600 tests de recrutement
239 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

600 tests de recrutement

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
239 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Le tout-en-un pour réussir vos tests de recrutement !



Arrivé au jour J, partez gagnant en suivant un entrainement méthodique et intensif grâce aux plus de 600 tests réunis dans cet ouvrage. Vous vous préparerez ainsi aux différents types de tests que vous pourrez rencontrer dans vos recherches d'emploi :




  • tests d'aptitudes verbales et numériques ;


  • tests psychotechniques ;


  • tests de culture d'entreprise ;


  • tests de personnalité.



Le + : Chaque test est corrigé et commenté pour permettre au lecteur d'en comprendre la logique.



Préface de Pierre-Antoine Bouillet




  • Aptitudes verbales


  • Aptitudes numériques


  • Aptitudes logiques


  • Aptitudes mécaniques et spatiales


  • Tests et questionnaires de personnalité


  • Culture générale de l'entreprise

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 24 mai 2018
Nombre de lectures 270
EAN13 9782212731309
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0032€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

LE TOUT-EN-UN POUR RÉUSSIR VOS TESTS DE RECRUTEMENT !
Arrivé au jour J, partez gagnant en suivant un entrainement méthodique et intensif grâce aux plus de 600 tests réunis dans cet ouvrage. Vous vous préparerez ainsi aux différents types de tests que vous pourrez rencontrer dans vos recherches d’emploi :

tests d’aptitudes verbales et numériques ;
tests psychotechniques ;
tests de culture d’entreprise ;
tests de personnalité.
Le + : Chaque test est corrigé et commenté pour permettre au lecteur d’en comprendre la logique.
Jean-Marc LAGODA est ancien directeur chez BULL et GlaxoSmithKline. Il enseigne également la gestion à NEOMA Business School, à l’Institut polytechnique LaSalle Beauvais ainsi qu’à l’École Supérieure de Commerce de Rennes.
Jean-Luc MINETTE a été DRH en France puis dans des structures internationales. Il intervient à l’ESG Rennes ainsi qu’à l’ICR. Il a recruté de nombreux cadres, dans des contextes culturels et linguistiques différents.
Frédéric ROSARD est docteur en mathématiques. Il est concepteur de tests psychotechniques, participe régulièrement à des jurys de sélection de recrutement. Il enseigne également la préparation aux différentes sélections à l’IPAG de l’université de Rennes 1. Il est notamment l’auteur de plusieurs ouvrages d’entrainement à différents tests.
Jean-Marc Lagoda Jean-Luc Minette Frédéric Rosard
600 TESTS
DE RECRUTEMENT
S’entraîner pour faire face à toutes les situations
Préface de Pierre-Antoine Bouillet
Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05
www.editions-eyrolles.com
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2018 ISBN : 978-2-212-56854-7
Table des matières
Préface
Chapitre 1 Aptitudes verbales
Tests d’orthographe et de grammaire
Tests d’analogie verbale
Tests de compréhension verbale
Tests d’analyse d’informations

Corrigés
Tests d’orthographe et de grammaire
Tests d’analogie verbale
Tests de compréhension verbale
Tests d’analyse d’informations
Chapitre 2 Aptitudes numériques
Tests de calcul et d’estimation numérique
Série 1
Série 2
Série 3
Série 4
Série 5
Analyse et interprétation à partir de données brutes
Cas n° 1
Cas n° 2
Cas n° 3
Cas n° 4
Cas n° 5
Cas n° 6

Corrigés
Tests de calcul et d’estimation numérique
Série 1
Série 2
Série 3
Série 4
Série 5
Analyse et interprétation à partir de données brutes
Cas n° 1
Cas n° 2
Cas n° 3
Cas n° 4
Cas n° 5
Cas n° 6
Chapitre 3 Aptitudes logiques
Tests d’analogie et de logique pure
Série 1
Série 2
Série 3
Série 4
Série 5
Tests des procédés (raisonnement à partir d’un schéma)
Série 1
Série 2
Série 3
Série 4
Série 5

Corrigés
Tests d’analogie et de logique pure
Série 1
Série 2
Série 3
Série 4
Série 5
Tests des procédés (raisonnement à partir d’un schéma)
Série 1
Série 2
Série 3
Série 4
Série 5
Chapitre 4 Aptitudes mécaniques et spatiales
Tests de calcul simple
Série 1
Série 2
Tests de défaut
Exercice 1
Exercice 2
Tests d’orientation
Exercice 1
Exercice 2
Exercice 3
Exercice 4
Tests du miroir

Corrigés
Tests de calcul simple
Série 1
Série 2
Tests de défaut
Exercice 1
Exercice 2
Tests d’orientation
Exercice 1
Exercice 2
Exercice 3
Exercice 4
Tests du miroir
Chapitre 5 Tests et questionnaires de personnalité
Le MBTI (Myers Briggs Type Indicator)
Le PAPI (Personality and Preference Inventory)
Le test de personnalité Sigmund
Le test de personnalité SOSIE
Le HBDI (Herrmann Brain Dominance Instrument)
Le SkillExplorer
Emergenetics
Apports et limites de la psychométrie
Testez-vous !
Chapitre 6 Culture générale de l’entreprise
QCM sur l’environnement
QCM sur le monde de l’entreprise
QCM sur différents secteurs d’activité
Secteur de la pharmacie
Secteur de l’informatique
Secteur de la défense et de l’aérospatiale
Secteur de l’automobile
Secteur de l’énergie
Secteur de l’agroalimentaire
Secteur du bâtiment et des travaux publics
Secteur de l’environnement et des services aux collectivités territoriales
Secteur du numérique et de l’Internet
Secteur de la fonction publique
Secteur de l’Éducation nationale

Corrigés
QCM sur l’environnement
QCM sur le monde de l’entreprise
QCM sur différents secteurs d’activité
Secteur de la pharmacie
Secteur de l’informatique
Secteur de la défense et de l’aérospatiale
Secteur de l’automobile
Secteur de l’énergie
Secteur de l’agroalimentaire
Secteur du bâtiment et des travaux publics
Secteur de l’environnement et des services aux collectivités territoriales
Secteur du numérique et de l’Internet
Secteur de la fonction publique
Secteur de l’Éducation nationale
Conclusion
Préface
Cet ouvrage s’adresse aussi bien aux professionnels du recrutement qu’aux candidats désireux de bien se préparer aux tests techniques, aux tests de connaissance générale de l’entreprise et aux tests de personnalité.
En tant que recruteur professionnel, je constate que mes clients sont de plus en plus attentifs à leurs recrutements car la compétence et la correspondance au poste deviennent des facteurs clefs de leur succès. Aussi font-ils appel à des spécialistes pour bien sélectionner leurs candidats.
Il me semble que les attentes à ce sujet peuvent se résumer à trois critères :

agilité intellectuelle (curiosité, prise d’initiative, savoir sortir du cadre) ;
adéquation avec les équipes en place (notamment à l’international) ;
adhésion aux valeurs de l’entreprise (culture).
Or un simple entretien, une sélection sur CV ne peuvent suffire. Les tests, de par leur diversité, vont apporter une plus grande assurance au professionnel dans son évaluation.
Selon l’enquête « Sourcing Cadres 2013 » publiée par l’APEC, plus de 90 % des recruteurs estiment que ces tests sont un bon moyen de définir la performance d’un candidat. Mais ils ne sont que des outils complémentaires et ne doivent en aucun cas se substituer au jugement du professionnel des ressources humaines qui recoupera son opinion par des prises de références.
Les auteurs de cet ouvrage ont voulu apporter aux recruteurs, des tests très variés permettant de mieux valider les acquis du candidat, de comparer la perception que le candidat a de lui et les traits de caractère qui émergent à travers ses réponses.
Ce livre sera également très utile aux candidats ciblant un poste en entreprise. En effet, ils pourront s’entraîner en réalisant certains tests de logique et éviter tout effet de surprise en s’intéressant à chacun des chapitres.
Ils auront également une meilleure assurance dans le choix de leur orientation professionnelle en réalisant les tests de personnalité et de connaissance des secteurs d’activité ( chapitres 5 et 6 ).
Chaque emploi demande de faire preuve de logique et de mémoire. De plus, le développement de l’intelligence artificielle oblige, maintenant, à repenser le rôle de l’homme ce qui rend encore plus critique sa capacité d’adaptation et sa vision systémique de son environnement.
Aussi, le meilleur conseil que je puisse vous donner c’est de rester naturel, d’apprendre, à la lecture de cet ouvrage, à mieux vous connaître pour travailler les thèmes où vous êtes le moins à l’aise et ainsi de pouvoir faire face à toute situation.
Bonne lecture !
Pierre-Antoine Bouillet
Associé Paul Walkers et Sir Executive
Paul Walkers International, cabinet international de recherche et de sélection spécialisé dans l’embauche de managers et de cadres supérieurs.
Chapitre 1
Aptitudes verbales
Ces tests ont pour but de mesurer votre niveau de maîtrise de la langue française tant sur le plan du vocabulaire que de la grammaire. C’est également l’occasion de vérifier votre capacité de compréhension et d’analyse.
Les tests peuvent être élaborés avec des questions libellées de différentes manières :

rechercher LA ou LES bonnes réponses ;
rechercher LA ou LES réponses fausses.
Tests d’orthographe et de grammaire
Les tests qui vont suivre ont pour but de vérifier votre capacité à respecter, à l’écrit, les règles d’orthographe et de grammaire qu’elles soient élémentaires ou qu’il s’agisse de cas particuliers ; nous verrons notamment le cas des mots composés, des couleurs, l’accord des nombres, des conjugaisons, l’accord du participe passé…
1 Après s’être…, elles se sont… Trouver la (les) réponse(s) vraie(s).
a) Perdu de vue ; retrouvé.
b) Perdues de vue ; retrouvées.
c) Perdu de vue ; retrouvés.
d) Perdus de vue ; retrouvées.
2 Économiser de l’argent c’est le…
a) Thésauriser.
b) Trésoriser.
c) Thésoriser.
d) Tésoriser.
3 Compléter la phrase suivante : « Tout expert-comptable est… savoir compter ! »
a) Censé.
b) Sensé.
c) Senssé.
d) Sancé.
4 Dans laquelle de ces propositions, le verbe « repeindre » est-il conjugué au passé du subjonctif ?
a) Il faut que j’ai repeint ces façades.
b) Il faut que je repeignisse ces façades.
c) Il faut que j’eusse repeint ces façades.
d) Il faut que j’aie repeint ces façades.
5 Compléter cette phrase : « En cas de…, le cachet de la poste fait… »
a) Différend ; foi.
b) Différent ; foie.
c) Différend ; fois.
d) Différent ; foix.
6 Lequel de ces noms communs est du genre féminin ?
a) Vestibule.
b) Tentacule.
c) Tubercule.
d) Vésicule.
7 « …ces pages dans quelques instants ». Trouver la bonne réponse.
a) J’agraferai.
b) J’agraferais.
c) J’agrafferai.
d) J’agrafferé.
8 « Dix… personnes sont allées au spectacle. » Compléter avec la bonne réponse.
a) Milles.
b) Miles.
c) Mille.
d) Mile.
9 « Ce matin, je vais mettre mes souliers… »
a) Rouge.
b) Rouges.
c) Brun-rouge.
d) Bruns-rouge.
10 « Rémi a mangé les friandises que sa maman lui avait… »
a) Donné.
b) Données.
c) Donnés.
d) Donner.
11 Quelle phrase est correctement orthographiée ?
a) Les cheveux châtain ont des reflets rouge foncé.
b) Les cheveux châtains ont des reflets rouges foncé.
c) Les cheveux châtains ont des reflets rouges foncés.
d) Les cheveux châtain ont des reflets rouge foncés.
12 « Deux… personnes sont présentes à cette réunion. »
a) Cents cinquante.
b) Cent cinquantes.
c) Cent cinquante.
d) Cents cinquantes.
13 Laquelle de ces phrases est correctement orthographiée ?
a) L’espoir qui les a mobilisé leur a été bénéfique.
b) L’espoir qui les a mobilisés leur a été bénéfique.
c) L’espoir qui les a mobilisées leur a été bénéfique.
d) L’espoir qu’il les a mobilisé leur a été bénéfique.
14 Parmi les mots composés suivants, lequel est correct ?
a) Des comptes rendus.
b) Des ayants droits.
c) Des portes-serviettes.
d) Des portes-parole.
15 Quelle phrase est correctement orthographiée ? (plusieurs réponses possibles)
a) Elle s’est cassé les jambes.
b) L’alarme que j’ai faite installer.
c) Ils ont définis de beaux principes.
d) Vous imaginez un avenir meilleur.
16 Comment se conjugue le verbe « avoir » à la troisième personne de l’indicatif présent ?
a) Ait.
b) A.
c) Aie.
d) Ai.
17 Compléter la phrase suivante : « Elle est d’accord… au fait qu’il… donner plus. »
a) Quand… faille…
b) Quant… faut…
c) Quand… fasse…
d) Quant… faille…
18 Quelle phrase est correctement orthographiée ?
a) Je vais cherché du travail.
b) J’ai chercher du travail.
c) Vous avez cherché du travail.
d) J’irai cherché du travail.
19 Choisisser la phrase correcte.
a) Elles sont perdu.
b) Elles ont perdu.
c) Elles sont perdus.
d) Elles ont perdues.
20 Compléter la phrase : « J’ai dû payer à mon fournisseur… »
a) Vingt-cinq mille euros.
b) Vingts cinq mille euros.
c) Vingt cinqs mille euros.
d) Vingt-cinq milles euros.
21 Quel mot composé est correctement écrit ?
a) La flotte des porte avions.
b) La flotte des porte-avions.
c) La flotte des portes-avions.
d) La flotte des portent-avions.
22 Trouver la (les) bonne(s) réponse(s).
a) Des voitures rouge vif.
b) Des parapluies roses.
c) Des parapluies bruns clairs.
d) Des voitures rouge écarlates.
23 Choisisser les phrases correctement orthographiées.
a) Qu’elle parte !
b) Quelle est belle !
c) Elle en voulu davantages.
d) Elle présentait de nombreux avantages.
24 Comment se conjugue le verbe « aller » à l’imparfait ?
a) Il allais.
b) Il irait.
c) Il était allé.
d) Il allait.
25 Quelles phrases sont correctement orthographiées ?
a) Elles se sont enfin regardées.
b) Elles ont beaucoup trop bu.
c) Elles sont reparti avec de nombreux bagages.
d) Elles ont compris le sens du discours.
26 Quel nombre est correctement orthographié ?
a) Huit cents kilos.
b) Huits cent kilos.
c) Huit cent kilos.
d) Huit sans kilo.
27 Quelle orthographe choisir pour trouver la bonne réponse ?
a) Volontèrement.
b) Volontairemment.
c) Volontairemant.
d) Volontairement.
28 Identifier le mot masculin.
a) Agrume.
b) Agrafe.
c) Anagramme.
d) Écritoire.
29 Quelle orthographe choisir ?
a) Séparer le bon grain de l’ivraye.
b) Séparer le bon grain de l’ivraie.
c) Séparer le bon grain de l’yvraye.
d) Séparer le bon grain de l’ivré.
30 Trouver l’intrus ?
a) Un animal.
b) Un idéal.
c) Un chacal.
d) Un hôpital.
31 Quelle phrase présente une orthographe correcte ?
a) Ils avaient prévues les difficultés.
b) Toutes ces difficultés, je les avais prévues.
c) Les difficultés sont difficile à prévoir.
d) Les efforts que nous avons fait ont permis de surmonter les difficultés.
32 Quelle est la conjugaison exacte ?
a) J’enverrai.
b) J’envoyrai.
c) J’envoierai.
d) J’enverré.
33 Quelle phrase est correctement orthographiée ?
a) Je cherche ou aller.
b) Je cherche la personne a qui tu as donné un euro.
c) Je cherche la table dont je t’ai parlé.
d) Je cherche le pays où la vie est plus bel.
34 Le verbe « apercevoir » est-il correctement orthographié ?
a) Oui.
b) Non.
c) Ne sait pas.
35 Quelle orthographe choisir ?
a) Le théatre.
b) Le théâthre.
c) Le thèâtre.
d) Le théâtre.
36 Quels noms sont féminins ?
a) Équivoque.
b) Icône.
c) Antidote.
d) Tentacule.
37 Quels adjectifs sont correctement orthographiés ?
a) Un joyeux luron.
b) Des joli box.
c) Des devoirs interminables.
d) Un avenir radieu.
38 Quelle phrase est correctement orthographiée ?
a) Mes chaussettes rouges me remontent jusqu’au genou.
b) Les chevaux courent plus vites que les hommes.
c) Les voitures que j’ai vues sont de vrais bolides.
d) Les coups des girafes sont très longs.
39 Trouver l’intrus ?
a) Un hiboux jaune.
b) Un caillou dure comme de la pierre.
c) Des lions tigrés.
d) Des gazelles rapide.
40 Quelle phrase est correctement orthographiée ?
a) Mes chandails sont trop longts.
b) Les chandailles sont trop courtes.
c) Les anoraks sont bien chauds.
d) Les anoracs sont des doudounes à capuches.
41 Le nom « apostrophe » est-il masculin ou féminin ?
a) Masculin.
b) Féminin.
c) Ne sait pas.
42 Choisisser le verbe du premier groupe dans ces propositions.
a) Mourir.
b) Aller.
c) Venir.
d) Manger.
43 Trouver l’intrus.
a) Allaska.
b) Halaska.
c) Alaska.
d) Alasca.
44 Le verbe « plannifier » est-il correctement orthographié ?
a) Oui.
b) Non.
c) Ne sait pas.
45 On la mange avec de la confiture ! C’est une…
a) Gauffe.
b) Goffre.
c) Gaufre.
d) Gôfre.
46 Choisisser le verbe du deuxième groupe dans ces propositions.
a) Nourrir.
b) Aller.
c) Digérer.
d) Avoir.
47 Quelle orthographe choisir ?
a) Intéressant.
b) Interréssant.
c) Intêressant.
d) Intérressant.
48 Choisisser le verbe du troisième groupe dans ces propositions.
a) Être.
b) Aller.
c) Gagner.
d) Rechercher.
49 Quelle est la conjugaison exacte ?
a) Elle s’est coiffée.
b) Elle s’est coiffé.
c) Elle s’est coiffer.
d) Elle s’est coiffées.
50 Quelle phrase est correctement orthographiée ?
a) Mon amie s’est lavé les dents.
b) Mon amie s’est lavée les dents.
c) Mon amie s’est laver les dents.
d) Mon amie sait laver les dents.
51 Je trouve que cette personne a un comportement…
a) Bizzare.
b) Bizarres.
c) Bizarre.
d) Bizzarre.
52 Quelle phrase est correctement orthographiée ?
a) Ils révaient en dormant.
b) Il rêvait en dormant.
c) Ils rêvait en dormant.
d) Ils rêvaient en dormants.
53 Quelle orthographe choisir ?
a) Les gazs se sont évaporés.
b) Les gaz se son évaporés.
c) Les gaz se sont évaporés.
d) Les gaz se sont évaporer.
54 Quelle phrase est correctement orthographiée ?
a) Des postes vacants sont à pourvoire.
b) Des postes vacant sont à pourvoir.
c) Des postes vaquants sont a pourvoir.
d) Des postes vacants sont à pourvoir.
55 Trouver le membre de phrase qui contient une faute de grammaire, d’orthographe ou d’expression.
a) Bien qu’elle ait écoutée sa mère : (réponse……)
b) Les enfants sont parfois distrait : (réponse……)
c) La voiture que vous conduiser ne roule pas vite : (réponse……)
d) Les lettres qu’elles se sont envoyés : (réponse……)
56 Trouver le membre de phrase qui contient une faute de grammaire, d’orthographe ou d’expression.
a) Les naviguateurs solitaires… : (réponse……)
b) Sont d’exellents marins : (réponse……)
c) Même s’il ne dorment pas beaucoup : (réponse……)
d) Car ils ont l’abitude des longues traversées : (réponse……)
57 Trouver la phrase correcte au pluriel : « La loi s’applique à tout le monde. »
a) Les loies s’appliquent à tout le monde.
b) Les lois s’appliquent à tout le monde.
c) Les lois s’appliquent à tous les mondes.
d) Les loix s’applique à tout le monde.
58 « Enfin, un peu de… »
a) Tranquilité.
b) Trenquilité.
c) Tranquillité.
d) Tranquilitté.
59 « Je viens de perdre mon chéquier, je vais devoir faire… »
a) Oposition.
b) Opposittion.
c) Opposition.
d) Oposicion.
60 Elle est de Paris ; elle est…
a) Parisienne.
b) Parrisienne.
c) Pasrisienne.
d) Parrissienne.
Tests d’analogie verbale
Les tests d’analogie verbale font appel à votre connaissance des synonymes, des associations d’idées ou de proximité de sens. Vous aurez à retrouver des similitudes ou des différences entre des propositions de mots, de verbes ou d’adjectifs. Des phrases incomplètes seront à compléter au regard de l’analogie suggérée.
61 « Abroger » et « raccourcir » sont-ils synonymes… ?
a) Oui.
b) Non.
c) Ne sait pas.
62 Trouver la bonne analogie : « …est à canin ce que chat est à… »
a) Aboyer… miauler.
b) Chien… félin.
c) Lion… tigre.
63 Trouver l’intrus.
a) Lire.
b) Euro.
c) Dollar.
d) Livre sterling.
64 Trouver la bonne analogie : « …est à danse ce que lyrique est à… »
a) Chant… opéra.
b) Ballet… chant.
c) Moderne… ancien.
d) Opéra… valse.
65 Compléter la phrase suivante : « Jeter est à attraper ce que vider est à… »
a) Verser.
b) Fuir.
c) Remplir.
d) Récupérer.
66 Quel est le synonyme de « parodie » ?
a) Panoplie.
b) Caricature.
c) Rire.
d) Diversion.
e) Dessin.
67 Quel autre proverbe a un sens proche de celui-ci : « Rira bien qui rira le dernier. »
a) Bien dire fait rire, bien faire fait taire.
b) La vengeance est un plat qui se mange froid.
c) Qui aime bien châtie bien.
d) On n’est jamais puni pour faire rire.
68 Trouver la bonne analogie : « Bol est à soupe ce que … est à bière. »
a) Houblon.
b) Bouteille.
c) Bollée.
d) Blonde.
69 Quels sont les synonymes de « monnaie » ?
a) Portefeuille.
b) Argent.
c) Mitraille.
d) Devise.
e) Proverbe.
70 Trouver la bonne analogie : « Feu est à incendie ce que … est à inondation. »
a) Montagne.
b) Gaz.
c) Pluie.
d) Boue.
71 Trouver l’intrus.
a) Montée.
b) Descente.
c) Changement.
d) Élévation.
e) Ondulation.
f) Aucun.
72 Trouver la bonne analogie : « … est à livre ce que… est à meuble. »
a) Papier… bois.
b) Poche… soupière.
c) Roman… étagère.
d) Page… vernis.
73 Que vous évoque « écurie » ? Trouvez les bonnes réponses.
a) Vache.
b) Ferme.
c) Poulailler.
d) Campagne.
e) Cheval.
74 Trouver la bonne analogie : « … est à voiture ce que … est à train. »
a) Roue… compartiment.
b) Essence… klaxon.
c) Route… rail.
d) Électrique… rail.
75 Quels synonymes associez-vous à « preuve » ? Trouver les bonnes réponses.
a) Argument.
b) Délation.
c) Calcul.
d) Attestation.
e) Démonstration.
76 Trouver la bonne analogie : « … est à mammifère ce que … est à poisson. »
a) Chat… dauphin.
b) Oiseau… raie.
c) Femme… requin.
d) Homme… chat.
77 Trouver la bonne association : « … est à s’asseoir ce que lit est à… »
a) Pied… dormir.
b) Table… reposer.
c) Coucher… dos.
d) Chaise… être couché.
78 Trouver la bonne analogie : « Marcassin est à… ce que… est à cheval »
a) Sanglier… poulain.
b) Porc… jument.
c) Laie… poney.
d) Chevreuil… course.
79 Trouver l’intrus.
a) Clan.
b) Tribu.
c) Communauté.
d) Individu.
e) Société.
80 « Mentir » et « omettre » sont-ils synonymes ?
a) Oui.
b) Non.
c) Ne sait pas.
81 Compléter la phrase suivante : « … est à quatre ce que hexagone est à… »
a) Rectangle… dix.
b) Sphère… tube.
c) Carré… six.
d) Triangle… losange.
82 Quels sont les synonymes de « épreuve » ?
a) Joie.
b) Concours.
c) Mal.
d) Copie.
e) Transformation.
83 Quel est le sens proche de ce proverbe : « Pierre qui roule n’amasse pas mousse » ?
a) Les voyages forment la jeunesse.
b) Il est nécessaire de s’installer durablement pour s’enrichir.
c) L’aventure mène à tout !
d) La persévérance n’est jamais récompensée.
e) Il faut toujours faire plusieurs choses à la fois pour réussir.
84 Trouver l’intrus.
f) Osciller.
g) Monter.
h) Descendre.
i) Stagner.
j) Plonger.
85 « Incompétent » et « incapable » sont-ils synonymes ?
d) Oui.
e) Non.
f) Ne sait pas.
86 Compléter la phrase suivante : « Triathlon est à… ce qu’heptathlon est à… »
e) Trois… dix.
f) Trois… sept.
g) Deux… six.
h) Nage… course.
87 Le synonyme de « content » est…
a) Bien.
b) Triste.
c) Joyeux.
d) Incapable.
88 Trouver la bonne association : « … est à vérité ce que faux est à… »
a) Mensonge… falsification.
b) Vrai… croyance.
c) Aveux… contraire.
d) Mensonge… vrai.
Tests de compréhension verbale
Les tests de compréhension verbale se composent de définitions, de contrôles de sens. Ils testent votre capacité à comprendre des mots, des expressions et à savoir les utiliser dans un contexte particulier. Ces tests sont assez fréquemment utilisés car au-delà des connaissances lexicales, ils évaluent les capacités de raisonnement et de synthèse.
89 Qu’est-ce qu’un « paradigme » ?
a) Un mensonge.
b) Un éléphant.
c) Une prédiction.
d) Une représentation du monde.
90 Que signifie l’expression : « Il faut battre le fer pendant qu’il est chaud » ?
a) Le fer attise le feu.
b) Il faut saisir les occasions quand elles se présentent.
c) Attention à ne pas se brûler !
d) Il faut prendre son courage à deux mains sans se brûler.
91 Identifier l’adjectif correspondant à la définition suivante : « Qui a le plus de chance de se produire. »
a) Certain.
b) Douteux.
c) Probable.
d) Possible.
92 Que signifie l’expression : « À quelque chose malheur est bon. »
a) Le malheur des uns fait le bonheur des autres.
b) Le malheur est toujours source d’expérience.
c) L’enfer c’est les autres : ils ne créent que du malheur.
d) Le bonheur n’est jamais bon.
93 Que signifie la phrase : « Il ne faut pas omettre de rajouter de la crème à la recette. »
a) La crème ne doit pas être ajoutée.
b) Il faut plus de crème.
c) La recette sera sans crème.
d) La crème est indispensable à la recette.
94 Quel est le contraire de « inné » ? Plusieurs bonnes réponses possibles.
a) Crucial.
b) Naturel.
c) Possible.
d) Appris.
e) Héréditaire.
f) Acquis.
95 Qu’est-ce qu’un « sulky » ?
a) Un sultan très réputé.
b) Une danse indienne.
c) Une voiture hippomobile à deux roues et un seul siège.
d) Une voiture américaine des années 1960 exportée à Cuba.
96 Quel est le contraire de « fortuit » ?
a) Hasardeux.
b) Prévu.
c) Dangereux.
d) Tonique.
e) Accidentel.
97 Quel est le mot qui se rapproche le plus du sens de cette phrase : « les restes d’un passé lointain » ?
a) Traces.
b) Empreinte.
c) Indice.
d) Vestiges.
98 Qu’est-ce qu’une « lubie » ?
a) Un mensonge.
b) Une croisière.
c) Une idée extravagante.
d) Un caprice.
99 Qu’est-ce que n’est pas une « consomption » ?
a) Un affaiblissement.
b) Un amaigrissement.
c) Un dépérissement.
d) Une boisson.
100 Qu’est-ce qu’un « moratoire » ?
a) Un lieu pour mourir.
b) Une sanction.
c) Un ultimatum.
d) Un embargo.
e) Un délai.
101 « Donner une réponse sibylline » signifie que cela est fait de manière…
a) Courte.
b) Obscure.
c) Fausse.
d) Honnête.
102 Qu’est-ce que n’est pas un « arraisonnement » ?
a) Le contrôle d’un navire en mer.
b) Le fait d’amener quelqu’un à une opinion.
c) Charger la cargaison d’un navire.
103 Que signifie l’expression « faire fi de quelque chose » ?
a) S’habituer à quelque chose.
b) Ne pas tenir compte de quelque chose.
c) S’offrir quelque chose.
d) S’étonner de quelque chose.
Tests d’analyse d’informations
Ces tests consistent à analyser les informations contenues dans un certain nombre de documents ou de parties de mots pour proposer une solution à la problématique énoncée.
Ils testent votre capacité à vous organiser et à structurer votre pensée imaginative pour dégager des solutions.
104 Trouver le nom d’un légume en associant ces groupes de lettres parmi ces propositions.
a) ME RI CE.
b) ROT CA TE.
c) CE LI RET.
d) PIS EN RET.
105 Trouver le nom d’un animal en associant ces groupes de lettres parmi ces propositions.
a) AN PH ERI CE.
b) HI ROT TA ME.
c) LI BE LUI SES.
d) NE CCI LLE CO.
106 Quelles sont les trois lettres qui terminent le premier mot et qui commencent le second ? VAUT… LET
a) ANT.
b) AIR.
c) OUR.
d) Aucune.
107 Quelles sont les trois lettres qui terminent le premier mot et qui commencent le second ? CUP… NTIQUE
a) ANTE.
b) IDE.
c) ROMAN.
d) Aucune.
108 À partir des lettres suivantes, trouver le nom d’un arbre. A R R E G O N
Réponse :
109 Remettre dans l’ordre les mots suivants pour former une phrase : VIENT EXPOSITION DE SON UBS ACTIONS REDUIRE AUX FRANCAISES
Réponse :
110 Lire la phrase suivante et répondre à la question.
« La baisse de production amorcée par l’OPEP pour réguler le cours du Brent a été compensée par le boom des producteurs américains de pétrole de schiste. »
Question : le prix du pétrole devrait…
a) Augmenter.
b) Baisser.
c) Stagner.
d) Ne sait pas.
111 Remettre dans l’ordre les mots suivants pour former une phrase : NATIONAL DE ATHÈNES GRÈCE PRINCIPAL MUSÉE LE ARCHÉOLOGIQUE D’EST LE MUSÉE
Réponse :
112 Imaginer la suite logique du texte suivant : « Les jeunes générations n’accepteront de cotiser à une assurance-maladie qui bénéficie surtout aux plus âgés que si : »
a) Il est mis un terme aux gaspillages du système de santé,
b) Il est mis fin au système de capitalisation.
c) Ils travaillent plus longtemps.
d) Les cotisations augmentent significativement.
113 Quelles sont les trois lettres qui terminent le premier mot et qui commencent le second ? SPERMAC… QUETTE
Réponse :
Corrigés
Tests d’orthographe et de grammaire
1 Réponse : b) perdues de vue ; retrouvées.
Explication : le participe passé employé avec le verbe « être » ou avec un verbe d’état (sembler, demeurer, rester…) s’accorde en genre et en nombre avec le sujet.
2 Réponse : a) Thésauriser.
3 Réponse : a) Censé.
Explication : ces deux homophones « censé » et « sensé » ont des sens bien différents : « censé » signifie « supposé ». « On est censé faire quelque chose » signifie qu’on est supposé faire quelque chose. Il suffit donc de remplacer le mot par « supposé » pour voir si la phrase garde bien le sens initial. « Censé » est toujours suivi d’un infinitif. « Sensé » signifie en revanche « plein de bon sens » ou « qui a du sens ».
4 Réponse : d) Il faut que j’aie repeint ces façades.
Explication : le verbe « repeindre » est un verbe du troisième groupe qui se conjugue avec l’auxiliaire « avoir ». « Il faut que » impose l’utilisation du subjonctif (« que j’aie… ») et non du passé composé (« j’ai repeint »).
5 Réponse : a) Différend ; foi.
Explication : « différend » est un nom qui a le sens de litige alors que « différent » est un adjectif signifiant « qui n’est pas pareil ». La « foi » ne prend pas de e à la différence de l’organe « le foie » qui en prend un.
6 Réponse : d) Vésicule.
7 Réponse : a) J’agraferai.
Explication : le verbe « agrafer » est conjugué au futur simple. Le f est une consonne que les Français adorent doubler à tort : la gifle leur apparaît plus cinglante avec un f supplémentaire, la gaufre plus consistante, la pantoufle plus fourrée mais « agrafer » ne prend qu’un seul f et un seul g .
8 Réponse : c) Dix mille personnes sont allées au spectacle.
Explication : le chiffre « mille » est toujours invariable ; seule la mesure « mille marin » peut prendre un s au pluriel.
9 Réponse : b) Rouges.
Explication : en règle générale, lorsque la couleur est un adjectif, il s’accorde en genre et en nombre avec le nom, ce qui est le cas dans notre exemple.
10 Réponse : b) Données.
Explication : lorsque le COD (complément d’objet direct) est placé avant le verbe et que le verbe est conjugué avec l’auxiliaire « avoir », il faut accorder en genre et en nombre le participe passé du verbe. Dans notre exemple : « sa maman a donné QUOI : les friandises », le COD est bien placé avant le verbe ; il faut donc accorder « données » avec « friandises ».
11 Réponse : a) Les cheveux châtain ont des reflets rouge foncé.
Explication : lorsque l’adjectif (couleur) est un nom commun qui est pris adjectivement, la couleur est invariable : des yeux marron (de la couleur du marron).
12 Réponse : c) « Deux cent cinquante personnes sont présentes à cette réunion. »
Explication : cent prend un s quand il est multiplié par un autre nombre ET qu’il n’est pas suivi d’un autre chiffre. Par exemple : 300 s’écrit « trois cents » mais 303 s’écrit « trois cent trois ».
13 Réponse : b) L’espoir qui les a mobilisés leur a été bénéfique.
Explication : lorsque le COD (complément d’objet direct) est placé avant le verbe et que le verbe est conjugué avec l’auxiliaire « avoir », il faut accorder en genre et en nombre le participe passé du verbe.
14 Réponse : a) Des comptes rendus.
Explication : quand le nom composé est formé d’un nom et d’un adjectif, les deux s’accordent au pluriel. Quand le nom composé est constitué d’un verbe et d’un nom objet direct : le nom s’accorde mais le verbe reste invariable (ex. : des couvre-lits), sauf avec l’exception « ayants droit ».
15 Réponse : a) Elle s’est cassé les jambes ; d) Vous imaginez un avenir meilleur.
Explication : bien que conjugués avec « être », les verbes pronominaux ne suivent pas tous la règle de l’accord du participe passé avec le sujet. Le participe passé des verbes pronominaux demeure invariable quand le MOT (ou complément direct) lié directement au participe est placé après le verbe : « Elle s’est cassé la jambe . » Avec l’auxiliaire « avoir », le participe passé ne s’accorde pas en règle générale : « l’alarme que j’ai fait installer » ; « ils ont défini de beaux principes ».
16 Réponse : b) a.
17 Réponse : d) Quant… faille.
Explication : « quand » est une conjonction que l’on peut remplacer par « lorsque ». « Quant » est une locution qui peut être remplacée par « en ce qui concerne ». Le verbe « falloir » est conjugué au subjonctif car il est introduit par « quant au fait que ».
18 Réponse : c) Vous avez cherché du travail.
Explication : pour conjuguer deux verbes qui se suivent (« aller chercher »), on accorde le premier et le deuxième reste à l’infinitif. Le verbe « chercher » au passé composé donne « j’ai cherché ; tu as cherché… vous avez cherché ».
19 Réponse : b) Elles ont perdu.
20 Réponse : a) Vingt-cinq mille euros.
Explication : « mille » est toujours invariable. « Vingt-cinq » comporte un trait d’union et forme également un nombre invariable. On lie par des traits d’union les numéraux formant un nombre complexe, inférieur ou supérieur à 100.
21 Réponse : b) La flotte des porte-avions.
Explication : quand le nom composé est constitué d’un verbe et d’un nom objet direct, le nom s’accorde mais le verbe reste invariable (ex. : des couvre-lits).
22 Réponse : a) Des voitures rouge vif ; b) Des parapluies roses.
Explication : lorsque l’adjectif (couleur) est un nom commun qui est pris adjectivement, la couleur est invariable : des yeux marron (de la couleur du marron) ou des étoffes orange (de la couleur de l’orange) ou des voitures rouge vif.
23 Réponse : a) Qu’elle parte ! ; d) Elle présentait de nombreux avantages.
Explication : les adjectifs exclamatifs, interrogatifs ou indéfinis s’accordent avec le nom qu’ils déterminent : « quel bel homme », « quels beaux chevaux », « quelle belle peinture ». Ils ne doivent pas être confondus avec l’adverbe ou la conjonction ou le pronom relatif suivi du pronom personnel : « Qu’elle est belle ! » Notons que « davantage » reste invariable qu’il soit adverbe, adjectif ou pronom indéfini. Il se distingue du nom « avantage » qui lui s’accorde au pluriel.
24 Réponse : d) Il allait.
25 Réponse : a) Elles se sont enfin regardées ; b) Elles ont beaucoup trop bu ; d) Elles ont compris le sens du discours.
Explication : le participe passé des verbes pronominaux à sens passif s’accorde en genre et en nombre avec le sujet : donc « regardées ». Avec l’auxiliaire « être », le verbe « repartir » au passé composé s’accorde en genre et en nombre avec le sujet et donne dans notre exemple « reparties ». Le verbe « comprendre » donne toujours au passé composé « compris » avec un s .
26 Réponse : a) Huit cents kilos.
Explication : « cent » prend un s quand il est multiplié par un autre nombre ET qu’il n’est pas suivi d’un autre chiffre.
27 Réponse : d) Volontairement.
28 Réponse : a) Agrume.
29 Réponse : b) Séparer le bon grain de l’ivraie.
30 Réponse : a) Un chacal.
Explication : au pluriel, « chacal » donne « des chacals » alors que les autres mots se terminent par « aux » : des animaux, des idéaux, des hôpitaux.
31 Réponse : b) Toutes ces difficultés, je les avais prévues. Explication : le participe passé employé avec le verbe « avoir » ne s’accorde pas en genre et en nombre avec le sujet : « ils avaient prévu ». Mais quand le complément d’objet direct est placé avant le verbe et que le verbe est conjugué avec l’auxiliaire avoir, il faut accorder en genre et en nombre le participe passé du verbe : « je LES avais prévues » ; « les efforts que nous avons faits ».
Par ailleurs, « difficile » est un adjectif qui doit s’accorder avec son sujet.
32 Réponse : a) J’enverrai.
33 Réponse : c) Je cherche la table dont je t’ai parlé.
Explication : on écrit où (avec accent grave) quand il marque le lieu ou le temps. « OU » annonce une alternative. « La personne a qui » : « a » n’est pas la conjugaison du verbe « avoir » mais se comprend comme un pronom relatif « à qui » et doit porter un accent. La phrase « je cherche la table dont je t’ai parlé » respecte la règle du non accord du participe passé avec le verbe avoir car dans cette phrase, il n’y a aucun COD mais un COI.
34 Réponse : a) Oui.
Explication : le verbe ne prend qu’un seul p .
35 Réponse : d) Le théâtre.
36 Réponse : a) Équivoque ; b) Icône.
37 Réponse : a) Un joyeux luron ; b) Des devoirs interminables.
38 Réponse : c) Les voitures que j’ai vues sont de vrais bolides.
39 Réponse : c) Des lions tigrés.
Explication : « hibou » s’écrit sans x ; l’adjectif « dur » doit s’accorder en genre avec son sujet ; de même que « rapides ». Donc, seule la proposition « des lions tigrés » est exacte.
40 Réponse : c) Les anoraks sont bien chauds.
Explication : l’adjectif « long » ne prend pas de t . Les chandails sont de genre masculin pluriel. Les anoraks s’écrivent avec un k et ils n’ont qu’une capuche !
41 Réponse : b) Féminin.
42 Réponse : d) Manger.
Explication : les verbes du 1 er groupe ont un infinitif qui se termine par -er , sauf le verbe aller qui est du 3 e groupe. Les verbes du 2 e groupe ont un infinitif en - ir.
43 Réponse : c) Alaska.
44 Réponse : b) Non.
Explication : « planifier » et « planification » ne doublent pas leur consonne n , ce qui n’est pas le cas de « planning » d’origine anglaise.
45 Réponse : c) Gaufre.
46 Réponse : a) Nourrir.
47 Réponse : a) Intéressant.
48 Réponse : b) Aller.
Explication : les verbes du premier groupe sont une classe de verbes dont l’infinitif se termine par -er , sauf le verbe aller qui est du troisième groupe.
49 Réponse : a) Elle s’est coiffée.
50 Réponse : a) Mon amie s’est lavé les dents.
Explication : elle se lave les dents : donc, elle lave ses dents. Le verbe « se laver » est donc un verbe parfois pronominal. Le participe passé des verbes accidentellement pronominaux s’accorde si le MOT (ou CD) directement lié au participe passé est placé avant le verbe comme « elles se sont blessées » ; ce qui n’est pas le cas ici.
51 Réponse : c) Bizarre.
52 Réponse : b) Il rêvait en dormant.
53 Réponse : c) Les gaz se sont évaporés.
54 Réponse : d) Des postes vacants sont à pourvoir.
55 Réponse : a) écoutée b) distrait c) conduiser d) envoyés .
Explication : a) « écouté » : participe passé avec l’auxiliaire « avoir » ; b) « distraits » : accord de l’adjectif avec son sujet ; c) « vous conduisez » : deuxième personne du pluriel de l’indicatif présent d) « envoyées » : le COD est placé avant le verbe.
56 Réponse : a) naviguateurs b) d’exellents c) s’il ne dorment d) abitude .
Explication : a) « navigateur » b) « excellents » c) « ils » doit être au pluriel pour être en accord avec le verbe d) « habitude ».
57 Réponse : b) Les lois s’appliquent à tout le monde
Explication : « la loi » est de genre féminin mais ne se termine pas par un « e ». Son pluriel donne donc : des lois. « Tout le monde » est un pronom indéfini désignant toutes les personnes d’un ensemble. Il est invariable pour garder son sens premier.
58 Réponse : c) Tranquillité.
59 Réponse : c) Opposition.
60 Réponse : a) Parisienne.
Tests d’analogie verbale
61 Réponse : b) Non
Explication : « abroger » signifie annuler.
62 Réponse : b) Chien… félin.
Explication : le chien est l’animal du genre canin et le chat de genre félin. Il s’agit donc de trouver la relation cachée entre les mots.
63 Réponse : a) Lire.
Explication : la lire italienne n’existe plus depuis la mise en place de l’euro.
64 Réponse : b) Ballet… chant.
Explication : le ballet est un type de danse et le lyrique est un type de chant.
65 Réponse : c) Remplir.
Explication : jeter est le contraire de « attraper », nous avons donc le contraire de vider qui est « remplir ».
66 Réponse : b) Caricature.
67 Réponse : b) La vengeance est un plat qui se mange froid.
Explication : ce proverbe signifie qu’il faut attendre la finalité d’une activité avant de conclure qu’elle va bien se passer.
68 Réponse : b) Bouteille.
Explication : le bol est le contenant et la soupe le contenu. La bière (contenu) a comme contenant habituel : une bouteille.
69 Réponse : b) Argent ; c) Mitraille ; d) Devise.
Explication : la monnaie se comprend comme de l’argent pour payer quelque chose ; de la petite monnaie (pièces) est aussi appelée « mitraille », la monnaie d’un pays ou d’une zone est sa devise monétaire : le dollar, le yen, l’euro.
70 Réponse : c) Pluie.
Explication : le feu provoque un incendie c’est une relation de cause à effet ; donc la pluie peut être associée à l’inondation.
71 Réponse : f) Aucun.
Explication : toutes les propositions indiquent un mouvement.
72 Réponse : a) Papier… bois.
73 Réponse : e) Cheval.
Explication : seul le cheval rentre à l’écurie.
74 Réponse : c) Route… rail.
Explication : la voiture roule sur la route et le train sur des rails.
75 Réponse : a) Argument ; d) Attestation ; e) Démonstration.
76 Réponse : c) Femme… requin.
Explication : la femme est un mammifère comme l’homme et le chat mais seul, le requin est un poisson. Le dauphin est également un mammifère.
77 Réponse : d) Chaise… être couché.
78 Réponse : a) Sanglier… poulain.
Explication : le marcassin est le petit du sanglier ; donc il fallait trouver le petit du cheval, c’est-à-dire le poulain.
79 Réponse : d) Individu.
80 Réponse : b) Non.
Explication : mentir implique de déguiser volontairement la vérité. Omettre c’est oublier. Ces deux verbes peuvent être liés car on peut mentir par omission mais leur sens sont initialement différents.
81 Réponse : c) Carré… six.
Explication : le carré a quatre côtés et l’hexagone en a six.
82 Réponse : b) Concours ; c) Mal ; d) Copie.
83 Réponse : b) Il est nécessaire de s’installer durablement pour s’enrichir.
Explication : ce proverbe nous enseigne que le fait d’avoir une vie tumultueuse ou agitée ne permet pas d’accumuler les richesses. La proposition b) est donc la plus proche du sens voulu.
84 Réponse : d) Stagner.
Explication : tous les verbes hormis « stagner » indiquent un mouvement à la hausse et/ou à la baisse.
85 Réponse : a) Oui.
86 Réponse : b) Trois… sept.
Explication : le triathlon compte trois épreuves sportives : nage, vélo, course à pied. L’heptathlon en compte sept : course sur 100 m, 200 m, 800 m, saut en longueur, en hauteur, lancer du poids et du javelot pour les femmes ; 100 m haies, 200 et 800 m, saut en longueur, en hauteur, lancer du poids et du javelot pour les hommes.
87 Réponse : c) Joyeux.
88 Réponse : d) Mensonge… vrai.
Explication : les sens contraires sont à rechercher. Mensonge vs vérité et donc faux vs vrai.
Tests de compréhension verbale
89 Réponse : d) Une représentation du monde
Explication : ce terme tend à désigner l’ensemble des croyances, valeurs et techniques qui sont partagées par les membres d’une communauté scientifique, au cours d’une période de consensus théorique. Les exemples sont nombreux en physique avec les découvertes de Copernic.
90 Réponse : b) Il faut saisir les occasions quand elles se présentent
91 Réponse : c) Probable.
Explication : l’adjectif « probable » marque une intensité car la chose étudiée a plus de raisons d’être confirmée que d’être infirmée alors que « possible » est ouvert, c’est-à-dire que quelque chose de probable a plus de chances de se réaliser que quelque chose qui est possible.
92 Réponse : b) Le malheur est toujours source d’expérience.
93 Réponse : d) La crème est indispensable à la recette.
94 Réponse : d) Appris ; f) Acquis.
Explication : attention à la question ; il s’agit de trouver le sens contraire. « Inné » signifiant « venant de la nature, de l’hérédité » il ne peut donc être appris ou acquis.
95 Réponse : c) Une voiture hippomobile à deux roues et un seul siège.
96 Réponse : b) Prévu.
97 Réponse : d) Vestiges.
Explication : tous ces mots font référence à « des restes » mais la précision « … d’un passé lointain » ne peut caractériser que des vestiges.
98 Réponse : c) Une idée extravagante.
99 Réponse : d) Une boisson.
Explication : ne confondez pas consomption et consommation !
100 Réponse : e) Un délai.
101 Réponse : b) Obscure.
102 Réponse : b) Le fait d’amener quelqu’un à une opinion et c) Charger la cargaison d’un navire.
103 Réponse : b) Ne pas tenir compte de quelque chose.
Tests d’analyse d’informations
104 Réponse : b) ROT CA TE
Explication : CA ROT TE.
105 Réponse : d) NE CCI LLE CO
Explication : CO CCI NE LLE.
106 Réponse : c) OUR
Explication : VAUTOUR et OURLET.
107 Réponse : b) IDE
Explication : CUPIDE et IDENTIQUE.
108 Réponse : ORANGER.
109 Réponse : UBS VIENT DE RÉDUIRE SON EXPOSITION AUX ACTIONS FRANÇAISES.
110 Réponse : c) Stagner.
Explication : la baisse est compensée, c’est-à-dire annulée ; le prix reste donc inchangé : il y a stagnation.
111 Réponse : Le Musée national archéologique d’Athènes est le principal musée de Grèce.
112 Réponse : il est mis un terme aux gaspillages du système de santé.
Explication : le système de protection social est un système de solidarité intergénérationnel (jeunes générations et les plus âgés). Il ne s’agit donc pas d’un système par capitalisation. Il est fort probable que les jeunes générations ne souhaitent pas plus de cotisations ni d’allongement de leur période d’activité.
113 Réponse : ETI pour SPERMACETI et ÉTIQUETTE.
Explication : le blanc de baleine ou spermaceti est une substance blanche présente dans la tête de certains cétacés comme le cachalot.
Chapitre 2
Aptitudes numériques
Les questions relatives à l’aptitude numérique apparaissent dans la plupart des tests de recrutement parce que les employeurs veulent avoir quelques indications sur votre aptitude à manier les chiffres, même si ceci n’est pas une tâche majeure du travail. Le test peut inclure de l’arithmétique de base, des suites numériques et des problèmes simples de mathématiques, mais aussi des tests pour connaître votre aptitude à interpréter les données de base.
Tests de calcul et d’estimation numérique
Les questions de calcul numérique font appel aux principales opérations arithmétiques de base telles que l’addition, la soustraction, la multiplication ou la division. Elles font également appel à d’autres méthodes comme les pourcentages, les ratios, les fractions et les nombres décimaux. Pour réussir à ces tests vous devrez faire des calculs justes dans un minimum de temps.
Série 1
114 18 + 22 + 15 = ?
a) 57
b) 65
c) 46
d) 45
e) 55
115 17 + 13 = ?
a) 31
b) 24
c) 30
d) 57
e) 40
116 31 – 13 = ?
a) 18
b) 24
c) 22
d) 44
e) 28
117 236 – 75 = ?
a) 171
b) 161
c) 61
d) 121
e) 201
118 487 + 371 = ?
a) 868
b) 116
c) 756
d) 758
e) 858
119 678 – 241 = ?
a) 919
b) 437
c) 439
d) 337
e) 527
120 49 + 39 = ?
a) 88
b) 78
c) 81
d) 70
e) 79
121 599 – 66 = ?
a) 555
b) 433
c) 535
d) 553
e) 533
122 398 – 152 = ?

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents