La Physique 2636 après Thalès
471 pages
Français

La Physique 2636 après Thalès

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
471 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Satisfaits que la connaissance soit un aller vers l’objet, les hommes se détournent au moment d’en déduire le retour. croyant connaître, ils ne font que désirer leur propre échec. d’où vient qu’ils s’arrogent ainsi la mesure de l’abstrait selon des conditions finies ? comment cesser d’entendre « nature » (et, avec lui, tout son cortège : « être », « matière », « substance », « objet »…) dans « physique » ?


Le stratagème de la raison s’accompagne ipso facto d’une extase, d’une recherche de conditions qui, pour la raison, se situent précisément hors d’elle. Tenir toutes les mesures dans l’effacement même du principe : ce n’est pas là simple jeu abstrait, mais discipline qui voue à l’inhumain. Reconduire les proportions vers le foyer d’une possibilité qui tranche : ce n’est pas là dessaisissement par la pensée de sa tâche propre, mais reprise terrible de ce qui, en elle, est davantage qu’elle.


Qu’avons-nous à craindre ? Qu’est-ce qui nous retient ? Si les hommes ne peuvent vivre sans « les choses », le physicien doit du moins indiquer ce en quoi les choses s’évanouissent. Si la science est une tekhnè, la physique a, par et en elle-même, renoncé d’emblée à toute quête de salut. Non par désespoir, mais parce que la lucidité seule est joie.


Le physicien est généreux car il reconnaît en son interrogation quelque chose de plus précieux que lui-même : voilà qui devrait inexorablement l’éloigner des hommes. Personne ne sera sauvé. S’il faut la vérité, elle se fera au prix de nous.


Alexandre Lissner


Après des études de philosophie, Denys Ridrimont est devenu architecte-paysagiste. Il parcourt la planète pour créer des jardins exceptionnels chez des particuliers ou des sociétés. Il a précédemment publié un ouvrage de référence, La Naissance de la nature (éd. de l’Éclat, 1996), et Lettre à Anne : pour introduire trois lettres de physique (Allia, 2000). Il vit dans le Sud-Ouest.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2012
Nombre de lectures 79
EAN13 9782876235885
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0158€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

LA PHYSIQUE
DeNys ridRiMONT
LA PHYSIQUE 2636 apRÈs thalÈs
mICHEL DEmAULE
DU mêmE AUtEUr
La Naissance de la naTure, ÉdiTiONs de l’ÉclaT, 1996.
LeTTre À Anne : pour inTroduire Trois leTTres de phYsique, Allia, 2000.
CouverTure CONcepTiON GRaphique : EleONORa maRaNGONi
© ÉDItIonSmICHEL DEmAULE, 2012. MicheldeMaule.cOM
À élizaBeTh RoYer-GrimBlaT
IntroDUCtIon
SommAIrE
I. L’IntErrogAtIon: LE rEtoUr CRiTique d’uN philOsOphe II. AvAnCEmEnt vErS LA nÉCESSItÉ Le TeMps (pReMieR pOiNT de Vue : le passé) La NécessiTé (pOsiTiON) III. mISE En PLACE DU SCHèmE moUvEmEnt/PoSSIbLE ApaRTé : six FRaGMeNTs MysOGyNes Iv. ConCLUSIon SUr LInDIvIDUAtIon SELon LALLEr La cONNaissaNce 1 L’aiMeR CONclusiONs suR l’iNdiViduaTiON v. LE PoSSIbLE(PrEmIèrE ÉvALUAtIon) ÉTaBlisseMeNT de TOus les lieNs : l’alleR Les GRaNdes déFiNiTiONs MéTaphysiques théORie de la cONNaissaNce TeNaNT cOMpTe des pReMieRs éléMeNTs physiques CausaliTé, TeMps,pragmaTa réFuTaTiON des MeilleuRs réFuTaTiON des scieNces SuR l’hisTOiRe vI. LE PoSSIbLE2. DÉbUt DES ConCLUSIonS1 rappel La MORT
1
1
31 91 101 112 116 124 128 134 151 162 166 185 191 198
242 251 267 294 301 303 312 314
vII. ConCLUSIon2 La peuR à l’alleR La MéMOiRe à l’alleR SuR les auTRes aNiMaux eTl’adapTaTion vIII. ConCLUSIonS3 La cONNaissaNce cOMMe paRTicipaTiON exTRMe Le ReTOuR eT l’alleR IX. ConCLUSIonS4 Le RepORT (l’iNTeRMédiaiRe du ReTOuR iMpOssiBle, cepeNdaNTTenTÉ) Le cORps X. ConCLUSIon5 La cONscieNce XI. ConCLUSIon6 DiGRessiON pOliTique CONclusiON FiNale suR la peuR à la NaissaNce XII. ConCLUSIon7 Les chOses saNs Vie XIII. ConCLUSIon8 veRs la cONdeNsaTiON Le pRiNcipe XIv. ConCLUSIon9 L’AImEr EnfIn L’ORdRe : les cONclusiONs FiNales
321 323 331 335 343 345 354 354
363 369 373 374 378 386 387 390 391 407 411 417 420 435 437
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents