Mon âme à nu! : S éveiller à plus grand que soi et s enraciner à la terre mère nous permet de nous élever vers l illumination
104 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Mon âme à nu! : S'éveiller à plus grand que soi et s'enraciner à la terre mère nous permet de nous élever vers l'illumination , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
104 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Voir la lueur au bout de l’enfer, c’est possible...
Même quand nous sommes victimes d’abus sexuels, exposés aux
maladies ou que nous vivons des épreuves qui nous semblent
insurmontables !
Dans ce livre, Chantal Sarrazin vous ouvre son cœur, mais surtout
son âme, pour dire que peu importe ce qu’on vit, on peut contribuer
à « guérir » toutes ces blessures douloureuses que la vie nous
apporte tel un cadeau mal emballé. Elle est la preuve vivante que
c’est possible d’avoir une vie normale puisqu’elle est parvenue à
surmonter ses blessures intérieures et aller au-delà de ses souffrances ! Le tout, afi n de retrouver la lumière qui sommeille en elle.
Ayant vécue l’abus sur tous les plans durant son enfance, frôlée la
mort à quatre reprises, soit par maladie ou en pensant au suicide,
elle prend conscience qu’à l’intérieur d’elle, il y a quelque chose
de vivant malgré que son corps soit, par moment, inerte. C’est ce
qu’elle appelle l’âme ou la force vitale.
Ainsi, en s’entourant des personnes de confi ance et avec beaucoup
d’amour, elle a pu se guérir et pardonner l’impardonnable. Avec
une sagesse d’une simplicité désarmante, elle nous raconte son
histoire, mais nous partage aussi son expérience spirituelle en plus
de nous off rir, sur un plateau d’argent, des outils concrets pour
retrouver la lumière au bout de notre enfer. Au dire de Prahladji
Patrick Bernard, qui en a signé la préface : ce livre se lit facilement
comme un journal de bord. On tourne les pages avec enthousiasme
tant les mots coulent naturellement comme l’eau d’une rivière vers
la mer. » (Bernard, Patrick, Mon âme à nu!).
Mon âme à nu!

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 16 mai 2020
Nombre de lectures 18
EAN13 9782925028208
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0324€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada.
Sarrazin, Chantal, 1978-
Mon âme à nu : s’éveiller à plus grand que soi et s’enraciner à la terre mère nous permet de nous élever vers l’illumination
Développement personnel et spiritualité.
ISBN : 978-2-9816601-8-3 (version papier)
ISBN : 978-2-9816601-7-6 (version pdf)
© Copyright 2019, Chantal Sarrazin. Tous droits réservés pour tous les pays. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que ce soit sans la permission écrite de l’auteure. Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptations réservées.
Écrit par : Chantal Sarrazin
Préface par : Patrick Bernard
Révision et rédaction préliminaires : Suzie Champagne, Édito Extra Révision officielle et remaniement du texte : Éliane Cayer, Cahier Marins.
Accompagnement à l’écriture : Suzie Champagne
Conception graphique de la couverture : Amélie Cyr
Infographie et mise en page : Amélie Cyr
Crédit photo de la 4e couverture : Nathalie Lauzon
Dépôt légal — Bibliothèque et Archives Canada, 3e trimestre 2019
Dépôt légal-Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 3e trimestre 2019 Éditeur : Escapade Répit Bonheur
164 Nicole, Saint-Jérôme (Québec), Canada J7Y 3T9
Téléphone : 514-771-6483
Site web : www.escapaderepitbonheur.com
Marquis Livre : www.marquisbook.com

À toutes les victimes d’abus…
Préface
de Prahladji Patrick Bernard.
Si une partie de votre vie a été saccagée parce que vous avez subi des abus sexuels ou si vous connaissez des personnes qui sont dans ce cas, plongez dans la lecture de ce livre toute affaire cessante ou dites à ceux que vous connaissez de se le procurer et de le lire de toute urgence. En effet, la lecture de cet ouvrage pourrait grandement les aider.
Mon âme à nu pourrait également devenir pour vous un élément majeur dans votre marche vers le bonheur du cœur et la paix de l’esprit. Il est certain que les expériences douloureuses que l’auteure partage avec courage dans ces pages sauront assurément vous mettre sur la voie de la guérison intérieure.
Dans un style d’une simplicité désarmante et d’une grande efficacité, Chantal Sarrazin raconte, avec lucidité et transparence, le processus thérapeutique qui l’a menée du désir de s’ôter la vie à la pleine réalisation d’être vivante et heureuse de l’être.
Sans compliquer la lecture en se perdant dans d’inutiles fioritures littéraires, l’auteure trace un portrait précis de son itinéraire de guérison et nous invite à suivre les étapes de son voyage vers la libération de ses douleurs et de ses angoisses. Ce livre se lit facilement comme un journal de bord. On tourne les pages avec enthousiasme tant les mots coulent naturellement comme l’eau d’une rivière vers la mer.
Chantal Sarrazin partage ici son vécu. On souffre avec elle des affronts qu’elle a dû subir et on se réjouit avec elle des victoires qu’elle remporte à force de volonté et de résilience. Sa vie, sa santé et son esprit auraient pu être complètement ravagés par les bouleversements dramatiques qui ont parsemé sa jeunesse. Par quel miracle providentiel et par quelle grâce a-t-elle pu s’en sortir ? Et surtout, est-ce que de jeunes enfants, ayant subi le même sort qu’elle et étant maintenant devenus adultes, peuvent eux aussi profiter dès aujourd’hui de son expérience afin de s’affranchir des blocages énergétiques qui les empêchent de vivre le cœur léger une vie libre, riche de relations sincères et de créativité ?
Quand on lit la première partie de son livre, on a l’impression que toutes les épreuves que l’auteure traverse vont rendre sa vie obscure. Le choc des émotions toxiques cachées dans son ventre et inhibées dans son subconscient va-t-il faire de son existence une suite de journées misérables sans espoir de voir un jour la lumière pointer au bout du tunnel ? Va-t-elle tenter de se suicider comme tant d’autres l’ont fait avant elle ?
Non, Chantal est une âme rare, prédestinée, porteuse d’une mission et elle va réussir à passer à travers l’horreur de toutes ces années difficiles. En outre, par compassion pour le genre humain, elle reçoit l’inspiration de nous dire qu’il existe en chacun de nous une force de caractère qui a le pouvoir de nous libérer des plus sombres ténèbres de l’existence. Cette puissance inouïe qui nous attend patiemment, enfouie en chacun de nous, peut porter plusieurs noms, mais elle s’appelle surtout : le grand pardon.
Comment est-il possible de pardonner l’impardonnable ? Que faut-il changer en nous pour que cette délicate opération « à cœur ouvert » puisse se faire dans le tréfonds de notre être et connaître le succès ?
Ce livre a le mérite de nous guider pas à pas vers l’aube de cette transformation radicale. Avec une saine humilité et sans avoir la prétention de nous enseigner quoi que ce soit, l’histoire de Mon âme à nu nous donne une direction à suivre, telle une boussole qui nous dirige vers la lumière. De page en page, nous suivons les péripéties, les avancées et les reculs de cette âme qui ne se cache plus rien à elle-même. Et cette âme ne recherche qu’une chose : se libérer de son mal-être intérieur et du terrible secret qui écrase son corps dans un silence assourdissant depuis tant d’années.
Je reste absolument persuadé que bien des victimes de pédophiles trouveront dans ce partage une ouverture, une clarté, un réel espoir pour soulager enfin leurs souffrances et leurs dévalorisations.
Ainsi, il faut bien se rendre compte que lorsqu’un enfant se fait abuser et violer durant plusieurs années par, faut-il le préciser, « quelqu’un de la famille », les blessures internes et les traumatismes qui résultent de ces agressions ont le plus grand mal à guérir. Certaines cicatrices ne peuvent tout simplement pas se refermer par des protocoles plus ou moins superficiels de physiologie ou de psychologie. Le mal est bien trop profond, voire spirituel. C’est l’âme vivante elle-même qui est souillée et pas seulement le mental ou le corps physique. Dans ces circonstances, seule une énergie de l’ordre de l’amour total et du pardon absolu aura le pouvoir quasi inconcevable de guérir l’incurable.
Comment peut-on y arriver ? Comment aimer l’odieux ? Comment aimer ses ennemis d’un amour sincère et profond ? Comment bénir ceux qui nous ont faits tant de mal ? Comment pardonner à son agresseur même si, une fois mis en prison, il refuse d’être pardonné?
Toutes ces questions brûlantes, Chantal Sarrazin ose les aborder avec lucidité et avec une candeur toute réfléchie. Elle nous propose les voies qui l’ont aidée à soulager sa propre misère lorsque la colère prenait encore le dessus en empoisonnant son organisme ou lorsqu’elle ressentait l’instinct de vengeance envers son agresseur sexuel. Chantal Sarrazin semble avoir mis fin définitivement à ce chapitre de sa vie. Elle a librement décidé de nous offrir ce livre pour que nous puissions voir nous aussi la lueur au bout de son enfer. Là où une nouvelle vie l’attendait. Elle s’est dit que s’il y a d’autres victimes parmi les gens qu’elle connaît, peut-être qu’elles voudront, comme elle, se libérer du terrible secret qui pèse si lourd sur leurs épaules ; et c’est la raison pour laquelle elle encourage les personnes abusées à dénoncer leur agresseur. Selon elle, cette démarche a invariablement un effet thérapeutique pour l’être profond.
Comme si tout cela ne suffisait pas, les grands malades trouveront également un immense soulagement à leurs angoisses en découvrant toutes les épreuves que Chantal Sarrazin a traversées. Ainsi, en plus d’avoir été victime dans son enfance d’abus sur tous les plans, elle a bu de l’ammoniaque par accident, passé plusieurs jours dans le coma à la suite d’une méningite bactérienne, vécu une grave dépression nerveuse, est passée proche du suicide, a failli perdre la vie en souffrant d’hémorragie à la suite d’une amygdalectomie ratée, a manqué d’oxygène en faisant des embolies pulmonaires avec un infarctus du poumon droit, souffert de formation de caillots de sang dans la gorge et a frôlé la mort à plusieurs reprises !
Toutes ces difficultés existentielles ont finalement donné à l’auteure la certitude d’une sécurité intérieure : même si le corps physique devient inerte ou immobilisé à la suite d’une maladie ou d’un accident, il y a à l’intérieur de nous une force vitale indestructible, immuable, invisible, une âme pure vivante et consciente qui nous aide à trouver la lueur au bout de l’enfer. Forte de cette certitude et des multiples formations et ateliers qui ont émaillé son chemin vers sa résurrection, Chantal

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents