Gouvernance
251 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
251 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La gouvernance est un terme à la mode, décliné à toutes les échelles (de l'entreprise, des territoires, mondiale, démocratique). Elle désigne les règles, processus et comportements qui influencent l'exercice des pouvoirs et affectent l'intégration, la responsabilité et la cohérence d'une organisation et des "parties prenantes". D'où vient ce terme ? Quelles lignes de conduite doivent adopter les Etats en matière de changements organisationnels pour rendre compatibles les rapports entre le marché et la société civile aux niveaux local, régional et mondial ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mars 2009
Nombre de lectures 236
EAN13 9782296212350
Langue Français
Poids de l'ouvrage 8 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0005€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Gouvernance
Exercices de pouvoirMarché et Organisations
Cahiers d'Economie et de Gestion de la Côte d'Opale
Cahiers d'économie et de gestion thématiques dont le but est de
promouvoir la recherche originale sur les relations de plus en plus
étroites qui se tissent entre le marché et les organisations. Les
acteurs économiques de taille, de puissance et de pouvoir
différents dont les intérêts peuvent être convergents,
complémentaires ou, le plus souvent, antagoniques, ont tendance à
organiser les marchés. La raison du marché, pourtant, est la
référence stratégique pour l'entreprise ainsi que pour les
institutions publiques de décision économique.
Marché et Organisations. Cahiers d'Economie et de Gestion de la
Côte d'Opale questionne l'actualité entrepreneuriale et révèle les
liaisons inter temporelles qui font évoluer la formation économique.
Les articles proposés:
- 45000 signes, espaces, notes, bibliographie, tableaux, figures et
annexes compris,
- soumis en deux exemplaires à Dimitri Uzunidis, Maison de la
recherche en sciences de l'homme, Lab.RII, 21, Quai de la
Citadelle, 59140 Dunkerque.
Sont acceptés pour évaluation des articles mono ou
multidisciplinaires... Economie, Gestion, mais aussi Droit,
Sociologie, Histoire selon le thème du Cahier.
Marché et Organisations. Cahiers d'Economie et de Gestion de la
Côte d'Opale est une publication sous la responsabilité éditoriale
du Laboratoire de Recherche sur l'Industrie et l'Innovation de
l'Université du Littoral Côte d'Opale (EA 3604)
Directeur de publication: Dimitri Uzunidis
Comité de rédaction: Sophie Boutillier (économie), Gérard Dokou
(gestion), Blandine Laperche (économie), Pierre Le Masne
(économie), Clotaire Mouloungui (droit), Dimitri Uzunidis Eric Vernier (gestion)
Tél: +33 3 28 23 71 35
Email: labrii@univ-littoral.fr
URL : http://riLuniv-littoral.frSous la direction de
Stéphane Callens Dimitri Uzunidis
Gouvernance
Exercices de pouvoir
L'Harmattan@ L'HARMAITAN, 2009
5-7, rue de l'École-Polytechnique; 75005 Paris
http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr
ISBN: 978-2-296-06915-2
EAN : 9782296069152SOMMAIRE
Présentation Générale 11
La gouvernance, ou la qualité des pouvoirs 15
Jamila ALAKTIF
Stéphane CALLENS
La gouvernance, un pluralisme cohérent?
De la gouvernementalité à la gouvernance
Risque, incertitude et formes de de la firme
L'analyse des libertés et les indicateurs de la
gouvernance
Ethique et gouvernance
Les administrateurs extérieurs sont-ils des vecteurs
d'apprentissage organisationnel dans les entreprises
familiales? 31
Julien BATAC
Céline BARREDY
Les rôles des AE dans l'entreprise familiale: un cadre
théorique insuffisant
L'AE, source d'apprentissage organisationnel
L'étude empirique d'un processus d'apprentissage
organisationnel: le rôle de l'AE dans l'entreprise
familiale
Les résultats de l'étude empirique
DiscussionComplexité, tensions et richesses de la gouvernance
des entreprises d'économie sociale 67
Patrice BRACONNIER
Gilles CAIRE
La complexité de la gouvernance en économie sociale
au regard de celle des entreprises capitalistes
Les tensions qui résultent de la complexité de la
gouvernance en économie sociale
Des valeurs comparées de la gouvernance
Des libertés de la
Gouvernance et responsabilité sociale des entreprises
internationales: l'exemple d'une entreprise
américaine implantée au Mexique 89
Sophie BOUTILLIER
Beatriz CASTILLA RAMOS
Essai de symbiose
Gouvernance et responsabilité sociale de l'entreprise
ORMEX, une maquiladora socialement responsable
La gouvernance à l'épreuve des faits: le cas des
pôles de compétitivité 119
Julie TIXIER
Denis CHABAUL T
Luciana CASTRO GONÇALVES
La gouvernance : une notion devenue stratégique
La du pole 82E2 : une coopération entre
acteurs variés
Discussion: au-delà de la gouvernance, la coopération
entre les acteurs
8Management territorial des risques et prospective
territoriale 141
Philippe DUEZ
Le diagnostic des risques territoriaux
Une planification stratégique des territoires basée sur
une prospective territoriale
Gouvernance et Transparence dans les pays
émergents 171
Sahar MECHRI
Rim ENNAJAR
Revue de la littérature
Echantillon, caractéristiques des données et
méthodologie statistique
Les résultats empiriques
La Gouvernance de l'économie mondiale et le
renouveau des politiques économiques actives dans
les pays en développement 203
Dimitri UZUNIDIS
Lamia YACOUB
La gouvernance économique: une réponse au besoin de
régulation de la mondialisation
Le système de gouvernance mondiale en crise de
légitimité
Les auteurs 245
9Présentation Générale
La gouvernance désignait en France du Moyen-âge le
« gouvernement ». Longtemps resté en jachère, ce terme
réapparaît dans les années 1970 dans un contexte et avec un
sens très différents via l'expression de corporate governance
(gouvernance ou gouvernement d'entreprise). C'est donc à
l'échelle de la firme que resurgit le concept pour désigner un
mode de gestion de l'entreprise ancré sur l'articulation entre les
pouvoirs décisionnels des actionnaires et des dirigeants. Le but
est de déterminer un modèle efficient de création et de
répartition de la valeur par l'organisation qu'est l'entreprise
managériale.
Aujourd'hui, la gouvernance est un terme à multiples usages
et adopté par plusieurs domaines des sciences sociales:
économie, sociologie, politique. Il est décliné à toutes les
échelles: gouvernance de l'entreprise, gouvernance
démocratique, des territoires,
mondiale, etc. La réintroduction et la conceptualisation de ce
terme dans les sciences sociales peuvent s'expliquer par le fait
que les économistes, les sociologues ou les politologues ont dû
se munir d'une notion plus diversifiée que le terme classique de
gouvernement pour analyser et expliquer les mécanismes
d'exercice du pouvoir, d'organisation et de cohérence des
organisations devenus très complexes. La gouvernance, en
effet, désigne les règles, les processus et les comportements qui
influencent l'exercice des pouvoirs et qui affectent
particulièrement l'ouverture, l'intégration, la responsabilité,
l'efficacité et la cohérence d'une organisation et des « parties
prenantes ».Ce numéro de la revue Marché et Organisations est consacré
à une enquête sur la notion de gouvemance, si sollicitée
aujourd'hui. D'où nous vient le terme gouvemance? Une
analyse historique et généalogique est alors nécessaire. Quelles
sont les approches de la gouvemance des organisations? Une
attention particulière doit être ainsi accordée aux systèmes de
pouvoir. Au niveau politique, si la conception fonctionnelle de
la gouvemance selon la logique du New Public Management est
discutable, quelles lignes de conduite les Etats doivent adopter
en matière de changements organisationnels pour rendre
compatibles les rapports entre le marché et la société civile aux
niveaux local, régional et mondial?
Huit articles composent ce numéro. Jamila Alaktif et
Stéphane Callens dans «La Gouvemance, ou la qualité des
pouvoirs» se penchent sur les deux courants d'analyse qui
abordent les questions de gouvemance: le courant
« disciplinaire» soucieux de résoudre les conflits d'intérêts et le
courant «comportemental» sensible aux adaptations des
systèmes de pouvoir. Tous deux forment «un pluralisme
cohérent» dans le champ des études de la gouvemance,
sousensemble d'un domaine plus vaste de l'étude des libertés. La
gouvemance et l'éthique sont des systèmes de limitation des
pouvoirs qui apparaissent à la fois indissociables et
complémentaires: que signifierait une gouvemance sans
éthique?
La contribution de Julien Batac et Céline Barredy porte sur
« Un nouveau regard sur le rôle des administrateurs extérieurs
dans l'entreprise familiale: pompiers ou partenaires? ». La
situation de référence dans la théorie de l'agence est celle d'un
propriétaire qui fait appel à une compéten

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents