Connaissez vous Emmanuel ?
202 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Connaissez vous Emmanuel ? , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
202 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Dans cet ouvrage l’auteur nous parle de la venue de Jésus notre sauveur. Quoi de plus précieux , de plus important , de plus vivifiant que de faire connaître à ceux qui sont dans l’ignorance, la vie sur terre de notre Seigneur Jésus, qui a payé la rançon afin que l’humanité soit sauvée. « L’auteur née dans le midi de la France d’une mère française et d’un père italien a toujours aimé la lecture et l’écriture. Mariée à un polynésien, elle voyage avec leurs trois enfants sur un paquebot qui relie Marseille à Papeete en trente jours. Depuis ce temps elle vit à tahiti. Une fidèle et persévérante amie chrétienne a prié pour elle pendant vingt années, afin que le Saint Esprit la touche.Et ce fut fait ! Le miracle de la conversion a eu lieu. C’est une grande bénédiction pour tous ceux qui se tournent vers Dieu. Quelle espérance magnifique que de participer à cette vie Eternelle que nous offre notre Dieu !»

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2018
Nombre de lectures 2
EAN13 9782369570424
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0912€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Connaissez vous

Emmanuel ?








Monique BERTULETTI



ISBN 978-2-36957-042-4
© 2014, Monique Bertuletti
Aucun extrait de cette publication ne peut être reproduit ni transmis sous une
forme quelconque, que ce soit par des moyens électroniques ou mécaniques, y
compris la photocopie, l'enregistrement ou tout stockage ou report de données
sans la permission écrite de l'éditeur.

Publié par Editions l'Oasis, année 2014.

Ce livre a été publié sous la division auto publication ‘ Publiez votre livre ! ’
des Editions l'Oasis. Les Editions l'Oasis déclinent toute responsabilité
concernant d'éventuelles erreurs, aussi bien typographiques que grammaticales,
et ne sont pas forcément en accord avec certains détails du contenu des livres
publiés sous cette forme.
Dépôt légal: 1e trimestre 2014.
Image peinte par Miri Leu.
Imprimé en France

9, Rte d'Oupia, 34210 Olonzac, France
Tél. (33) (0) 468 32 93 55 * fax (33) (0) 468 91 38 63
Email: editionsoasis@wanadoo.fr
Boutique en ligne sécurisée sur www.editionsoasis.com.

Vous avez écrit un livre, et vous cherchez un éditeur? Vous pouvez publier
votre livre via Editions l'Oasis! RDV sur notre site, rubrique ‘Publiez votre
livre !’ pour plus d’information.


Connaissez vous Emmanuel ?

Après mon ouvrage « Les belles histoires de la Bible » de l’Ancien Testament,
j’ai eu à cœur de vous parler de la mission de Christ sur la terre des hommes.
Parler de cela me met en joie. Jésus était présent dans l’Ancien Testament qui
annonçait sa venue, de nombreux prophètes en ont parlé.
Esaïe 7 : 14. C’est pourquoi le Seigneur lui même vous donnera un signe.
Voici, la vierge deviendra enceinte, elle enfantera un fils et elle lui donnera le
nom d’Emmanuel.
Mathieu 1 : 23.
Je vais vous parler de sa naissance, de son enfance dont nous avons peu
d’écrits, mais toutefois un passage essentiel. De son développement physique
et spirituel. De son ministère, précédé par son baptême. Du choix de ses
disciples. Puis de son enseignement, commandements, paraboles, miracles,
guérisons… Et ensuite de son sacrifice à la croix.
Il est venu sur terre pour accomplir ce que disaient les écritures ; seul son
sacrifice, son sang versé pour nous, peuvent sauver tous ceux qui le
reconnaissent comme le fils de Dieu. Le Seigneur Jésus est venu sur terre pour
notre rédemption et pour nous démontrer, nous faire partager, l’amour du Père
pour ses créatures. Sa résurrection a été victorieuse !
C’est une histoire merveilleuse qui nous est transmise dans le Nouveau
Testament. La venue du fils de Dieu, Emmanuel, qui signifie « Dieu avec
nous ». Sa seconde venue est proche et nous pourrons voir et acclamer le Roi
des Rois, le Seigneur des Seigneurs.
Que le Dieu de toutes les bontés déverse sur ses enfants sa grâce abondante. Ce
livre est pour tous ceux qui ne connaissent pas Emmanuel, Jésus le fils de Dieu.
Le cœur de Jésus est rempli de richesse et d’amour pour nous.

Dans cet ouvrage, les textes cités sont extraits de la Nouvelle Bible de Genève,
version Segond




3
4

1. Dieu le créateur de toutes choses
Genèse chapitre 1 et 2


La Genèse est le livre des origines et des commencements.
La Bible est une affirmation de l’existence de Dieu.
La Bible est la révélation de Dieu faites aux hommes.
Dans la Bible, Dieu nous expose son plan de rédemption.
Dieu est à l’origine de toutes choses.
Dieu seul peut créer en partant de rien.
Dieu donne la vie par sa parole.
Le monde a été créé par sa parole.
Dieu a de multiples attributs, il est parfait.
Dieu a créé le ciel, la terre, la mer, le soleil, la lune, les étoiles, il a créé
l’homme à son image et tous les êtres vivants selon leur espèce. Tout ce qui vit,
tout ce qui bouge dans le ciel, sur la terre et dans la mer, font partie de sa
création.
Cette création merveilleuse a duré six jours ; créé par sa Parole.

Dieu créa :
Le premier jour, la lumière est séparée des ténèbres ;
Le deuxième jour, il sépara les eaux d’en bas et les eaux d’en haut et appela
l’étendue le ciel.
Le troisième jour, il rassembla les eaux en un seul lieu et le sec apparut. Dieu
appela le sec : la terre et la masse des eaux la mer. Puis Dieu dit que la terre
produise la verdure, l’herbe, les arbres.
Le quatrième jour Dieu créa le soleil, la lune, les étoiles pour présider au jour
et à la nuit, au soir et au matin.
Le cinquième jour Dieu créa les oiseaux du ciel et les animaux vivants dans les
eaux.

5
Le sixième jour Dieu a peuplé la terre d’animaux ; bétail, reptiles. Dieu créa
l’homme et la femme. Dieu forma l’homme de la poussière de la terre.
Le septième jour ce fut le jour du repos de l’Eternel, il bénit se jour et le
sanctifia.
Il bénit tous les animaux : « Soyez féconds et multipliez ... »
Il bénit l’homme et la femme et leur donne de dominer sur tous les animaux.
Dieu créa d’abord l’homme, il le forma de la poussière, puis il souffla dans ses
narines et l’homme est devenu une âme vivante. Dieu vit que tout ce qu’il a
crée était bon. Mais il dit, qu’il n’est pas bon que l’homme soit seul !... Il prit
une côte de l’homme et forma la femme et il l’amena vers l’homme c’était
l’union par Dieu, le premier mariage. Dieu planta en Eden un jardin
magnifique, toutes espèces d’arbres donnant des fruits, de la verdure, des
plantes, de l’herbe. Le jardin d’Eden est appelé aussi le paradis terrestre. Dieu
plaça l’homme dans le jardin pour l’entretenir.

L’Eternel donne un ordre à l’homme
Genèse 2 :16 :17 Tu pourras manger de tous les arbres du jardin. Mais tu ne
mangeras pas l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu
en mangeras, tu mourras certainement.
Au milieu de ce jardin était plantés l’arbre de vie et aussi cet arbre dont le fruit
était défendu :
- l’arbre de la connaissance du bien et du mal.
- Une seule interdiction fut donnée à l’homme.
- Ne pas manger de son fruit.

6

2. La tentation et la chute
Genèse chapitre 3.


Le serpent a tenté la femme qui s’est laissée séduire par ses paroles. Elle prit du
fruit défendu, en mangea et elle en donna à son mari.
La chute, c’est l’alliance entre l’homme et Dieu, qui est rompue ; c’est la
séparation d’avec Dieu. Par leur désobéissance, ils furent chassés du Jardin
d’Eden. Par la désobéissance d’un seul homme, le péché est entré dans le
monde. Il est appelé le péché originel. Le but de Satan est de détourner
l’homme de Dieu. Satan veut que l’homme le glorifie, il veut s’approprier
l’adoration que l’on porte au Dieu vivant. Satan est un être réel. Il est l’ennemi
de Dieu et des hommes. Il utilise des stratagèmes afin de séparer l’homme de
Dieu.
Genèse chapitre 3 verset 20 Adam donna à sa femme : le nom d’EVE : car elle
a été la mère de tous les vivants. ADAM signifie humanité.

Après avoir péché que font Adam et EVE ?
Ils ont peur. Ils ont honte d’être nus. Ils se cachent aux yeux de Dieu. C’est
Dieu qui sacrifia le premier animal pour les revêtir de sa peau. Ils savent qu’ils
sont coupables et qu’ils ont offensé Dieu.
La communion si précieuse avec Dieu est rompue. Ils ont péché, désobéit, ils
ont manqué de confiance envers leur Créateur, ils ont manqué d’amour et
d’adoration. Adam et EVE s’accusent mutuellement. Eve dit que le serpent l’a
séduite. Adam accuse Eve de lui avoir donné le fruit. Adam accuse également
Dieu de lui avoir donnée Eve pour femme. C’est le propre de l’être humain de
chercher un responsable pour couvrir une action répréhensible.
Le jugement a été rendu par Dieu : envers l’homme et la femme. La mort est
entrée dans le monde. Dieu a jugé l’homme et la femme, il ne les a pas maudit.
Dieu a maudit le serpent. Dieu a maudit le sol à cause d’Adam. La femme
enfantera dans la douleur, son mari dominera sur elle. L’homme travaillera
durement, le sol produira des épines. Mais un grand espoir subsiste. Dieu
n’aime pas le péché mais il aime le pécheur. La postérité de la femme est

7
annoncée. Cette postérité qui remportera une grande victoire sur le tentateur,
l’adversaire.
Genèse 3 :15. L’Eternel Dieu dit au serpent. 15. « Je mettrai inimitié entre toi
et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle-ci t’écrasera la tête et, tu
lui blesseras le talon ».
L’inimitié règne entre la femme et satan. Ils sont ennemis. La postérité de la
femme (Marie mère de Jésus) est JESUS. Jésus écrasera la tête du serpent
(satan). Jésus est la semence de la femme. Jésus est la postérité (la
descendance) de la femme. Jésus a eu la victoire sur satan à la croix, par son
sang versé. L’annonce du sauveur annule la malédiction du monde. Jésus est
notre libérateur. Jésus est la première révélation du Salut dans Genèse.
Il y a deux royaumes sur terre.
1 Le royaume de lumière qui appartient à Dieu. Le peuple de Dieu qui a obtenu
miséricorde en acceptant Jésus-Christ comme leur Seigneur et sauveur
participe à ce royaume. Le royaume est en eux.
2 Le royaume des ténèbres : satan et les dominations entraînent derrière eux les
méchants, les rebelles, les athées ; ceux qui refusent Dieu, qui ignorent le
repentir sont dans les ténèbres.
Dieu a un Grand projet un plan pour la rédemption des hommes, un plan pour
leur salut : JESUS.
Dès la fondation du monde la venue de Jésus sur terre était annoncée. La
postérité de la femme, ce sont tous ceux qui sont avec le Seigneur, et qui
marchent dans la Sainteté. La postérité du serpent ; satan et les démons : sont
ceux qui ont rejeté Dieu, satan a été rejeté du ciel avec un tiers des anges. Dans
le monde spirituel les combats se poursuivent. Le diable a été maudit par Dieu
pour l’éternité. Nous tous, sommes la grande famille humaine créée par Dieu.
Mais beaucoup n’ont pas encore la connaissance du seul et véritable Dieu :
Nous sommes aimés de Dieu !
Ecclésiaste 3 :11. Même (Dieu) a mis dans leur cœur, la pensée de l’éternité,
bien que l’homme ne puisse pas saisir l’œuvre que Dieu fait du commencement
jusqu’à la fin.




8

3. La naissance de Jean-Baptiste


Un miracle survint dans la vie d’un couple. C’était du temps d’Hérode qui était
roi de Judée. L’homme s’appelait Zacharie et la femme Elizabeth. Ils étaient
descendants d’Aaron, frère de Moïse, de la classe d’Abia.
Tous deux étaient fidèles à Dieu à ses commandements et préceptes. Ils étaient
avancés en âge. Ils n’avaient point d’enfant. Elizabeth était stérile, elle était
parente de Marie, mère de Jésus qui avait été annoncé par les prophètes.
Zacharie était sacrificateur, il officiait dans le temple.
Zacharie fut appelé par le sort à entrer dans le temple du Seigneur pour offrir
du parfum. Le peuple priait à l’extérieur. L’ange du Seigneur apparut à
Zacharie, celui ci fut effrayé. L’ange le rassura et lui annonça que sa femme
enfanterait un fils, et tu lui donneras le nom de Jean.

Message de l’ange
Luc 1 : 14. Il sera pour toi un sujet de joie et d’allégresse et plusieurs se
réjouiront de sa naissance. Car il sera grand devant le Seigneur, il ne boira ni
vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l’Esprit Saint dès le sein de sa
mère. Il ramènera plusieurs des fils d’Israël au Seigneur Dieu.
L’ange Gabriel lui parla encore de ce fils à venir qui marchera avec là
puissance d’Elie pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, ainsi que
les rebelles à la sagesse, afin de préparer pour le Seigneur un peuple
accueillant.

Zacharie s’informe ! Il dit à l’ange ; a quoi reconnaîtrai-je cela ?
Zacharie par cette question demande un signe, une preuve, il suffisait de croire
tout simplement ! Gabriel lui dit « tu seras muet jusqu’au jour où ces choses
arriveront, parce que tu n’as pas cru à mes paroles ». J’ai été envoyé pour
t’annoncer une bonne nouvelle et tu as douté…
Peu de temps après cette visitation, Elizabeth devint enceinte. A la naissance de
leur enfant, Zacharie toujours muet écrivit sur une feuille le nom de l’enfant

9
JEAN et il retrouva la parole ! Sa joie était grande et il loua le Très Haut par un
cantique. Dieu ne se trompe Jamais, ce qu’il dit, il le fera.

La naissance de Jean annonce la venue de Jésus
Jean enfant vit auprès de ces parents. Puis, il va vivre dans le désert près de la
mer morte. Il est vêtu d’un habit très rustique fait de poil de chameau d’une
ceinture de cuir à la taille. Il se nourrit de façon très frugale de miel sauvage et
de sauterelles. Jean est près de Dieu, à l’écoute de Dieu. Il reçoit de Lui, le
message destiné au peuple. Il est le précurseur du Seigneur. Il annonce sa
venue, il est le lien entre l’ancien et le nouveau testament.
Esaïe 40 : 3. Une voix crie : « Préparez au désert le chemin de l’Eternel ».
Aplanissez dans les lieux arides une route pour notre Dieu.
Matthieu 3 :1 .3 . En ce temps là parut Jean Baptiste prêchant dans le désert
de Judée. Il disait, repentez vous car le Royaume des cieux est proche. Jean est
celui qui avait été annoncé par Esaïe le prophète lorsqu’il dit : « c’est ici la
voix de celui qui crie dans le désert. Préparez le chemin du Seigneur.
Aplanissez ses sentiers. »
La voix de Jean Baptiste clame : « REPENTEZ vous ».
Le prophète Malachie avait annoncé qu’un homme préparerait la venue du
sauveur. Puis Dieu n’a plus parlé pendant quatre cents années.
Définition du mot Baptême :
Baptême vient du grec : BAPTIZO.
-immerger-plonger-submerger. Le corps tout entier est plongé dans l’eau.
L’eau est le signe de la purification.
Jean baptise dans le Jourdain
Il prêche le baptême de la repentance qui consiste à confesser ses pêchés, à se
repentir, à changer de vie, et à porter des fruits dignes de la repentance. Des
foules de gens de toutes conditions, des soldats, des chefs religieux viennent
écouter le message percutant de Jean-Baptiste et se font baptiser dans le
Jourdain.
Jean reprend durement les pharisiens et les sadducéens qui venaient à son
baptême.
10
Matthieu : 3 :7.Il leur dit : Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère
à venir ?
Actes 19 :4.Alors Paul dit : Jean a baptisé du baptême de la repentance disant
au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est à dire Jésus.
Le ministère de Jean-Baptiste était d’annoncer, et de préparer les gens à croire.
Le Pardon c’est Jésus qui leur donnera. Ils devront croire en Jésus, ainsi leurs
coeurs seront transformés.

L’annonce du Messie et du Baptême du Saint-Esprit
Matthieu 3 :1. Moi (Jean-Baptiste) je vous baptise d’eau pour vous amener à
la repentance mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne
suis pas digne de porter ses souliers. Lui il vous baptisera du Saint-Esprit et de
feu.
Jean dit : celui qui vient doit devenir de plus en plus grand que moi, et moi de
plus en plus petit. Il faut qu’il croisse et que je diminue.

11
12

4. La venue d’Emmanuel « Dieu avec nous »


Christ et Messie signifient celui qui est oint du Saint-Esprit Jésus-Christ est le
oint de Dieu.
Il y a très longtemps que la venue sur terre du Fils de Dieu avait été annoncée.
- Tout d’abord dans Genèse 3 :15. La postérité de la femme : Jésus
- Ensuite dans l’ancien testament au temps des patriarches.
- Dans Genèse 12 :3 : La promesse de bénédiction pour toutes les
familles de la terre faites à ABRAM sera donnée en Christ : le Christ à
venir.
- Les prophètes ont annoncé sa venue. Esaïe, Michée, Zacharie et
beaucoup d’autres. Tout ce que Dieu dit dans sa parole s’accomplira.
Jean 1 :1.4 -14 . Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu,
la Parole était Dieu.
2 Elle était au commencement avec Dieu.
3 Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait
sans elle.
4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes…
14 Et la Parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous pleine de grâce et
de vérité et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils
unique venu du Père.
Jésus est la Parole faite chair. Jésus était dès le commencement avec Dieu. Le
moment était venu d’accomplir les promesses faites.
Galates 4 : 4-5. Mais lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son
Fils né d’une femme, né sous la loi.
5 afin qu’il rachète ceux qui étaient sous la loi, afin que nous recevions
l’adoption.
Jésus a accepté de son plein gré de venir au nom de son Père, donner sa vie
pour sauver les hommes, seul son sacrifice à la Croix et son sang versé pouvait
leur apporter le Salut. « A la Croix Jésus a écrasé la tête du serpent ». Jésus est
venu sur terre pour une première fois pour nous servir, il s’est fait serviteur des
hommes. Jésus reviendra une seconde fois. Nous attendons sa venue.

13
Hébreux 10 : 5.7. C’est pourquoi Christ entrant dans le monde dit ; « Tu n’as
voulu ni sacrifice ni offrande. Mais tu m’as formé un corps.
6 Tu n’as agrée ni holocaustes ni sacrifices pour le péché ».
7 Alors j’ai dit : « voici, je viens. Pour faire, ô Dieu ta volonté. Dieu donne aux
hommes son Fils unique, ce qu’il a de plus précieux ».

Dieu envoie vers Marie un ange
Au temps fixé par Dieu, l’ange Gabriel vient annoncer à une jeune vierge
nommée Marie, fiancée à Joseph charpentier à Nazareth en Galilée ; qu’elle
sera enceinte par la vertu du Saint-Esprit. Dieu a désigné Marie pour être la
mère du Messie.
Esaïe 7 :14. C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe. Voici
la vierge deviendra enceinte elle enfantera un fils et elle lui donnera le nom
d’Emmanuel.
Emmanuel signifie « Dieu avec nous ». Dans l’évangile de Matthieu 1 :23 la
même annonce est faite, celle du prophète Esaïe. Quelle surprenante visite,
Marie est troublée, elle dit à l’ange : « comment pourrai-je avoir un enfant, je
ne connais point d’homme ».
Luc 1 :35. L’ange répondit : « Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance
du très Haut te couvrira de son ombre.
Joseph, son fiancé, un homme droit, décide de rompre secrètement ses
fiançailles avec Marie. Un ange du Seigneur lui apparut dans un rêve, en disant
« Elle attend un enfant, un Fils que tu appelleras Jésus et qui sauvera son
peuple du péché, cet enfant vient du Saint-Esprit, ne crains pas ». L’ange
Gabriel annonce à Marie que sa parente Elisabeth, qui était âgée et stérile, a
conçu un fils. Rien n’est impossible à Dieu. Ce fils fut appelé Jean le Baptiste,
il est le précurseur de Jésus, il est également appelé le plus grand de tous les
prophètes. Marie cette jeune fille humble accepte avec foi et dit :
Luc1 :38. Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole. Et
l’ange la quitta.
Elle a dit Oui ! Dieu l’a choisi, c’est un grand honneur d’être la maman de
Jésus. Ce oui a été béni de Dieu.

Naissance de Jésus à Bethlehem .
Michée 5 :1.2. Et toi Bethlehem Ephrata, petite entre les milliers de Juda. De
toi sortira pour moi celui qui dominera sur ISRAËL et dont les activités
14
remontent aux temps anciens aux jours de l’éternité. C’est pourquoi il les
livrera jusqu’au temps où enfantera celle qui doit enfanter.
Par un édit César Auguste ordonne un recensement. Joseph et Marie quittent la
ville de Nazareth et se rendent à Bethlehem dans la ville de David pour le
recensement, car Joseph était de la maison de David. Marie était enceinte, le
moment était venu d’accoucher, il n’y avait aucune place en hôtellerie. Marie
accoucha, elle emmaillota l’enfant nouveau né et le déposa dans une crèche.
Un ange du Seigneur apparut à des bergers et la gloire de Dieu brilla d’un vif
éclat. Ils furent effrayés par cette resplendissante lumière.
Luc 2 :10.12. L’ange leur dit : « ne craignez point, car je vous annonce une
bonne nouvelle qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie.
11 C’est qu’aujourd’hui dans la ville de David, il vous est né un sauveur qui
est le Christ le Seigneur.
12 Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez : vous trouverez un enfant
emmailloté et couché dans une crèche.
Et tout à coup, une multitude de l’armée céleste (des anges) se joignirent à
l’ange, louant le Très Haut et acclamant cette grande nouvelle de paix, la venue
de cet enfant. Le ciel fête cette venue, gloire au Très Haut ! Les anges
retournent au ciel.
Décision des bergers : Ils laissent leurs troupeaux aux bons soins de Dieu et
partent vers Bethléhem. Ils veulent voir cet enfant. Ils étaient pressés, ils
trouvèrent ; Marie, Joseph et le petit enfant couché dans la crèche d’une étable.
L’enfant Jésus blotti dans la paille !
Leur témoignage : Ils racontèrent tout ce qu’ils venaient de vivre, et ce que
l’ange leur avait annoncé, la gloire de Dieu descendue du ciel, cette joie,
l’annonce d’un sauveur et le ciel en liesse ;un formidable espoir ! Puis les
bergers retournèrent à leurs troupeaux, louant Dieu.

Adoration de Siméon et d’Anne.
Huit jours après la naissance de l’enfant, il fut présenté au temple à Jérusalem
pour y être circoncis. Le nom de Jésus lui fut donné. Il y avait a Jérusalem deux
vieilles personnes : Siméon et Anne. Siméon fut averti par le Saint-Esprit qu’il
verrait le Christ avant sa mort; Siméon était très âgé et il donna une prophétie
sur l’enfant Jésus.
Luc 2 :29.31 Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur s’en aller en paix,
selon ta parole.
30 Car mes yeux ont vu ton Salut ;

15
31 Salut que tu as préparé devant tous les peuples.
Anne était prophétesse, elle ne quittait pas le temple et était au service de Dieu,
nuit et jour, dans le jeûne et la prière. Elle louait Dieu et parlait de Jésus à tous
ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. Simon et Anne ont tout de
suite reconnu le Messie
A propos des mages, ils étaient probablement des astronomes et des
astrologues. C’étaient des savants. Ils venaient de l’orient et devaient connaître
les prophéties concernant la venue du Messie. ( Relevé dans le dictionnaire
biblique : édition CCB ci-dessous :1 )
Arrivée des mages.
Matthieu 2 :1.2 Jésus était né à Bethléhem en Judée au temps du roi Hérode ;
voici des mages d’orient arrivèrent à Jérusalem et dirent « où est le Roi des
Juifs qui vient de naître, car nous avons vu son étoile en orient, et nous
sommes venus pour l’adorer. »
Les mages venus de, si loin pour voir cet enfant, reconnurent qu’il était le
Messie. Le roi Hérode troublé s’informe du lieu de naissance de Jésus et le
nom de Bethlehem en Judée lui fut donné. Hérode fit secrètement son enquête
auprès des mages, il voulait connaître le lieu où était cet enfant… Les mages
partirent et furent conduit par l’étoile qui s’arrêta au dessus de la maison. Les
mages étaient dans la joie, ils entrèrent et se prosternèrent devant l’enfant et
l’adorèrent. Ils offrirent des présents de l’or, de l’encens, de la myrrhe. Un
songe les avertit de ne pas aller vers Hérode. Ils prirent un autre chemin et
repartirent dans leur pays.

Fuite en Egypte .
Après le départ des mages, un ange apparut en songe à Joseph et lui dit : « lève
toi prends l’enfant et sa mère et réfugie toi en Egypte. Tu y resteras jusqu'à ce
que je te rappelle. Car Hérode recherche cet enfant pour le tuer ». Joseph obéit,
et ils partirent immédiatement. Ils restèrent en Egypte jusqu'à la mort
d’Hérode.
Matthieu 2 :15. Afin que s’accomplisse ce que le Seigneur avait annoncé par le
prophète : « j’ai appelé mon fils hors d’Egypte ».

1 On appelle « mages » les hommes sages, probablement des astrologues non-Juifs qui
apportèrent des dons à l’enfant Jésus. La tradition chrétienne postérieure en a fait des rois.

16
Les enfants innocents massacrés par Hérode .
Quand Hérode comprit que les Mages s’étaient moqués de lui, il donna l’ordre
de tuer à Bethléhem et dans la région tous les garçons au-dessous de deux ans.
Ce fut des pleurs et des lamentations. Jérémie 31 :15

De retour à Nazareth .
De nouveau un ange apparut dans un rêve à Joseph. « Lève-toi et retourne dans
le pays d’Israël avec l’enfant et sa mère » ; car ceux qui voulaient tuer l’enfant
sont morts. Joseph et les siens se retirèrent en Galilée dans la ville de Nazareth,
afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé par les prophètes. Jésus sera
appelé le Nazaréen !

17
18

5. Enfance de Jésus


Luc 2 : 39. Lorsqu’ils eurent accompli tout ce qu’ordonnait la loi du Seigneur,
Joseph et Marie retournèrent en Galilée à Nazareth, leur ville. 40 Or l’enfant
croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse et la grâce de Dieu était sur
lui.
Joseph, Marie et Jésus sont de retour à Nazareth où Jésus va passer, son
enfance, son adolescence et une grande partie de sa vie d’homme.
Nous avons peu d’écrits sur son enfance. Il est important de dire que de vivre
avec des parents responsables, remplis de tendresse et d’amour est primordial
pour un enfant. C’était le cas de Jésus. Joseph est un homme droit et pieux, à
trois reprises dans des rêves un ange lui a parlé, il a obéit à Dieu, il a pris soin
de Marie et de cet enfant que Dieu lui a confié, il a protégé sa vie en fuyant en
Egypte. Puis, le danger passé après la mort d’Hérode le sanguinaire, la famille
unie et désirant servir Dieu est revenue vivre à Nazareth.
Jésus était aimé de ses parents. Il est dit que l’enfant croissait et se fortifiait et
que la Grâce de Dieu l’accompagnait. C’était un enfant que l’on instruisait
dans la parole de Dieu. Il apprenait à travailler le bois avec Joseph le
charpentier. Jésus grandissait comme un enfant juif, des jeux, des rires, il ne
connaissait pas le mal. Jésus est parfait, sage, respectueux, Jésus Fils de Dieu.
Tout au long de sa vie sur terre, il nous a donné un exemple à suivre.
Proverbes : 19 : 20. Ecoute les conseils et reçoit l’instruction. Afin que tu sois
sage dans la suite de ta vie.

Jésus à douze ans dans le Temple
Une foule de pèlerins se rendaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque.
Lorsque Jésus eut douze ans, ses parents comme chaque année se rendirent
dans la ville sainte. Quand la fête fût terminée, Joseph et Marie prirent le
chemin du retour et ils ne s’aperçurent pas que Jésus n’était plus avec eux.
Ils pensaient qu’il faisait route avec des camarades. Jésus était resté à
Jérusalem. Ce n’est qu’au bout d’une journée que l’absence de leur fils fut
constatée. Inquiets ils retournèrent à Jérusalem et après trois jours ils le
trouvèrent dans le Temple.

19
A douze ans les garçons passaient par une étape spirituelle que l’on nomme
« BAR-MITSWAH » ils étaient intégrés dans la communauté, et pouvaient
parler ou être enseignés par les docteurs de la loi. Joseph et Marie virent Jésus
assis parmi les docteurs, il les interrogeait et tous étaient étonnés de son
intelligence et de la pertinence de ses questions. Marie lui dit, Pourquoi as-tu
agi de telle façon ? Nous étions dans l’angoisse, nous te cherchions.
Luc 2 :49. Il leur dit : Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas qu’il
faut que je m’occupe des affaires de mon Père ?
« Mais ses parents ne comprirent pas ce qu’ils leur disait. » Ils retournèrent à
Nazareth.
Luc : 2 : 52. Et Jésus croissait en sagesse, en stature et en grâce, devant Dieu
et devant les hommes.
Jésus croissait en sagesse : Quel bel exemple ! La sagesse c’est avoir la
connaissance de Dieu, et être attentif à sa Parole. Dans le Temple, bien qu’il
n’ait que douze ans, Jésus le fils de Dieu, était rempli de sagesse.
Jésus croissait en stature : il est important de prendre soin de son corps. Une
bonne hygiène de vie, une nourriture équilibrée, une vie active, donneront un
excellent développement physique.
Jésus croissait en grâce : croître dans la grâce donnée par Dieu, cette faveur
inestimable. La foi et la grâce sont inséparables et nous permettent d’aimer
Dieu de toute notre âme et d’aimer notre prochain.
Il est dit dans Luc 2 : 52. Que Jésus était soumis à ses parents. Un des
commandements donné par Dieu dit ceci.
Exode 20 : 12. Honore ton Père et ta Mère, afin que tes jours se prolongent
dans le pays que l’Eternel ton Dieu te donne.
Jésus adolescent s’occupe des affaires de son Père. « Le Tout Puissant » Il est
en préparation, et cela va durer jusqu’à ce qu’il ait atteint l’âge de trente ans.
Qui sera le temps de son ministère, de sa mission sur terre. C’est le Fils envoyé
par Dieu pour sauver les hommes.
20

6. Le Baptême de Jésus : Tentation de Jésus


Jésus fut baptisé dans le Jourdain par Jean-Baptiste. Le Seigneur Jésus avait-il
besoin de repentance ? Certainement pas, il n’avait rien à confesser, il était
sans péché.
Jean 1 :29. Le lendemain Jean-Baptiste vit Jésus venant à lui, et dit : « voici
l’AGNEAU de DIEU, qui ôte le péché du monde. »
Jésus a demandé à Jean le Baptiste de le baptiser, en lui disant « que ce qui est
juste devait être accompli. » Par son Baptême Jésus nous donnait un exemple,
il s’identifiait aux hommes dans le péché, et il venait pour les sauver. Jésus
allait offrir sa vie pour tous. Jésus baptisé dans les eaux du Jourdain nous fait
comprendre son humilité ; la grandeur de son abnégation, et la puissance de
son amour.
Matthieu 3 :16-17.Dès que Jésus eut été baptisé il sortit de l’eau. Et voici les
cieux s’ouvrirent et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et
venir sur lui.
17. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles. Celui-ci est mon Fils
bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection.
Au baptême de Jésus nous voyons la Trinité présente. Le Père, Le Fils et le
Saint-Esprit sous la forme d’une colombe.
Luc 4 :1. Jésus rempli du Saint-Esprit revint du Jourdain et il fut conduit par
l’Esprit dans le désert.

La tentation de Jésus
Matthieu : 4.1. 11. Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert pour être
tenté par le diable.
2 Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eût faim.
3 Le tentateur s’étant approché lui dit :
- si tu es le fils de Dieu ordonne que ces pierres deviennent des pains.
4 Jésus répondit : il est écrit : l’homme ne vivra pas de pain, seulement, mais
de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.
5 le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple et
lui dit :

21
6 Si tu es le fils de Dieu, jette toi en bas, car il est écrit :
Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet ; Et ils te porteront sur les mains
de peur que ton pied ne heurte contre une pierre
7Jésus lui dit : Il est aussi écrit : tu ne tenteras point le Seigneur ton Dieu.
8 Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, et lui montra
tous les royaumes du monde et leur gloire, et lui dit :
- Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores.
10 Jésus lui dit : Retire toi Satan ! Car il est écrit : tu adoreras le Seigneur ton
Dieu et tu le serviras lui-seul.
11 Alors le diable le laissa. Et voici que des anges vinrent auprès de Jésus et le
servirent.
Les personnages présents sont :
JÉSUS, satan, les anges, les animaux du désert. Marc 1 : 13.
Le diable est aussi appelé satan, le diable est une personne, il est l’ennemi,
l’adversaire, le tentateur, l’accusateur. Il est appelé également le malin, le
prince de ce monde, le Dieu de ce siècle. On le représente sous la forme d’un
animal : le serpent ancien, le dragon, le lion rugissant.
Toutes ces appellations sont relevées dans la Bible.

Pourquoi Jésus a-t-il été tenté ?
1Jean 3 :8. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable.
Jésus est venu pour libérer les hommes du pouvoir satanique.
Mais avant d’obtenir cette délivrance il devait accomplir une importante
épreuve, celle de la tentation survenue après un jeûne de quarante jours et
quarante nuits. Par cette épreuve, Jésus était placé dans la même condition
qu’un être humain, qui subit une tentation. Nous avons tous été tenté. La
tentation n’est pas un péché ! Jésus a connu la souffrance qui accompagne la
tentation. Succomber à la tentation est un péché, Jésus n’a pas commis de
péché. Jésus a résisté à la tentation en annonçant la Parole de Dieu, c’était son
arme contre l’ennemi. Il nous est dit dans les écritures, qu’après son baptême,
Jésus était rempli de la puissance du Saint-Esprit. Il allait entrer dans son
ministère dans sa grande mission auprès des hommes et il fallait qu’il remporte
dans sa vie de Fils de l’homme la victoire contre satan. C’était sa première
victoire face à l’ennemi.
Matthieu 4 :1. Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être
tenté par le diable
22
Le mot tentation en grec signifie : éprouver ; mettre à l’épreuve ou tester.
Le fils de Dieu remportera la victoire dans le désert, on l’appelle le second
Adam. Tandis qu’Adam céda à la tentation dans le jardin d’Eden. Les chrétiens
subissent la tentation car le monde qui nous entoure est fait de tentation et la
convoitise s’installe. L’apôtre Paul nous parle de la tentation.
Corinthiens 10 :13. Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été
humaine et Dieu qui est fidèle ne permettra pas que vous soyez tentés au delà
de vos forces :
Mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous
puissiez la supporter.

L’issue du combat :
Jésus fut victorieux. Mais satan n’a pas abandonné, il a harcelé Jésus et sa
dernière attaque a été dans le Jardin de Gethsémané où Jésus fut victorieux, en
buvant cette coupe de la souffrance pour nous sauver. Ce fut la grande défaite
de satan.
Dans le livre de JOB : satan a demandé à Dieu d’éprouver, de tester JOB
JOB 1 : 11. Satan dit : « mais étends ta main et touche à tout ce qui lui
appartient et, je suis sur qu’il te maudit en face.
Est ce que JOB a maudit Dieu ? Non.

A quel moment satan nous tente ?
Satan choisit le moment favorable pour faire son travail de tentateur. C’est
souvent après une grande bénédiction, on appelle satan le Malin et il porte bien
ce nom, c’est un grand stratège quand notre vigilance s’endort c’est là qu’il
attaque.
Le Seigneur Jésus était affaiblis par ce long jeûne, c’est à ce moment que satan
s’est manifesté.
Après son baptême, après avoir reçu la puissance du Saint-Esprit et les paroles
du Père, « Celui ci est mon Fils bien aimé, en qui j’ai mis toute mon
affection ». Après de telles bénédictions et ces quarante jours passés dans le
désert, c’était le moment choisi par Satan pour lancer son attaque, car Jésus
avait faim.

23
Première tentation
Matthieu 4 :3. Si tu es Fils de Dieu ordonne que ces pierres deviennent des
pains.
Le diable utilise la parole de Dieu, mais il la tord. Par ces deux lettre SI il
remet en cause l’identité de Jésus. Cette identité, le Père Eternel l’a affirmée au
moment du baptême de Jésus. « Celui-ci est mon fils bien aimé ». Jésus est
vraiment le Fils de Dieu. En Eden, satan avait déjà semé le doute en s’adressant
à Eve, il est le père du mensonge, il est le tentateur mais également le
séducteur.
Réponse de Jésus
Il combat par la Parole de Dieu à trois reprises Jésus dit « IL EST ECRIT », il
brandit l’épée de l’Esprit qui est la Parole de Dieu, et il frappe.
Deutéronome 8 :3. « L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute
parole qui sort de la bouche de Dieu ».
Dieu s’occupe de nos besoins physiques, mais aussi de notre vie spirituelle, car
sans sa Parole nous perdons pied, nous dépérissons, nous nous égarons.
Psaume 119 : 105. Ta parole est une lampe à mes pieds. Et une lumière sur
mon sentier .

Deuxième tentation
Matthieu 4 :5. Le diable le transporte dans la ville Sainte (Jérusalem) le plaça
sur le haut du temple et dit : « si tu es le Fils de Dieu, jette toi en bas, car il est
écrit : « Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet. Et ils te porteront sur les
mains. De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. Psaume 91 :11. 12
Le diable se transforme en prédicateur, et il remet en cause la protection de
Dieu, toutes les ruses sont valables pour tenter. Ce qu’il dit est faux, la
promesse citée est pour celui qui se confie en Dieu. Jésus a une absolue
confiance en son Père, et il n’abusera pas de la protection de celui ci. L’orgueil
n’est pas dans le cœur de Jésus, mais uniquement l’amour, l’obéissance,
l’humilité. Il n’entre pas dans le jeu de satan, Jésus ne cherche pas sa propre
gloire.
Réponse de Jésus : son deuxième coup d’épée. La parole.
Deutéronome 6 :16. Jésus lui dit : Il est aussi écrit : tu ne tenteras point le
Seigneur ton Dieu.

24
Ou tu ne mettras pas le Seigneur ton Dieu à l’épreuve ! C’est à dire, ne force
pas ton Dieu à opérer un miracle si telle n’est pas sa volonté. Le diable fait un
pas en arrière, mais aussitôt il revient à la charge .

Troisième tentation :
Le diable montre à Jésus tous les royaumes de la terre et dit :
Matthieu : 4. 8. Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et
m’adores.
Après avoir mis en doute l’identité de Jésus, cette fois ci satan, le principal
ennemi de Dieu et des hommes, veut que Jésus l’adore comme s’il était Dieu,
cette fois ci les deux lettres SI posent une condition la gloire sera donnée contre
l’adoration demandée à Jésus. Mais Jésus n’est pas dupe, il ne sera jamais
soumis à satan, qui a été rejeté du ciel avec un tiers des anges. L’autorité
appartient à Dieu et non au tentateur. Dieu est souverain.
Réponses de Jésus : son troisième coup d’épée la Parole.
Jésus lui dit : Matthieu 4.10. Retire toi Satan ! Car il est écrit tu adoreras le
Seigneur ton Dieu, et tu le serviras lui seul.
Deutéronome. 6 :13. Tu craindras l’Eternel ton Dieu, tu le serviras et tu
jureras par son nom.
La Parole de Dieu est à notre disposition, c’est un moyen de défense efficace et
incontestable contre les œuvres de satan. L’ennemi connaît bien la Parole, mais
il la déforme et la tord à son avantage afin de s’approprier des âmes. Il vient
pour nous éprouver, pour nous tenter et nous donner à penser que nous
contrôlons toutes choses. Revêtons nous de l’armure de Dieu.
Ephésiens 6 :11. 12. Revêtez vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir
tenir ferme, contre les ruses du diable. Car, nous n’avons pas à lutter contre la
chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les
princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux
célestes.
Le diable a utilisé trois points différents pour tenter Jésus.
1.
Le besoin de nourriture.
2.
La sécurité
3.
La domination, le pouvoir

25
Que cherchait il ?
Il cherchait à remettre en cause l’identité de Jésus.
Il cherchait à détruire la relation d’un Fils obéissant envers son Père et mettre
le Père a l’épreuve en le forçant à un miracle contre sa volonté.
Il cherchait à développer chez Jésus un sentiment de puissance, de domination
et d’orgueil. Lucifer a été corrompu par orgueil.
Il cherchait à ce que Jésus agisse pour sa propre gloire.
Il cherchait à faire enfreindre à Jésus le premier commandement en demandant
l’adoration pour lui même. Car le diable convoite l’adoration que nous
manifestons à Dieu.

Le comportement du Seigneur Jésus
Il a résisté aux assauts de l’ennemi avec fermeté, avec conviction, avec force. Il
a cité les écritures, avec une grande sagesse. Il a vaincu le diable. Il est dit dans
les écritures que la postérité de la femme écraserait la tête du serpent.

Quelles leçons pouvons nous retirer de la tentation de Jésus ?
Que la Parole de Dieu fait fuir l’ennemi.
Que le diable déteste l’adoration et les louanges que nous offrons à notre
Seigneur, cela le met en fuite.
Que l’intercession, la prière, le combat spirituel ébranlent le monde des
ténèbres. Que le nom de Jésus-Christ et la proclamation de son Sang versé nous
donneront la victoire contre l’ennemi.

Que devons nous faire ?
Etre soumis à notre Dieu. Etre dépendant, une entière dépendance faite de
confiance. Obéir à sa parole, le servir. Vivre dans l’humilité dans l’intégrité.
Adorer Dieu, aimer son prochain.
Matthieu 4 :11. Alors le diable le laissa. Et voici des anges vinrent auprès de
Jésus et le servirent.

26

7. La mission de Jésus


Jésus est venu sur terre pour le salut des hommes.
Jean 1 : 9.10-12 Cette lumière était la véritable lumière, qui en venant dans le
monde, éclaire tout homme.
10 Elle était dans le monde et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a
point connu...
12 Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a
donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu.
- Jésus a quitté le ciel, pour se mettre au service de l’humanité en parfaite
obéissance avec Dieu le Père afin d’accomplir sa volonté.
- Jésus est venu sur terre pour donner un exemple et mener une vie de sacrifice.
- Jésus est venu sur terre pour servir le Père et les hommes.
- Jésus est venu sur terre pour démontrer aux hommes qu’il fallait vivre dans
l’humilité, dans la droiture et la justice.
- Jésus, le Fils de Dieu est apparu en tant que Fils de l’homme.
Les deux identités étaient en lui : Divine et humaine. Il était entièrement Dieu
et entièrement homme. Il est venu pour nous servir et donner sa vie, il a payé la
rançon.
Matthieu 20 : 28. C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu, non pas pour
être servi, mais pour servir et donner sa vie comme la rançon de beaucoup.
- Jésus est venu prendre la place des brebis égarées qui devaient mourir à cause
de leurs péchés.
- Seul son sang pouvait sauver les êtres humains car, le sang c’est la vie, la vie
est dans le sang.
- Jésus a été conduit comme l’agneau à la boucherie.
Esaïe 53 : 6. Nous étions tous errants comme des brebis, chacun suivant sa
propre voie. Et l’Eternel a fait retomber sur lui l’iniquité de tous.
Jésus est mort pour tous, même pour ceux qui ignorent son existence, sa
divinité, sa résurrection et ses promesses de bonheur éternel. Environ deux

27
milliards d’hommes sur terre ne le connaissent pas. Jésus est venu sur terre
pour nous démontrer le grand Amour du Père pour les hommes.
Jean : 3 : 16. Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique,
afin que quiconque croît en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.
Aimer c’est donner ! Dieu est amour. Par amour pour les hommes Dieu a
donné son fils unique.
Matthieu : 6 : 33. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu, et
toutes choses vous seront données par-dessus.
La justice de Dieu c’est Jésus, cette justice s’étend sur nous comme un habit
resplendissant de lumière et de blancheur.
Par sa mort à la croix, par son sang versé nous avons été justifiés, rendu justes
aux yeux de Dieu.
Par le voile déchiré nous avons reçu la grâce imméritée, compagne inséparable
de la Foi.
Par sa mort Jésus nous a apporté le salut.
- Jésus par sa résurrection nous ouvre la porte de notre propre résurrection.
Cette porte est grande ouverte si nous reconnaissons et acclamons le Fils de
Dieu.
- Jésus appelle les hommes à êtres obéissants envers Dieu, afin d’accomplir sa
parfaite volonté. Faire de « la volonté » de l’Eternel ses délices.
Psaume 37 : 4. Fait de l’Eternel tes délices. Et il te donnera ce que ton cœur
désire.
Faire de l’Eternel ses délices, c’est faire sa volonté, une obéissance totale lui
est due. Etre à l’écoute de sa voix. Entendre sa voix afin de connaître ses
désirs, ainsi nos propres désirs prendront la direction des siens. Faire la volonté
de Dieu vaut mieux que d’offrir des sacrifices. Donner au Seigneur tout notre
amour, qu’il soit le premier dans nos cœurs. Adorons le, que la louange soit
dans nos bouches, menons une vie de louange, louons-le pour ses œuvres
auprès de l’humanité. Faire les délices de l’Eternel, c’est vivre en sa présence à
chaque instant, c’est lui donner son cœur.
1 Corinthiens 3 : 11. Car personne ne peut poser un autre fondement que celui
qui a été posé, savoir Jésus-Christ.
28

8. Appel des disciples

- Jésus a appelé d’abord ; André et son compagnon. Simon (Pierre) frère
d’André. Philippe et Nathanaël.
Lire Jean 1 : 35 – 51
Jésus a appelé quatre pêcheurs.
Matthieu 4 : 18 . 22. Comme il marchait le long de la mer de Galilée ; Jésus vit
deux frères Simon appelé Pierre et André son frère, qui jetaient un filet dans la
mer ; Car ils étaient pêcheurs.
19. Il leur dit : suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d’hommes.
20. Aussitôt ils laissèrent les filets et le suivirent.
21. De là, étant allé plus loin, il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée
et Jean son frère qui étaient dans une barque avec Zébédée leur père et qui
réparaient leur filets.
22. Il les appela et aussitôt ils laissèrent la barque et leur père et le suivirent.
Jésus a prié toute une nuit pour le choix de douze hommes dont plusieurs
étaient déjà ses disciples. Certains de ces disciples portaient deux noms.
Dieu est à l’origine de toutes choses. Tout a été fait par Dieu. Ce Dieu
trinitaire : Père – Fils – Saint-Esprit. Dieu est trois en un. Les douze ont été
appelé par Dieu.

Nom des douze apôtres de Jésus
1. SIMON : Fils de Jonas (appelé par Jésus CEPHAS) de l’araméen
KEPHRA qui signifie rocher : ce qui veut dire Pierre.
2. ANDRE. Frère de Simon.
3. JEAN. Le disciple que Jésus aimait.
4. JACQUES. Frère de Jean.
5. PHILIPPE.
6. BARTHELEMY. Probablement Nathanaël. (Barthélémy étant un nom de
famille)

29
7. MATTHIEU ou Lévi.
8. THOMAS de Didyme.
9. JACQUES fils d’Alphée.
10. JUDE fils de Jacques.
11. SIMON le zélote.
12. JUDAS ISCARIOTE. Celui qui livra Jésus.
MATTHIAS fut le successeur de Juda Iscariote. Les douze disciples ont
accompagné Jésus pendant son ministère. Ils ont œuvré lors de la fondation de
l’Eglise de Christ.
Ephésiens 2 : 20 . 22. Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des
prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire.
21. En lui tout l’édifice bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans
le Seigneur.
22. En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit.

Le trio que choisit Jésus : Les trois apôtres intimes.
Jésus a désigné pour l’accompagner à plusieurs reprises PIERRE, JACQUES et
JEAN.
Ces trois apôtres sont présents :
- Lors de la transfiguration de Jésus.
- A la résurrection de la fille de Jaïrus
- Ils étaient avec Jésus lors de son agonie au jardin de GETHSEMANE
Le terme d’apôtre désigne premièrement les douze hommes que Jésus a envoyé
pour prêcher, guérir et encourager.
Marc 3 : 13.19. Il monta ensuite sur la montagne, il appela ceux qu’il voulut et
ils vinrent auprès de lui.
14. il en établit douze pour les avoir avec lui.
15. et pour les envoyer prêcher avec le pouvoir de chasser les démons.
16. voici les douze qu’il établit ;
Simon qu’il nomme Pierre
17. Jacques fils de Zébédée et Jean, frère de Jacques auxquels il donna le nom
de Boanerges qui signifie fils de tonnerre.
18. André, Philippe, Barthélémy, Matthieu, Thomas, Simon le Cananite.
19. Judas Iscariote celui qui livra Jésus.
30

Leur principale fonction était de témoigner de Jésus et leur témoignage était
fondé sur une connaissance intime, une formation intense et une expérience
profonde. Ils étaient les témoins oculaires du Christ ressuscité. Jésus lui-même
les a envoyé dans le monde entier pour témoigner par la puissance du Saint-
Esprit.
Actes 1 : 8. Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur
vous et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la
Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre.

31
32

9. La mort de Jean-Baptiste


Jean-Baptiste reprend les grands
Jean-Baptiste dénonce publiquement le comportement d’Hérode Antipas (fils
d’Hérode le Grand). Celui-ci a répudié son épouse pour s’unir à l’épouse de
son demi-frère « Hérode Philippe » Sa nouvelle épouse se nomme Hérodiade
ou Hérodias. Hérode Antipas fait arrêter Jean-Baptiste et le jette en prison, il
voulait sa mort. Mais craignait la réaction de la foule qui considérait Jean-
Baptiste comme un prophète.

Jean-Baptiste doute ?
Depuis sa prison, il demande confirmation à Jésus son cousin, par
l’intermédiaire de ses disciples. Voici la réponse de Jésus à Jean-Baptiste.
Matthieu 11 : 2 . 5. Jean-Baptiste ayant entendu parler dans sa prison des
œuvres du Christ, lui fit dire par ses disciples.
3 Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre ?
4 Jésus répondit : Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et ce que vous
voyez.
5 Les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les
sourds entendent, les morts ressuscitent et la bonne nouvelle est annoncée aux
pauvres.

Plus de doute :
Jésus confirme que Jean-Baptiste est bien « cet Elie » qui est venu comme
précurseur du messie. Jésus parle à la foule. Matthieu 11 : 11. Je vous le dis en
vérité parmi ceux qui sont ici nés de femmes ; il n’en a point paru de plus
grand que Jean-Baptiste. Cependant, le plus petit dans le Royaume des cieux
est plus grand que lui.

Meurtre de Jean-Baptiste
Hérodiade en veut terriblement à Jean-Baptiste emprisonné. Lors d’un festin
donné pour l’anniversaire d’Hérode, elle fait danser sa fille Salomé devant les

33
invités. Séduit, Hérode promet de lui accorder ce qu’elle lui demandera. La
jeune fille prend conseil auprès d’Hérodiade sa mère, voici son choix.
Matthieu 14 : 8. Donne-moi, ici sur un plat la tête de Jean-Baptiste.
Le roi Hérode est attristé, mais il a fait le serment en public devant ses invités.
Il envoya décapiter Jean-Baptiste dans sa prison. Ce fut fait : L’on apporta sur
un plat la tête du plus grand de tous les prophètes.

Le précurseur du Christ
Matthieu 3 : 3. Jean est celui qui avait été annoncé par ESAIE le prophète
lorsqu’il dit : C’est ici la voix de celui qui crie dans le désert. Préparez le
chemin du Seigneur.
Les disciples de Jean prirent son corps et l’ensevelirent et allèrent l’annoncer à
Jésus.
34

10. Les miracles divins


Luc 5 : 17. Un jour Jésus enseignait. Des pharisiens et des docteurs de la loi
étaient là assis venus de tous les villages de Galilée, de la Judée et de
Jérusalem ; et la puissance du Seigneur se manifestait par des guérisons.
Le ministère de Jésus a commencé dans la Galilée, puis s’est étendu dans tout
le pays. Tous étaient frappés par sa doctrine. Et les guérisons étaient
nombreuses. La foule le suivait et était dans l’étonnement et l’émerveillement à
la vue des miracles. Les pharisiens et les docteurs de la loi, observaient Jésus,
pour d’autres raisons que celle de la foule.
Il n’y a que dans la ville de Nazareth en Galilée où il vécut durant son enfance,
son adolescence et une grande partie de sa vie de « Fils de l’homme ». Qu’il
n’a pas été bien reçu.
Luc 4 : 16. Jésus dans la synagogue de Nazareth. Il se rendit à Nazareth, où il
avait été élevé, et, selon la coutume il entra dans la synagogue le jour du
sabbat, il se leva pour la lecture...
C’est un très beau passage, lire du verset 17 au verset 28 de Luc 4. Après que
Jésus ait lu il s’adresse à l’auditoire qui n’apprécie pas ses paroles.
Luc 4 : 28 . 30 Ils furent tous remplis de colère dans la synagogue, lorsqu’ils
entendirent ces choses.
29. Et s’étant levés, ils le chassèrent de la ville et le menèrent jusqu’au sommet
de la montagne sur laquelle leur ville était bâtie, afin de le précipiter en bas.
30. Mais Jésus passant au milieu d’eux, s’en alla.

Itinéraire autour de la mer de Galilée
Miracles de Jésus dans cette région. La mer de Galilée suivant les passages où
elle est citée dans la Bible s’appelle également :
- mer de Kinnereth
- lac de Génésareth
- lac de Tibériade.

35
Dans cette mer entourée de collines, les coups de vent et les tempêtes sont
parfois très violents.
Les miracles que Jésus a opérés pendant son ministère, pourraient être répartis
de 4 façons.
1 La guérison miraculeuse des malades aveugles, paralytiques, etc …
2 Jésus chasse les démons chez des personnes liées par satan.
3 Jésus ressuscite les morts (car Jésus est plus fort que la mort).
4 Jésus a maîtrisé les éléments naturels. Apaise la tempête. Marché sur les
eaux. Jésus domine sur toutes choses.
Le salut que nous donne le Seigneur est un miracle la guérison intérieure qui
touche notre être tout entier : corps, âme et esprit lors de notre conversion, par
la puissance du Saint-Esprit et par l’acceptation du Seigneur Jésus qui prend
une place importante dans nos vies, le miracle se produit.
Ceux qui croient que Jésus est le Fils de Dieu venu sur terre pour nous sauver
vivent un miracle personnel. Une transformation et une réconciliation avec
Dieu.
Nous allons faire un parcours autour de la mer de Galilée.

Les guérisons miraculeuses
Jésus guérit deux aveugles à Capernaüm Matthieu 9 : 27.30
Jésus guérit un paralytique et la belle-mère de Pierre à Capernaüm. Matthieu
9 : 1 – 8. Marc 1 : 29 - 31

Jésus chasse les démons :

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents