juridique s'impose. La justice reste l'un des domaines d'activités les plus difficiles à faire évoluer en RCA car elle englobe tout ce qui concerne la vie du peuple.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 mars 2017
Nombre de lectures 4
EAN13 9782140032097
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

susciter, des insuffisances qu’elles peuvent comporter et enfin
plus difficiles à faire évoluer en RCA car elle englobe tout ce qui
Etudes africaines
Série Droit
Augustin JérémieDW
La République centrafricaine à la croisée des chemins du droit
Entre droit coutumier,droitdecurité,force du droitpositifetdroitdelaforce
La République centrafricaine à la croisée des chemins du droit Entre droit coutumier, droit de sécurité, force du droit positif et droit à la force
Collection « Études africaines » dirigée par Denis Pryen et son équipe
Forte de plus de mille titres publiés à ce jour, la collection « Études africaines » fait peau neuve. Elle présentera toujours les essais généraux qui ont fait son succès, mais se déclinera désormais également par séries thématiques : droit, économie, politique, sociologie, etc.
Dernières parutions
Hygin Ignace AMBOULOU,Code des investissements et des activités économiques. Première édition, 2017. Hygin Ignace AMBOULOU,Traité de fiscalité des entreprises. Première édition, 2017. Hygin Ignace AMBOULOU,La problématique du conflit de normes et de compétences dans la situation de coexistence des juridictions communautaires, 2017. Hygin Ignace AMBOULOU,La construction du marché commun africain et la problématique de l’harmonisation des traités régionaux, 2017. Hygin Ignace AMBOULOU,Traité de droit des transports de marchandises par route et des opérations de dédouanement. Première édition, 2017. Arthur SABI DJABOUDI,Les médias d’État au Gabon. Permanence et mutations, 2017. Gilbert DOHO, Le Code de l’indigénat ou le fondement des États autocratiques en Afrique francophone, 2017. Mpunga WA ILUNGA,Lexique des noms lubà (République démocratique du Congo),2017. René NGATSAKO,Une société traditionnelle du Congo-Brazzaville. La dynamique des Moye, 2016. Claudine-Augée ANGOUÉ,Les fondements religieux du pouvoir néocolonial au Gabon La construction de l’ethnie philosophique,2016. Lambert MOSSOA,Gestion, maîtrise et aménagement des ressources naturelles en Afrique de l’Ouest et du Centre, 2016.
Augustin Jérémie DOUIWAWAYELa République centrafricaine à la croisée des chemins du droit Entre droit coutumier, droit de sécurité, force du droit positif et droit de la force
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-11425-5 EAN : 9782343114255
« Une norme sociale, même rendue obligatoire par un texte juridique, ne s’appliquera que si elle est sociologiquement praticable » (R. Sabatier, « Les creux du droit positif au rythme des métamorphoses d’une civilisation »inLe problème des lacunes en droit, Bruxelles, Editions Bruylant, 1986, p.534).
Remerciements
Je suis venu, j’ai vu, je n’ai pas vaincu. Mais, je suis convaincu qu’un Etat ne peut se développer sans un niveau suffisant de recherches. « La République centrafricaine à la croisée des chemins du Droit » est un ouvrage que je dédie à « La Renaissance », Hymne de la République centrafricaine, qui a survécu à tous les soubresauts ayant entraîné la décadence de « Notre cher et beau pays ». Et, avec cette publication j’achève ma mission de recherches au Laboratoire interdisciplinaire CREDESPO de l’Université de Bourgogne. Encore une fois de plus l’honneur m’échoit de réitérer l’expression de mes remerciements les plus profonds à tous ceux et à toutes celles qui, de près ou de loin, ont contribué au succès de ma mission de recherches. - Merci Révérend Père Bruno Dufour, Curé de la Paroisse Sainte Jeanne d’Arc de Dijon ! Nos échanges spirituels pendant mon séjour m’ont permis d’affermir ma foi. Union de prière ! - Merci à mes supérieurs hiérarchiques de l’Université de Bangui qui ont daigné autoriser ma mission de recherches : Doyen Ismaïla Sy (in memoriam) et son successeur Pr. Augustin Kongatoua Kossonzo et le Recteur Pr. Gustave Bobossi Serengbe ainsi que ses successeurs. Avec mes distinguées et respectueuses considérations ! - Merci Philippe Icard, Vice-Doyen chargé des Relations internationales de la Faculté de Droit et Sciences économique et politique de l’Université de Bourgogne ! De la direction de ma thèse à la relecture de mes projets en passant par vos différents conseils et orientations, vous avez été d’une disponibilité indéfectible. Vous êtes plus qu’un Maître. Les mots me manquent pour vous exprimer ma profonde reconnaissance. J’ai aimé votre rigueur scientifique. 9
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents