J te comprends pas : sois plus clair !
58 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

J'te comprends pas : sois plus clair ! , livre ebook

-
illustré par

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
58 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

En quoi raisonner les autres pour qu’ils se sentent mieux est une véritable perte d’énergie ?
Comment ne pas vous sentir pompé par le stress de votre interlocuteur ?
Quelles questions de clarification poser pour le comprendre et réagir adéquatement à ses émotions ?
Comment le soulager de ses tensions et vous libérer des vôtres grâce au reflet syntonique, à la reformulation et à l’écoute émotionnelle ?

L’un des plus grands défis humains consiste à offrir le cadeau d’être témoin des ressentis de l’autre sans tenter de les modifier. En privé ou au travail, J’te comprends pas : sois plus clair ! vous invite à dissiper les malentendus, à aider votre interlocuteur à s’énoncer de manière limpide et à l’écouter sans prendre sa perception contre vous.

Grâce aux techniques simples, aux récits et aux exercices proposés dans ce manuel, votre perspicacité sera décuplée dans les interactions sociales. Vous parviendrez à rester à l’écoute de votre vis-à-vis tout en vous protégeant pour n’être ni éponge, ni autruche. Cette réceptivité mêlée de lucidité rendra vos échanges plus sereins et plus efficaces.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 0
EAN13 9782960257168
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0067€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

*
Christelle Lacour
Illustrations de Nicolas Van de Walle
J’te comprends pas : sois plus clair   !
Écouter et clarifier sans être éponge ni autruche



Écouter : pour quoi faire ?
Il n’entend pas ce qu’on lui dit, à force d’écouter ce qu’il va dire.
Henri de Régnier
Enfant, j’observais mon père rentrer du travail tous les jours à la même heure. Notre maison étant en retrait, il traversait un sentier assez long avant d’arriver à la porte d’entrée. Depuis la fenêtre qui faisait face au sentier, je scrutais le visage de papa. J’analysais dans les moindres détails ses mimiques, ses gestes, sa démarche et la vitesse de ses pas. Si je déduisais de mon observation qu’il était de mauvaise humeur, j’adaptais mon comportement pour ne pas l’énerver davantage, me protéger de ses colères, voire tenter de l’apaiser.
De la même manière, je constatais parfois que ma mère regardait dans le vide avec un visage qui semblait souffrir. Dans ma jeunesse, je passais beaucoup de temps à questionner ma mère sur ce qu’elle ressentait, sur ce qui était difficile à vivre pour elle, sur sa tristesse, ses angoisses et ses colères inexplicables. J’étais assez mobilisée par ses états d’âme…
Comprendre le ressenti de mes parents m’a très tôt paru vital pour ajuster mon attitude, me rendre aimable et me préserver au maximum.
À l’adolescence, j’ai réalisé que tout le monde n’avait pas la même qualité d’écoute. Mon père passait beaucoup de temps à parler, à monologuer, comme s’il était aveugle et sourd aux manifestations de son entourage. Et ma mère semblait se forcer à l’ écouter alors qu’elle n’en avait, le plus souvent, pas envie.
Je me suis longuement demandé si j’étais digne d’être écoutée et j’ai longtemps été hyper sensible aux signaux de non-écoute, comme le fait d’être interrompue, de ne pas être regardée pendant que je parlais ou d’entendre les autres ramener la conversation à eux.
Avec mes amis, j’étais très frustrée quand je ne parvenais pas à raconter « tout ce qui m’était arrivé » depuis la dernière fois qu’on s’était vus. Mes amies de jeunesse peuvent d’ailleurs témoigner de cette période où j’écrivais sur ma main les sujets de conversation que je voulais être certaine d’aborder, au cas où je serais interrompue ou que j’oubliais de « tout dire ».
Tout naturellement, j’ai entrepris des études en psychologie. Quelle ne fut pas ma surprise de constater que dans les cours dispensés à l’époque à l’Université, aucun ne permettait de décoder le langage corporel, de poser des questions de clarification, ni d’expérimenter les principes de la reformulation. Pendant tout mon cursus, j’ai entendu parler de « neutralité bienveillante » sans jamais comprendre de quelle manière l’incarner.
Après des formations pratiques à l’écoute et à la syntonie (dont j’expliquerai les principes plus loin), j’ai ouvert mon cabinet de psychothérapie.
Je reste étonnée de la difficulté que je perçois chez les individus, donc chez moi aussi parfois, de ne pas échanger des monologues superposés, des « Et moi je… » le plus souvent attribués aux enfants .
Pour moi à l’heure actuelle, le plus grand défi de l’ être humain consiste à offrir le simple cadeau d’être le témoin des ressentis de l’autre, sans tenter de les modifier ou de les mettre sous couvercle.
Et le second plus grand challenge est sans nul doute celui de clarifier ses propres pensées, d’énoncer ses sentiments, ses envies, ses limites, ses motivations et ses aspirations profondes.
Mais ces défis sont étroitement liés. C’est en écoutant l’autre et en l’acceptant dans toutes ses dimensions et dans tous ses ressentis que nous pouvons accepter notre vécu propre et l’énoncer avec humanité.
***
Dans cet ouvrage intitulé J’te comprends pas : sois plus clair ! , vous découvrirez quelles erreurs vous pourriez commettre malgré votre bonne intention d’écouter l’autre. Vous cernerez les limites et les freins à l’écoute et prendrez conscience de quels messages sont risqués quand vous êtes face à quelqu’un qui a besoin d’écoute.
Dans un second temps, vous comprendrez la fonction vitale des émotions. Vous analyserez quelles émotions sont interdites ou obligatoires en fonction du vécu de chacun. Vous réaliserez en quoi cela peut favoriser et desservir l’ écoute. La fonction vitale des émotions sera mise en lien avec leur langage corporel typique. Et vous serez invité à décoder les émotions de votre entourage, non pas grâce à l’analyse mentale des gestes et des expressions faciales, mais en pratiquant la syntonie.
Dans les chapitres suivants, vous vous entraînerez à  : questionner votre interlocuteur, afin de clarifier les zones d’ombre de son discours et de l’aider à se comprendre ; reformuler l’essentiel d’un message avec efficacité et finesse ; refléter le vécu de l’écouté grâce à l’écoute active et à l’écoute psychomotrice.
Que ce soit au travail, en famille ou en société, vous affinerez votre perspicacité. Vous déploierez ainsi vos talents de compréhension, d’écoute et de clarification. Et vous pourrez, mieux que jamais, utiliser cette lucidité supplémentaire pour ajuster vos propos aux préoccupations des autres et servir des échanges constructifs.
Que coûte l’écoute ?
Ce chapitre est notamment inspiré du livre L’écoute. Attitudes et techniques de Jean Artaud, des écrits de Thomas Gordon et de Carl Rogers.
Le mot « écouter » tire son origine du latin auscultare , qui se traduit par « entendre attentivement ». Les Hongrois utilisent le mot « Hallgat » pour désigner autant l’action d’ écouter que de se taire. Selon le dictionnaire Larousse, écouter signifie « Prêter attention à ce que quelqu’un dit pour l’entendre et le comprendre . » , mais aussi « Accepter d’entendre ce que quelqu’un a à dire, lui donner audience. »
Dans cet ouvrage, j’utiliserai le mot « écoutant » pour vous désigner en tant que récepteur actif du message de votre interlocuteur. Et j’emploierai le terme « écouté » pour qualifier celui qui se confie à vous. Dans les échanges, chacun est « écoutant » et « écouté » en alternance. Les grilles de compréhension et les conseils que je vous donnerai en tant qu’écoutant vous permettront également de guider vos interlocuteurs dans l’écoute qu’ils vous offriront.
Par ailleurs, j’ai choisi de focaliser l’écoute sur les émotions désagréables ...

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents