Au pays de Gabrielle Roy
141 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Au pays de Gabrielle Roy , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
141 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Prix Margaret-McWilliams, mention 2006
Avec le souvenir du regard scintillant de Gabrielle Roy, Annette Saint-Pierre nous invite à parcourir le destin de l’une des figures les plus marquantes de la littérature canadienne. Au pays de Gabrielle Roy se présente moins dans les détails de la vie et de l’oeuvre de Gabrielle, dont plus d’un biographe ont déjà fait état, mais dans la richesse de la vie familiale et de la maison natale dans laquelle l’auteur de Bonheur d’occasion a évolué. De la Montagne Pembina à Saint-Boniface, jusqu’à l’exode et le devenir de chacun de ses frères et soeurs, ce livre clef d’une grande érudition dévoile une Gabrielle Roy inconnue — lettres inédites à l’appui — au coeur de son intimité.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 28 septembre 2005
Nombre de lectures 2
EAN13 9782896117451
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0090€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Du m me auteur
Gabrielle Roy, sous le signe du r ve, essai Les ditions du Bl , 1975
Le rideau se l ve au Manitoba, th tre Les ditions des Plaines, 1980
La fille b gue, roman
Les ditions des Plaines, 1982
Sans bon sang, roman
Les ditions des Plaines, 1987
Coups de vent, roman
Les ditions des Plaines, 1990
Le Manitoba au c ur de l Am rique, histoire Les ditions des Plaines, 1992
De fil en aiguille au Manitoba, histoire Les ditions des Plaines, 1995
Faut placer le p re, roman Les ditions des Plaines, 1997
la d rive, roman
Les ditions des Plaines, 2002
The Metis Princess, novel (traduction de Sans bon sang) Pemmican Publications, 2005

Les ditions des Plaines remercient le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des Arts du Manitoba du soutien accord dans le cadre des subventions globales aux diteurs et reconnaissent l aide financi re du minist re du Patrimoine canadien (PADI et PICLO) et du minist re de la Culture, Patrimoine et Tourisme du Manitoba, pour ses activit s d dition.
uvre sur la couverture : artiste; Pauline Boutai, titre; Gabrielle Roy, 1947, pastel sec sur papier, 52,9 x 36,1 cm, Mus e national des beaux arts du Qu bec, Legs Marcel Carbotte, photo : Pierre Luc Dufour (89.264)
Conception de la maquette couverture et mise en page : Relish Design
Imprimerie : Hignell Printing
Catalogage avant publication de Biblioth que et Archives Canada
Saint Pierre, Annette, 1925
Au pays de Gabrielle Roy / Annette Saint Pierre.
ISBN 2 89611 016 X
1. Roy, Gabrielle, 1909 1983. 2. Roy, Gabrielle, 1909 1983 R sidences
et lieux familiers-Manitoba. 3. Romanciers canadiens fran ais- Manitoba-Biographies. 4. Romanciers qu b cois-Biographies. 5. Romanciers canadiens fran ais-20e si cle-Biographies. I. Titre. PS8535.095Z8882 2005 C843 .54 C2005 904327 X
Annette Saint Pierre, ditions des Plaines, 2005 CP. 123 Saint Boniface, Manitoba, R2H 3B4
3 e trimestre 2005
D p t l gal : Biblioth que nationale du Canada, Biblioth que provinciale du Manitoba et Biblioth que nationale du Qu bec.
En ce centenaire de la maison natale de Gabrielle Roy,
je d die ce livre V quipe qui Va " sauv e ,
ceux et celles qui y accueillent les visiteurs,
et Michel Champagne qui m a toujours encourag e.
Pr sentation
Je m int resse Gabrielle Roy et son uvre litt raire depuis mes tudes l Universit d Ottawa, dans les ann es soixante. En fait, en apprenant que je venais du Manitoba, des tudiants, m me des professeurs, m interrogeaient sur l auteur de Bonheur d occasion. J tais humili e d en savoir si peu sur celle que l on v n rait dans l Est. Certains allaient m me jusqu m appeler Gabrielle Roy. N ayant lu qu un seul de ses livres, je devais me h ter de conna tre l uvre de cette Manitobaine, r cipiendaire du prix Femina.
Aujourd hui, apr s un m moire de ma trise publi sous le titre de Gabrielle Roy sous le signe du r ve 1 , de l enseignement de ses romans l cole secondaire et l universit , d articles et de la restauration de sa maison natale Saint Boniface (Manitoba), je peux dire que je connais mieux cette grande dame de la litt rature canadienne.
Lors d un Salon du livre Toronto, l issue d une pr sentation, des auteurs m ont demand de publier la gen se de la restauration de sa maison natale. C est pourquoi, pour faire d une pierre trois coups, je traite ici de Gabrielle Roy, de sa famille et de sa maison natale.
Loin de moi l id e de r diger dans le d tail la vie et l uvre de Gabrielle Roy, puisque son biographe, Fran ois Ricard, en offre le parcours complet dans Gabrielle Roy Une vie 2 . Dans un ordre chronologique, je retrace plut t le v cu des parents Roy, de la Montagne Pembina Saint Boniface, jusqu l exode et le devenir de chacun des enfants.
Le p re ayant jou un r le important dans la colonisation de l Ouest canadien, et la benjamine s tant illustr e dans le monde litt raire, il me semble opportun d immortaliser cette famille sur laquelle les touristes posent mille questions, sans manquer de mettre en valeur un joyau de notre patrimoine manitobain, le 375 de la rue Deschambault, qui rend hommage Gabrielle Roy, plus de vingt ans apr s sa mort.
J ose croire que Au pays de Gabrielle Roy saura ajouter une nouvelle page au chapitre de notre histoire manitobaine.
1
De la Montagne Pembina Saint Boniface


Gabrielle Roy na t Saint Boniface, le 22 mars 1909. Elle est vou e une grande renomm e, mais sa bonne f e ne chuchote personne qu elle sera, un jour, l un des plus grands auteurs du Canada fran ais et anglais. Son uvre, objet de nombreux prix litt raires, compte une quinzaine de livres traduits en anglais, dont certains en allemand, italien, russe, japonais et norv gien. Gabrielle Roy vit plut t en retrait de la soci t qu elle fuit constamment, sans pourtant cesser de communiquer avec elle par le truchement de ses uvres. Ajoutons qu elle a le don d mouvoir ses lecteurs par son talent de conteuse hors pair et le produit de son imagination romanesque.
1880 1905
Les parents de Gabrielle sont L on Roy et M lina Landry. Le p re, natif de Saint Isidore de Dorchester (Qu bec), n a pas la vie facile, puisqu il quitte la maison paternelle l ge de treize ans. Il est recueilli par le cur de la paroisse de Beaumont qui lui fait la classe en change de petits travaux l glise et au presbyt re. Se rendant compte que le gar on a du talent, le cur lui d fraie deux ann es de coll ge. Plus tard, L on Roy r p tera ses enfants qu il n a eu de ses parents qu une seule ann e d tudes et qu encore adolescent, il gagnait d j sa vie.
Dans la ville de Qu bec, L on Roy travaille une dizaine d ann es au magasin Paquet o son traitement s l ve quatre dollars par mois. On peut imaginer la mis re du jeune L on dont l alimentation est mauvaise, les journ es longues et le sommeil court sous le comptoir du magasin. Comment ne pas voquer l enfance malheureuse de David Copperfield, personnage de Charles Dickens Seul au monde et manquant de tout, L on est victime de maintes humiliations. Le souvenir de son p re s v re et intransigeant l emp che de r int grer la maison familiale.
Lors de l exode des Qu b cois vers la Nouvelle Angleterre, une porte s ouvre pour le jeune homme la recherche d un monde meilleur. Il d cide d migrer aux Etats Unis. Avant son d part, sa m re le supplie de retrouver l bas son fr re Majorique. Apr s de longues recherches, L on le trouve et vit quelque temps avec lui. Vers l ge de vingt cinq ans, il s embauche dans un camp forestier, fait quelques conomies et devient copropri taire d un petit bistrot.
Dans les ann es 1880, en entendant vanter les prairies de l Ouest canadien par le p re Albert Lacombe, o.m.i., la vision d un immense homestead qui pourrait tre le sien change la trajectoire de sa vie. Il vend son commerce, quitte Lowell et met le cap sur le Manitoba en 1884, o le gouvernement lui assigne une terre Saint Alphonse dans la r gion de la Montagne Pembina. Ses deux fr res le suivent; Majorique pousera Augusta Allard Saint Alphonse et douard s installera Saint Pierre Jolys.
Au nouveau Manitobain, d j conseiller municipal et juge de paix, l abb T lesphore Campeau conseille le mariage. Il n est pas rare, au d but de la colonie, d entendre le clerg d crier le c libat. Le trop grand nombre de " vieux gar ons exasp re les cur s qui arrangent des unions. Il faut dire que les jeunes colons n ont pas les moyens de fonder une famille avant de poss der le titre de leur lot. L on Roy fait donc la connaissance de M lina Landry, une fille de Saint L on hautement recommand e par le cur de sa paroisse, l abb Th obald Bitsche. De dix sept ans sa cadette, " brune, saine et robuste , elle conna t peu l homme de trente six ans qui la demande en mariage sa troisi me visite chez les Landry. Pour elle, l honneur est grand d pouser L on Roy, un " bon parti qui jouit d une excellente r putation.
Comme lui, M lina vient du Qu bec. leur arriv e de Saint Alphonse de Rodriguez, en 1881, ses parents sont habit s par un r ve : poss der une grande terre et vivre au Manitoba comme au Qu bec. Apr s le mariage du couple Saint L on, le 23 novembre 1886, L on Roy conduit sa jeune pouse son homestead. La maison du colon a de quoi d courager la jeune mari e, au seuil de la vingtaine, mais elle est vaillante et nergique.
Le 28 ao t 1887, M lina donne naissance Joseph et, le 25 septembre de l ann e suivante, na t sa premi re fille baptis e Anna. Pour les deux accouchements, M lina se rend Saint L on, o sa m re prend grand soin de la jeune maman. Saint Alphonse, na t aussi un petit gar on nomm Alcide, le 29 septembre 1890, mais il ne vit que trois mois. Quant Agn s, elle voit le jour le 17 novembre 1891 Mariapolis, ancienne partie de Saint Alphonse. Le 30 janvier 1893, M lina se rend de nouveau Saint L on pour mettre au monde sa troisi me fille, Ad le.
Le p re de quatre enfants s initie un m tier qu il d teste : l agriculture et l levage des b tes. Quoique la r gion de la Montagne Pembina poss de les meilleures terres de la province, il n entend pas travailler la sienne toute sa vie, m me s il en a le titre. Son choix va vers le monde des affaires, tant donn qu il en a l exp rience. Il s associe donc son beau fr re, Calixte Landry, pour ouvrir un magasin g n ral 3 en 1889. la suite de quelques p titions aupr s de la Soci t des Postes, L on Roy a gain de cause et devient le premier postmaster de Mariapolis, o existe encore la petite b tisse.
Trois ann es passent avant que les choses ne se g tent entre L on Roy et ses deux beaux fr res, Calixte et Mo se. En 1894, L on quitte le magasin, vend sa terre pour s tablir Somerset, un petit village qui attire de nouvelles entreprises, depuis la construction de la ligne du Northern Pacific and Manitoba Railway. Il y rige le

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents