Des litanies et des invocations
56 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Des litanies et des invocations , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
56 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Il n’est d’adoration accomplie par la langue plus estimable, après la récitation du Livre de Dieu, que les évocations litaniques du Très- Haut, les oraisons et les sincères suppliques adressées au Seigneur.L’islam insiste sur la nécessité du souvenir de Dieu (dhikr), qui est vital pour l’être humain. On peut même dire que toute adoration, tout acte et toute pensée devraient amener l’homme à se rappeler Dieu. « Le souvenir de Dieu est plus grand », dit encore le Coran. L’invocation par la langue ne suffit pas si elle n’est pas accompagnée de la présence du cœur à l’Invoqué. Dieu est avec celui qui L’invoque. Le souvenir de Dieu illumine le cœur, et le purifie de la rouille engendrée par l’oubli, les pensées futiles, les sentiments frivoles, les tentations, les distractions et tout autre attachement à ce bas-monde.Dieu révèle dans le Coran : « Souvenez-vous de Moi et Je me souviendrai de vous, rendez-Moi grâce et ne Me reniez point ! » Plus que toute autre chose, c’est le dhikr de Dieu Lui-même en faveur de Son invocateur qui constitue le degré le plus élevé et le fruit le plus excellentauquel goûtera le croyant qui L’implore et L’invoque, et qui se souvient de Lui totalement, avec le cœur, la pensée, la langue et les actes.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 24 juin 2015
Nombre de lectures 235
EAN13 9791022500807
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0300€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Les Éditions Albouraq – Revivification des sciences de la religion –
© Dar Albouraq
Distribué par :
Albouraq Diffusion Distribution
Zone Industrielle
7, rue Henri François
77330 Ozoir-la-Ferrière
Tél. : 01 60 34 37 50
Fax : 01 60 34 35 63
E-mail : distribution@albouraq.com
Comptoirs de ventes :
Librairie de l’Orient
18, rue des Fossés Saint Bernard
75005 Paris
Tél. : 01 40 51 85 33
Fax : 01 40 46 06 46
Face à l’Institut du Monde Arabe
Site Web : www.orient-lib.com
E-mail : orient-lib@orient-lib.com
Librairie Albouraq
91, rue Jean-Pierre Timbaud
75011 Paris
Tel : 01 48 05 04 27
Fax : 09 70 62 89 94
E-mail : librairie11@albouraq.com
Site Web : www.albouraq.com
Tous droits de reproduction, d’adaptation ou de traduction, par quelque procédé que ce soit, réservés pour tous les pays à l’Éditeur.
1434-2012 ISBN 978-2-84161-693-0 // EAN 9782841616930
Abû Hâmid Al-Ghazâlî
Des litanies et des invocations
( kitâb al-adhkâr wa ad-da'awât )
Traduit de l’arabe par Idrîs De Vos
I NTRODUCTION
Louange à Dieu ! Lui dont la mansuétude embrasse les êtres et dont la miséricorde s’étend universellement sur eux ; Lui qui rétribue le souvenir que Ses serviteurs ont de Lui par le souvenir qu’Il a d’eux. Il leur déclara en effet : « Souvenez-vous de Moi, Je me souviendrai de vous. » 1 Louange à Dieu ! Lui qui incita Ses serviteurs à Lui adresser des invocations et des prières par le biais de Son ordre. Il leur déclara en effet : « Invoquez-Moi, Je vous exaucerai. » 2 Lui qui donna espoir aux dévots et aux transgresseurs, ainsi qu’aux élus et aux damnés, de pouvoir se tenir dans Sa présence de majesté en Lui adressant des suppliques et des requêtes. Il leur déclara en effet : « Je suis proche, Je réponds à la prière de qui M’invoque. » 3
Puissent la grâce et le salut être dispensés sans compter à Muhammad, le souverain maître des prophètes, ainsi qu’à ses compagnons, ces élus purs entre tous.
Il n’est d’adoration accomplie par la langue plus estimable, après la récitation du Livre de Dieu, que les évocations litaniques du Très-Haut, les oraisons et les sincères suppliques adressées au Seigneur. Nous expliquerons donc ce qui fait la valeur du souvenir de Dieu ( dhikr , plur. adhkâr ) 4 de manière générale, puis dans le détail les différentes formes qu’il revêt.
Nous expliquerons ensuite ce qui fait la valeur de l’invocation ( du‘â’ , plur. ad‘iya ) 5 puis nous en définirons les conditions et les règles de bienséance. Nous rapporterons à cette occasion les différentes invocations héritées des générations précédentes : les invocations générales et bénéfiques pour la religion et la vie immédiate d’abord ; puis les invocations particulières, comme les demandes de pardon ou de protection, par exemple.
PREMIERE PARTIE
LES LITANIES
L ES MÉRITES ET LES BÉNÉFICES DU SOUVENIR DE D IEU
Les mérites généraux du souvenir de Dieu sont évoqués par un certain nombre de versets coraniques parmi lesquels : « Rappelez-vous de Moi, Je Me rappellerai de vous. » 6 Thâbit al-Bannâ’î avait déclaré un jour : « Je sais quand Dieu se souvient de moi. » Les gens présents, choqués par son propos, lui demandèrent : « Comment sais-tu cela ? » Il répondit : « Quand je me souviens de Lui, Il se souvient de moi. »
Le Très-Haut dit également à ce sujet :
« Souvenez-vous de Dieu assidument. » 7
« Lorsque vous revenez de ‘Arafât, souvenez-vous de Dieu durant les rites sacrés. Et souvenez-vous comme Il vous a guidés. » 8
« Lorsque vous avez fini vos dévotions, souvenez-vous de Dieu comme vous vous souvenez de vos parents, ou davantage encore. » 9
« Ceux qui se souviennent de Dieu debout, assis ou sur leurs flancs. » 10
« Lorsque vous avez fini votre prière, souvenez-vous de Dieu debout, assis ou sur vos flancs. » 11
Ibn ‘Abbâs indique que ce dernier verset signifie : souvenez-vous de Lui de jour, de nuit, sur terre, en mer, en voyage, à domicile, nantis, indigents, malades, bien portants, en secret, en public, etc.
Et le Très-Haut déclare au sujet des hypocrites : « Ils ne se souviennent de Dieu que très peu. » 12
Il dit encore :
« Évoque ton Seigneur avec ferveur et crainte, en toi-même ou à mi-voix, à l’aube et au crépuscule. Et ne sois pas au nombre des insouciants. » 13
« Et le souvenir de Dieu est plus grand encore. » 14
Ibn ‘Abbâs dit au sujet de ce dernier verset qu’il peut être compris dans deux sens. Le premier est que le souvenir que Dieu a de vous est plus immense que le souvenir que vous avez de Lui. Le second est que se souvenir de Dieu est plus estimable que toute autre forme d’adoration.
D’autres versets encore évoquent le souvenir de Dieu. C’est aussi le cas d’un certain nombre de traditions prophétiques.
Le Prophète  a dit ainsi :
« L’homme affairé au souvenir de Dieu au milieu de gens insouciants est comme un arbre vert au milieu d’un champ desséché. »
« L’homme affairé au souvenir de Dieu au milieu de gens insouciants est comme un combattant au milieu des fuyards. »
« Dieu déclare : “Je suis avec Mon serviteur tant qu’il se souvient de Moi, et tant que ses lèvres articulent Mon Nom.” »
Le Prophète  déclara une fois : « Il n’est d’œuvre préservant mieux l’homme du châtiment divin que le souvenir de Dieu. » D’aucuns demandèrent : « Pas même le combat pour la cause du Seigneur, ô Envoyé de Dieu ? – Pas même le combat pour la cause du Seigneur. À moins qu’il s’agisse d’un homme frappant avec son sabre jusqu’à rupture, puis frappant avec encore jusqu’à rupture, puis frappant avec encore jusqu’à rupture ! »
Il a dit également : « Que ceux qui aspirent à jouir des jardins paradisiaques se consacrent assidument de tout leur être au souvenir de Dieu. »
On lui demanda un jour : « Quelle forme d’action est la plus estimable ? » Il répondit : « Mourir la langue encore humide de l’évocation de Dieu. »
On rapporte encore de lui les enseignements suivants :
« Fais en sorte que ta langue soit humide de l’évocation de Dieu soir et matin, tu aborderas le jour et la nuit libre de tout péché. »
« Se souvenir de Dieu à l’aube et au crépuscule est plus méritoire que de briser des lames au combat pour la cause de Dieu ; et plus méritoire que de donner prodigalement des biens. »
« Dieu déclare : “Si Mon serviteur M’évoque en lui-même, Je l’évoque en Moi-même ; et s’il M’évoque dans une assemblée, Je l’évoque dans une assemblée plus noble que la sienne. Puis s’il se rapproche de Moi d’un empan, Je Me rapproche de lui d’une coudée ; s’il se rapproche de Moi d’une coudée, Je me rapproche de lui d’une brassée. S’il vient à Moi en marchant, Je viens à lui en courant . » (La course exprime ici l’exaucement rapide.)
On sait aussi que « sept catégories de personnes bénéficieront de l’ombre de Dieu le jour où nulle ombre ne couvrira les hommes en dehors de la Sienne. » Parmi ceux-là, figurent, nous dit le Prophète  , « ces hommes à qui il arrivait de se souvenir de Dieu dans l’isolement et qui laissaient alors perler des larmes de déférence. »
Abû ad-Dardâ’ rapporte aussi qu’il a dit : « Vous dirai-je laquelle de vos œuvres est la plus méritoire, la plus pure auprès de votre souverain propriétaire, et la plus apte à élever votre rang, cette œuvre qui vaut mieux que de dépenser or et argent, et que de rencontrer l’ennemi en prenant de leurs vies et en laissant des vôtres ? » Les gens présents s’écrièrent : « Laquelle, ô Envoyé de Dieu ? » Et le Prophète  de répondre : « Le souvenir de Dieu assidu. »
Il a dit aussi : « Le Très-Haut déclare : “A l’homme trop occupé par Mon souvenir pour M’adresser des requêtes, J’octroierai une part plus belle que celle que Je consens à ceux qui demandent.” »
J’évoquerai maintenant quelques pieux récits.
Al-Fudayl raconte que lui fut rapportée la parole de Dieu suivante : « Ô Mon serviteur, rappelle-toi de Moi une heure après l’aube et une heure après le milieu de l’après-midi, Je te prendrai en charge le reste du temps. »
Un savant rapporte aussi que Dieu déclare : « Lorsque Je me penche sur le cœur d’un de Mes serviteurs et que J’y trouve un fort attachement à Mon souvenir, Je Me charge de gérer ses rapports humains, et Je demeure son familier, son confident et son intime compagnon. »
Al-Hasan a dit quant à lui : « Le souvenir est de deux sortes. Il y a celui que

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents