Mondialisation, économie sociale, développement local et solidarité internationale
285 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Mondialisation, économie sociale, développement local et solidarité internationale , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
285 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Comment relancer le développement de régions et de communautés en difficulté tant au Sud qu'au Nord? Comment l'économie sociale peut-elle contribuer à la construction de nouvelles formes de régulation démocratique et à l'élaboration de nouvelles politiques publiques?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 04 septembre 2002
Nombre de lectures 3
EAN13 9782760516595
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0037€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

© 2002 – Presses de l’Université du Québec
Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél. : (418) 657-4399 – www.puq.uquebec.ca
Tiré de : Mondialisation, économie sociale, développement local et solidarité internationale,
Louis Favreau et Lucie Fréchette, ISBN 2-7605-1089-1PRESSES DE L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC
Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450
Sainte-Foy (Québec) G1V 2M2
•Téléphone : (418) 657-4399 Télécopieur : (418) 657-2096
•Courriel : puq@puq.uquebec.ca Internet : www.puq.uquebec.ca
Distribution :
CANADA et autres pays
DISTRIBUTION DE LIVRES UNIVERS S.E.N.C.
845, rue Marie-Victorin, Saint-Nicolas (Québec) G7A 3S8
Téléphone : (418) 831-7474 / 1-800-859-7474 • Télécopieur : (418) 831-4021
FRANCE SUISSE
DIFFUSION DE L’ÉDITION QUÉBÉCOISE SERVIDIS SA
30, rue Gay-Lussac, 75005 Paris, France 5, rue des Chaudronniers, CH-1211 Genève 3, Suisse
Téléphone : 33 1 43 54 49 02 Téléphone : 022 960 95 25
Télécopieur : 33 1 43 54 39 15 Télécopieur : 022 776 35 27
La Loi sur le droit d’auteur interdit la reproduction des œuvres sans autorisation
des titulaires de droits. Or, la photocopie non autorisée – le « photocopillage » –
s’est généralisée, provoquant une baisse des ventes de livres et compromettant
la rédaction et la production de nouveaux ouvrages par des professionnels.
L’objet du logo apparaissant ci-contre est d’alerter le lecteur sur la menace
que représente pour l’avenir de l’écrit le développement massif du « photocopillage ».
© 2002 – Presses de l’Université du Québec
Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél. : (418) 657-4399 – www.puq.uquebec.ca
Tiré de : Mondialisation, économie sociale, développement local et solidarité internationale,
Louis Favreau et Lucie Fréchette, ISBN 2-7605-1089-1Avec la collaboration de
Yao Assogba, Daniel Tremblay,
Manon Boulianne et Solange van Kemenade
et de la
Chaire de recherche du Canada
en développement des collectivités
2002
Presses de l’Université du Québec
Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bur. 450
Sainte-Foy (Québec) Canada G1V 2M2
© 2002 – Presses de l’Université du Québec
Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél. : (418) 657-4399 – www.puq.uquebec.ca
Tiré de : Mondialisation, économie sociale, développement local et solidarité internationale,
Louis Favreau et Lucie Fréchette, ISBN 2-7605-1089-1Données de catalogage avant publication (Canada)
Favreau, Louis,
1943Mondialisation, économie sociale, développement local
et solidarité internationale
(Collection Pratiques et politiques sociales et économiques)
Comprend des réf. bibliogr.
ISBN 2-7605-1089-1
1. Économie sociale. 2. Développement communautaire. 3. Mondialisation.
4. Coopération internationale. I. Fréchette, Lucie, 1949- .
II. Titre. III. Collection.
HM548.F39 2002 306.3 C2002-940955-1
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada
par l’entremise du Programme d’aide au développement
de l’industrie de l’édition (PADIÉ) pour nos activités d’édition.
Révision linguistique : LE GRAPHE
Mise en pages: PRESSES DE L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC
Couverture : RICHARD HODGSON
1 2 3 4 5 6 7 8 9 PUQ 2002 9 8 7 6 5 4 3 2 1
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés
© 2002 Presses de l’Université du Québec
eDépôt légal – 3 trimestre 2002
Bibliothèque nationale du Québec / Bibliothèque nationale du Canada
Imprimé au Canada
© 2002 – Presses de l’Université du Québec
Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél. : (418) 657-4399 – www.puq.uquebec.ca
Tiré de : Mondialisation, économie sociale, développement local et solidarité internationale,
Louis Favreau et Lucie Fréchette, ISBN 2-7605-1089-1PRÉFACE
La mondialisation a mauvaise presse. Les manifestations à l’occasion de
la rencontre de l’OMC à Seattle ou du Sommet des Amériques à Québec
ont été largement couvertes par les médias. Les mouvements de résistance
à la mondialisation font en sorte que la population s’inquiète
d’arrangements qui, concoctés derrière des portes closes, réservent à une minorité
d’individus et de pays les bénéfices de l’économie. La résistance est mieux
connue que la construction d’alternatives au néolibéralisme dominant.
Il se trouve pourtant à travers le monde nombre d’initiatives
économiques à finalité sociale qui participent à la construction d’une nouvelle
façon de vivre et de penser l’économie à travers des dizaines de milliers
de projets dans les pays du Nord comme du Sud. Ces initiatives locales
sont réunies en réseaux qui leur permettent de participer à des
dynamiques régionales, nationales et même mondiales. Cet ouvrage tend à
démontrer que, tout émergents qu’ils soient, ces réseaux de l’économie
sociale et solidaire contribuent à l’avènement d’une société civile mondiale
qui promeut une autre mondialisation, celle de la solidarité.
L’économie sociale et solidaire selon la définition retenue lors de la
Rencontre internationale de Lima (1997) et reprise par celle de Québec
(2001), place la personne humaine au centre du développement
économique et social. La solidarité en économie repose sur un projet tout à la
fois économique, politique et social, qui entraîne une nouvelle manière
de faire de la politique et d’établir les relations humaines sur la base du
consensus et de l’agir citoyen (Déclaration de Lima, 1997).
© 2002 – Presses de l’Université du Québec
Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél. : (418) 657-4399 – www.puq.uquebec.ca
Tiré de : Mondialisation, économie sociale, développement local et solidarité internationale,
Louis Favreau et Lucie Fréchette (dir.), ISBN 2-7605-1089-1viii Mondialisation, économie sociale et solidarité internationale
Une à une ces initiatives sont tellement modestes qu’il semble tout
à fait utopique d’y chercher aussi bien une résistance efficace qu’une
alternative à la mondialisation néolibérale. Pourtant, du fait qu’elles
s’inscrivent dans les rapports sociaux quotidiens de communautés frappées
d’exclusion elles construisent une base solide de développement à la
fois sur le plan social et sur le plan économique. À cet égard, en tant que
stratégie de développement local, l’économie sociale et solidaire fait le
pont entre la résistance et la construction.
Sous des noms et avec des concepts souvent différents, les actions
qui allient le social et l’économique renouent avec la tradition de
résistance et d’innovation des débuts du mouvement ouvrier organisé en
syndicats pour défendre les droits des travailleuses et des travailleurs,
mais aussi en coopératives pour répondre à leurs besoins aussi bien de
consommation que de protection sociale, dans une société où le
libéralisme n’était tempéré par aucune politique sociale digne de ce nom. À
l’heure de la mondialisation, au moment où le libéralisme est la seule
idéologie survivante et les États-Unis, la seule force capable de policer la
planète, la remise à l’ordre du jour de l’économie sociale n’est sans doute
pas fortuite. Comme le proposent Louis Favreau et Lucie Fréchette, le
concept offre une possibilité de fédérer des activités fort diversifiées qui
font le pont entre protestation et proposition, résistance et construction
d’alternatives.
eLes débats de la 2 Rencontre internationale sur la globalisation de
la solidarité à Québec à l’automne 2001, ont mis en évidence que ces
initiatives diverses ont un point focal commun : le développement
solidaire. La volonté que ce développement solidaire respecte la diversité et
demeure pluriel a aussi été très claire. Il n’est pas question de créer à
l’échelle mondiale une organisation unitaire pour coordonner les actions.
La volonté commune est de créer des réseaux qui permettent de passer
de l’échelle locale et nationale à l’échelle internationale et mondiale. Les
réseaux sont des structures souples de communication dans lesquelles
diverses influences peuvent s’exercer sans que l’une ou l’autre ne prenne
le contrôle. C

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents