Histoire du XXe siècle
200 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Histoire du XXe siècle

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
200 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Le XXe siècle a vu le monde changer radicalement. Complexe et foisonnante, son histoire continue de nourrir notre actualité. De la Première Guerre mondiale à nos jours, ce guide dresse un panorama du siècle, insistant sur ses grandes figures, ses principales dates et ses événements majeurs. Efficace et complet, il constitue une excellente introduction au monde qui nous entoure.




  • Introduction


  • L'Europe jusqu'en 1918


  • L'entre-deux-guerres


  • La Seconde Guerre mondiale (1939-1945)


  • La situation mondiale de 1945 à la crise des années 1970


  • Quelques évolutions du monde contemporain (1980-2005)


  • Conclusion : Globalisation et "société planétaire"


  • Repères bibliographiques


  • Table des matières

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 juillet 2011
Nombre de lectures 487
EAN13 9782212420906
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0052€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait



  • Introduction


  • L'Europe jusqu'en 1918


  • L'entre-deux-guerres


  • La Seconde Guerre mondiale (1939-1945)


  • La situation mondiale de 1945 à la crise des années 1970


  • Quelques évolutions du monde contemporain (1980-2005)


  • Conclusion : Globalisation et "société planétaire"


  • Repères bibliographiques


  • Table des matières

  • " />

    Dominique Sarciaux

    Histoire du XX e siècle

    De la Première Guerre mondiale à nos jours
    licence

    Groupe Eyrolles
    61, bd Saint-Germain
    75240 Paris cedex 05

    www.editions-eyrolles.com
    Mise en page : Istria

    Le code de la propriété intellectuelle du 1er juillet 1992 interdit en effet expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants droit. Or, cette pratique s’est généraliséenotamment dans les établissements d’enseignement, provoquant une baisse brutale des achats de livres, au point que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faireéditer correctement est aujourd’hui menacée. En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que cesoit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre Français d’Exploitation du Droit de Copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.
    © Groupe Eyrolles, 2006, ISBN 2-7081-3713-1
    Table des matières

    Introduction
    Les crises d’un modèle civilisé
    L’Occident en quête d’un nouveau visage
    Une décolonisation ambiguë
    Une ère de progrès économique et technique
    L’élan des Trente Glorieuses
    La « fin de l’Histoire » ?
    Un XXI e siècle encore à venir ?

    Chapitre 1 : L’Europe jusqu’en 1918
    L’Europe avant la Première Guerre mondiale
    L’hégémonie européenne et les empires coloniaux
    Le rôle clé de l’Angleterre
    Le monde des colonies
    L’Afrique du Nord
    L’Afrique noire
    L’impérialisme allemand
    La politique extérieure allemande de Bismarck à Guillaume II
    Un nationalisme agressif : lepangermanisme
    La stratégie des alliances
    L’attentat de Sarajevo et le déclenchement de la Première Guerre mondiale
    Le syndrome de la balkanisation
    La logique guerrière des alliances
    La Grande Guerre (1914-1918)
    Les deux blocs en présence
    Le jeu des alliances
    Le temps des déclarations de guerre et desmobilisations
    Les principales étapes de la Grande Guerre
    Une « guerre fraîche et joyeuse »
    Les forces armées allemandes
    Les forces armées françaises
    Un enthousiasme de courte durée
    La bataille de la Marne (6-13 septembre1914)
    La fin de la campagne de1914
    Défaites russes sur le front de l’Est (1914)
    Guerre des tranchées sur le front de l’Ouest (1915-1916)
    L’enfer de Verdun
    Une bataille nationale
    Un front arrière et avant
    « La sale guerre »
    Une nouvelle arme de guerre : lestanks
    L’étau turc en Orient
    La bataille des Dardanelles
    Une Méditerranée allemande
    Le prix de la victoire
    L’Amérique en guerre
    Mutineries sur le front del’Ouest
    Une répression impitoyable
    L’armistice
    Les trois grands principes du planaméricain
    Le traité de Versailles
    La lourde hypothèque des battus
    La situation de la Russie en 1917
    La révolution bolchevique
    Le brutal acte de naissance du XX e siècle

    Chapitre 2 : l’entre-deux-guerre
    La vie politique allemande
    La révolution allemande de 1918-1919
    L’état des forces politiques en Allemagne
    Un processus révolutionnaire inédit
    La journée du 9 novembre 1918
    La main de fer dessociaux-démocrates
    De Weimar à Hitler
    Internationalisme versus nationalisme
    L’internationalerévolutionnaire
    La réaction
    La politique de la République de Weimar
    Le problème des réparations deguerre
    Hitler et l’ascension des nazis
    Les débuts d’un activiste
    Un meneur d’hommes
    Le tremplin du NSDAP vers le pouvoir
    Première tentative de putsch
    La version hitlérienne du« combat » : Mein Kampf
    L’Allemagne en danger !
    Manipulation en tous genres
    L’État nazi
    Un antisémitisme forcené
    Un chef de guerre
    Un loup dans la bergerie
    La grande crise économique des années 1930
    Le krach boursier de 1929 à Wall Street
    Le dynamisme de l’économie et de la société américaines
    Une société de loisirs
    Une image sociale idéalisée
    Les signes avant-coureurs de la crise
    Un tableau économique ànuancer
    Les indicateurs de la bourse
    La nature cyclique de l’activitééconomique
    Une crise imprévisible…
    … aux causes objectives
    Du krach boursier à la crise économique
    Les mécanismes généraux de la criseboursière
    La faillite du système bancaireaméricain
    Les autorités américaines face à lacrise
    Une crise à l’échelle du monde industriel
    Les effets de la dépression économiqueaméricaine
    Un désordre monétairegénéralisé
    La faillite du modèle britannique del’étalon-or
    Du New Deal à la théorie keynésienne
    Les principales mesures du NewDeal
    La théorie économiquekeynésienne
    Les bouleversements socio-économiques del’entre-deux-guerres
    Les idéologies de l’entre-deuxguerres
    Le fascisme
    Les trois grands principes du fascisme
    Un processus sociologique identifiable
    L’exemple italien
    Le communisme soviétique
    L’héritage léniniste
    Le stalinisme
    La grande tension de l’entre-deuxguerres

    Chapitre 3 : La Seconde Guerre mondiale (1939-1945)
    La Seconde Guerre mondiale en Europe
    La drôle de guerre
    La hantise de la Grande Guerre
    Le pacte germano-soviétique
    Le régime de Vichy
    Mai-juin 1940 : de la défaite à l’humiliation
    Le désarroi des politiques
    Une cuisante défaitemilitaire
    La France vaincue : espoir ou résignation ?
    Sous la férule d’un État policier : Vichy (1940-1944)
    La révolution nationalepétainiste
    Vichy et la politique de collaboration
    La véritable nature du régime
    Les opérations militaires de 1939 à 1941
    La campagne de Norvège
    La campagne de France
    Dans la poche de Dunkerque
    La bataille d’Angleterre
    Les principales étapes de la batailled’Angleterre
    La campagne des Balkans
    Premiers actes de la guerre germano-soviétique
    La résistance au nazisme
    Les réseaux de résistance
    La question juive et la « solution finale »
    Les usines de la mort
    Deux grands fronts en Europe
    Le front de l’Est
    Le siège de Stalingrad
    La victoire des Soviétiques
    Le front de l’Ouest
    Le débarquement de Normandie
    La libération de la France
    La chute du régime nazi
    Le procès de Nuremberg
    La Seconde Guerre mondiale sur les autres continents
    Les batailles africaines (1941-1942)
    Les principaux faits d’armes
    Le conflit américano-japonais
    La guerre du Pacifique (1942-1945)
    Le déferlement japonais
    La reconquête américaine duPacifique
    Bombes A sur Hiroshima et Nagasaki
    Vers un nouvel ordre mondial
    Bretton Woods
    Un nouvel ordre monétaire
    Yalta
    Potsdam
    La nouvelle guerre idéologique

    Chapitre 4 : La situation mondiale de 1945 à la crise des années 1970
    Le contexte d’après-guerre
    La logique de la « guerre froide »
    Les Trente Glorieuses (1945-1975)
    La reconstruction de l’Europe
    L’intervention de l’État dans le domaine social
    L’aide économique américaine
    L’échec de la conférence deMoscou
    Implication américaine en Europe del’Ouest
    La modernisation de l’économie européenne
    Les transformations de l’agriculture et de l’industrie en Europe
    L’agriculture
    La manne de l’Europe verte
    Le secteur industriel
    La société de consommation
    Un changement de mode de vie
    Persistance des inégalitéssociales
    Émergence de la notion degaspillage
    Une lueur d’espérance
    Les grandes étapes de la guerre froide
    Chronologie des événements
    La création des blocs (1946-1947)
    La stratégie américaine du containment
    La création du Kominform (octobre1947)
    La consolidation des blocs (1948-1952)
    Le « coup de Prague »
    Le stratagème stalinien des procèstruqués
    À l’Ouest, création del’OTAN
    La guerre de Corée
    Vers une relative normalisation des rapports Est-Ouest (1953-1955)
    L’après Staline
    La théorie des dominos
    L’escalade nucléaire
    La guerre d’Indochine
    Les vicissitudes de la « coexistence pacifique » (1956-1962)
    La déstalinisation
    Les événements de Budapest
    La crise du canal de Suez
    La révolution cubaine
    Le mur de Berlin
    L’affaire des missilescubains
    Décolonisation et tiers-monde
    Les deux grandes étapes du processus de décolonisation
    La première vague de décolonisation : le Moyen-Orient et l’Asie
    Le Moyen-Orient
    L’Asie
    La seconde vague de décolonisation : le continent africain
    L’Afrique du Nord
    L’Afrique noire
    La crise économique mondiale des années 1970
    Les origines de la crise économique
    Le ralentissement de la production industrielle : une productivité moins forte
    Comment expliquer cephénomène ?
    Le flottement des monnaies : du change fixe au change flexible
    Le système monétaire de BrettonWoods
    Le poids de la balance commercialeaméricaine
    Un flottement généralisé desmonnaies
    L’accélération de l’inflation : l’insuffisance des capacités productives
    Les théories de la crise économique
    L’analyse keynésienne
    Le rôle de l’État dans l’activitééconomique
    La notion de confiance
    L’analyse des libéraux
    La loi du marché
    L’analyse marxiste
    Le point de vue de l’orthodoxiemarxiste
    Une nouvelle « lutte desclasses »
    L’analyse des régulationnistes
    Une nouvelle donne mondiale

    Chapitre 5 : Quelques évolutions du monde contemporain (1980-2005)
    Les prémices du monde contemporain
    L’effondrement du communisme en Europe et ses conséquences
    La fin de la guerre froide
    L’opposition tchécoslovaque
    L’agitation polonaise
    Aux États-Unis, l’ère Reagan
    Du nouveau à l’Est
    Vers un désarmement général
    La chute du rideau de fer
    L’implosion du communisme en Europe
    Les Allemagnes (RFA et RDA) : deux pays, une nation
    Le sens de l’histoire
    De la démocratie à laréunification
    La Pologne
    La Tchécoslovaquie
    L’amorce d’une nouvelle donne géopolitique enEurope
    La Roumanie
    La Hongrie, la Bulgarie et l’Albanie
    L’exemple hongrois
    La perestroïka bulgare
    Le repli albanais
    La guerre civile dans l’ex-Yougoslavie
    La Yougoslavie jusqu’à la mort du maréchal Tito
    Un complexe vivier ethnique etconfessionnel
    Une légitimation nationale par larésistance
    Une constitution originale
    L’après-titisme et la disparition de la Yougoslavie
    La crise politique au Kosovo
    Les difficultés économiques de la Yougoslavie
    La guerre civile dans l’ex-Yougoslavie
    La disparition de l’URSS et la naissance de la Russie actuelle
    Un héritage historique dilapidé
    L’Union soviétique en péril
    Le coup de force soviétique en Lituanie
    La « boîte de Pandore » del’autonomie
    Le coup d’État contre Gorbatchev
    Un coup fatal porté à l’URSS
    Des conflits régionaux aux conflits mondialisés : tendances récentes
    Le conflit israélo-palestinien : un conflit qui s’éternise depuis 1948…
    Côté palestinien : une guerre de libération
    L’enjeu de la bande de Gaza
    Un conflit en quête d’arbitrage
    Les accords de Camp David
    L’amorce d’un processus de paix
    Les accords d’Oslo
    Vers une reconnaissancemutuelle
    La persistance des tensions
    Une lueur d’espoir
    Le cycle de la violence
    Le massacre de Sabra et deChatila
    Un processus de paixbloqué ?
    La guerre contre l’Irak : une guerre récurrente contre une dictature
    L’Irak jusqu’à la première guerre du Golfe
    Émergence du parti Baas
    Les guerres de Saddam Hussein
    Un pouvoir sans limites
    La guerre Iran-Irak
    La guerre du Golfe
    La guerre contre l’Irak
    De la guerre des nerfs…
    … à la guerre d’invasion
    Le guêpier irakien
    Sur fond de guerre civile
    La lutte contre le réseau Al-Qaïda : un exemple de « guerreasymétrique »
    La guerre contre les Soviétiques en Afghanistan
    Le bourbier afghan
    Le retour de flamme du 11 septembre2001
    Une menace terroriste tous azimuts
    Le réveil économique de la Chine
    Deng Xiaoping et la rénovation économique de la Chine
    L’art chinois de concilier les contraires
    La situation de l’économie chinoise en 2005
    Une stratégie d’ouverture réussie
    Le bémol des données démographiques
    Un milliard de Chinois…
    Une inégalité sexuée
    La longue marche… économique
    La Chine à l’épreuve dumonde
    L’élargissement de l’Union européenne
    La création de la CEE
    L’Europe des Six
    Le processus d’intégration à la CEE
    L’Europe des Neuf
    L’Europe des Dix
    L’Europe des Douze
    L’Union européenne (UE)
    Le traité de Maastricht : le marchéunique
    Le processus d’élargissement de la Communauté européenne
    L’Europe des Quinze
    La création d’une monnaie unique : l’euro
    Une politique monétaire commune(BCE)
    Le projet de constitution européenne
    L’Europe des Vingt-cinq
    L’Europe mise au défi
    La suspension du processusconstitutionnel
    Le processus d’élargissement : l’exemple de la Turquie
    Les critères d’adhésion à l’Union européenne
    Le problème de l’identité géopolitique de l’Europe
    Le clivage chrétienté/islam
    L’influence américaine
    Les caractéristiques générales de la politique extérieure américaine
    Continuité de la politique extérieure américaine
    Les présidents américains au XX e siècle
    Le contexte de la guerre froide
    L’hégémonie américaine
    La prééminence des valeurs de la nation américaine
    Une lutte de civilisation
    La nouvelle donne de la guerre« asymétrique »
    Un engagement à la mesure de la mondialisation

    Conclusion : Globalisation et « société planétaire »
    Le gâteau des ressources mondiales
    Des comptoirs aux empires coloniaux
    Un seul projet mondialiste dominant
    Dans la toile desmultinationales
    Un développementinstitutionnalisé
    Quid d’un projet mondialiste alternatif ?
    Introduction

    Ce livre vise à expliquer les principaux faits marquants du grand XX e siècle, c’est-à-dire de la veille de la guerre 1914-1918 à l’actualité la plus récente.D’un point de vue strictement chronologique, nous entamons le XXI e siècle avec des événements qui ont pris naissance dans la période précédente. Ainsi en est-il, par exemple, des sciencesde l’information et des télécommunications qui accompagnent et structurent, actuellement, l’émergence d’une « société planétaire ». Cette mondialisation des flux et des idées (appelée également« globalisation » en tant que rapport de l’homme à la totalité) est certainement l’une des caractéristiques majeures du siècle qui commence. Mais cette nouvelle étape de l’histoire de l’humanitén’est possible que grâce aux transformations, aux ruptures du siècle passé.
    Les crises d’un modèle civilisé
    Sous l’angle à la fois événementiel et conceptuel, le XX e siècle, dont l’influence perdure, s’explique par une série de crises à l’échelle planétaire. Ainsi,l’équilibre politique et militaire se rompt brutalement en août 1914, plongeant les grandes nations dans une guerre totale. C’est la fin de l’hégémonie européenne.
    L’Occident en quête d’un nouveau visage
    La société occidentale tente de survivre à ce drame. Par ailleurs, à côté de l’influence communiste apparaît une autre idéologie totalitaire : le nazisme. Le mondereplonge dans la tragédie en septembre 1939 ; l’Allemagne hitlérienne déclenche un second grand conflit. Les nazis et leurs alliés sont vaincus, fort heureusement, en 1945. Après la Seconde Guerremondiale, les États-Unis se trouvent engagés dans une lutte sans merci contre l’influence de l’URSS et de la Chine. C’est la période de la « guerre froide » sur fond de menace nucléaire. Toutefois,le régime soviétique s’effondre à la fin des années 1980, dont le symbole est la destruction du mur de Berlin en novembre 1989.
    Une décolonisation ambiguë
    En outre, la période de l’après-guerre se caractérise par des vagues de décolonisation en Asie puis en Afrique. Les principaux pays européens deviennent au mieux desnations de moyenne puissance sur le plan international. Les États-Unis prennent définitivement le leadership et tiennent toujours le haut du pavé. Leur engagement en Afghanistan et en Irak,notamment, est exemplaire à cet égard. Cette « croisade » tire d’ailleurs son origine de la première guerre du Golfe en 1990 tout autant que dans les attentats du 11 septembre 2001.
    Une ère de progrès économique et technique
    L’autre série de transformations importantes du XX e siècle se situe dans les domaines économique et technique. La Grande Guerre a pour conséquence ladisparition des repères liés à la nature même de la civilisation du XIX e siècle (stabilité monétaire, colonisation, libéralisme, domination de l’économie britannique, etc.). De même, lacrise de 1929 plonge les pays occidentaux dans un marasme sans précédent.

    • Accueil Accueil
    • Univers Univers
    • Ebooks Ebooks
    • Livres audio Livres audio
    • Presse Presse
    • BD BD
    • Documents Documents