Effets d un historique d abus incestueux sur l apprentissage scolaire d un jeune garçon
288 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Effets d'un historique d'abus incestueux sur l'apprentissage scolaire d'un jeune garçon , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
288 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Comment l'enfant victime d'un abus incestueux se l'explique-t-il intérieurement? Sa capacité à apprendre demeure-t-elle intacte si sa vision du monde environnant est altérée par cette expérience? Telles sont les questions auxquelles s'intéresse cette étude qui, pour y répondre, adopte une approche qualitative d'approfondissement sur le terrain. Conviant le lecteur à remonter à la source des difficultés scolaires d'un jeune garçon, l'enquête de Geneviève Manceaux montre comment s'expriment de vives présomptions d'abus sexuel intrafamilial dans la petite enfance, qu'une collecte d'information auprès d'intervenants des milieux socio-médical et scolaire viendra étayer. Une étude rigoureuse s'adressant aux parents, aux enseignants, actuels ou en formation, aux responsables en administration de l'éducation ou en élaboration et mise en oeuvre de politiques éducatives, aux spécialistes de l'intervention rééducative, au personnel des organismes de protection de l'enfance et à toute personne concernée par la "cause des enfants".

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 04 juillet 2013
Nombre de lectures 42
EAN13 9782924020654
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0082€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Effets d’un historique d’abus incestueux sur l’apprentissage scolaire d’un jeune garçon
Du même auteur
Trilogie nordique : Romance noire en deux mouvements (vol. I), Éditions Lescop, 1998 République du Nulle-Part(vol. II), Éditions Bénévent, 2010 Les Rescapés du Graal (vol. III), Éditions Bénévent, 2011 Autres : « Violence auto-infligée et degré d’usage de la langue vernaculaire en pays innu », in :Les violences en milieu scolaire et éducatif / connaître, prévenir, intervenir, sous la direction de Bernard Gaillard, Presses de l’Université de Rennes, 2005 Fleur de tempête, Éditions Publibook, 2013
Geneviève Manceaux Effets d’un historique d’abus incestueux sur l’apprentissage scolaire d’un jeune garçon
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0118203.000.R.P.2012.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2013
À la mémoire de G.L., promesse tenue !
Remerciements « Pour faire une thèse, il faut du courage ! », n’avons-nous cessé d’entendre dire tout au long du parcours de cinq ans qui a abouti à la présente étude. Mais précisément, pour que le cou-rage porte fruit, il lui faut le soutien de tous ces gestes, petits et grands, dont la fonction est de l’entretenir et de le ranimer lors-qu’il défaille. Nous aurions pu avoir la malchance de ne pas rencontrer les personnes capables de tels gestes – des autres, il ne vaut point la peine de parler ! Or, ce ne fut heureusement pas le cas, et nous nous considérons l’obligée de tant de gens qu’il nous serait impossible de tous les mentionner. On nous pardon-nera de faire porter notre sélection sur nos collaborateurs directs. Pour leur accueil et leur participation sans faille, nous tenons à remercier d’abord, comme il se doit, Orphée, notre jeune su-jet, ainsi que sa mère et son frère aîné. Est-il besoin de dire qu’en leur absence, nous n’aurions pu mener à son terme notre recherche ? Celle-ci fut également rendue possible grâce au concours d’un grand nombre d’intervenants oeuvrant en garde-rie, à l’école ou dans le milieu socio-médical. La participation, notamment, de l’équipe rattachée aux services de pédopsychia-trie mis à contribution par nous s’avéra une expérience particulièrement féconde d’échanges professionnels entre mi-lieux de la santé et de l’éducation. Que toutes les personnes ci-devant mentionnées, dont il nous est interdit de révéler le nom pour des raisons de confidentialité, se reconnaissent ici, c’est notre voeu le plus cher. La réalisation de notre thèse doit aussi beaucoup à de nos connaissances, expertes en traitement de texte, qui, elles, peu-vent être identifiées. Il s’agit de l’informaticienne Rolande Santerre et des infographistes Diane Marquette et Marie-Claude
9
Cusson. Nous saluons ici bien bas leur compétence, leur profes-sionnalisme et… leur désintéressement. Ces trois personnes ont fait de la série de tableaux que nos lecteurs pourront déchiffrer aux chapitres 2, 3, 4 et 5, des produits d’une qualité qui nous aurait été difficilement accessible, n’eussions-nous bénéficié de leur générosité. Sur un autre plan, non moins important, l’aide documentaire apportée par le personnel de la Bibliothèque des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Montréal, notamment la plus qu’excellente Danielle Malette, et celui de la Bibliothè-que dite « E.P.C. » de l’Université de Montréal nous fut d’un précieux secours. Lorsqu’il s’est agi de faire reproduire les do-cuments glanés ou rédigés dans le cadre de notre travail, nous reçûmes l’appui constant et diligent de l’équipe de l’incomparable Louise Roussel, du service de reprographie du Collège de Maisonneuve. Ces ressources, en nous facilitant la tâche, nous permirent souvent d’économiser temps et énergie dans des conditions matérielles où les deux nous étaient comp-tés. Comment, à ce propos, ne pas souligner l’importance pour le chercheur en sciences humaines de trouver les fonds nécessaires à la poursuite de sa démarche dans un minimum de sécurité ? Nous tenons à exprimer notre vive gratitude à la Fondation des prêts d’honneur, alors dirigée par monsieur Émile Bessette, ainsi qu’au Département de psychopédagogie et d’andragogie de l’Université de Montréal qui, par l’attribution de bourses d’études à notre endroit, nous ont permis de surmonter quelques obstacles peut-être fatals autrement à l’aboutissement de notre projet. Une fois terminée la version finale de notre texte, nous avons trouvé, en la personne de feue Madeleine Bouvier, ex-directrice générale de la Fédération des associations de familles monoparentales du Québec et co-directrice de la maison d’édition Linguatech, une lectrice expérimentée dont les remar-ques auront sûrement épargné à nos lecteurs d’agaçantes coquilles. Le professeur Claude Germain, du Département de linguistique de l’Université du Québec à Montréal, a, quant à
10
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents