L Invocation par le Qur’an et la Sunna  - Arabe-Français-Phonétique
77 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

L'Invocation par le Qur’an et la Sunna - Arabe-Français-Phonétique , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
77 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Louange à Dieu, nous Le remercions, nous Lui demandons Son aide et nous implorons Son pardon. Nous nous réfugions auprès d'Allâh contre nos vils penchants et nos mauvaises actions. Celui que Allâh éclaire, ne s'égarera jamais, et celui qu'Allâh égare, nul ne pourra le guider. J'atteste qu'il n'y a de divinité que Dieu, l'Unique qui n'a point d'associé, et que Muhammad est son adorateur et messager, la bénédiction et le salut d'Allâh soit sur lui ainsi que sur sa famille et ses compagnons. Je vous présente ici l'abrégé de mon livre l'invocation (ad-du’â) d'Allâh dans le Livre saint et la Sunna. J’y ai abrégé quelque peu le chapitre consacré à l'invocation afin d'en faciliter le profit et, j'y ai rajouté quelques prières et des actes bénéfiques, si Dieu le veut. Pour terminer, j'implore Allâh le Fier et le Majestueux par ses beaux noms et ses attributs magnifiques, de rendre ce livret exclusif pour Sa sainte Face. Il en est le maître et en a la capacité. Que Dieu se penche sur notre Prophète Muhammad, le salut et le bénit, ainsi que sa famille et tous ses compagnonsAmer Hadla, est juriste en droit français et en droit musulman, et doctorant à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (E.H.E.S.S.)

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 28 octobre 2015
Nombre de lectures 129
EAN13 9782841618101
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,018€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

L’Invocation dans le Qur ’ ān et la Sunna
ad-du‘ā’ mina l-kitāb wa s-sunna
Dans la même collection
1. – La Guérison par la Roqya dans le Qur’ān et la Sunna , par le savant Sa‘īd al-Qaḥṭānī, traduction et translittération françaises par l’équipe Albouraq, texte trilingue : français–phonétique–arabe, ( couleurs ).
2. – La citadelle du musulman dans le Qur’ān et la Sunna, par le savant Sa‘īd al-Qaḥṭānī, traduction et translittération françaises par l’équipe Albouraq, texte trilingue : français–phonétique–arabe, ( couleurs ).
3. – L'invocation exaucée tirée du Ḥadīṯ et du Coran , par le savant Aḥmad ‘Abd al-Jawād, traduction par Messaoud Boujenoun, révision et transcription françaises par l’équipe Albouraq, texte trilingue : français–phonétique–arabe, ( couleurs ).
Sa‘īd al-Qaḥṭānī
L’Invocation dans le Qur ’ ān et la Sunna
ad-du’ā’ mina l-kitāb wa s-sunna

Conception, traduction et translittération: l'equipe Albouraq
Distribué par :
Albouraq Diffusion Distribution
25 rue François de Tessan
77330 Ozoir-La-Ferrière
Tél : 01 60 34 37 50 // Fax : 01 60 34 35 63
Site Web : albouraq.com
E-mail : distribution@albouraq.com
La Librairie de l'Orient
18, rue des Fossés Saint Bernard
75005 Paris
Tel: 01- 40-51-85-33 // Fax: 01- 40-46-06-46
E-mail: orient-lib@orient-lib.com
Librairie Albouraq
91 rue jean-pierre Timbaud
75011 Paris
Dar Albouraq©
Site Web: www.albouraq.com
E-mail: albouraq@albouraq.com
BP: 13/5384 - Beyrouth-Liban
troisème édition: 1430-2009
EAN 9782841613649
Tous droits de reproduction, d’adaptation ou de traduction, par quelque procédé que ce soit réservés pour tous pays.

Au Nom de Dieu le Clément, le Miséricordieux.
Les Noms de Dieu
« C’est à Dieu 1 qu’appartiennent les plus beaux noms. Invoquez-Le par eux et laissez ceux qui Le blasphèment dans Ses noms. Ils auront la rétribution de ce qu’ils œuvraient , » 2 .






Au Nom de Dieu le Clément, le Miséricordieux.
Louange à Dieu, nous Le remercions, nous Lui demandons Son aide et nous implorons Son pardon. Nous nous réfugions auprès d’Allāh contre nos vils penchants et nos mauvaises actions. Celui que Allāh éclaire, ne s’égarera jamais, et celui qu’Allāh égare, nul ne pourra le guider. J’atteste qu’il n’y a de divinité que Dieu, l’Unique qui n’a point d’associé, et que Muḥammad est son adorateur et messager, la bénédiction et le salut d’Allāh soit sur lui ainsi que sur sa famille et ses compagnons. Je vous présente ici l’abrégé de mon livre l’invocation ( ad-du‘ā’ ) d’Allāh dansle Livre saint et la Sunna 3 . J’y ai abrégé quelque peu le chapitre consacré à l’invocation afin d’en faciliter le profit et, j’y ai rajouté quelques prières et des actes bénéfiques, si Dieu le veut. Pour terminer, j’implore Allāh le Fier et le Majestueux par ses beaux noms et ses attributs magnifiques, de rendre ce livret exclusif pour Sa sainte Face. Il en est le maître et en a la capacité. Que Dieu se penche sur notre Prophète Muḥammad, le salut et le bénit, ainsi que sa famille et tous ses compagnons.
Fait au mois de Ãa‘bān, 1408 de l’Hégire
L’auteur Sa‘īd al-Qaḥṭānī
Des vertus de l’invocation de Dieu
Dieu dit dans son Livre saint 4 :
« Votre Seigneur a dit : Invoquez-Moi et Je vous exaucerai ; ceux qui s’enorgueillissent à m’adorer, entreront dans la géhenne, humiliés » 5 .

« Si mes adorateurs t’interrogent sur Moi, Je suis proche, répondant à l’appel de qui M’appelle. Qu’ils répondent donc à Mon appel et qu’ils croient en Moi, peut-être agiront-ils avec droiture » 6 .

Le Prophète Muḥammad ( ﷺ ) a dit : « L’invocation est l’adoration ; en effet, Votre Seigneur a dit : Invoquez-Moi et Je vous exaucerai » 7 . Il a dit aussi : « Votre Seigneur, qu’Il soit Béni et Exalté, est Vivant et Généreux, Il a honte, à l’égard de son adorateur qui lève les mains envers Lui, de les renvoyer vides ! » 8 . Il a ajouté aussi : « Chaque fois qu’un musulman adresse à Allāh une demande qui ne contient ni désobéissance ni rupture de liens de sang, cette demande sera exaucée sous l’une des trois formes suivantes : soit, Allāh l’exauce [dans ce monde temporel] ; soit, elle sera exaucée dans l’au-delà ; soit, enfin, Allāh lui épargne un malheur équivalant à cette demande ». Ceux qui l’écoutaient dirent alors : « Nous devons donc implorer abondamment le Seigneur ». L’Envoyé répondit : « Allāh donne à profusion » 9 .
Les règles de l’invocation et les raisons de son exaucement
1– La sincérité envers Allāh.
2– Commencer et terminer par la Louange d’Allāh et la bénédiction sur son Prophète et Messager, sur lui la grâce d’Allāh.
3– Être ferme dans l’imploration et avoir la certitude de la réponse.
4– Persévérer dans l’imploration et ne pas se montrer impatient.
5– La présence du cœur pendant l’imploration.
6– Implorer Allāh dans les situations de bonheur et de malheur.
7– N’implorer qu’Allāh l’Unique.
8– Ne pas implorer contre sa famille, ses biens et soi-même.
9– Abaisser sa voix, entre le murmure et la parole.
10– Reconnaître ses torts, demander le pardon, reconnaître les bienfaits en remerciant Allāh pour cela.
11– Ne pas chercher à faire de rimes dans l’invocation.
12– Le recueil, la soumission, le désir et la crainte d’Allāh.
13– Réparer les injustices commises et se repentir.
14– Répéter la supplique trois fois de suite.
15– Se tourner vers la direction de la Mecque ( al-Qibla ).
16– Lever les mains pendant l’invocation.
17– Faire, si possible, ses ablutions avant d’adresser sa prière au Seigneur.
18– Ne pas faire d’excès dans ses demandes.
19– Commencer par la prière pour soi-même quand il s’agit d’une prière faite pour autrui 10 .
20– Supplier Allāh par Ses Noms magnifiés et Ses qualificatifs sublimes, ou par un acte bon que l’orant accomplit par lui-même ou par la prière d’un homme pieux vivant et présent.
21– La nourriture, la boisson et les habits doivent être gagnés licitement ( ḥalāll ).
22– Ne pas demander de péché ni la rupture de liens utérins.
23– Ordonner le bien et défendre le mal.
24– S’éloigner de toute désobéissance.
Des moments, des situations et des lieux où l’invocation est recommandée 11
1– La nuit du destin ( laylat al-qadr ).
2– La troisième partie de la nuit.
3– À la fin des prières obligatoires.
4– Entre l’appel à la prière ( al-aḏān ) et son dé- but ( al-iqāma ).
5– À tout moment de la nuit.
6– Lors de chaque appel à la prière obligatoire.
7– À la tombée de la pluie.
8– Lors du départ des troupes pour la cause d’Allāh.
9– À tout moment de la journée du vendredi. Il s’agit probablement du dernier moment de la prière du al-‘aṣr du jour du vendredi. Il est dit aussi que cela peut être à l’heure du sermon de la prière et de la prière du vendredi.
10– En buvant de l’eau bénite de zamzam , avec une bonne intention.
11– Au moment de la prosternation.
12– Lorsqu’on se réveille brusquement la nuit. Il convient de lire les invocations faites par le Prophète pour cette occasion.
13– Lorsqu’on se couche en état d’ablutions, puis, on se réveille soudainement en pleine nuit, on invoque Allāh.
14– Après le dire de la formule : « Il n’y a de divinité que Toi, gloire à Toi ; certes, j’étais parmi les injustes ».
15– À la suite du décès d’une personne.
16– Après les louanges rendus à Dieu, et la bénédiction du Prophète dans le dernier taãahhud 12 .
17– Lors de l’imploration d’Allāh par son Nom sublime au moyen duquel Dieu exauce les prières et donne suite aux demandes 13 .
18– La prière du musulman pour son frère musulman pendant son absence.
19– La prière faite le jour de ‘ Arafa sur le mont ‘ Arafa .
20– Pendant le mois de Ramaḍān.
21– Dans la réunion des musulmans autour du rappel de Dieu ( ḏikr ).
22– Lors de la prière de calamité par la formule : « Nous sommes à Dieu et nous Lui retournerons ; Qu’Allāh me récompenser contre le malheur qui me frappe et qu’Il le fasse suivre par une bonne nouvelle ».
23– Lorsqu’on ressent son cœur s’approchant de Dieu, et lorsque l’attachement à Dieu se raffermit.
24– La prière de la victime d’injustice contre l’auteur de cette injustice.
25– La prière du père pour et contre son enfant.
26– La prière du voyageur.
27– La prière du jeûneur jusqu’à la rupture de son jeûne.
28– La prière lors de la rupture du jeûne.
29– La prière en cas de nécessité.
30– La prière du souverain ( imām ) juste.
31– La prière de l’enfant bienfaisant à l’égard de ses parents.
32– À la suite des ablutions, en disant les formules héritées des traditions.
33– La prière après le jet de la petite braise ( al-jamra aṣ-ṣuārā ).
34– La prière après le jet de la moyenne braise ( al-jamra al-wisṭā ).
35– La prière dans l’enceinte de la Ka’ba. L’effectue à l’intérieur de la chambre, est comme l’effectuer dans la Maison sacrée.
36– La prière à Saffa.
37– La prière à Marwa.
38– La prière à al-Maš‘ar al-Ḥarām.
En somme, le croyant invoque son Seigneur toujours et là où il se trouve, comme le précise Dieu dans le Qur’ān :
« Si mes adorateurs t’interrogent sur Moi, Je suis proche, répondant à l’appel de qui M’appelle » 14 .

Néanmoins, ces heures, situations et ces lieus, sont spécialement recommandées parce que Allāh les entoure avec davantage de soins.
Les invocations qur ’ āniques
Remerciements à Dieu, et, grâce et salut sur celui qui ne sera suivi d’aucun Prophète.
1 – « Notre Seigneur ! Nous nous sommes fait du tort, et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous gratifies pas de Ta clémence, nous serions parmi les perdants » 15 .
[Rabbanā ẓalamnā anfusanā wa in lam tagfir lanā wa tarḥamana lanakūnanna mina al-hāsirīn]

2 – « Mon Seigneur ! Je prends refuge auprès de Toi et T’implore de ne demander ce dont je n’ai aucune science ; et si Tu ne me pardonnes pas et ne me gratifies pas de Ta clémence, je serais parmi les per

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents