La Nouvelle économie
224 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

La Nouvelle économie , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
224 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet ouvrage présente les différentes dimensions et réalités qui se cachent sous l'expression nouvelle économie. On n'y trouvera pas de discours sur les progrès et les apports de la nouvelle économie, mais plutôt des analyses pour comprendre la réalité, pour l'approfondir sous divers angles et pour mieux saisir les ramifications de ladite nouvelle économie, comme les continuités de l'ancienne qui perdurent.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 13 octobre 2003
Nombre de lectures 3
EAN13 9782760517714
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0020€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

PRESSES DE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBECLe Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450 Sainte-Foy (Québec) G1V 2M2 Téléphone : (418) 657-4399  Télécopieur: (418) 657-2096 Courriel : puq@puq.uquebec.ca  Internet : www.puq.uquebec.ca Distribution CANADA et autres pays DISTRIBUTION DE LIVRES UNIVERS S.E.N.C. 845, rue Marie-Victorin, Saint-Nicolas (Québec) G7A 3S8 Téléphone : (418) 831-7474 / 1-800-859-7474  Télécopieur: (418) 831-4021
FRANCE DISTRIBUTION DU NOUVEAU MONDE 30, rue Gay-Lussac, 75005 Paris, France Téléphone : 33 1 43 54 49 02 Télécopieur: 33 1 43 54 39 15
SUISSEGM DIFFUSION SA Rue d'Etraz 2, CH-1027 Lonay, Suisse Téléphone: 021 803 26 26 Télécopieur: 021 803 26 29
LaLoi sur le droit d'auteurinterdit la reproduction des œuvres sans autorisation des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée - le « photocopillage » -s'est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels.L'objet du logo apparaissant ci-contre est d'alerter le lecteur sur la menace que représente pour l'avenir de l'écrit le développement massif du « photocopillage ».
Catalogage avant publication de la Bibliothèque nationale du CanadaVedette
principale au titre
La nouvelle économie : où ? quoi? comment? (Études d'économie politique ; 18) Comprend des réf. bibliogr.
ISBN 2-7605-1266-5
1. Économie politique. 2. Politique industrielle. 3. Marché du travail, Effets de l'éducation sur le. 4. Industrie et éducation. 5. Nouvelles technologies de l'information et de la communication. 6. Économie du savoir. I. Rolland, David. II. Tremblay, Diane-Gabrielle. III. Collection : Études d'économie politique (Sainte-Foy, Québec) ; 18. HB173.N68 2003 330
C2003-941466-3
Nous reconnaissons l'aide financière du gouvernement du Canada par l'entremise du Programme d'aide au développement de l'industrie de l'édition (PADIÉ) pour nos activités d'édition.
Mise en pages: PRESSES DE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC
Couverture : RICHARD HODGSON
1PUQ 2003 9 8 7 6 5 4 3 22 3 4 5 6 7 8 9 1
Tous droits de reproduction, de traduction et d'adaptation réservés© 2003 Presses de l'Université du Québec
e Dépôt légal - 4 trimestre 2003 Bibliothèque nationale du Québec / Bibliothèque nationale du Canada Imprimé au Canada
Remerciements
Diane-Gabrielle Tremblay
Nous souhaitons remercier la Télé-université, et son programme de soutien à l'organisation de colloques, par le biais du Fonds institutionnel de recherche, ainsi que le Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie de l'Université du Québec à Montréal ; ces deux organisations ont soutenu financièrement la préparation et l'organisation du colloque. Nous voulons aussi remercier les membres de l'exécutif de l'Association d'économie politique, qui ont tous collaboré à l'organisation et à la réalisation du colloque. Nous remercions enfin le programme des chaires de recherche du Canada, puisque la Chaire de recherche sur les enjeux socio-organisationnels de l'économie du savoir que nous avons obtenue en octobre 2002 (voir : www.teluq.uquebec.ca/chaireecosavoir) a fourni un financement complémentaire pour la révision et l'édition des actes du colloque.
Introduction
Diane-Gabrielle Tremblay
Pourquoi faire un ouvrage sur le thème de la « nouvelle économie », thème fortement débattu depuis quelques années ? Faut-il ajouter encore des textes et analyses sur ce thème ? Nous pensons qu'il le faut, et les textes réunis ici le démontrent amplement. En fait, ils montrent que la réalité a sans doute été mal étudiée, mal comprise et que l'expression de « nouvelle économie » a été beaucoup galvaudée, souvent employée à tort et à travers.
Nous avons hésité, mais conservé l'expression de « nouvelle économie » dans le titre, précisément pour la questionner, comme le laisse entendre le sous-titre : où est cette nouvelle économie ? comment peut-on la repérer? et de quoi s'agit-il précisément? Les textes réunis ici permettent de mettre en débat de quoi il s'agit, illustrent les différentes dimensions et réalités qui se cachent sous cette expression : de nouvelles modalités de production, bien sûr, mais aussi des nouvelles façons de travailler, de collaborer, d'innover, et aussi des rapports différents entre les acteurs du monde économique et social, notamment entre les universités et les entreprises, mais aussi entre les entreprises et les gouvernements et les agents intermédiaires qui soutiennent l'activité sectorielle et régionale. Les textes réunis ici traitent pour certains de changements technologiques et de leur impact social, mais contrairement à nombre de publications de la presse d'affaires ou de boîtes de consultants, ils dépassent ce thème pour étudier l'impact réel observé sur la productivité (Cette) ou sur divers indicateurs économiques (Gadrey) et permettent de mettre en question ce concept de nouvelle économie afin de mieux saisir ce qui est réellement nouveau, et ce qui ne l'est pas du tout.
La question de départ de l'ouvrage se voulait simple : la nouvelle économie existe-t-elle ? oui ou non ? dans quelle mesure ? de quoi parle-t-on lorsqu'on utilise cette expression ? Nous avons pu constater que l'on traite souvent de choses différentes dans la presse d'affaires et avons voulu approfondir les diverses dimen-sions auxquelles on peut faire référence, mais aller plus en détail sur ces diverses dimensions dans chacun des textes.
2
La nouvelle économie
On l'aura compris, on ne trouvera pas ici de discours sur les progrès et les apports de la nouvelle économie, mais plutôt des analyses qui permettent de comprendre la réalité, de l'approfondir sous divers angles et de mieux saisir les ramifications du nouveau, comme les continuités de l'ancien qui perdurent. Chacun des auteurs a été invité à présenter des résultats de recherches précises sur ce qu'il conviendrait davantage d'appeler l'économie du savoir, se penchant sur les diverses dimensions de cette économie du savoir.
Ainsi, cet ouvrage tente d'aller au-delà des fausses évidences, de dégager les fondements réels des nouveaux comportements des acteurs économiques, car il y en a bien, notamment sur le plan des partenariats ou collaborations entre les universités et les entreprises, dont il est question dans les textes de la deuxième partie. Les modes de gouvernance et d'intervention des villes se sont aussi transformés, comme en témoigne notamment le texte de Simard sur la ville de Québec. L'emploi et le travail se sont aussi modifiés, peut-être pas aussi fondamentalement que le prétendent certains, et sans doute pas dans tous les types d'emploi et de catégories socioprofessionnelles. Nous traitons ici d'un lieu de transformation de l'emploi, un secteur nouveau, le multimédia, mais ne pouvons prétendre que ce type de transformation touche tous les secteurs d'activité. Au contraire, nombre de secteurs sont moins touchés, comme le montre un ouvrage que nous avons publié l'an dernier (Tremblay et Dagenais, 2002) et qui présente une analyse approfondie des évolutions récentes du marché du travail. C'est pour cette raison d'ailleurs que nous insistons moins ici sur les transformations de l'emploi et des qualifications (traitées dans Tremblay, 1995), pour nous concentrer davantage sur des transformations plus globales dans les rapports entreprise-gouvernement-industrie, dans les réseaux d'entreprises, dans les modalités de recherche et développement, qui forment le coeur de l'ouvrage. L'emploi et l'éducation sont toutefois traités en troisième partie, car il paraît malgré tout essentiel de tenter de voir ce qui se transforme dans ces domaines également, étant donné leur importance pour toute évolution économique.
L'ouvrage se divise donc en trois parties. La première partie pose la question suivante : de quoi parle-t-on lorsqu'on traite de nouvelle économie ? Jean Gadrey ouvre le débat en défendant l'idée selon laquelle la « nouvelle économie » ne serait qu'un mythe. Il reconnaît bien sûr qu'il y a du nouveau dans les réalités économiques actuelles, mais montre que le « nouveau » a été largement surestimé, entre autres par la mise de l'avant des succès en bourse des titres liés à Internet. Jean Gadrey montre qu'un grand nombre de magazines et de médias d'affaires, mais aussi des politiciens ont participé à la vaste campagne de marketing qui conduisait à faire croire que l'ancienne économie était morte ou mourante et que la « nouvelle » économie (ou plus précisément la netéconomie) était l'affaire de l'avenir. Gadrey a analysé un volume considérable de documents pour montrer que le discours normatif sur la nouvelle économie se ramène à quatre grands thèmes. Selon le premier, les nouvelles technologies nous apporteraient une croissance forte et durable, sans inflation, saufl'inflation des actifs financiers, jugée fort souhaitable pour sa part. La deuxième idée est que cette nouvelle croissance est fortement créatrice d'emplois, et surtout d'emplois qualifiés liés aux nouvelles technologies de l'information.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents