La magie sexuelle pour créer l’abondance
139 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

La magie sexuelle pour créer l’abondance , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
139 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Mélange inimitable de magie sexuelle et de loi de l’attraction, ce livre pratique et facile
vous montre comment utiliser votre énergie sexuelle pour obtenir tout ce que vous
voulez. L’auteure populaire et magicienne Skye Alexander vous explique comment
diriger votre force créatrice innée pour attirer bonne santé, prospérité et bonheur.
Tout aussi utile pour intensifier la passion que pour réussir professionnellement, ce guide compact mais accessible vous offre un étonnant étalage des manières d’embellir votre vie à l’aide de la magie sexuelle. Il révèle les liens entre sexualité, pouvoir et magie, et présente des rituels,
des formules magiques, des techniques pour travailler avec un partenaire, les visualisations, la séduction, les élixirs, les amulettes, les talismans et plus encore.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 16 mai 2013
Nombre de lectures 171
EAN13 9782896838264
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0045€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Éloge de La magie sexuelle pour créer l’abondance
La magie sexuelle pour créer l’abondance de Skye Alexander est un formidable livre d’initiation : les personnes intéressées par ce concept apprendront à exploiter les fabuleuses énergies se dégageant de l’acte sexuel et à les utiliser pour faire de la magie. Extrêmement précis et très amusant, ce livre aborde ce sujet avec sérieux, sans jamais devenir ennuyeux ou aride. Il permet également aux personnes de toutes provenances d’utiliser la magie sexuelle afin de maximiser l’efficacité de la quasi-totalité des instruments de magie qu’elles utilisent déjà, qu’il s’agisse de talismans, de sigils, de cristaux, de chandelles et d’articles divers.
— Donald Michael Kraig, auteur de Modern Sex Magick
Copyright © 2011 Skye Alexander
Titre original anglais : Sex Magic for Beginners
Copyright © 2013 Éditions AdA Inc. pour la traduction française
Cette publication est publiée en accord avec Llewellyn Publications, Woodbury, MN, www.llewellyn.com
Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire.

Éditeur : François Doucet
Traduction : Laurette Therrien
Révision linguistique : Frédéric Barriault
Correction d’épreuves : Nancy Coulombe, Éliane Boucher
Conception de la couverture : Paulo Salgueiro
Photo de la couverture : © Thinkstock
Mise en pages : Sébastien Michaud
ISBN papier 978-2-89667-786-3
ISBN PDF numérique 978-2-89683-825-7
ISBN ePub 978-2-89683-826-4
Première impression : 2013
Dépôt légal : 2013
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Bibliothèque Nationale du Canada

Éditions AdA Inc.
1385, boul. Lionel-Boulet
Varennes, Québec, Canada, J3X 1P7
Téléphone : 450-929-0296
Télécopieur : 450-929-0220
www.ada-inc.com
info@ada-inc.com

Diffusion
Canada : Éditions AdA Inc.
France : D.G. Diffusion
Z.I. des Bogues
31750 Escalquens — France
Téléphone : 05.61.00.09.99
Suisse : Transat — 23.42.77.40
Belgique : D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99

Imprimé au Canada



Participation de la SODEC.
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du Livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC.

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada

Alexander, Skye

La magie sexuelle pour créer l’abondance : une façon simple et amusante d’utiliser la loi de l’attraction
Traduction de: Sex magic for beginners.
ISBN 978-2-89667-786-3
1. Magie. 2. Sexualité - Miscellanées. 3. Attrait sexuel. I. Titre.

BF1623.S4A5314 2013 133.4’3 C2012-942572-9
Conversion au format ePub par: www.laburbain.com
À tous les hommes que j’ai aimés,
hier et aujourd’hui,
et à ceux qui enrichiront
ma vie dans le futur.
Remerciements
Aucun livre ne peut être rédigé sans le soutien de plusieurs intervenants. Je tiens donc à exprimer ma gratitude à celles et ceux qui m’ont aidé à compléter l’écriture de ce livre. Merci à mon agente Holly Schmidt de Ravenous Romance/ Hollan Publishing pour son expertise ; à Carrie Obry et Elysia Gallo pour leurs encouragements et leurs conseils éditoriaux et à tout le reste de l’équipe Llewellyn. Je suis aussi redevable à tous les magiciens d’hier et d’aujourd’hui, dont le savoir a enrichi le mien, en particulier Rob Peregrine et Don Kraig, et R.L., qui m’a lancée dans cette aventure. Je tiens surtout à remercier Ron Conroy de m’avoir permis de profiter d’un havre de paix tandis que je me consacrais à l’écriture de ce livre.
Introduction
P ersonne ne sait exactement à quel moment est apparue la magie sexuelle, ni d’où elle vient. Certaines sources disent qu’elle remonte à Adam et à sa première épouse, Lilith (celle qui a précédé Ève). D’après la mythologie hébraïque, Lilith avait une propension à l’indépendance et elle aimait être au-dessus d’Adam durant le coït. D’autres sources font plutôt référence aux rites de fertilité en vigueur chez les peuples européens de l’ère préchrétienne. Ils font notamment allusion à leurs célébrations fondées sur la sexualité : le rite de Beltane, par exemple. D’autres sources s’intéressent quant à elles au tantra, la voie mystique de l’extase. Apparus en Inde il y a environ 6 000 ans, les rituels tantriques font l’éloge de la sexualité. Ajoutons à cela les pratiques des Égyptiens, des Babyloniens, des Grecs, des Romains, des Perses, des Chinois et des Mayas de l’Antiquité. Un nombre incalculable de peuples pourrait sans doute être ajouté à cette liste. Hélas, ils ont omis de documenter leurs activités intimes pour la postérité.
La magie sexuelle qui nous a été transmise — à nous, Occidentaux modernes — dérive en grande partie de deux traditions très différentes. Une première tradition provient des cultures très centrées sur la terre de l’Ancien Monde nord-européen, des peuples celtiques et des habitants des îles britanniques. Une seconde tradition provient des écoles de pensée moyen-orientales, égyptiennes, hébraïques et cabalistiques. Cette tradition-là a été adoptée par les sociétés occultes notoires du XIX e et du début du XX e siècle ; elle est plus complexe des points de vue idéologique, rituel et symbolique. La tradition nord-européenne a quant à elle été adoptée par les néopaïens et les wiccans ; ses rituels sont plus faciles à utiliser et moins cérébraux. Le tantra a aussi ses adeptes en Occident ; il exprime un autre ensemble de points de vue et de pratiques, lesquels puisent leur source dans la spiritualité hindoue. Comme c’est souvent le cas, ces diverses factions arrivent à s’entendre sur un certain nombre d’enjeux, tout en s’opposant sur plusieurs autres.
Dans le cadre de cet ouvrage, nous ne nous intéresserons pas aux racines religieuses et/ou ethniques de la magie sexuelle, de même qu’aux personnalités associées aux divers systèmes. Ces enjeux me semblent être moins pertinents que les applications pratiques et les possibilités que la magie sexuelle nous offre de nos jours. Mon objectif est de vous expliquer les fondements — quoi, pourquoi, quand et comment — de la magie sexuelle. Ce livre est un « faites-le vous-même » consacré à la magie sexuelle — et non pas un exposé exhaustif sur cette question.
Je devrai évidemment omettre plusieurs détails, en raison de contraintes d’espace. Si vous désirez obtenir des informations complémentaires, consultez la section Ressources figurant à la fin de ce livre. J’ai choisi de vous présenter les idées et techniques qui me semblent être utiles et agréables. À peu près n’importe qui ayant un penchant pour la magie et faisant preuve d’un peu de détermination sera en mesure d’utiliser ces pratiques avec succès, de manière à obtenir le genre d’existence dont il rêve. Sachez qu’il est possible de combiner ces techniques à celles issues d’autres types de magie. Explorez, expérimentez, et amusez-vous.
Réglons tout de suite une question : non, ce livre ne vous indiquera pas comment vous y prendre pour insuffler un peu de magie dans votre vie amoureuse. Une telle chose risque cependant de se produire. Ce n’est pas non plus un manuel de sexualité vous enseignant à mieux jouir de vos expériences intimes — bien qu’une telle chose puisse également se produire. Il s’agit plutôt d’un guide pratique qui vous enseignera à utiliser l’énergie sexuelle afin de réaliser tous vos souhaits.
L’énergie sexuelle est naturelle, accessible et étonnamment puissante. Vous avez entre vos mains et au bout de vos doigts un droit acquis à la naissance. L’énergie sexuelle est le secret de la santé, de la richesse et du bonheur. Pendant des siècles, les secrets de la magie sexuelle ont été enveloppés de mystère. Ils sont maintenant révélés à ceux et celles qui désirent revendiquer et utiliser ce savoir. Je suis absolument convaincue que quiconque choisit d’emprunter cette voie sera abondamment récompensé.
Je ne suis pas votre mère. Ce livre n’a donc pas l’intention de vous faire la morale, de vous materner ou de vous traiter avec condescendance. Cela dit, ce livre pourrait ça et là soulever des questions que vous devriez vous poser — ou encore vous amener à faire face à certains dilemmes. Tâchez d’utiliser ces informations à bon escient, si le cœur vous en dit. J’ai observé que l’expérience est la meilleure éducatrice qui soit. Je vous invite donc à « faire les choses par vous-même », tout simplement.
Un
Le secret de la magie sexuelle
S eriez-vous étonné si je vous disais que vous pouvez obtenir tout ce que vous désirez ? Et si je vous disais que vous avez déjà en main tout ce que vous souhaitez ? Lorsque vous aurez compris que ces deux affirmations sont véridiques, vous serez sur le point de devenir magicien.
Quelle serait votre réaction si je vous disais qu’il n’est nullement nécessaire de travailler dur et longtemps afin d’attirer les bonnes choses de la vie ? L’argent, la réussite, l’amour et toutes les choses que vous souhaitez sont là, à portée de main. Vous n’avez qu’à en faire la demande. Tout ce que vous avez à faire, c’est de faire l’amour à la folie, passionnément, aussi souvent que possible. La chose peut sembler trop belle pour être vraie. Or, sachez que les magiciens du monde entier connaissent ce secret depuis plusieurs milliers d’années — et qu’ils ont utilisé leur énergie sexuelle pour attirer sur eux toutes sortes de bienfaits. Vous pouvez en faire autant.
La plupart des gens rêvent d’une vie meilleure. Nous voulons être plus heureux, en meilleure santé, plus riches. Et ainsi de suite. Nous aimerions contrôler ce qui nous arrive au lieu d’être à la merci du hasard, du destin ou des décisions d’autrui. C’est d’abord et avant tout pour cette raison que la majorité des magiciens exercent leur art. La magie vous permet d’exploiter l’énergie brute de l’Univers et de la diriger afin de produire les résultats désirés. La magie vous permet d’attirer dans votre vie les choses que vous désirez, tout en vous permettant d’éviter les pièges. Vous pouvez certes y arriver avec n’importe quel type de magie. Cela dit, la magie sexuelle est une façon particulièrement efficace d’atteindre vos objectifs.
Vous vous livrez peut-être en ce moment à un dialogue intérieur semblable à celui-ci : Ma vie sexuelle va très bien. Par contre, je suis encore endetté et je dois travailler dur pour joindre les deux bouts. Quel est le problème ? La réponse à cette question est plutôt simple : vous vous y prenez mal. Je n’ai nullement l’intention de vous dire dans quelle position vous devriez faire la chose. Il n’est nul besoin de vous faire un dessin, ici. Dans votre esprit, la sexualité a pour unique fonction de vous procurer du plaisir et de faire des bébés. Or, cette vision des choses limite vos possibilités. La sexualité est pourtant en mesure de vous offrir beaucoup plus. Vous n’avez pas encore appris à mobiliser cette puissante force d’attraction qui est en vous, et à l’utiliser pour façonner votre monde. Eh bien, tout cela va bientôt changer.
En quoi consiste la magie sexuelle, au juste ?
D’entrée de jeu, j’aimerais vous expliquer ce que la magie sexuelle ne saurait être . La magie sexuelle n’est pas une sorte de jeu de société de mauvais goût. Elle ne vise pas à pimenter une vie amoureuse devenue terne, ni à accroître les chances de baiser le samedi soir, ni même à décupler votre jouissance physique. Son principal objectif n’a d’ailleurs rien à voir avec le plaisir sexuel ou la procréation. Certes, il est fort probable que l’exercice de la magie sexuelle améliore vos relations intimes et votre satisfaction sexuelle. Or, tel n’est pas son objectif principal.
Comprenez-moi bien. La magie sexuelle est très agréable. Elle peut certes accroître les chances que vous viviez des rapports sexuels (je vous expliquerai comment au chapitre 8), tout en maximisant votre plaisir. Or, elle peut faire beaucoup plus que se contenter de vous offrir bon temps. En fait, seule votre imagination est en mesure de limiter ses possibilités.
La magie sexuelle est un moyen vous permettant d’arriver à vos fins : elle mobilise le pouvoir créatif de l’énergie sexuelle afin d’engendrer le résultat désiré. L’objectif ultime de la pratique de la magie sexuelle est d’engendrer un effet qui aura un impact sur le monde visible ou dans l’Au-delà. Telle est la différence fondamentale entre la magie sexuelle et la sexualité ordinaire.
Le but de la sexualité ordinaire est d’atteindre l’orgasme — sauf si vous tentez de concevoir un enfant. Or, en magie sexuelle, l’orgasme n’est que le commencement. Dans Tantra : Sex Magic, Jeffrey Tye affirme que le moment le plus puissant de l’existence humaine, c’est l’orgasme. La magie sexuelle est l’art d’utiliser l’orgasme sexuel afin de créer une réalité et/ou d’élargir notre conscience. Tous les sens et tous les pouvoirs psychiques sont accrus durant l’orgasme. Une fenêtre est alors ouverte : elle nous mène à l’abondance sans limites d’un univers sans bornes.
C’est la pensée qui compte
Avant d’entrer dans les détails concrets de la pratique de la magie sexuelle —croyez-moi : nous les étudierons en détail — parlons un peu de la magie en général et de son fonctionnement. Relisez le premier paragraphe de ce chapitre. Vos pensées et vos émotions sont le marteau et l’enclume à l’aide desquels vous forgez votre réalité à partir du matériau brut de l’Univers : l’énergie.
Vous avez peut-être entendu parler d’un phénomène appelé Loi de l’Attraction. Cette loi stipule que vos pensées déterminent le genre de choses qui seront attirées dans votre existence. « Toutes les composantes de votre expérience de vie sont le résultat d’une puissante réaction de la Loi de l’Attraction, en réponse à vos pensées », expliquent Esther et Jerry Hicks dans leur livre à succès L’argent et la Loi de l’Attraction.
Il y a 2 500 ans, le Bouddha a dit à peu près la même chose : « Avec nos pensées, nous créons le monde ». Essentiellement, cela signifie que toutes les expériences que nous vivons dans notre monde sensoriel prennent naissance dans nos pensées individuelles et collectives.
Plutôt impressionnante, cette idée ne nous est pas enseignée dans nos cours de sciences, ni même à l’école du dimanche. Consacrons donc quelques minutes à l’étude du concept exposé par Bouddha. Ce que lui et la Loi disent, c’est que la voiture que vous conduisez, les vêtements que vous portez et la nourriture que vous mangez sont tous le résultat de vos pensées. La même chose s’applique à votre situation professionnelle, votre situation familiale, votre maison, le rôle que vous jouez dans la société, votre carrière, votre santé et toutes les expériences de votre vie quotidienne. Ces choses ont d’abord été des étincelles de votre imagination, puis se sont développées, en accord avec vos convictions. « Votre vie actuelle est le reflet de vos pensées antérieures », écrit Rhonda Byrne dans Le Secret .
Semer les graines du futur
La chose vous semble difficile à croire ? Si tel est le cas, prenez le temps d’étudier l’analogie suivante. Avant de pouvoir construire une maison, il faut d’abord que quelqu’un l’ait imaginée et conçue. L’idée de l’architecte est donc la graine qui fera pousser la maison. Ainsi en est-il des circonstances de votre vie. Elles sont conformes à ce que vous avez imaginé. Les graines que vous avez plantées il y a plusieurs jours, mois ou années ont poussé afin de donner naissance à votre réalité actuelle. En extrapolant un peu, vous pourriez dire : Eh bien, oui, je voulais être médecin, alors je suis allé à la faculté de médecine, j’ai fait ma résidence, etc.
Le secret de l’attraction est cependant plus simple et plus vaste que cela. Il dit que si vous concentrez vos pensées et vos émotions sur une chose, vous l’attirerez à vous. Il n’est nullement nécessaire de poser un geste particulier —mesurable ou physique — pour qu’une telle chose se produise. La pensée, a dit le Bouddha, crée tout.
Lorsque nous sommes éveillés, nous n’arrêtons presque jamais de penser. En fait, la plupart d’entre nous générons plu sieurs centaines de pensées par minute. Vous pouvez faire en sorte que ces pensées soient positives. Si vous vous efforcez de penser à toutes les bonnes choses que vous désirez, vous les attirerez à vous. Par contre, si vous focalisez constamment votre attention sur ce qui vous manque, vous engendrerez encore plus de manques. Vous êtes donc un reflet fidèle de ce que vous pensez. Si votre vie est en suspens, la meilleure manière de la redémarrer est de modifier la façon dont vous pensez. Le Dr Wayne Dyer dit souvent : « [Qu’]en changeant votre manière de voir les choses, vous changez les choses que vous regardez ». C’est un bon conseil.
Si vous déjà eu recours à des oracles tels que le tarot ou les runes, vous avez peut-être réalisé que le résultat annoncé ne se produit pas toujours. Cela ne veut pas dire que l’oracle était erroné. L’oracle répond aux pensées et émotions qui vous habitent au moment où vous le consultez. Puisque votre avenir se développe en réaction à vos pensées et émotions actuelles , l’oracle vous annonce le résultat le plus plausible si vous continuez de vous sentir et de penser ainsi. Transformez vos pensées et émotions, et vous pourrez modifier votre avenir.
Tâchez maintenant de vous imaginer ceci. La science nous apprend que toute parcelle de matière est composée de molécules qui sont continuellement en mouvement, en raison de l’énergie qui leur est communiquée. Votre bureau peut donc vous sembler immuable ; or, il s’agit en fait d’un ensemble de molécules instables et très espacées entre elles. La physique quantique a démontré que lorsqu’un observateur porte attention aux molécules en mouvement, elles se regroupent. Votre attention incite donc les molécules à se rassembler à un endroit précis, ce qui créé les condi-tions favorables à la production de la matière. Cela veut dire que vous êtes en mesure d’influencer les choses sur lesquelles vous focalisez votre attention. Votre attention incite les choses à se produire.
Tel est le secret de la manifestation. C’est vraiment aussi simple que cela. Et aussi stupéfiant.
Tout est dans votre tête
Les trésors de la magie se trouvent dans votre tête. Vous n’avez pas besoin de cristaux, de baguettes ou d’autres outils pour faire de la magie (ces accessoires peuvent toutefois se montrer utiles). L’ingrédient-clé de la magie, c’est d’avoir accès à une pensée focalisée tirant son pouvoir de l’émotion et de la volonté, et étant animée par l’esprit.
Au fond, la magie est l’art d’utiliser intentionnellement les principes de l’attraction (dont nous reparlerons un peu plus loin) afin d’engendrer un résultat. Il suffit d’harmoniser votre volonté aux forces de l’Univers. Selon Aleister Crowley, le plus tristement célèbre magicien sexuel des temps modernes : « Chaque action intentionnelle est une action magique ».
C’est connu : il y a plus d’une manière de peindre un tableau, de pratiquer le yoga ou de préparer une sauce à spaghetti. Or, il n’en va pas différemment pour la magie. Aucune forme de magie n’est meilleure qu’une autre. Tous les types de magie sont efficaces lorsqu’on s’y prend bien. Dans ce livre, nous nous intéresserons à une pratique magique très particulière et très efficace : la magie sexuelle. Elle exploite une force créatrice puissante : le pouvoir sexuel.
À la base, tous les genres de magie obéissent aux mêmes règles. Ainsi en est-il des pratiques de sorcellerie de cuisine plutôt truculentes, ou encore des rituels éloquents des magiciens cérémoniels. La magie sexuelle ne fait évidemment pas exception à la règle. Pratiquer la magie sexuelle vous permet cependant de relever le niveau de quelques crans. Vous pourrez jeter une autre bûche dans le feu et souffler sur la braise. La magie sexuelle vous propulse dans une expérience pensée-corps-esprit. Votre pensée crée l’intention, votre corps fournit le carburant, et l’esprit oriente les résultats.
Pourquoi la magie sexuelle est-elle aussi efficace ?
Pour réussir à opérer n’importe quelle sorte de magie, il est nécessaire de se concentrer. Or, la sexualité vous aide grandement à focaliser votre attention. « L’orgasme, de par sa nature, requiert votre totale participation », écrit Margo Anand, dans L’art de l’extase sexuelle. Durant l’orgasme, vous êtes totalement présent, tout entier dans l’instant présent.
Les états de conscience modifiés
L’acte sexuel produit aussi un état de conscience modifié. La pensée logique et analytique n’est généralement pas le meilleur état de conscience pour arriver à faire de la magie. La magie fait appel à l’hémisphère droit du cerveau — et non au gauche. Les magiciens sont souvent en mesure de générer des transes ou des états élevés de conscience à l’aide de rituels élaborés et soigneusement chorégraphiés, ou encore par le biais de pratiques telles que la méditation, la respiration ou le jeûne. Toutes ces pratiques leur permettent d’accroître l’efficacité de la magie. Dans Secrets of Western Sex Magic : Magical Energy and Gnostic Trance, Frater U.D. écrit : « La magie sexuelle tire une grande partie de son pouvoir du fait que la sexualité en général et l’orgasme en particulier nous procurent une transe ‘‘naturelle’’ gnostique, idéale pour l’accomplissement de la magie ».
Je n’ai nullement l’intention de dénigrer les façons de faire ou les pratiques des autres magiciens. Cela dit, si on me donnait le choix entre me priver de nourriture pendant plusieurs jours, passer quatre heures à suffoquer dans une suerie, ou avoir un rapport sexuel torride dans le but de rehausser ma conscience, qu’est-ce que je choisirais d’après vous ? Et vous ?
La sexualité recharge vos piles
Fondamentalement, vous utilisez la magie sexuelle pour les mêmes raisons que vous le feriez d’un autre type de magie : faire en sorte que l’un de vos désirs puisse se réaliser. Votre objectif pourrait être de favoriser la guérison, d’attirer l’argent ou d’atteindre l’illumination spirituelle. Lorsque vous y ajoutez l’énergie sexuelle, vous augmentez l’intensité de votre sortilège. La chose se compare à l’ajout d’octane dans votre réservoir à essence.
« Ce qui rend la magie sexuelle possible, c’est que tous les systèmes vivants sont capables d’emmagasiner une charge d’énergie », explique Donald Michael Kraig dans son livre Modern Sex Magick .
Nos corps ressemblent à des batteries. Nous sommes branchés à la source d’énergie cosmique et nous y puisons notre dose à chaque instant de chaque jour. Sans ce carburant, nous mourrions. Lorsque vous pratiquez la magie sexuelle, vous augmentez cette liaison énergétique et vous renforcez votre pouvoir personnel. Vous puisez davantage de carburant. Vous chargez votre système. Vous accroissez votre potentiel afin d’obtenir davantage de résultats.
Le rôle des émotions dans la magie
Tout comme vos pensées, vos émotions jouent un rôle crucial dans l’atteinte de résultats. Les émotions fournissent le carburant nécessaire à vos pensées. Une pensée isolée dispose généralement de très peu de pouvoir : elle peut donc accomplir très peu de choses. Semblables au feu ardent faisant plier l’acier, les sentiments intenses ont la capacité d’aiguiser la pensée. Ajoutez suffisamment d’émotion à une idée, et cette pensée deviendra un instrument susceptible d’accomplir de grandes choses.
Les émotions et la santé
Les pensées et les émotions ont également un impact sur votre santé et votre réalité physique. Directeur clinique du programme Mind-Body de la Faculté de médecine de l’Université d’Emory, à Atlanta, le Dr Charles L. Raison affirme que, « le stress est le principal complice des plus grands tueurs de notre époque… Il est difficile de trouver une maladie où le stress et l’humeur ne rentrent pas en ligne de compte ».
Que se passe-t-il lorsque vous modifiez vos pensées et vos émotions afin de les rendre davantage positives ? Une étude d’une durée de huit ans a été menée par la Women’s Health Initiative auprès de 97 000 personnes afin de répondre à cette question. Publiée dans le Boston Globe en 2009, elle a révélé que les gens heureux sont en meilleure santé et qu’ils bénéficient d’une plus longue espérance de vie.
Vous pouvez apprendre à changer vos modèles de pensée, tout comme vous avez la possibilité transformer n’importe quel comportement. Vous devez d’abord prendre conscience de vos pensées et réaliser que vous avez le pouvoir de les diriger. Ne les laissez pas vous diriger. Les expériences présentées ci-dessous peuvent vous aider à être davantage conscient de vos pensées :
• Réglez un chronomètre pour un intervalle d’une minute. Restez assis sans bouger et observez vos pensées, sans les censurer, ni les juger ou les orienter à dessein vers un objet précis. Portez attention à la quantité de pensées qui traversent votre esprit durant cette période. Tout comme la plupart des gens, votre cerveau risque de vagabonder d’une pensée à une autre et de soulever des douzaines d’idées au hasard, que ce soit sur votre travail, vos relations, sur quelque chose que vous avez entendu à la radio, sur ce que vous mangerez pour souper — et ainsi de suite. Combien de ces pensées sont utiles, originales ou inspirées ? Combien ne sont que des répétitions de pensées que vous avez éprouvées des millions de fois ?
• Faites la lecture d’un article de journal consacré à un événement désagréable. Portez attention à la nature des pensées qui sont créées par votre cerveau. Observez aussi la réponse de vos émotions à ces pensées. Il se peut fort bien vous vous sentiez plus mal qu’il y a un instant à peine, et ce, de manière quasi instantanée. Lisez maintenant quelque chose de positif ou de joyeux. Notez la rapidité avec laquelle vos émotions adoptent un ton plus optimiste. Prenez donc l’habitude de vous exercer à contrôler et à diriger vos pensées. Vos pensées et vos émotions ne se limitent pas à exercer une influence sur votre corps : elles ont aussi un impact sur tous les domaines de votre vie. Les magiciens le savent : voilà pourquoi ils apprennent à guider leurs pensées et leurs émotions, de manière à engendrer les résultats qu’ils recherchent. Plus vos émotions seront joyeuses, plus votre pouvoir d’attraction et votre capacité à attirer à vous de bonnes choses seront grands.
• Chaque fois que vous vous surprenez à avoir une pensée négative, arrêtez-vous et remplacez-la par une idée plus joyeuse. Refusez de céder aux excès de colère, de même qu’aux idées décourageantes ou terrifiantes. Citons ici Edith Armstrong : « Le téléphone de mon esprit est constamment ouvert à la paix, à l’harmonie, à la santé, à l’amour et à l’abondance. Lorsque le doute, l’anxiété ou la peur essaient de m’appeler, la ligne est occupée et ils oublient très vite mon numéro ».
• Lorsque vous vous surprenez à vous faire du souci pour une chose qui pourrait éventuellement se produire, arrêtez-vous sur le champ et recentrez vos pensées sur l’ici et le maintenant. Dans son best-seller Le pouvoir du moment présent , Eckart Tolle décrit l’extraordinaire pouvoir de l’instant présent. Comme je l’ai mentionné plus tôt, vos pensées et émotions actuelles sont en mesure de structurer votre avenir. Tâchez donc de faire en sorte qu’elles vous procurent un avenir conforme à vos espérances.
Vous en avez certainement la capacité. Un peu d’entraînement et de volonté vous permettront d’y arriver. La puissance de la volonté est d’ailleurs un outil de choix en magie : efforcez-vous donc de développer son potentiel afin d’accroître votre efficacité magique.
La sexualité vous rend heureux et en santé
Dans Macbeth, Shakespeare écrit : « Le sommeil, l’innocent sommeil […] qui débrouille l’écheveau confus de nos soucis ; le sommeil, […] baume des âmes blessées. »]
Le barde aurait très bien pu substituer le mot sexualité au mot sommeil . Nous savons tous, pour en avoir fait l’expérience, qu’un rapport sexuel satisfaisant peut apaiser un esprit perturbé et donner l’impression que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Une étude menée en 2009 par le National Health and Research Council d’Australie a révélé que les femmes dont la vie sexuelle était satisfaisante éprouvaient un sentiment de bien-être généralisé et étaient moins sujettes à l’anxiété et à la dépression que les femmes affirmant être insatisfaites sexuellement.
Il y a une raison médicale à cela. Durant l’orgasme, les taux d’endorphines — les hormones de « l’euphorie » que le corps produit naturellement — présents dans notre système sanguin connaissent une augmentation d’environ 200 %. À la lumière des principes de l’attraction, il est facile de comprendre pourquoi la sexualité est en mesure d’accroître votre capacité à apporter de bonnes choses dans votre vie. Plus vos sensations de plaisir sont intenses, plus votre magnétisme inné se renforce, ce qui accélère la vitesse à laquelle vos pensées et intentions se concrétisent dans le monde physique. L’équation est simple : pensée focalisée + émotions exaltées = pouvoir d’attraction phénoménal. L’orgasme étant la meilleure et la plus intense sensation pouvant être éprouvée par les êtres humains, il est facile de comprendre les raisons expliquant l’étonnante puissance de la magie sexuelle.
Deux
Modifier consciemment les circonstances de votre vie
V ous vous en doutez sûrement : la magie sexuelle est loin de se limiter à devoir passer ses journées et ses soirées à s’envoyer en l’air. Si la chose était aussi simple que cela, personne ne serait pauvre, malade ou malheureux. La magie sexuelle est à la fois un art et un savoir-faire. Comme n’importe quel art ou savoir-faire, elle exige que l’on apprenne certaines techniques, puis qu’on les mette en pratique afin de développer sa musculature magique. Or, que vous fassiez de la magie ou que vous fassiez l’amour, la technique seule ne suffit pas, particulièrement lorsque vous effectuez ces deux activités simultanément. Vous devez pimenter les choses à l’aide d’une généreuse dose de passion.
Vous n’iriez sûrement pas courir un marathon sans avoir d’abord appris à faire du jogging. Or, vous ne deviendrez pas un magicien de premier ordre sans avoir appris à maîtriser les principes élémentaires de la magie. Voilà pourquoi nous nous attarderons à l’étude de quelques éléments fondamentaux de la magie. Nous nous intéresserons ensuite aux tours de magie plus élégants… et plus juteux. Vous deviendrez en cours de route un meilleur magicien — et un meilleur amant (ou une meilleure amante).
Vous vous y connaissez peut-être un peu — sinon beaucoup — en matière de magie. Tant mieux. Dans ce cas, n’hésitez pas à passer immédiatement aux chapitres abordant les domaines particuliers que vous aimeriez connaître et explorer. Par exemple : faire en sorte qu’un homme terri­blement séduisant tombe amoureux de vous, ou encore apprendre à avoir l’air plus mince sans devoir vous astreindre à un régime (vous trouverez ces détails au chapitre 8).
Il peut cependant s’avérer utile de revoir les notions fondamentales de temps à autre, afin de se rafraîchir la mémoire. Au fil des ans, j’ai rencontré plusieurs bons magiciens. Extrêmement adroits lorsqu’il s’agissait de reproduire toutes les étapes d’un sortilège compliqué, ils étaient toutefois incapables d’obtenir les résultats escomptés. Pourquoi donc ? Parce qu’ils avaient oublié une règle élémentaire toute simple : leur tête et leur cœur doivent être synchronisés à leur objectif. Il est parfois très utile de vous exposer à d’autres points de vue que le vôtre. J’ai lu des tas de livres sur la magie, et chaque fois, j’ai appris quelque chose de nouveau.
Vous recevrez ce à quoi vous pensez
Chacun d’entre nous cherche constamment — mais pas toujours de manière délibérée — à créer les circonstances de sa vie. La plupart du temps, nous n’y portons guère attention. En voici un exemple. L’un de mes amis est convaincu que tous les feux de circulation vont tourner au rouge lorsqu’il s’en approchera. Je préfère quant à moi me dire que ces feux vont devenir verts. Ce n’est pas une coïncidence s’il est si souvent stoppé par des feux rouges alors qu’il m’arrive fréquemment de traverser la ville d’un bout à l’autre sans être obligée de m’arrêter. Tout se résume à cela : les choses auxquelles vous vous attendez et auxquelles vous pensez finissent par se matérialiser dans votre vie. Vos croyances génèrent des résultats conformes à vos attentes.
Les magiciens qui connaissent du succès ne consacrent jamais leur attention aux choses qu’ils ne désirent pas voir se manifester. Peut-être craignez-vous de perdre votre emploi, d’être abandonné par votre amoureux ou de tomber malade. Chaque fois que vous vous entêtez à en faire trop et à imaginer le pire, vous demandez à l’énergie qui vous entoure de commencer à se conformer à l’image mentale que vous avez créée. Cette image mentale finira tôt ou tard par devenir réalité. Ce que vous aviez en tête se matérialise dans le monde extérieur. Ce qui se passe à l’intérieur finit par devenir réalité à l’extérieur. (Nous y reviendrons dans une minute).
Ce principe fonctionne aussi dans l’autre direction. Vous pouvez focaliser votre attention afin d’engendrer des résultats conformes à vos désirs. Tel est l’objectif de la magie : utiliser vos pensées afin créer intentionnellement et délibérément des situations. C’est l’objectif de ce livre : apprendre à manipuler l’énergie mentale et sexuelle afin d’obtenir les résultats qui vous importent.
L’art de la visualisation
La visualisation est une composante-clé de la magie. Popularisé par Shakti Gawain en 1970, ce terme fait référence à l’image que l’on créé dans sa tête afin de produire un effet particulier dans le monde physique. Reprenons la métaphore de l’architecte. Si un architecte s’attend à ce qu’une maison soit construite selon ses plans, il doit d’abord la voir à l’aide de son œil mental, et ce, dans ses moindres détails. Vous empruntez la même démarche lorsque vous faites de la magie.
Vous voulez peut-être obtenir un nouvel emploi. Tâchez d’abord de vous imaginer vous-même en train d’occuper cet emploi. Permettez à vos sens et à vos émotions de donner de la substance à ce scénario. Efforcez-vous de vous imaginer tandis que vous accomplissez les tâches associées à ce poste. Enrichissez votre vision avec autant de couleurs, d’enthousiasme et de détails que possible. Imaginez-vous être comblé : vous êtes heureux d’effectuer ce travail et vous y obtenez de bons résultats. Tâchez de vous voir tandis que vous discutez agréablement avec vos collègues, tandis que vos recevez des marques d’appréciation de la part de vos clients, lorsque vous recevez un gros chèque de paye, etc. Imaginez le salaire que vous désirez — et non pas les étapes de votre parcours. Gardez cette image en tête aussi longtemps que possible. Imprimez votre intention dans la matrice. Imaginez ces molécules dont nous avons parlé plus tôt ; voyez-les s’assembler et créer une forme physique. Ce que vous voyez est ce que vous recevrez. Assurez-vous donc de concevoir votre vision avec beaucoup de minutie.
Quelles solutions s’offrent à vous s’il vous est difficile — sinon impossible — de visualiser ? Co-auteur de mon livre The Best Meditations on the Planet, le Dr Martin Hart vous recommande d’entamer vos visualisations en pensant à votre propre maison. De quelle couleur est-elle ? Avec quels matériaux a-t-elle été construite ? Combien de pièces compte-t-elle ? Possède-t-elle un foyer ? Une véranda ? La plupart des gens n’ont aucune difficulté à imaginer les détails de leur maison dans leur tête. Pourquoi en seriez-vous incapable ? Vous pouvez vous aussi visualiser.
Les liaisons cosmiques
Il y a 5 000 ans, le sage égyptien Hermès Trismégiste aurait inscrit ces mots sur une pierre verte connue sous le nom de Table d’émeraude :
Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut,
et ce qui est à l’intérieur est comme ce qui est à l’extérieur.
Ce très vieil axiome révèle un autre secret de la magie : toutes les choses dans l’Univers sont reliées les unes aux autres. Vous et moi, les étoiles dans le ciel, les animaux, les arbres, les pierres et les fleuves ici-bas sur Terre : tout cela est entrelacé afin de former une élégante matrice d’énergie. On peut avoir l’impression qu’il s’agit d’entités distinctes. Il s’agit toutefois d’une illusion — illusion que nous avons appris à voir et à accepter. Nous appartenons en fait à une immense toile cosmique composée de millions de fils luisants imbriqués les uns aux autres. Les composantes de ce tissu étant étroitement entremêlés, chaque élément est en mesure d’exercer une influence sur les autres.
L’effet papillon
Peut-être avez-vous déjà entendu parler de « l’effet papillon » ? Ce concept stipule que le battement des ailes d’un humble papillon est en mesure d’influencer le comportement des vents partout sur Terre. En tant qu’êtres humains, nous battons nous aussi constamment des ailes. Nous y arrivons à l’aide de nos pensées, de nos paroles et de nos actions. Ce faisant, nous déclenchons des ondulations qui traversent la matrice de notre univers, jusqu’aux quatre coins de la Terre et même dans l’Au-delà.
Il nous est d’ailleurs impossible de ne pas être influencés par ce qui se passe dans les cieux : tout astrologue se fera un plaisir de vous rappeler ce principe. Voyez avec quelle aisance la Lune est en mesure d’influencer le rythme des marées et les cycles de la reproduction humaine. Voyez l’impact qu’elle a sur nos propres émotions. Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.
Transcender les limites de la distance et du temps
Cet enchevêtrement vous permet de faire de la magie, même à distance. Les courriers électroniques nous relient à des gens partout sur Terre et nous permettent de communiquer avec nos amis habitant l’Angleterre ou l’Australie. Or, des liens énergétiques semblables existent ici-bas : ils nous permettent d’envoyer et de recevoir des « messages » magiques, sans avoir à tenir compte de la moindre frontière, ni de la moindre limite. Il vous suffit de suivre les fils du tissu cosmique menant à la personne ou à la chose que vous souhaitez influencer. Guérisons et sortilèges, bénédictions et malédictions, et pensées de toutes sortes : toutes ces choses voyagent à travers les chemins d’énergie. Leur vitesse de croisière est d’ailleurs si élevée qu’elle dépasse de loin tout ce que la NASA serait en mesure d’imaginer.
Avez-vous déjà reçu un appel téléphonique de la part d’une personne étant justement au cœur de vos pensées, à ce moment précis ? Il s’agit là d’un exemple courant de communication vibrationnelle. Vos pensées ont traversé la matrice énergétique et ont accroché au passage les pensées de votre ami.
Le temps n’est pas un obstacle non plus. L’énergie ne pouvant être détruite, les vibrations restent indéfiniment dans la matrice. C’est pour cette raison que les médiums sont en mesure de se replonger dans le passé et de prédire l’avenir.
L’interconnexion permet aussi aux magiciens de tirer des énergies à même les objets naturels. Même des êtres inorganiques et des entités issus d’un autre monde leur permettent d’accomplir leur magie. Vous pensez sûrement n’avoir rien en commun avec une feuille de laurier ou un morceau d’améthyste. Or, pendant des millénaires, les magiciens ont exploité les résonances des herbes, des gemmes et d’autres substances afin d’attirer la chance ou d’éloigner le mauvais sort. D’ailleurs, nous utilisons encore ces matières. Nous y reviendrons plus tard.
Qui se ressemble s’assemble
La matrice énergétique qui entoure et pénètre notre monde est saturé de vibrations. Toutes les choses qu’elle contient laissent émaner une bonne dose de vibrations. Les personnes sensibles sont en mesure de sentir ces vibrations. Vous y parviendrez certainement vous aussi, avec un peu de pratique. Les diverses composantes de l’Univers résonnent à de nombreuses fréquences. Les pierres, par exemple, résonnent à une fréquence plus lente que les arbres ; la fréquence des êtres humains est plus lente que celle des anges. Même au sein de la communauté humaine, les gens résonnent à des vitesses très différentes. Le développement de vos aptitudes magiques vous permettra d’apprendre à percevoir et à interagir avec diverses entités (physiques et non physiques) — entités vibrant à des vitesses variées. Vous apprendrez également à modifier votre propre résonance et à atteindre une résonance plus élevée, par le truchement de la sexualité et d’autres pratiques.
Capter les vibrations
Le langage de la résonance nous permet de communiquer instantanément avec autrui. Soyez attentif à ce phénomène lorsque vous rencontrerez quelqu’un pour la première fois. Avant même que vous ne lui parliez ou que vous ne lui donniez la main, vous captez les « vibrations » de cette personne. Votre champ énergétique (ou aura) entre en contact avec le sien. Un échange d’information a alors lieu. Nous ne sommes donc pas uniquement sensibles au langage corporel ou aux phéromones dégagés par cette personne : perfectionnés à l’extrême, vos récepteurs d’énergie captent également les résonances de l’autre.
Lorsque vous rencontrez une personne dont l’énergie est similaire à la vôtre, vous ressentez une attraction. On dit alors que vous êtes sur la même longueur d’onde. Que vous le réalisiez ou non, les gens et les situations que vous attirez dans votre vie prennent appui sur vos relations d’énergie synergétique. D’un point de vue vibrationnel, vous attirez les choses qui vous ressemblent. Qui se ressemble s’assemble.
Je suis convaincue qu’il vous est déjà arrivé de rencontrer une personne et d’avoir l’impression de la connaître depuis toujours. Vos résonances similaires ont généré une attraction instantanée. La matrice n’est toutefois pas en mesure de faire la distinction entre les « bonnes » et les « mauvaises » vibrations : elle se contente d’aligner celles qui sont assorties. C’est pour cette raison que de mauvaises choses font parfois faire irruption dans la vie de bonnes personnes.
En voici un bon exemple. Un homme de mon entourage traversait une mauvaise passe et était très en colère. Or, il ne savait pas comment exprimer ses émotions de manière constructive. Un soir, tandis qu’il rentrait chez lui à pied au terme d’une journée extrêmement éreintante, il fulminait, totalement obnubilé par ses problèmes. Un individu l’a alors agressé et s’est mis à le frapper sans raison apparente. Il s’était attiré la présence d’une personne dont la résonance correspondait à l’énergie colérique qu’il projetait.
Syntoniser votre tonalité à la fréquence désirée
La fréquence de vos pensées et de vos émotions doit correspondre à la fréquence de ce que vous désirez attirer. On peut comparer la chose au signal radio. Vous ne pouvez capter que le signal étant émis par une centrale dont la fréquence correspond à celle que vous syntonisez. Vous voulez écouter une certaine émission de télévision ? À moins que vous ne syntonisiez la station qui diffuse cette émission, la chose s’avèrera impossible. La même règle s’applique pour tout ce que vous désirez voir ou entendre — si vous êtes à la recherche de musique country, vous n’obtiendrez pas de la musique classique.
Supposons maintenant que votre objectif soit d’attirer la prospérité. Vous devrez ajuster votre résonance personnelle — votre « fréquence radio » unique et personnelle — à la vibration émise par la prospérité. Vos pensées devront être focalisées sur la réussite. Vous devrez également agir comme si vous étiez déjà prospère. Idées, mots, émotions et images : tout cela contient de l’énergie et engendre des résultats. Si vous vous sentez indigent et désespéré et que vous vous demandez continuellement comment vous allez vous y prendre pour payer vos factures, vous émettrez des vibrations de pauvreté. Que risquez-vous d’attirer : la richesse ou la pauvreté ?
Dans Le Secret, l’auteur à succès Jack Canfield explique les choses ainsi : « Lorsque vous exprimez une pensée de manière soutenue, elle est immédiatement envoyée à l’Univers. Cette pensée s’attache par magnétisme à une fréquence similaire . »
Si vous voulez être heureux en amour, il faut que votre état émotionnel soit joyeux. Si vous voulez vous enrichir, vous devez être capable de sentir que vous savourez vos richesses. Lorsque vous vous sentez bien, vous attirez davantage les choses qui vous aident à mieux vous sentir. La vibration du bonheur attire des gens et des situa-tions dégageant eux aussi une vibration heureuse. Comme Carol K. Anthony le fait remarquer dans son livre A Guide to the I Ching : « Seul celui qui demeure intérieurement libéré du chagrin et des soucis peut attirer à lui l’abondance ».
Votre GPS émotionnel
Vos émotions vous indiquent également si vos pensées et vos actions sont synchronisés avec ce que vous désirez vraiment. Vous vous sentez bien ? Cela veut dire que vous êtes sur la bonne voie. Vous vous sentez mal ? Cela vous indique que le mécanisme de vos pensées s’est enrayé. Dans Le Secret, Jack Canfield écrit : « Nos sentiments sont un mécanisme qui nous indique si nous sommes — ou pas — sur la bonne voie ».
Lorsque vous sentez que vous devenez irritable, rancunier, envieux ou hostile, arrêtez-vous immédiatement et transformez ces émotions en quelque chose de plus positif. Je sais, je sais : c’est plus facile à dire qu’à faire. Or, ne perdez de vue une donnée essentielle : vos pensées et sentiments sont des forces actives qui engendrent des résultats. Donc, vous ne ferez qu’empirer les choses si vous vous entêtez à rester dans ce bourbier. Adonnez-vous à une activité qui vous plaît : prenez une marche, jardinez, écoutez de la musique. Vous pourrez ainsi amener votre résonance à un niveau plus élevé. Regardez un film drôle. Jouez au frisbee avec votre chien. Remémorez-vous une situation agréable de votre passé. Dressez une « liste » de pensées heureuses : lorsque vous sentirez que votre moral pique du nez, vous pourrez en choisir une et remettre vos émotions sur les rails avant que les choses ne dégénèrent.
Une autre technique, appelée récapitulation, peut vous aider à chasser les pensées indésirables. Lorsqu’une idée ou un souvenir déprimant vous passe par la tête — surtout s’il s’agit d’une pensée obsédante qui ne vous quitte jamais — inspirez et tournez la tête vers la gauche. Tâchez « d’attraper » cette pensée et tous les sentiments qui lui sont associés. Puis, tournez rapidement la tête vers la droite, et imaginez que vous chassez cette pensée en expirant. Répétez l’exercice tant et aussi longtemps qu’il s’avérera nécessaire. Vous pouvez même le répéter plusieurs centaines de fois par jour, jusqu’à ce que vous vous en soyez débarrassé.
Pourquoi certaines pensées n’arrivent-elles pas à s’incarner ?
Les pensées étant les graines qui font pousser nos réalités, pourquoi certaines d’entre elles n’arrivent-elles pas à s’incarner ? Des millions de pensées se bousculent dans votre tête à chaque jour. Or, la plupart d’entre elles ne sont que de minuscules lumières qui clignotent brièvement, comme des lucioles, avant de disparaître. Elles ne gagnent pas suffisamment de terrain pour se réaliser.
Les manifestations confuses
Souvent, les pensées se matérialisent, mais pas toujours comme vous vous y attendiez. En voici un exemple. Un matin, j’ai eu envie de décorer ma salle à manger à l’aide de fleurs coupées. Je me suis donc concentrée sur cette idée. Lorsqu’un de mes collègues s’est arrêté chez moi à l’heure du lunch. Il m’a alors tendu un paquet de biscuits aux brisures de chocolat. « J’avais pensé t’apporter des fleurs, a-t-il dit. Or, comme il s’agit d’une réunion d’affaires et non d’un rendez-vous galant, j’ai cru que le geste serait déplacé. » Vous voyez ce que je veux dire ?
Selon la médecine holistique, la maladie physique commence dans la tête et finit par se manifester dans le corps. Bien sûr, personne ne fait exprès pour attirer la maladie. Cela dit, les problèmes coronariens peuvent découler de la colère, de la déception ou de la tristesse que nous ressentons — le terme « cœur brisé » est loin d’être une simple métaphore. Le cancer pourrait être l’incarnation d’une rancœur longtemps refoulée. Dans certains cas, la maladie permet d’attirer ce qui est secrètement (sinon inconsciemment) désiré par le malade : bénéficier d’un arrêt de travail, ou encore attirer l’attention de ses proches, par exemple
Le manque de clarté et de passion mine aussi votre pouvoir magique. Avez-vous déjà entendu l’expression informatique « garbage in, garbage out » ? Cette expression repose sur l’idée suivante : de mauvaises informations ne peuvent engendrer que de mauvais résultats. La chose est également valable en matière de manifestation. Si vous n’êtes pas sûr de ce que vous cherchez à accomplir, le résultat sera embrouillé. Si votre volonté est chancelante, vous obtiendrez des résultats insipides. Si vous tentez de réaliser un trop grand nombre d’idées simultanément, vous surchargerez le système. Vous risquez aussi d’éparpiller vos forces dans une douzaine de directions différentes.
Lâcher prise
Il nous arrive parfois de désirer une chose de tout cœur et d’y penser nuit et jour, sans pour autant qu’elle ne se réalise. Que faire quand nous nous butons ainsi à une porte close ? Sachez d’abord qu’aucun progrès ne sera possible tant que vous serez obsédé et que vous vous cramponnerez à l’objet de vos désirs. Aucune croissance n’est possible. Vous êtes coincé. Dans Le livre de l’éveil, Mark Nepo écrit : « Tant et aussi longtemps que nous nous accrochons à une chose… nos mains ne peuvent s’ouvrir ou toucher autre chose ».
N’oubliez pas : vous donnez naissance aux choses auxquelles vous pensez. Si vous vous entêtez à penser à une chose telle qu’elle est maintenant , c’est ce que vous obtiendrez. On vous offrira donc un peu plus de ce qui existe déjà . Penser intensément au genre d’avenir que vous voulez attirer dans votre vie ne résoudra pas le problème, puisque vous commettrez encore une fois la même erreur, c’est-à-dire vous cramponner à votre idée fixe. Il faut lâcher prise, libérer vos mains, renoncer, accepter de perdre le contrôle, et permettre à l’Univers de prendre le relais. Aussi étrange que cela puisse être, il faut renoncer à votre désir avant qu’il ne puisse se matérialiser. La chose se compare à la commande que nous plaçons lorsque nous allons au restaurant : après avoir commandé votre plat au serveur, vous devez rester assis et avoir la certitude que le cuisinier répondra à votre demande.
Comme nous en avons déjà parlé, la magie est un moyen vous permettant d’accéder vos désirs. Il s’agit d’une méthode ayant la capacité de donner aux ingrédients bruts (l’énergie) la forme que vous désirez. Il n’y a vraiment pas de limites à ce que vous pouvez réaliser à l’aide de la magie. Cela dit, certaines règles s’appliquent. Vous obtiendrez d’ailleurs de meilleurs résultats si vous observez certaines règles de conduite — particulièrement lorsqu’il s’agit d’utiliser les charges massives d’énergie engendrées par la magie sexuelle.
Trois
Mettre la magie sexuelle en perspective
L a plupart des textes consacrés à la magie sexuelle ont été écrits et présentés d’un point de vue masculin. Dans certains cas, ce point de vue a rebuté les femmes alors qu’il aurait dû les passionner. Fort heureusement, les magiciennes modernes partagent désormais ouvertement leurs connaissances et leurs expériences. Notre compréhension de la magie sexuelle va donc s’approfondir de plus en plus, tout en mettant l’accent sur l’amour, l’intimité et le pouvoir.
Cela ne veut pas dire que les femmes ont joué un rôle moins important que les hommes dans l’évolution de la magie sexuelle, ou que la magie sexuelle profite surtout aux hommes. Les filles, réjouissez-vous, car il y a une bonne nouvelle à l’horizon : les magiciennes auront probablement droit à davantage d’attention, d’admiration et d’enthousiasme que les non-magiciennes. La magie sexuelle permet à la femme de devenir le vaisseau créatif qui façonne l’énergie accumulée au cours d’un rituel. Il appartient à l’homme d’exciter sa passion et de lui insuffler une intention. Plus son excitation sera prolongée et intense, plus elle générera de pouvoir magique. La magie sexuelle favorise donc le recours à de longs préliminaires.
Les énergies masculines et féminines
La magie sexuelle repose sur le mélange des énergies masculines et féminines. Lorsqu’on parle d’énergies masculines et féminines, on ne fait pas référence à l’homme et à la femme. Chaque individu, peu importe son sexe, possède à la fois des énergies masculines et féminines. Les couples de même sexe peuvent opérer la magie sexuelle avec autant de succès que les couples de sexes opposés. En effet, certains magiciens (Crowley, par exemple) croient que les actes magiques homosexuels ont un potentiel plus grand que ceux des hétérosexuels, parce que la possibilité de reproduction n’entre pas en ligne de compte. Il est d’ailleurs possible de vous livrer à la magie sexuelle sans avoir recours à un partenaire physique (nous reviendrons sur cette question plus loin dans ce livre).
La magie sexuelle peut vous aider à entrer en contact avec les énergies qui sont à l’œuvre en vous, particulièrement si vous avez supprimé ou rejeté l’autre côté de vous-même, qu’il soit masculin ou féminin. Certains magiciens recommandent de jouer des rôles et d’adopter le point de vue opposé, afin de mettre en place un meilleur équilibre, et par extension, éprouver un plaisir plus grand. Si vous êtes celui ou celle qui a l’habitude de prendre les devants, laissez votre partenaire mener le jeu, tout en étant attentif à vos sentiments et sensations. Si vous avez tendance à vous plier aux désirs de votre partenaire, établissez clairement vos préférences et voyez comment les choses se passeront. Si vous avez l’habitude d’être le « dominant », jouez le rôle du « dominé » afin d’apporter un peu de changement.
Faire tomber le voile
On peut voir la sexualité comme un effort visant à abolir les frontières et les limites propres à l’incarnation physique. Le rapport sexuel est ce qui nous rapproche le plus de la fusion avec un autre être humain — et avec le sacré.
De nombreuses traditions spirituelles nous enseignent qu’en des temps immémoriaux, nous nous sommes éloignés de l’unicité de l’Esprit et sommes devenus des êtres individuels. Le livre de la Genèse rapporte ce phénomène à travers le récit de l’expulsion d’Adam et Ève du paradis terrestre. La misère et la souffrance humaines tirent leur origine du sentiment d’isolement que nous ressentons, tout comme de notre désir d’être à nouveau réunis à l’Esprit. L’acte sexuel nous permet de rétablir pendant un bref instant le contact avec la pulsion de vie cosmique. Nous entrons furtivement en contact avec notre nature divine et avec tout ce qui nous unit à la totalité de l’Univers.
La magie tire sa source de l’essence divine qui coule en chacun de nous (ce phénomène n’a rien à voir avec l’ego ou l’intelligence). Lorsque nous mettons notre ego de côté et que nous accédons à la force créatrice qui nous anime, nous parvenons à devenir les meilleurs magiciens qui soient. L’orgasme nous permet d’y arriver. En argot français, le terme « petite mort » est employé pour désigner l’orgasme. Or, ce terme est également très approprié pour faire référence à la mort de l’ego.
Dans Eulis ! : The History of Love, Paschal Beverly Randolph écrit : « L’instant nuptial est le moment le plus solennel, le plus sérieux et le plus puissant qu’il nous est permis de vivre sur Terre. Les germes d’un possible nouvel être sont déposés, ou une portion du moi essentiel de l’homme est plantée dans la matrice ».
Les différentes écoles de magie
Au fil des millénaires, différents peuples de diverses régions du monde ont développé des pratiques magiques conformes à leurs croyances, leurs expériences et leur habitat. La magie est donc riche d’une grande variété de formes et de saveurs. Ainsi peut-on parler de magie cérémonielle, de sorcellerie de protection, de chamanisme, de magie du chaos et d’innombrables autres styles de magie. Des recherches en bibliothèque ou sur Internet vous permettront de vous renseigner sur ces innombrables pratiques. En fonction de l’endroit où vous vivez, vous pourriez même trouver des groupes ou des cercles de magiciens fidèles à certains préceptes, ou encore avoir accès à des centres métaphysiques où l’on enseigne différents types de magie. Aucune variété n’est meilleure qu’une autre. Vous risquez toutefois d’être davantage attirés par certains types de magie, et moins par certains autres.
Si vous êtes doué pour le théâtre, il se peut que vous soyez tenté par la magie cérémonielle. Si vous vous sentez une grande affinité avec la nature, vous pourriez préférer la sorcellerie verte. Vos choix peuvent être influencés par des facteurs culturels, biologiques, géographiques ou religieux. Ralliez-vous à la magie qui vous semble conforme à vos goûts. Misez sur vos forces. Certains de mes pairs risquent d’avoir une opinion différente de la mienne. Cela dit, je ne m’oppose nullement aux pratiques visant à combiner diverses traditions et techniques magiques. D’ailleurs, ma pratique personnelle s’appuie sur un mélange de concepts wiccans, druidiques et celtiques, auxquels j’ajoute du Feng Shui et du chamanisme du Sud-Ouest américain.
Combiner la magie sexuelle à d’autres approches
Peut-être avez-vous déjà trouvé l’avenue qui vous convient. Tant mieux ! La bonne nouvelle, c’est qu’il n’est nullement nécessaire d’y renoncer pour s’adonner à la magie sexuelle. Il est possible d’incorporer la magie sexuelle à la quasi-totalité des systèmes de croyances. Aimez-vous fabriquer des talismans et des amulettes ? En y ajoutant l’énergie de la magie sexuelle, vous pourrez en augmenter l’efficacité (nous y reviendrons au chapitre 11). Si vous vous servez de cristaux, vous trouverez de nombreuses façons de les utiliser en magie sexuelle. Que vous souscriviez aux principes formels de la magie cérémonielle ou à la libre idéologie de la magie du chaos, vous pouvez incorporer la magie sexuelle à votre pratique.
La spiritualité n’est pas un prérequis pour maîtriser la magie sexuelle
Que devriez-vous faire si vous ne souscrivez à aucune école de pensée précise ? Absolument rien, puisque cela ne pose pas problème. N’importe qui, peu importe son idéologie, peut s’adonner à la magie sexuelle. Bon nombre de magiciens sexuels ont une certaine idée d’un royaume divin et optent pour le côté mystique de la magie. Or, cela n’est pas indispensable. La magie sexuelle peut être une composante de votre vie spirituelle. Vous pouvez aussi l’appréhender d’un point de vue strictement physique et / ou psychologique. Dans ce livre, je partage mes idées et mes expériences, ainsi que celles d’autres magiciens sexuels. Vous n’êtes cependant pas tenu d’y adhérer. Ne retenez que ce qui vous convient et laissez tomber le reste.
La magie n’est pas statique : elle continue d’évoluer en fonction des personnes qui l’exercent. Encore une fois, je vous encourage à explorer, expérimenter et surtout, à en profiter. Vos connaissances et vos expériences paveront la voie de l’évolution magique.
Les racines anciennes de la magie sexuelle
La magie sexuelle est peut-être la forme de magie la plus décriée et la plus incomprise de toutes — en plus d’être la plus secrète. Pourtant, la magie sexuelle était pratiquée bien avant l’arrivée des livres d’histoire. De plus, elle est présente dans les mythologies des cultures du monde entier. Quoi qu’il en soit, elle a longtemps été l’objet de persécutions religieuses, ce qui a condamné cet art ancien à se réfugier dans la clandestinité. Les liens entre la magie sexuelle et le mysticisme sont donc très anciens. Les actes sexuels comportent souvent des aspects mystiques, que la magie y prenne part ou non. L’ascension politique et l’autorité croissante du christianisme, de l’islam et d’autres religions ont cependant favorisé l’éclosion de forces sexuelles négatives. Il en a résulté un bannissement de plusieurs rites, rituels et cérémonies magiques ou mystiques qui étaient jusque-là respectés depuis des siècles. Un fossé a alors été creusé entre la sexualité et l’esprit, entre le corps et l’âme. Jugée malpropre ou pernicieuse, la sexualité elle-même a été avilie.
Il est impossible de tracer une ligne directe, unique et ininterrompue entre les diverses traditions de magie sexuelle ayant existé au fil des siècles. On dispose toutefois de nombreuses preuves démontrant que pendant des milliers d’années, les peuples du monde entier ont pris part à divers types de pratiques sexuelles à contenu mystique et magique. Ainsi en est-il des statues des déesses de la fertilité de la Préhistoire (la Vénus de Willendorf et la Vénus de Hôhle Fels, par exemple) ayant été découvertes dans ce qui est aujourd’hui l’Europe centrale. Ces objets âgés de plus de 20 000 ans nous incitent à penser que nos ancêtres préhistoriques attachaient une valeur totémique à la sexualité et à la reproduction.
Les Celtes
Les premiers Celtes avaient recours à des rites sexuels associés à la magie bienfaisante. En faisant l’amour dans les champs, ils bénissaient rituellement la Terre pour en augmenter la fertilité. Leur semence répandue dans le sol représentait les semailles. La puissante énergie créatrice inhérente à l’union des forces masculines et féminines favorisait quant à elle la croissance. Les festivités sexuelles étaient traditionnellement associées au rite de Beltane. Célébré le 1 er mai, ce rituel coïncide avec le début de la saison des semailles du printemps en Europe, en Grande-Bretagne et en Irlande. Le mât (ou arbre de mai) est lui-même est un symbole phallique évident, signifiant le pénis du Dieu inséré dans le corps de la Déesse (la Terre).
Les Mésopotamiens et les cultures moyen-orientales
Il y a de cela plusieurs milliers d’années, les prêtresses-prostituées des temples accomplissaient une fonction mystique et magique essentielle dans la religiosité de plusieurs cultures mésopotamiennes et moyen-orientales. Représentations de la Féminité divine, elles offraient leur corps afin qu’il soit utilisé pour accomplir des cérémonies en Son honneur. Dans la mythologie sumérienne, Innana, la déesse de la sexualité, jouait un rôle-clé dans un rituel nommé « mariage sacré » qui l’unissait à son amant Dumuzi. L’incarnation rituelle du dieu et de la déesse —parfois appelée « le Grand rite » — est encore exécutée de nos jours dans la magie sexuelle (voir le chapitre 12 pour les détails).
Les prêtresses babyloniennes accomplissaient aussi des rituels sexuels sacrés. Les hommes devaient leur verser une somme d’argent — cette somme n’était toutefois pas le « salaire » des prostituées, mais au contraire une offrande offerte à la Déesse représentée par la prêtresse. Hérodote a écrit que « la coutume babylonienne obligeait chaque femme du pays à s’installer une fois dans le temple de l’amour, et à s’y accoupler avec un étranger… Après l’accouplement, elle devenait sainte aux yeux de la Déesse ».
L’Égypte ancienne
Dans l’Égypte ancienne, la sexualité était intégralement liée au mysticisme et à la magie. Des images vieilles de plusieurs millénaires montrent Nut, la déesse du ciel, et Geb, le dieu de la terre, se fusionner pour l’éternité à l’aide d’une activité sexuelle. Les adeptes de la déesse égyptienne Isis avaient recours à des rituels reposant sur le mythe voulant qu’Isis ait utilisé la magie afin de doter son mari Osiris d’un faux pénis (ce dernier était alors mourant et démembré ; ce geste l’aurait alors ramené à la vie).
Les Égyptiens avaient eux aussi leurs prêtresses. Il s’agissait habituellement de femmes nobles, et non pas d’esclaves ou de femmes du peuple. Ces prêtresses participaient à des rituels de purification sexuelle. Dans A Brief History of Religious Sex (www.goddess.org), Sabrina Aset relate la chose suivante :
La prêtresse prend sur elle les péchés et les transgressions de l’homme dans le rituel de négation. Dans le langage égyptien, le mot négation, prononcé négation mais à l’évidence épelé différemment dans les hiéroglyphes, signifiait semence ou essence de l’homme. De nos jours, ce mot signifie annuler ou balayer. Dans les cultures anciennes associées aux religions matriarcales, la sexualité était considérée comme quelque chose d’anoblissant et d’inspirant. La sexualité pouvait vous rapprocher des dieux.
L’Asie
Pendant 6 000 ans, plusieurs régions d’Asie ont connu une discipline spirituelle appelée le tantra. Elle était utilisée pour accéder à des états de conscience modifiés. Comme l’explique Kamala Devi dans The Eastern Way of Love : « La sexualité est sacrée pour un adepte du tantra. C’est un culte… l’art tantrique, les écrits et les rituels religieux glorifient l’acte sexuel ». Une partie du culte tantrique se con-sacre à la jonction des énergies masculine et féminine. Traditionnellement représentées par les divinités hindoues Shiva et Shakti, ces énergies se fusionnent à travers l’union sexuelle. Des sculptures érotiques très complexes décorent le temple hindou de Kandariya Mahadeva, en Inde, construit autour de 1050 avant notre ère. La shiva lingam , la pierre sacrée hindoue, est souvent considérée comme un symbole sexuel.
Les Grecs et les Romains de l’Antiquité
Tout comme les cabalistes, les gnostiques, les soufis et les peuples aborigènes de plusieurs pays, les Grecs et les Romains de l’Antiquité pratiquaient différentes formes de magie sexuelle et de rites sexuels sacrés. Le terme grec orgia, dont dérive notre mot « orgie », veut en fait dire rites secrets ou culte secret. Les religions dominantes ont déployé de grands efforts pour les éradiquer. Ce savoir a cependant été transmis à travers les âges par le biais de l’art, de la tradition orale, de la mythologie et du symbolisme. Certains rituels plutôt familiers — ainsi en est-il de la coutume de s’embrasser sous le gui — tirent leur origine des toutes premières coutumes de la magie sexuelle.
Il nous a fallu deux bons millénaires avant de déterrer les secrets de la magie sexuelle. Tel un trésor enfoui, ce savoir attendait que nous le redécouvrions.

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents