3DVIA Studio - Le guide officiel
170 pages

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

3DVIA Studio - Le guide officiel , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
170 pages

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

3DVIA Studio est un logiciel de développement de contenu 3D interactif qui permet de réaliser toutes sortes d'applications en temps réel (jeux, simulations, présentations de produits, etc.) avec une qualité de rendu professionnelle.



Développé et mis à disposition gratuitement par Dassault Systèmes pour Windows et bientôt pour Mac OS X (sortie prévue courant 2011), 3DVIA Studio propose, dans la lignée de Virtools Dev, de créer des "expériences 3D interactives" et de les partager sur le portail communautaire 3dvia.com. En effet, grâce à la programmation schématique, qui s'appuie sur la mise en oeuvre d'algorithmes de façon visuelle et intuitive (plutôt que sur un langage de code tel que le C++), il n'est plus nécessaire d'être un développeur chevronné pour créer des expériences 3D.



Suivant méthodiquement le processus de développement d'une application, ce guide explique toutes les étapes de la création d'une expérience dans 3DVIA Studio, depuis la création des ressources et l'organisation du projet jusqu'à sa publication et son débogage : création d'acteurs, animation du contenu au moyen de comportements, ajout de shaders et effets de particules, modules de comportements physiques, de navigation (calcul d'un chemin au milieu d'obstacles) ou d'immersion virtuelle, compilation et optimisation du projet... Que ce soit en programmation schématique ou en langage de script (VSL), la création 3D temps réel de qualité professionnelle devient accessible tous !



À qui s'adresse cet ouvrage ?




  • À tous les professionnels ou amateurs de 3D ;


  • Aux concepteurs et développeurs de jeux vidéo ;


  • Aux graphistes et développeurs web qui souhaitent ajouter de la 3D interactive à leurs applications.




  • Avant de commencer...


  • Assembler et gérer le contenu d'un projet


    • Créer du contenu


    • Organisation conceptuelle du projet




  • Donner de la vie au contenu en créant des comportements


    • Ajouter des comportements : les behaviors


    • Programmation schématique


    • Programmer en script avec VSL




  • Enrichir une expérience


    • Ajouter des effets : shaders et particules


    • Modules additionnels




  • Finaliser l'expérience


    • Compilation et optimisation du projet


    • Publication multi-plates-formes


    • Étape finale : la publication


    • Le débogage


    • Étude de cas




  • Annexes

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 juillet 2011
Nombre de lectures 41
EAN13 9782212409710
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0187€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

3DVIA Studio



L E GUIDE OFFICIEL



La 3D temps réel pour tous



Jacques Vernus
Groupe Eyrolles
61, bd Saint-Germain
75240 Paris cedex 05
www.editions-eyrolles.com


En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre Français d’Exploitation du Droit de Copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.

ISBN 978-2-212-12174-2
© Groupe Eyrolles

Le format ePub a été préparé par Isako www.isako.com à partir de l'édition papier du même ouvrage.
Table
Couverture
Titre
Licence
Table
Avant-propos
Pourquoi ce livre ?
La 3D temps réel pour tous !
La programmation schématique : un concept novateur
3dvia.com, un portail communautaire
La plate-forme 3DVIA pour publier vos expériences
Comment le livre est-il organisé ?
Première partie : assembler et gérer le contenu d’un projet
Deuxième partie : donner de la vie au contenu en créant des comportements
Troisième partie : enrichir l’expérience
Quatrième partie : finaliser l’expérience
Étude de cas
Remerciements
Avant de commencer…
3DVIA Studio : deux versions pour des besoins différents
3DVIA Studio
3DVIA Studio Pro
Télécharger et installer 3DVIA Studio
Prérequis
Sous Windows
Sous Mac OS
Téléchargement
Installation
Premiers pas dans l’interface
Créer un projet
Trois espaces de travail
L’assemblage du projet
La gestion des comportements
La compilation et la publication
Partie I - Assembler et gérer le contenu d’un projet
1 - Créer du contenu
Exporter des ressources pour 3DVIA Studio
Ressources 3D
Ressources 2D
Ressources audio et vidéo
Créer des ressources directement dans 3DVIA Studio
Importer des ressources existantes
Les différentes sources d’import
Libraries : les bibliothèques, ressources de base
L’explorateur 3dvia.com : les ressources de la communauté 3DVIA !
L’explorateur de fichiers : File Explorer
Valider la phase d’import
Liste des fichiers importés et de leurs emplacements
Gestion des conflits avec des fichiers déjà importés
Placer des ressources directement dans le dossier du projet
Un environnement 3D pour tout visualiser
Modes d’utilisation de la vue 3D (3D View)
Éditer le contenu en mode auteur (authoring)
Visualiser le rendu en mode lecture (playing)
Navigation dans la vue 3D (3D View)
Gestion des ressources
Lister les ressources du projet
Vue d’ensemble des ressources en mémoire : l’explorateur de ressources (Resource Explorer)
L’explorateur de documents (Document Explorer)
Modifier le contenu du projet
Modifier un objet à partir de la vue 3D (3D View)
La barre d’outils de 3D View
3D View Compass : toutes les transformations en un seul outil
Modifier les propriétés d’un objet avec Property View
Modifier les propriétés avec l’inspecteur d’objet
2 - Gérer l’organisation conceptuelle d’un projet
Les modèles (template) dans 3DVIA Studio
Principe des modèles
Créer un modèle en important une ressource
Créer un modèle à partir d’un acteur
L’acteur, constituant de base du projet
Créer un acteur en important une ressource
Créer un acteur en instanciant un modèle
Relation entre modèle et instance
Modifier une instance
Mettre à jour les instances d’un modèle
Mettre à jour un modèle à partir d’une instance
Libérer une instance de son modèle
Les objets composés
Créer un objet composé
Modifier les propriétés d’un composant
Supprimer un composant d’un objet
Décomposer un projet en unités logiques
Qu’entend-on par stage ?
Stage permanent : les acteurs toujours en mémoire
Stage dynamique : ne charger que ce qui est nécessaire
Créer des dépendances entre stages
Une unité logique avec les SubActors
Des outils pour visualiser et gérer l’organisation
L’éditeur de projet (Project Editor) en détail
Des informations pour chaque type d’élément
Colonne Cfg : afficher les configurations d’un acteur
Colonne Present : savoir si un stage est actuellement présent
Colonne Status : connaître le statut actuel d’un élément
Ajouter des paramètres globaux accessibles dans tout le projet
Rassembler les objets dans un groupe
Personnaliser les options du projet
Scene Graph Browser, pour afficher la hiérarchie du projet
Partie II - Donner de la vie au contenu en créant des comportements
3 - Ajouter des comportements : les behaviors
Principe général des comportements sur des objets
Les membres : des variables dans les comportements
Les tâches, des fonctions qui durent
Les fonctions : exécuter des actions dans les comportements
Ajouter de la vie en créant des comportements
Créer un comportement sur un objet
Créer un comportement sans l’associer à un objet
Associer un comportement déjà existant à un objet
Éditer le contenu d’un comportement
Créer un membre dans Behavior Editor
Créer et modifier des tâches et des fonctions
Particularités d’une tâche : activation et groupe de tâches
Rendre active par défaut une tâche
Déterminer le groupe auquel appartient une tâche
Particularité d’une fonction : choix d’un déclencheur (trigger)
Spécifier l’événement déclencheur d’une fonction (trigger)
Les sous-types : créer vos propres structures de données
Créer un sous-type dans un comportement
L’énumération : associer une constante nommée à une valeur
Le flags, une énumération en valeur binaire
La classe, une structure de données composée de membres
Créer un sous-type accessible dans tous les comportements
Des groupes pour ordonner les tâches du projet
La boucle de processus
Les groupes de tâches
Utiliser l’éditeur de groupes de tâches
4 - De la programmation schématique
La programmation schématique : un principe original
Prérequis
Une interface dédiée à la programmation schématique
Accéder à l’éditeur schématique (Schematic Editor)
Définition d’un graphe schématique
La barre d’outils de Schematic Editor
L’interface Export Drawer pour accéder aux membres
Le bloc de construction, élément de base de la programmation schématique
Ajouter un bloc de construction sur un graphe
La bibliothèque des blocs de construction
La bibliothèque des types
Des blocs partagés sur 3dvia.com
Les entrées et les sorties d’un bloc
Le paramètre d’entrée pour passer une donnée à un bloc
Fixer la valeur d’un paramètre directement dans le bloc
Modifier la valeur d’un paramètre d’entrée en l’associant à une variable
Le paramètre de sortie pour envoyer une donnée à un autre bloc
Exposer un membre d’un bloc de construction
Créer ses propres blocs de construction
Créer un bloc avec le langage de script de 3DVIA Studio
Créer des blocs en C++
Créer des blocs… en bloc !
Autres constituants de la programmation schématique
Créer des liens entre blocs et entre paramètres
Le lien de flux pour propager l’activation
Un lien transmettant le flux à la frame suivante
Le lien paramétrique pour transmettre les informations
Un bloc de construction « variable »
L‘évaluateur : un bloc sans entrée et sortie
S’organiser dans l’éditeur schématique (Schematic Editor)
Les graphes imbriqués : un graphe dans un graphe dans un graphe…
Créer un graphe imbriqué à partir de blocs existants
Créer un graphe imbriqué vierge
Naviguer dans les graphes imbriqués
Suppression d’un graphe imbriqué
Ajouter et modifier des commentaires
Utiliser les embranchements d’événements
5 - Programmer en script avec VSL
Présentation de VSL
Faut-il programmer en schématique ou en VSL ?
Panorama des types de scripts
Créer une tâche et une fonction en VSL
Description d’une tâche en VSL
Description d’une fonction en VSL
Créer un bloc de construction en VSL
Créer un processeur de source (asset processor) en VSL
Gérer et compiler le code VSL avec l’éditeur
Ouvrir un script dans VSL Editor
VSL Editor en détail
Une barre d’outils dédiée au VSL
Partie III - Enrichir une expérience
6 - Ajouter des effets : shaders et particules
Des effets visuels réalistes avec les shaders
Créer un shader dans 3DVIA Studio
Une interface pour les shaders : Shader Editor
Appliquer un shader sur un objet
Paramétrer un shader
Les paramètres automatiques
Les paramètres manuels
Exemple : créer un shader de normal mapping
Du mouvement avec les effets de particules !
Le système de particules
Ajouter un émetteur point ou sphère
Ajouter un système de particules par défaut
Propriétés d’un émetteur
L’élément de base : la particule
Ajouter des obstacles et des forces extérieures
Les déflecteurs, obstacles sur le chemin des particules
Des forces pour contraindre le déplacement des particules
7 - Enrichir les expériences avec les modules additionnels
La physique dans 3DVIA Studio
L’élément de base : le monde physique (PhysicsWorld)
Les différents types de comportements physiques
Les champs de forces
Les objets rigides
Les groupes de collision
Les zones physiques
Les véhicules physiques
L’immersion virtuelle
Le module iV
Créer une expérience en 3D !
Trouver son chemin : le module de navigation
Le Path Finding, un grand classique du jeu vidéo
Un exemple concret d’application de recherche de chemin
Créer une scène avec des obstacles et un personnage
Mettre la scène et les obstacles dans un groupe
Créer un maillage de navigation
Créer un navigateur
Créer le comportement de l’agent
Encore plus d’outils pour la navigation
Partie IV - Finaliser l’expérience
8 - La compilation et l’optimisation d’un projet
Paramétrer les ressources avant compilation avec Project Build Explorer
L’arborescence des fichiers dans Project Build Explorer
Gérer les fichiers inutilisés (Unused Assets)
Le fichier obsolète : un fichier à recompiler
Les fichiers dynamiques, chargés en cours d’utilisation
Les fichiers importés manuellement
Choisir les étapes de compilation
Appliquer un processeur de source (asset processor)
Choisir de compiler une source
Choisir de ne pas exporter une source
Déroulement de la compilation
Suivre le déroulement avec les consoles de compilation
Afficher le résultat de la compilation avec Build Smart Console
Une console pour les experts : Build Output Console
Optimiser les ressources d’un projet
Pourquoi optimiser les ressources ?
Optimiser une source avec un asset processor
Programmer un asset processor
Créer un asset processor
Ajouter des variables
Appliquer un asset processor sur une source
9 - Étape finale : la publication
La publication multi-plate-forme avec 3DVIA Studio
Publier en ligne avec 3DVIA Studio standard
3DVIA Studio Pro, pour le Web et le poste de travail
Un exemple concret : publier sur Internet
Publier sur 3dvia.com
Publier son expérience sur un site web
Intégration en JavaScript
Intégration en HTML
Interactions entre expérience et page web
De la page web vers l’expérience
Au démarrage de l’expérience, passer des paramètres via l’URL
Envoyer des informations de la page web à l’expérience en cours d’utilisation
De l’expérience vers la page web
Interactions entre l’expérience et un serveur distant
Récupérer des ressources distantes
Récupérer du texte présent sur un serveur web
10 - Le débogage
Les incontournables du débogage : le point d’arrêt et la console d’événement
Gérer les points d’arrêt dans 3DVIA Studio
Utiliser la console d’événement (Event Console)
Les autres outils de débogage
Observer les variables actives avec Local View
Watch View, une vue d’observation personnalisable
Call Stack View, vue de la pile d’appel
Déboguer une application distante avec Runtime Controller
La barre d’outils de débogage
Déboguer une application web distante à partir de 3DVIA Studio
Publier l’application sur le Web
Vérifier que le 3DVIA Player autorise le débogage à distance
Lancer l’expérience dans la page web
Connecter 3DVIA Studio à l’expérience en ligne
Préparer la correction des bogues
Anticiper la phase de débogage
La technique du Petit Poucet
Préparer des messages judicieux aux endroits opportuns
Prévoir les situations incongrues en utilisant le bloc adapté
Anticiper les (pires) actions de l’utilisateur
Travailler sur un projet en collaboration
Une nomenclature pour y voir plus clair
Utiliser un logiciel de gestion de versions pour travailler à plusieurs
11 - Étude de cas
Billions : sujet de notre étude de cas
Le gameplay
Organisation conceptuelle
Les stages
Des stages spécifiques aux interfaces
Des comportements globaux classés dans un stage
Les objets dynamiques
Le comportement des Mogaloos
Un Behavior spécifique aux Mogaloos
Les classes
Les membres
Les tâches et fonctions
Attraper un Mogaloo
Animer les Mogaloos
Effets de particules
Les cubes explosifs avec un effet de particule
Manager de son
Conclusion
Annexes
Liste des déclencheurs (triggers)
Liste des blocs de construction additionnels
3D/Test
3D/Transformation
Animation/Basic
Input/Keyboard
Input/Mouse
Logic/Calculator
Logic/Container
Logic/Event
Logic/Flow
Logic/Loop
Narrative/Actor
Narrative/Task
Navigation
String
Viewport/Rendering
Web
Index
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
R
S
T
U
V
W
Z
Avant-propos

Développé par Dassault Systèmes, le logiciel 3DVIA Studio est un outil de développement decontenu 3D interactif. Il permet de réaliser toutes sortes d’applications, telles que des jeux,des présentations de produits, etc. Toutes ces réalisations se regroupent sous l’appellation« expérience » selon la terminologie de Dassault Systèmes.
3DVIA Studio peut donc se présenter comme un « créateur d’expériences 3D interactives ».
Ce logiciel est le digne successeur de Virtools Dev. Bien que possédant des fonctionnalitéscommunes, 3DVIA Studio apporte un lot considérable d’améliorations et de fonctionnalitéspar rapport à son prédécesseur.
Les utilisateurs de Virtools Dev retrouveront rapidement leurs marques dans 3DVIA Studio ;en revanche, il n’est pas nécessaire de connaître Virtools Dev pour démarrer avec 3DVIAStudio.

Pourquoi ce livre ?
Le monde des jeux vidéo, et de la 3D temps réel en général, sont souvent perçus comme desunivers complexes, réservés à des initiés, élite de la programmation et maîtrisant des conceptsphysiques et mathématiques de pointe.
La première barrière à passer, pour créer une application 3D, est la connaissance d’un langagede programmation tel que le C++, demandant un travail important d’apprentissage et de miseen pratique. Cette maîtrise d’un langage de programmation, souvent très complexe, peutrebuter plus d’un amateur désireux de créer sa propre application.
Pourtant, dans cet univers assez fermé, est apparu il y a plusieurs années le logiciel VirtoolsDev, qui donne aujourd’hui naissance à 3DVIA Studio : ce logiciel offre une approche innovante à la création d’applications 3D interactives.
L’objectif de ce livre est donc de dissiper les inquiétudes et d’aider l’amateur, comme leprofessionnel, à entreprendre la création d’expériences 3D de qualité, en utilisant un outilaccessible, original mais doté d’un très fort potentiel créatif.

La 3D temps réel pour tous !

La programmation schématique : un concept novateur
De son prédécesseur Virtools Dev, 3DVIA Studio a repris le principe de la programmationschématique. Ce concept, toujours original, ouvre les portes de la création d’expériences 3Dau plus grand nombre.
En effet, la programmation schématique se passe de l’utilisation d’un langage de code, tel queC++ ; elle offre, au contraire, un moyen de programmer à partir d’un agencement de blocsfonctionnels permettant de créer des algorithmes de façon visuelle et intuitive.
Il n’est plus nécessaire d’être développeur pour créer des expériences 3D : les designers dejeux vidéo (Game Designers) et les graphistes peuvent également utiliser 3DVIA Studio etlaisser libre cours à leurs désirs de créations.

3dvia.com, un portail communautaire
En outre, 3DVIA Studio est totalement intégré dans le portail 3DVIA, accessible à l’adresse www.3dvia.com . Cette plate-forme permet aux utilisateurs de 3DVIA Studio de partager leurscréations avec un large public, qu’il s’agisse d’autres utilisateurs de 3DVIA Studio ou de toutvisiteur présent sur  3dvia.com .
Cette dimension communautaire est un avantage très fort de 3DVIA Studio : elle permetd’échanger des modèles 3D, des textures, des comportements mais également de faire découvrir vos expériences au plus grand nombre.

La plate-forme 3DVIA pour publier vos expériences
Enfin, 3DVIA Studio offre la possibilité de publier vos expériences directement sur le portail 3dvia.com . C’est donc directement sur la plate-forme 3DVIA que vos créations seronthébergées ! Il est également possible de les intégrer sur votre propre site, le code compilé del’expérience étant toujours hébergé sur  3dvia.com .

Comment le livre est-il organisé ?
Ce livre est découpé en quatre parties, conçues pour êtres lues dans cet ordre, puisqu’ellessuivent la chronologie de création d’une application.
Ce découpage est globalement lié aux trois espaces de travail de 3DVIA Studio, dans lesquelssont rassemblés les outils nécessaires aux principales étapes du développement d’une expérience.
Tout au long du livre, afin d’illustrer les explications, une étude de cas concrète est dérouléeau sein d’apartés intitulés « Pas à pas ». La finalité de cette étude de cas est de créer un jeu delabyrinthe : le gameplay est classique, il suffit d’orienter un plateau afin de diriger une billedans un labyrinthe tout en essayant de ne pas tomber en dehors du plateau de jeu.
Très simple, cet exemple a l’avantage de présenter de nombreuses facettes de 3DVIA Studio :

l’import de ressources ;
la création d’acteurs ;
l’ajout de comportements ;
la création d’objets physiques ;
l’utilisation des effets de particules, etc.
Intitulée Labyrinth , cette expérience est accessible sur le site  3dvia.com à l’adresse :

▶ http://www.3dvia.com/experiences/4C8032425466784A/labyrinth

Première partie : assembler et gérer le contenu d’un projet
Dans le chapitre 1 , nous verrons comment créer des ressources pour 3DVIA Studio etcomment les importer dans un projet. Nous expliquerons comment visualiser et modifier ceséléments une fois présents dans le projet.
Le chapitre 2  explique comment gérer et optimiser l’organisation du projet, en introduisantdes concepts de base propres à 3DVIA Studio.

Deuxième partie : donner de la vie au contenu en créant des comportements
Dans cette partie, nous allons découvrir comment ajouter des comportements sur lesressources qui ont été importées dans le projet.
Le chapitre 3  introduit la notion de comportement et présente les outils permettant de créerdes comportements et de les gérer.
Le chapitre 4  présente une des particularités de 3DVIA Studio : la programmation schématique . Nous verrons à la fois les constituants de cette programmation originale ainsi que lesoutils dédiés à l’écriture de scripts dits schématiques.
Le chapitre 5  donne les bases de la programmation en script VSL et présente les outils nécessaires à l’utilisation de cette alternative à la programmation schématique.

Troisième partie : enrichir l’expérience
Cette partie traite des fonctionnalités permettant d’enrichir l’expérience, autant d’un point devue technique que visuel.
Le chapitre 6  présente des fonctionnalités pour améliorer visuellement l’expérience. On ydécouvre notamment les shaders et les effets de particules.
Le chapitre 7  introduit trois modules pour enrichir l’expérience, notamment en y ajoutant descomportements physiques. Il expose également le module de navigation qui permet decalculer un chemin au milieu d’obstacles, et introduit un des points forts de 3DVIA Studio, àsavoir le module d’immersion virtuelle.

Quatrième partie : finaliser l’expérience
Cette dernière partie rassemble les étapes finales de la création d’une expérience.
Le chapitre 8  explique pourquoi et comment optimiser un projet. Il présente la façon dont3DVIA Studio compile une expérience et permet de suivre le déroulement de cette compilation.
Dans le chapitre 9 , nous verrons comment publier une expérience afin de la faire découvrir,essayer et apprécier par le plus grand nombre.
Enfin, dans le chapitre 10 , nous découvrirons les outils de 3DVIA Studio servant à déboguerl’application. Nous donnerons quelques astuces afin d’anticiper les problèmes et de préparerau mieux la phase de débogage.

Étude de cas
À ce stade, vous connaîtrez la plupart des nombreuses fonctionnalités de 3DVIA Studio etvous serez capable de réaliser votre propre expérience.
Dans ce chapitre, nous ne vous expliquerons pas les différentes étapes à suivre pour concevoirtelle ou telle implémentation. En revanche, nous nous intéresserons à un exemple concret endétaillant certaines parties de son implémentation sur lesquelles il serait utile de s’attarder afinde visualiser les concepts que nous avons abordés au cours de ce livre.
Cette étude de cas permet également de présenter des méthodes qu’il est conseillé d’utiliserlors de la réalisation d’une expérience avec 3DVIA Studio.

Remerciements
Je souhaite tout d’abord remercier Muriel Shan Sei Fan des éditons Eyrolles pour noséchanges lors du démarrage de ce projet de livre sur 3DVIA Studio. Merci également à KarineJoly (éditrice Eyrolles) pour ses conseils et sa patiente relecture de mes chapitres.
Chez Dassault Systèmes, je tiens à remercier Mehdi Tayoubi, Guillaume Denis et RomainSididris pour leurs relectures, leurs retours et leurs conseils tout au long de l’écriture de celivre. Remerciements et surtout félicitations à l’équipe de développement pour la réalisationde 3DVIA Studio.
Un grand merci à Olivier Roos, graphiste 3D freelance, pour sa réalisation du Chef Maoriprésent au chapitre 6. Vous pouvez découvrir son travail sur son site http://www.roos-3d.fr/ .
Merci à Willy, Houssam et Xavier pour leurs innombrables coups de main ces dernièresannées et pour leur patient enseignement de la 3D temps réel qu’ils m’ont transmis dans uneambiance mémorable, accompagnés de nos acolytes de la 2D, Alexandre et Olivier.
Et pour terminer, un grand merci à ma femme Cinthia pour son soutien et ses encouragementstout au long de l’écriture de ce livre... et encore merci à elle pour m’avoir dit « sim » !
Avant de commencer…

3DVIA Studio : deux versions pour des besoins différents
Le logiciel 3DVIA Studio est disponible en deux versions : 3DVIA Studio et 3DVIA StudioPro. Présentons brièvement les différences entre ces deux versions.

3DVIA Studio
Cette version « non pro » est extrêmement complète, nous ne l’appellerons donc pas version« basique » ! Elle comporte en effet les mêmes fonctionnalités que la version professionnelle.
La différence se situe au niveau des plates-formes de destination : elle permet uniquement lacréation d’expériences en ligne destinées à être publiées sur Internet.
De plus, cette version de 3DVIA Studio n’inclut pas le kit de développement (SDK, SoftwareDevelopment Kit ).
Cette version « non pro » a l’avantage d’être gratuite.

3DVIA Studio Pro
3DVIA Studio Pro comporte les mêmes fonctionnalités que 3DVIA Studio, mais fournit ensupplément :

la possibilité de publier vers d’autres plates-formes (autres que le Web) : poste de travailWindows, Mac…
le kit de développement (SDK) et sa documentation ;
un lecteur (player) indépendant utile lors du débogage.
Avoir accès au SDK permet notamment de créer des éléments « natifs » et d’intégrer desbibliothèques externes (comme celle du moteur physique de Havok).

Télécharger et installer 3DVIA Studio
Prérequis

un processeur double cœur (dual core)  ;
1 Go de mémoire vive (2 Go recommandés) ;
400 Mo minimum d’espace libre sur le disque dur ;
une carte graphique récente compatible Shader Model 2.0 .
Sous Windows

Système d’exploitation : Microsoft Windows XP, Vista ou 7 (32 ou 64 bits) ;
Navigateur web : Internet Explorer 6, Mozilla Firefox 3, Google Chrome.
Sous Mac OS
À l’heure actuelle, la version sous Mac OS est en cours de préparation, elle sera disponibleprochainement.

Téléchargement
3DVIA Studio est disponible en téléchargement sur le site de 3DVIA à l’adresse :

http://www.3dvia.com/studio

Au moment de l’écriture de ce livre, 3DVIA Studio est en version Bêta (Build 2.9.35).

Installation
Une fois le fichier d’installation téléchargé, double-cliquez dessus et suivez les instructions aucours de l’installation. Quelques minutes après, vous êtes prêt à vous lancer dans l’utilisationde 3DVIA Studio.

B ON À SAVOIR - Vérifier les mises à jour
De façon régulière, 3DVIA Studio vérifie si une mise à jour du logiciel est disponible et vous propose de latélécharger. La fréquence de vérification est réglable dans les préférences ( File>Préférences… ) en choisissant la valeur de l’option Update Checking Frequency .
Il est possible de vérifier manuellement la présence d’une mise à jour par l’intermédiaire du menu principal en cliquant sur ?>Check For Updates…
Ces deux options ne sont pas disponibles dans 3DVIA Studio Pro.
Premiers pas dans l’interface

Créer un projet
La page de démarrage (figure 0-1) vous propose de charger ou de créer un projet. Si vous êtesnovice, cliquez sur Create New Project afin de créer un premier projet, puis choisissez-lui unnom et un emplacement.
Notez en haut de cette page de démarrage la présence des quatre boutons suivants :

Forum : accès au forum des utilisateurs sur  3dvia.com   ;
Demos : accès à des expériences de démonstration ;
Documentation : documentation en ligne ;
Video Tutorials : un ensemble de tutoriels vidéo.

Figure 0-1 - La page de démarrage liste les projets existants et permet d’en créer un nouveau.
Voilà un exemple concret de l’intérêt du portail 3DVIA : il donne accès à un ensemble deressources variées (documentation, exemples, vidéos) et offre la possibilité d’échanger avec lereste de la communauté 3DVIA.

Trois espaces de travail
L’interface de 3DVIA Studio est organisée en trois écrans, qui correspondent chacun à unespace de travail, chacun lié à une étape importante de la production d’une expérience.
Ces espaces de travail sont accessibles par l’intermédiaire de trois onglets situés en bas àgauche de l’interface de 3DVIA Studio, nommés respectivement :

Assemble ;
Behaviors ;
Build .
L’assemblage du projet
Le premier écran, accessible par l’onglet Assemble , est un espace de travail réservé à l’assemblage des différents éléments du projet, à la modification de leurs propriétés, ainsi qu’à leurvisualisation.

Figure 0-2 - L’espace de travail Assemble pour assembler les constituants du projet
Cet espace de travail offre également la possibilité d’expérimenter votre projet en temps réeldans une vue 3D prévue à cet effet (voir chapitre 1).

La gestion des comportements
Le second onglet, Behaviors , va permettre de créer les comportements nécessaires pourdonner de la vie au contenu de votre projet. C’est dans cet espace de travail que vous allezcréer les fonctions et les algorithmes qui constitueront le cœur de votre expérience (voirchapitre 3).
Cet espace de travail contient également des outils dédiés au débogage de l’expérience (voirchapitre 10).

Figure 0-3 - La création des comportements du projet aura lieu dans l’espace de travail Behaviors.
La compilation et la publication
L’espace de travail accessible par l’onglet Build rassemble les étapes ultimes de la créationd’une expérience :

l’optimisation et la compilation des fichiers du projet (voir chapitre 8) ;
la publication du projet sur sa plate-forme cible (voir chapitre 9).

Figure 0-4 - La compilation et la publication du projet sont rassemblées dans l’espace de travail Build.
Partie I

Assembler et gérer
le contenu d’un projet

Comme son nom l’indique, l’espace de travail accessible par l’onglet Assemble regroupedes fonctionnalités permettant d’assembler le contenu du projet.
Dans le chapitre 1, nous présenterons les types de ressources compatibles avec 3DVIAStudio. Nous découvrirons les différents moyens d’importer ces éléments dans un projet.Nous verrons alors comment visualiser et modifier ce contenu selon vos besoins.
Le chapitre 2 introduit des concepts indispensables à la création d’un projet dans 3DVIAStudio. Ces notions sont importantes pour gérer l’organisation du projet, mais elles participent également à son optimisation.
1

Créer du contenu



Une application 3D temps réel peut comporter un contenu à la fois riche et varié : décors,objets, personnages, animations, mais également des interfaces, des sons ou encore desvidéos.
Dans ce chapitre, nous allons découvrir comment ajouter du contenu dans un projet, qu’ils’agisse d’éléments créés à partir d’un logiciel d’infographie 3D/2D, d’objets provenant d’unebibliothèque déjà existante ou encore de ressources directement obtenues sur le site www.3dvia.com .
Dans un premier temps, nous aborderons la création du contenu pour 3DVIA Studio et lesformats qu’il prend en charge. Ensuite, nous nous intéresserons aux différentes sources decontenu et aux outils d’importation de ce contenu dans 3DVIA Studio. Enfin, nous présenterons les outils permettant de gérer ce contenu, d’en modifier les paramètres tout en l’observant.

Exporter des ressources pour 3DVIA Studio
Les ressources destinées à être importées dans 3DVIA Studio peuvent être élaborées à partird’autres logiciels de création d’images, 3D ou 2D, ou même de matériel audio ou vidéo.

R ÉCUPÉRATION - Pour ceux qui viennent de Virtools
Les modélisations exportées au format de fichier NMO, format de fichier spécifique à Virtools, peuventêtre importées dans 3DVIA Studio.
Ressources 3D
Plusieurs formats de fichiers peuvent être importés dans 3DVIA Studio, mais le formatconseillé est le Collada , dont l’extension est .dae (DAE, pour Digital Asset Exchange ). Iloffre de nombreux avantages, dont celui d’être pris en charge par la plupart des logiciels decréation 3D (3ds Max, Maya, Blender…), que ce soit nativement ou par l’intermédiaire d’unplug-in.
Il suffit tout simplement d’exporter vos éléments 3D au format Collada ( .dae ) afin d’obtenirdes ressources importables dans 3DVIA Studio.

T ÉLÉCHARGER - Le plug-in d’export de 3ds Max
Le plug-in « officiel » d’export au format Collada avec 3d Studio max se trouve à l’adresse :
▶ https://collada.org/mediawiki/index.php/ColladaMax_OSS
Un utilitaire spécifique à 3ds Max a été développé par Dassault Systèmes : il ajoute un ensemble d’outilspour simplifier l’export en Collada. Vous trouverez cet utilitaire et son mode d’emploi à l’adresse :
▶ http://www.3dvia.com/studio/resource/articles/export-to-3dvia-studio-using-collada/export-from-3d-studio-max
Ressources 2D
De nombreux types de formats d’images sont acceptés par 3DVIA Studio, notamment lesclassiques : JPG, TGA, PNG, TIF… et bien sûr le DDS.
À partir d’outils tels que Photoshop, il n’est pas nécessaire de disposer d’un plug-in pourpouvoir exporter des ressources 2D utilisables dans 3DVIA Studio.

R APPEL - Formats d’images
Le DDS (DirectDraw Surface) est un format de fichier créé par Microsoft. Il est très utilisé dans le domainedes jeux vidéo, notamment sur des consoles comme la Xbox 360 et la PlayStation 3.
Le TGA (TrueVision TarGA) est un format de fichier pour les images, il est également appelé Targa et sonextension est .tga .
Ressources audio et vidéo
Pour les vidéos, les formats supportés sont l’AVI et le WMV.
Pour les sons, 3DVIA Studio accepte le format WAV (seulement en compression PCM) et leXGS (XACT Bank).


Créer des ressources directement dans 3DVIA Studio
Afin de créer du contenu dans un projet, certaines ressources peuvent être créées directementà partir de 3DVIA Studio. Pour cela, deux options :

À partir du menu File , sélectionnez New puis le type de ressource à créer.
Dans l’éditeur de projet ( Project Editor ), cliquez droit sur DefaultStage puis sélectionnez New…

Figure 1-1 - Interface de création d’une nouvelle ressource : choisissez d’abord le type de ressourcepuis nommez-la.
Plusieurs types de ressources peuvent être créés directement dans 3DVIA Studio :

Behavior Template : un modèle de comportement (nous en reparlerons dans le chapitre 3) ;
Image : des images ;
Navigation Mesh : un maillage de navigation (nous y reviendrons dans le chapitre 7) ;
Font : une police de caractères ;
Material : un matériau qui contrôle la façon dont est rendu un objet ;
Procedural Texture : une texture procédurale ;
Shader : un shader (nous le présenterons dans le chapitre 6) ;
VSL : un script en langage VSL (principe introduit dans le chapitre 5).

Remarque
Les fichiers créés dans 3DVIA Studio seront directement ajoutés dans l’arborescence du dossier projet.
Importer des ressources existantes
Le contenu d’un projet est créé à partir de ressources, elles-mêmes élaborées dans 3DVIAStudio ou dans un autre logiciel, comme nous venons de le voir. Afin de les utiliser dans leprojet, il faut tout d’abord les importer dans 3DVIA Studio.
Certaines peuvent avoir été conçues à l’aide d’un logiciel d’infographie (Photoshop, 3dsMax…) et enregistrées dans un dossier quelconque de votre ordinateur.


Les différentes sources d’import
Dans l’espace de travail Assemble , plusieurs interfaces permettent d’importer des ressources.Il s’agit des types d’explorateurs suivants :

les bibliothèques ( Libraries ) ;
l’explorateur  3dvia.com ( 3dvia.com Explorer ) ;
l’explorateur de fichiers ( File Explorer ).
Pour les importer dans le projet, il suffit d’effectuer un glisser-déposer d’une ou plusieursressources à partir d’un de ces explorateurs et de les placer, au choix :

dans l’éditeur de projet ( Project Editor ) ;
dans la vue 3D ( 3D View ).

Figure 1-2 - Glissez-déposez une ressource présente dans un explorateur, soit sur 3D Viewsoit sur Project Editor.

P RATIQUE  ! - G LISSER - DÉPOSER À PARTIR DE L ’ EXPLORATEUR
Il est également possible d’importer une ressource directement à partir de l’explorateur du systèmed’exploitation : effectuez simplement un glisser-déposer du fichier à partir de votre explorateur jusque surla vue 3D ( 3D View ) ou l’éditeur de projet ( Project Editor ).

I MPORTANT - Les ressources importées sont copiées dans le dossier du projet
Lors de l’import d’une ressource dans 3DVIA Studio, une copie du oudes fichiers est réalisée dans le dossier projet, afin que tous les fichierssoient situés sous la même arborescence. Les éléments importés setrouvent dans le dossier Sources présent dans le dossier projet sur votreordinateur.

Figure 1-3 - Le dossier Sources contient les ressources importéesdu projet appelé MonProjet.
Libraries : les bibliothèques, ressources de base

Figure 1-4 - Libraries donne accès à une multitude de ressources.
L’explorateur nommé Libraries (bibliothèques) propose un ensemble de ressources à insérerdans un projet, classées par catégories, notamment :

2D : pour afficher des objets 2D ( sprites ) pouvant contenir du texte ( 2D Text ), une texture( 2D Node – Textured ), une couleur unie ( 2D Node – Colored )… ;
Cameras : caméra libre ( FreeCamera ), caméra ciblée ( TargetedCamera )… ;
Lights : des lumières (spot, directionnelle…), etc.

P RATIQUE  ! - Rangement efficace des ressources
Les ressources sont classées de façon intelligente dans 3DVIA Studio grâce à quatre catégories :

Presets : des ressources préconfigurées et fournies à l’origine dans 3DVIA Studio ; elles peuvent êtreintégrées directement dans un projet, puis modifiées à souhait.
Samples : banque d’exemples à insérer dans un projet. On y trouve notamment des modèles 3D(voiture, avion, cube, sphère…), des matériaux, des textures, etc.
User : les comportements que crée l’utilisateur (vous !) et qui seront partagés entre tous vos projets.
Project : les comportements que vous avez créés dans le projet actuel et réutilisables dans ce mêmeprojet.
Ces deux dernières catégories, User et Project , permettent de réutiliser des comportements dans leprojet sur lequel vous travaillez ou dans d’autres projets. Ce principe de rangement se retrouve dansd’autres interfaces de 3DVIA Studio.
L’explorateur  3dvia.com  : les ressources de la communauté 3DVIA !
Voilà un aspect très intéressant du logiciel 3DVIA Studio : l’explorateur  3dvia.com ( 3dvia.com Explorer ) permet un accès à la plate-forme 3DVIA de Dassault Systèmes.

Figure 1-5 - Explorateur  3dvia.com
Grâce à lui, il est possible d’importer dans un projet des ressources partagées par les membresde la communauté 3DVIA. Ces ressources sont elles aussi classées par catégories :

3D Models : objets 3D ;
Building Blocks : blocs de construction ;

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents