La Condamnation de l´orgueil et de l´infatuation
90 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

La Condamnation de l´orgueil et de l´infatuation , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
90 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Cet ouvrage s'inscrit dans l'œuvre magistrale de l'imam al-Ghazâlî, Revivification des Sciences de la Religion. Racines de tous les maux, l'orgueil, l'arrogance ou l'infatuation sont les principaux obstacles appelés à se dresser sur le chemin de tout homme en quête de Dieu. Un enseignement prophétique nous dit que tout homme dont le cœur recèle encore un atome d'orgueil n'entrera pas au paradis. L'imam al-Ghazâlî nous détaille ici la nature de l'orgueil, ses formes cachées et ses fléaux. Pour terminer, il nous livre les clés du combat intérieur et les remèdes contre cette maladie du cœur. Toutes les vertus mises en œuvre pour franchir les écueils de la voie intérieure ne sont autres que les vertus mises en exergue par le Prophète lui-même et auxquelles l'homme doit se conformer.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 28 octobre 2015
Nombre de lectures 89
EAN13 9791022501248
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0340€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Les Éditions Albouraq
– Revivification des sciences de la religion –
Imâm Abû Hâmid Al-Ghazâlî
LE LIVRE DE LA CONDAMNATION DE L’ORGUEIL ET DE L’INFATUATION
( Kitâb dhamm al-kibr wa-l-‘ajab )
Ihyâ ‘ulûm al-Dîn
Livre IX / X Tome III
INTRODUCTION
Le livre de la condamnation de l’orgueil et de l’infatuation ( Kitâb dhamm al-kibr wa-l-‘ajab ) est l’avant dernier livre du tome III de l’Ihyâ .
Ghazâlî le place juste après le « livre de la désapprobation des honneurs et de l’ostentation », car il en est un prolongement, et juste avant le « livre de la condamnation de la vanité », le dernier du tome consacré aux causes de perdition.
Comme le souligne l’auteur, l’orgueil et l’infatuation sont deux des pires maladies qui peuvent affecter l’homme. Outre le fait que l’orgueilleux et l’infatué sont mal vus par leurs semblables, ils encourent aussi et surtout le mépris divin et la peine réservée aux grands pécheurs, car ils s’attribuent la paternité et l’origine des qualités dont ils s’enorgueillissent et se vantent, péchant ainsi aussi bien d’ignorance que d’incroyance.
Envisagé sous cet angle, il n’est pas faux de considérer l’orgueil et l’infatuation de sa personne comme des formes d’associationnisme ( shirk ), puisqu’ils conduisent à se placer sur un même plan que Dieu.
Ghazâlî ne se contente pas de les expliquer et de les condamner à la lumière du Coran et de la Sunna , il nous fournit aussi les différents remèdes contre ces maladies terribles et infâmes. Les plus efficaces sont évidemment la science et l’action, car aussi bien l’orgueil que l’infatuation sont le produit de l’ignorance dont on ne saurait se débarrasser que par la connaissance, de la même manière que la lumière chasse les ténèbres.
Autre élément fondamental pour guérir de ces deux maux, l’humilité. Celle-ci s’acquiert par la remise en question de sa pseudo supériorité et en relativisant ses connaissances, car au-dessus de tout savant, il en existe un autre plus savant encore, mais en outre, ce que l’individu ignore dépasse de très loin ce qu’il connaît.
Ce qui rend précieux ce traité, c’est qu’il dévoile et répond à toutes les questions concernant l’orgueil et l’infatuation, ainsi que les méthodes pour les combattre, et le lecteur avisé ne pourra en tirer qu’avantage.
Que Dieu nous écarte de ces terribles vices. Il est le meilleur refuge contre tout mal. Et que Sa Prière et Sa Paix se répandent sur notre seigneur et maître Muhammad b. ‘abd Allâh, ainsi que sur sa Famille et ses Compagnons !
PREAMBULE
Louanges à Dieu, le Créateur, le Producteur, Celui qui façonne Ses créatures, le Puissant, l’Irrésistible, l’Inaccessible, le Très-Haut. Celui dont nul ne peut altérer la Gloire, l’Irrésistible devant lequel tout dominateur s’humilie et s’assujettit, Celui face à qui tout prééminent se présente indigent et humble. Il est le Dominateur dont personne ne peut repousser l’autorité, l’Indépendant qui n’a ni associé ni rival, le Puissant dont la Majesté et la Splendeur éblouissent le regard des créatures et dont l’Assise, la Hauteur et l’Emprise dominent le Trône Glorieux. Il est Celui qui a contraint les langues des Prophètes à Sa description et à Sa louange, et a fait que Sa Compréhension et Son appréhension soient au delà des limites de leurs capacités. Les anges et les Prophètes ont reconnu leur incapacité à décrire l’essence de Sa Majesté et ; Sa Puissance et Sa Suprématie ont brisé le dos des rois perses et Sa Grandeur et Son Immensité ont rendu les césars impuissants.
La Grandeur est Son voile, l’Immensité est Son manteau et Il fait périr quiconque prétend y participer et le rend incapable de trouver tout remède.
Que Sa Majesté soit proclamée et que Ses Noms soient sanctifiés; et que la Prière soit sur Muhammad sur lequel Il a fait descendre la lumière dont l’éclat illumine l’ensemble des régions et des contrées du monde, ainsi que sur sa Famille et ses Compagnons qui sont les bien-aimés de Dieu, Ses amis, Ses élus et Ses plus pures [créatures]. Et qu’Il répande sur eux tous Sa Paix en abondance.
[Nous disons donc] :
L’Envoyé de Dieu  a dit : « Dieu (exalté soit-Il) a dit : la Grandeur est Mon voile et l’Immensité Mon manteau, quiconque Me les conteste, Je le brise. » 1
Et : « Trois choses sont mortelles : obéir à la parcimonie, céder à la passion et l’infatuation de soi. » 2
L’orgueil ( al-kibr ) et l’infatuation ( al-‘ajab ) sont deux maladies mortelles. L’orgueilleux et l’infatué de soi sont deux grands malades que Dieu méprise et déteste.
Puisque ce tome de l’Ihyâ’ ‘ulûm al-dîn est consacré aux causes de la perdition, il est de notre devoir d’expliquer clairement ce que sont l’orgueil et l’infatuation, car ils font partie des pires actes de rébellion contre Dieu. Nous consacrerons donc une partie à l’orgueil et une autre à l’infatuation.
PARTIE I
L’ORGUEIL
Dans cette partie nous exposerons
• la réprobation de l’orgueil,
• la réprobation de l’arrogance ( al-ikhtiyâl ),
• le mérite de la modestie ( al-tawâdu‘ ),
• la réalité de l’orgueil et ses fléaux,
• [la condition de] celui envers qui on se montre orgueilleux et les degrés de l’orgueil,
• ce par quoi on s’enorgueillit,
• les mobiles de l’orgueil,
• les vertus des gens modestes et ce qui conduit à l’orgueil,
• le remède contre l’orgueil,
• la mise à l’épreuve de l’âme face à l’orgueil,
• ce qui est loué et réprouvé dans la modestie.
[ Bayân ] I.1
LA RÉPROBATION DE L’ORGUEIL
Dieu a réprouvé l’orgueil dans de nombreux endroits de Son Livre ainsi que tout tyran orgueilleux, puisqu’Il a dit : « J’écarterai de Mes signes ceux qui s’enorgueillissent indûment sur la terre […] » 3 Et : « […]. C’est ainsi que Dieu met un sceau sur le cœur de tout tyran orgueilleux . » 4
Le Puissant et Majestueux a dit aussi : « Les Envoyés implorèrent le secours de Dieu, et chaque tyran arrogant fut déchu. » 5 Et : « Sans nul doute, Dieu sait ce qu’ils cachent et ce qu’ils divulguent. Il n’aime pas les orgueilleux ! » 6
Il a dit aussi : « Ceux qui n’espèrent pas Notre rencontre disent : « [Ils disent] : ‘que n’a-t-on fait descendre sur nous les anges, ou que ne voyons-nous pas notre Seigneur !’ Vraiment, ils sont gonflés d’orgueil et grande est leur arrogance. » 7 Et : « Ceux qui, par orgueil, refusent de M’adorer entreront en Enfer, humiliés. » 8 Il y a de nombreux autres versets coraniques qui condamnent aussi l’orgueil.
L’Envoyé de Dieu  a dit : « Celui dont le cœur contiendra le poids d’un grain de moutarde d’orgueil n’entrera pas au paradis. Et celui dont le cœur contiendra le poids d’un grain de moutarde de foi n’entrera pas en enfer. » 9
Abû Hurayra (que Dieu soit satisfait de lui) rapporte que l’Envoyé de Dieu  a dit : « Dieu (exalté soit-Il) a dit : La Grandeur est Mon voile et l’Immensité Mon manteau, quiconque Me conteste l’une des deux, Je le jette en enfer et cela M’importe peu. » 10
Abû Salma b. ‘abd al-Rahmân 11 a dit : ‘abd Allâh b. ‘Umar rencontra ‘abd Allâh b. ‘Amrû à Safâ. Ils s’arrêtèrent, [échangèrent quelques propos], puis, Ibn ‘Amrû continua son chemin. Ibn ‘Umar se mit alors à pleurer. On lui en demanda la raison et il dit : C’est à cause de lui. (c’est-à-dire d’Ibn ‘Amrû). Il affirme avoir entendu l’Envoyé de Dieu  dire : « Dieu renversera sur le visage et jettera en enfer celui dont le cœur contiendra le poids d’un grain de moutarde d’orgueil. » 12
L’Envoyé de Dieu  a dit : « L’homme ne cesse de se faire une bonne opinion de lui-même jusqu’à ce qu’on le compte parmi les tyrans, et il sera frappé du même châtiment que celui réservé aux tyrans. » 13
Salomon fils de David (que la Paix soit sur eux) convoqua un jour les oiseaux, les hommes, les djinns et les animaux : - Sortez ! Leur dit-il. Deux cent mille hommes et deux cent

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents