10 questions réponses pour découvrir le Prophète Muhammad
73 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

10 questions réponses pour découvrir le Prophète Muhammad , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
73 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Jésus, l’a annoncé à ses Apôtres : « JE m’en vais vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu ; je vous annonce qu’après moi viendra un Prophète dont le nom est paraclet. » Le paraclet, du grec « Parkletos » est « Ahmad » le loué.L’avènement du Prophète Mohammad, au début du VIIè siècle, vient poursuivre, couronner et clore un très long cycle de prophéties, qui plonge ses racines loin dans le passé de l’humanité. Ultime envoyé de Dieu, sons message est d’emblée inscrit dans une perspective universelle et intemporelle. Chaque prophète, pour vaincre l’incrédulité de sa communauté devait apporter de preuves de sa mission. Le soutien que Moïse reçut de son Seigneur fut un ensemble de miracles matériels et surnaturels notamment les sept plaies , alors que Jésus guérissait les lépreux, redonnait vue à l’aveugle et ressuscitait les morts par la permission de Dieu. Quant au prophète Mohammad, son plus grand miracle fut et reste le Coran. Une parole divine, incréée et éternelle devenue Livre, al-Kitâb.Mais qui est le Prophète Mohammad ? Qui a déjà lu la vie de cet homme dont un quart de l’humanité, aujourd’hui tous les matins, célèbre et observe les enseignements. Mais alors, comment expliquer que, malgré le nombre impressionnant de biographies publiées sur Mohammad, il subsiste encore tant de méconnaissance et d’incompréhension de ce personnage en Occident ?Partant des textes fondateurs de l’islam et de témoignages forts édifiants, ce livre est une invitation à découvrir le vrai visage du Prophète Mohammad. On y trouve également des clés de réponse aux grandes questions sur l’islam aujourd’hui.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 28 octobre 2015
Nombre de lectures 394
EAN13 9791022501095
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0120€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Distribué par :
Albouraq Diffusion Distribution
7 rue Henri François, 77330 Ozoir-La-Ferrière
Tél : 01 60 34 37 50 // Fax : 01 60 34 35 63
Site Web : www.albouraq.com
E-mail : distribution@albouraq.com
La Librairie de l’Orient
18, rue des Fossés Saint Bernard, 75005 Paris
Tel : 01 40 51 85 33 // Fax : 01 40 46 06 46
E-mail : orient-lib@orient-lib.com
Librairie Albouraq
91 rue jean-pierre Timbaud, 75011 Paris
Tel : 01 48 05 04 27 // Fax : 09 70 62 89 94
E-mail : librairie11@albouraq.com
Dar Albouraq ©
Site Web : www.albouraq.com
E-mail : albouraq@albouraq.com
BP : 13/5384 - Beyrouth-Liban
1434-2013
EAN 9782841619566
Illustration ci-dessus :
La formule « Au nom d’Allah le Clément le Tout-Miséricordieux », calligraphiée par l’artiste Farid Al-Alî ; reproduite avec l’aimable autoristation de l’auteur.
Tous droits de reproduction, d’adaptation ou de traduction, par quelque procédé que ce soit réservés pour tous pays.
10 QUESTIONS - RÉPONSES POUR DÉCOUVRIR LE P ROPHÈTE
MUHAMMAD

N OUREDDINE A OUSSAT
Prologue
« Nous ne t’avons envoyé que comme miséricorde pour tout l’univers » 1 .
D IEU s’adressant au Prophète M UHAMMAD 2 .
« Mahomet 3 ne s’est pas donné pour un Dieu, mais pour un homme plein de l’esprit de Dieu, et n’a prêché qu’unité de Dieu et charité envers les hommes » 4 . Gérard DE N ERVAL , 1835.
« Telles furent la vie, la mission et la mort de Mahomet. Jamais homme ne se proposa volontairement ou involontairement un but plus sublime, puisque ce but était surhumain : saper les superstitions interposées entre la créature et le créateur, rendre Dieu à l’homme et l’homme à Dieu, restaurer l’idée rationnelle et sainte de la divinité dans ce chaos de dieux matériels et défigurés de l’idolâtrie. Jamais homme n’entreprit, avec de si faibles moyens, une œuvre si démesurée aux forces humaines, puisqu’il n’a eu, dans la conception et dans l’exécution d’un si grand dessein, d’autre instrument que lui-même et d’autres auxiliaires, qu’une poignée de barbares 5 dans un coin du désert.
Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l’immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l’homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l’histoire moderne à Mahomet ? […]
Les plus fameux n’ont remué que des armes, des lois, des empires ; ils n’ont fondé, quand ils ont fondé quelque chose, que des puissances matérielles, écroulées souvent avant eux. Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d’hommes sur un tiers du globe habité ; mais il a remué, de plus, des idées, des croyances, des âmes. Il a fondé sur un Livre, dont chaque lettre est devenue une loi, une nationalité spirituelle qui englobe des peuples de toutes les langues et de toutes les races, et il a imprimé, pour caractère indélébile de cette nationalité musulmane, la haine des faux dieux et la passion du Dieu un et immatériel… la conquête du tiers de la terre à son dogme fut son miracle, ou plutôt ce ne fut pas le miracle d’un homme, ce fut celui de la raison » 6 .
Alphonse DE L AMARTINE , 1853
« Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur de dogmes rationnels, d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel, voilà Mahomet ! À toutes les échelles où l’on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? » 7 Alphonse DE L AMARTINE , 1865.
Introduction
En l’an 610, alors que Muhammad atteignit l’âge de quarante ans, la retraite et l’isolement lui étaient de plus en plus agréables. Il se retirait dans la grotte de Hira (aux environs de La Mecque) de nombreuses nuits successives, et s’adonnait à la méditation jusqu’à ce qu’un jour l’Ange Gabriel vint et lui dit : « Lis ! » Le Prophète répondit :
– « Je ne sais pas lire ». Alors l’Ange Gabriel le saisit, le serra contre lui, au point de lui faire perdre sa force et lui répéta : « Lis ! », puis le relâcha et lui redit : – « Lis ! » Le Prophète Muhammad répliqua : « Je ne sais pas lire ». L’Ange le saisit pour la troisième fois, le pressa, puis le lâcha en lui disant :
– « Lis ! Au nom de ton Seigneur qui créa, qui créa l’homme d’une adhérence. Lis ! Et ton Seigneur est Le Très-Généreux » 8 .
Terrifié et le cœur tout palpitant Muhammad retourna chez lui auprès de son épouse Khadîja en s’écriant : « Couvrez-moi ! Couvrez-moi ». La mystérieuse voix le bouleversa et le mis dans un état fiévreux.
Muhammad ne le savait pas, mais il venait d’avoir affaire à l’Ange Gabriel, Esprit de la Sainteté et Messager de la vérité, venu du ciel lui annoncer qu’il était devenu le Prophète attendu et l’ultime messager. Dès lors, la mission de Muhammad venait de commencer, et, par son biais, Dieu s’adressera pour la dernière fois à l’humanité.
Désormais, restaurer et renouveler la religion abrahamique originelle, fondée sur le pur monothéisme, voila à quoi le Prophète Muhammad doit résolument s’atteler. Il reçut l’ordre d’appeler à confesser l’Unicité de Dieu l’Éternel et à s’éloigner de ce qui était adoré en dehors de Lui. Il commença sa prédication discrètement, en appelant d’abord les gens de son foyer, sa famille et ses amis proches. Puis le cercle ne cessa de s’étendre de plus en plus.
Le message du Prophète Muhammad eut un impact fort et immédiat, notamment auprès de la jeunesse quraychite. En conséquence, l’hostilité des notables, inquiets de l’ampleur que prenait cette nouvelle Foi, n’allait pas tarder à se manifester. Ces derniers se montrèrent très hostiles à l’islam, au point qu’ils persécutèrent les nouveaux musulmans et leur firent subir les pires supplices.
Douze années plus tard, soit en l’an 622, la situation du Prophète et de ses compagnons, dans leur ville natale La Mecque, n’était guère paisible.
C’est à cette époque-là que le Prophète Muhammad dut vivre les moments les plus difficiles de sa vie, faits de chagrin et de tristesse. Tristesse qui devait s’intensifier par la mort de son oncle qui le protégeait jusque-là, suivie par celle de sa bien-aimée femme Khadîja, son meilleur soutien. C’est à ce moment-là qui semblait être le plus critique pour l’avenir de cette Foi naissante qu’allait survenir un événement qui changea complètement la donne, et plaça désormais les musulmans à l’abri de l’hostilité des polythéistes Mecquois.
En effet un groupe d’habitants de Yathrib (ancien nom de Médine) avait répondu à l’appel du Prophète, et lui avait proposé de l’accueillir dans leur ville. Ils lui prêtèrent serment et jurèrent de le protéger et le défendre contre ses ennemis. Dès lors, les musulmans fuyant les persécutions des Quraychites prirent l’habitude d’émigrer à Yathrib. Et quelques mois après, le Prophète lui-même, en danger de mort, dut quitter La Mecque avec Abû Bakr, en secret à la faveur de l’obscurité. Pour échapper aux patrouilles parties à sa recherche, le Prophète et son compagnon durent leur faire diversion en se dirigeant vers le sud au lieu d’aller vers le nord et par la suite se cacher dans une caverne du mont Thawr. Cette équipée célèbre, qui aura pour nom la « Hijra », Hégire ou migration, marquera l’avènement du premier État islamique à Yathrib, désormais « Médine » du Prophète, et le début du calendrier musulman.
L’an 610 et l’an 622, ces deux dates, changeront profondément et indéfiniment le cours de l’Histoire de l’humanité.
De cette Arabie, déserte et en marge des grandes civilisations surgit alors une religion qui ne se considère pas comme nouvelle. Le message du Prophète Muhammad, s’annonce comme une continuation, un accomplissement et un parachèvement des messages des prophètes antérieurs.
On ne saura trop insister, en effet, que pour l’islam, Noé (Nûh), Abraham (Ibrâhîm), Moïse (Mûsa), Aaron (Hârûn), David (Dawûd), Salomon (Soulayman), Jean-le-Baptiste (Yahyâ), ou encore Jésus-fils-de-Marie (‘Issâ Ibn Maryam) ; tous ces proph

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents