Mono-diètes et jeûnes
132 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Mono-diètes et jeûnes

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
132 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Préface du Dr Dominique Seignalet.

Raisin, pomme, carotte, citron, riz, épeautre, algue, curcuma, eau douce… découvrez 15 mono-diètes, jeûnes et cures à personnaliser au rythme des saisons. Dans une approche « corps et esprit », ce guide vous propose des menus, méditations, respirations, postures de yoga, soins bien-être, etc. Un vrai plus pour intégrer les cures à votre quotidien !


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 juin 2016
Nombre de lectures 179
EAN13 9782815308892
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0037€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Sommaire
Avertissement
Préface
Introduction
LES MONO-DIÈTES
Ma mono-diète aux pommes
Ma mono-diète aux carottes
Ma mono-diète au raisin
Ma mono-diète aux fraises
Ma mono-diète au riz
Ma mono-diète à l’épeautre
LES JEÛNES ET CURES DÉTOX
Ma cure au citron
Ma cure aux algues
Ma cure au curcuma
Ma cure au pissenlit
Ma cure aux baies de genièvre
Ma cure à l’eau douce
Ma cure à l’aloe vera
Ma cure au vinaigre de cidre
Ma cure à l’eau de mer

Table des recettes
Index

L'auteur
Page de copyright
Avertissement
Faites très attention à l’emploi des huiles essentielles. Respectez strictement les doses préconisées, ainsi que les contre-indications. Ne les utilisez pas en l’absence d’avis spécialisé chez les enfants, les femmes enceintes ou qui allaitent. Ne les laissez jamais à la portée des enfants. Si des symptômes persistent ou s’aggravent, adressez-vous à un professionnel de la santé. En cas de maladie chronique, prenez également l’avis de votre médecin.
Les cures et les jeûnes ne peuvent se substituer à un traitement donné par votre médecin. Soyez prudents et, en cas de doute, n’hésitez pas à consulter un médecin.
Préface

Prendre soin de soi, écouter son corps, le traiter avec délicatesse grâce à des cures sous forme d’exercices pratiques accessibles à tous, voici ce que propose Laurence Laurendon dans cet ouvrage. Elle remet au goût du jour des méthodes anciennes issues des traditions ancestrales de l’Asie, telles que l’ayurvéda ou le yoga, tout en les associant aux bienfaits thérapeutiques de plantes et de végétaux.
Ce savoir, véhiculé pendant des siècles de manière essentiellement empirique, est au­jourd’hui démontré scientifiquement. La nature contient tout ce dont notre organisme a besoin pour fonctionner correctement, et les excès liés à notre mode de vie peuvent être endigués grâce à une hygiène de vie plus proche de notre environnement naturel.
S’écouter, savoir ce qui nous convient (et ce qui ne nous convient pas), permet aussi de nous repositionner en tant qu’acteur principal de notre propre santé. Cette responsabilisation individuelle est un préalable nécessaire à toute thérapeutique naturelle s’inscrivant dans une démarche « holistique », c’est-à-dire globale. La médecine classique s’est longtemps cantonnée à traiter isolément un organe et les symptômes de son dysfonctionnement. Mais cette approche ne parvient pas à répondre totalement aux nouveaux enjeux de santé publique que sont les maladies chroniques dans lesquelles divers facteurs interagissent.
L’état de bonne santé est l’état naturel. Améliorer ses défenses immunitaires, décrasser ses organes, avoir une hygiène de vie saine permettent de résister efficacement aux agressions. Les démarches préventives sont donc essentielles.
Les cures, mono-diètes et jeûnes que propose Laurence Laurendon sont aisés à mettre en pratique et demandent peu de temps de préparation. Les petites « pauses diététiques » ont des vertus éprouvées. Elles sont une première étape intéressante dans la prise de conscience de l’impact de notre mode alimentaire sur notre santé. Laurence Laurendon utilise des produits du quotidien, faciles à trouver dans le commerce et peu onéreux. Ses recettes et ses astuces mettent en avant les bienfaits de tel ou tel aliment, mais également ses vertus cosmétiques. Les mouvements et les exercices qu’elle conseille sont à la portée de tous.
Grâce à cet ouvrage, vous pourrez apprécier rapidement les effets de ces cures sur votre santé (qualité de la peau, amélioration de la digestion…) comme sur votre mental. La petite phrase du jour, les exercices de respiration, les bains relaxants et détoxifiants sont autant d’incitations au bien-être et à l’amour de soi.
Dr Dominique Seignalet 1

Remarque : Attention ! certaines recettes contenant de l’orge ou de l’épeautre ne sont pas compatibles avec le régime hypotoxique du Dr Jean Seignalet.
1. Le Dr Dominique Seignalet est la fille du Dr Jean Seignalet, qui a écrit le best-seller L’Alimentation ou la troisième médecine (Éditions du Rocher). Elle est l’auteure, avec sa sœur Anne Seignalet, du guide Comprendre et pratiquer le régime Seignalet : L’Alimentation ou la troisième médecine (Éditions François-Xavier de Guibert).
Introduction

Les diètes et les cures alimentaires sont d’extraordinaires alliées pour prendre soin de notre capital santé.
Faire une pause dans notre manière de nous alimenter lorsque nous avons abusé de repas trop riches et déséquilibrés permet à notre appareil digestif de se mettre au repos et à notre organisme de se régénérer. Pratiquer de manière régulière ces moments de pause aide à entretenir sa vitalité tout au long de la vie.
Chaque jour, notre organisme absorbe l’air, l’eau et les aliments dont il a besoin, qui le nourrissent et lui permettent de fonctionner. Il doit ensuite assimiler les éléments nutritifs nécessaires à son fonctionnement et éliminer les résidus toxiques.
Mettre l’appareil digestif au repos et effectuer le drainage des toxines de manière régulière et consciente sont deux clés essentielles pour vivre en santé.
Une longue tradition
En Inde
L’ayurvéda, ou médecine de vie, considère que les dépôts de toxines dans l’organisme – qui se concrétisent sous forme de digestion difficile, fatigue, langue chargée le matin, transit intestinal irrégulier, etc. – sont à l’origine de la plupart des maladies, au même titre que les soucis et l’accumulation de problèmes non résolus.
L’ayurvéda préconise des soins nettoyants à toutes les étapes de la vie, pour préserver sa vitalité et entretenir l’Agni, l’élément feu permettant de stimuler le métabolisme et la digestion et de brûler les toxines. Ces soins sont à base d’aliments purifiants, frais et de saison, choisis selon le profil typologique de la personne, de massages à base d’huile végétale, de plantes et d’épices détoxifiantes, et de recommandations pratiques allant jusqu’à écouter des musiques harmonisantes, réciter des mantras ou se soigner par les couleurs. Les exercices physiques de hatha yoga complètent ce travail sous forme de postures et de respirations contrôlées, et aident à faire circuler le prana, l’énergie vitale dans le corps, à travers les nadis, les canaux distribuant cette énergie. Le but étant de créer un environnement le plus favorable possible.
En Chine
La médecine traditionnelle considère aussi que les soins en amont sont la manière la plus efficace d’éviter les maladies. L’encrassement de l’organisme, source de déséquilibres énergétiques, de maladies et de vieillesse prématurée, peut être évité grâce à une alimentation adaptée à base de produits frais et de saison, et par des exercices de taï-chi et qi gong. Ces exercices physiques et mentaux et de respiration dirigée stimulent et optimisent la circulation sanguine et énergétique en permettant au qi (l’énergie vitale) de bien circuler à travers le corps. Le traitement des organes s’effectue selon les saisons, le printemps étant ainsi recommandé pour le foie, l’été pour la rate, les poumons ou les reins, etc.
En Amérique
Il existe diverses traditions de médecines de vie chez les Amérindiens chez qui l’on soigne et entretient la santé par des sudations pour intensifier le nettoyage des toxines par les pores de la peau. Ces séances de sudation sont provoquées dans des tentes ou des huttes de pierre dédiées à la purification, et complétées par des jeûnes et des diètes spécifiques et par l’usage de plantes comme la sauge, les baies d’églantine ou l’achillée millefeuille… Là encore, l’approche est globale et holistique, et le corps et l’esprit sont traités conjointement.
En Europe
Hippocrate de Cos, le plus célè­bre médecin de l’Antiquité, considéré comme le maître à penser des médecins occidentaux, avait mis au point une méthode de soins à base de conseils alimentaires, d’exercices, de bains et de massages destinés à nettoyer le corps de ses impuretés et à l’aider à se régénérer. Au fil des siècles, plusieurs grandes figures de la médecine ont poursuivi ce travail de soins basé sur le nettoyage des surcharges, qui a notamment inspiré les fondateurs de la naturopathie au XIX e siècle.
Au XII e siècle, l’allemande Hildegarde de Bingen, célèbre femme médecin et abbesse, préconisait la diète, le jeûne et les cures pour soigner le corps et l’esprit. Aujourd’hui encore, ses conseils inspirent le travail de médecins pour aider à retrouver une bonne vitalité et un équilibre de vie.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents