La sociabilité en France et en Grande-Bretagne au siècle des Lumières. Tome III
137 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

La sociabilité en France et en Grande-Bretagne au siècle des Lumières. Tome III , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
137 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Ce volume de Transversales constitue le troisième volet des travaux de spécialistes internationaux des études sur le dix-huitième siècle français et britannique. Dans le cadre d’un projet de la Maison des Sciences Humaines de Bretagne (MSHB), « La sociabilité en France et en Grande-Bretagne au siècle des Lumières : l’émergence d’un nouveau modèle de société », ces chercheurs tentent de redéfinir les modes opératoires de la sociabilité pour chacune des deux nations, à partir de sources célèbres ou méconnues, et s’interrogent sur la réalité de la supériorité du modèle français de sociabilité. La notion d’espace, dans ses acceptions diverses, sert de trame théorique à ce recueil dans lequel les espaces de sociabilité sont envisagés selon plusieurs angles d’analyse.
This volume is the third in the Transversales series published by a group of researchers of different nationalities, with the support of the Maison des Sciences Humaines de Bretagne (MSHB), on the topic of sociability in France and Britain during the Enlightenment. The research is focusing on the extent to which a new model of sociability emerged in these nations during that period, and the similarities and differences in the ways this model developed on each side of the Channel. The study of both famous and unknown sources may eventually question the superiority of the French model of sociability. The concept of space, in its various dimensions, is taken as the framework for the analysis of sociable spaces from different perspectives.
The Transversales Series Editor is Annick Cossic-Péricarpin.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 15 mai 2014
Nombre de lectures 0
EAN13 9782304043570
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0025€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Sous la direction de Valérie Capdeville et Éric Francalanza
La Sociabilité en France et en Grande-Bretagne au Siècle des Lumières
L’émergence d’un nouveau modèle de société
Tome III Les Espaces de sociabilité
Transversales
Éditions Le Manuscrit Paris


© Éditions Le Manuscrit, 2014
© Couverture : James Gillray, Politeness . Courtesy of the Lewis Walpole Library, Yale University
EAN : 9782304043563 (livre imprimé)
EAN : 9782304043570 (livre numérique)


Présentation de la collection
La collection Transversales , dirigée par Annick Cossic-Péricarpin, a pour vocation de rendre compte des travaux d’universitaires dont le champ d’étude est le dix-huitième siècle britannique ou français et qui s’intéressent plus particulièrement aux formes, fonctions et modes opératoires de la sociabilité en Grande-Bretagne et en France. Le socle théorique de la collection est divers en raison de la multidisciplinarité des contributeurs qui font appel aux notions de modèle culturel, d’influence, de transfert et de conflit. Les publications annuelles de la collection font suite à une série de manifestations scientifiques qui ont débuté en décembre 2009 à l’Université de Brest dans le cadre d’un Projet de la Maison des Sciences Humaines de Bretagne. « L’archéologie du savoir » qui y est mise en œuvre a pour objectif ultime, par une lecture croisée de la sociabilité au siècle des Lumières, une meilleure compréhension des enjeux sociétaux d’aujourd’hui.
La problématique posée – l’émergence d’un nouveau modèle de société et sa puissance disséminatoire − est novatrice tant par les sources utilisées que par les attendus scientifiques qui permettraient une remise en cause de postulats généralement admis, en l’occurrence la supériorité du modèle français de sociabilité. Une telle thématique est éminemment moderne et d’une actualité prégnante à une époque où l’individualisme et les conduites antisociales semblent l’emporter sur la ritualisation des rapports sociaux. Un réexamen d’un certain nombre de présupposés sur le dix-huitième siècle et sur les relations entre les nations française et britannique n’est pas seulement une exhumation du passé, mais mène, en dernier ressort, à une réinterprétation du présent.


Comité Scientifique
Annick Cossic-Péricarpin
Titre : Professeur des Universités
Université ou Centre de recherche : UBO Brest, HCTI/CEIMA, EA 4249
Domaine de compétence : dix-huitième siècle britannique
Principales publications : Bath au XVIII e siècle : les fastes d’une cité palladienne, PUR, 2000, 200 p. ; Édition critique , The New Bath Guide , Christopher Anstey, Peter Lang, 2010, 301 p. ; ouvrage en co-direction : Spas in Britain and in France in the Eighteenth and Nineteenth Centuries, CSP, 2006, 521 p.
Allan Ingram
Titre : Professeur des Universités
Université ou Centre de recherche : Northumbria University, Newcastle, UK
Domaine de compétence : dix-huitième siècle britannique
Principales publications : The Madhouse of Language , Routledge, 1991 ; Cultural Constructions of Madness in Eighteenth-Century Writing , Palgrave, 2005 ; Melancholy Experience in Literature of the Long Eighteenth Century : Before Depression, 1660-1800 (co-direction Stuart Sim, Clark Lawlor, Richard Terry, Leigh Wetherall-Dickson, John Baker) Palgrave, 2011.
Éric Francalanza
Titre : Professeur des Universités
Université ou Centre de recherche : UBO, Brest, Centre d’Études des Correspondances et Journaux Intimes, UMR 6563
Domaine de compétence : dix-huitième siècle français
Principales publications : Jean-Baptiste-Antoine Suard journaliste des Lumières , Paris, Champion, 2002, « Les Dix-huitièmes Siècles », n° 60, 469 p. ; Voltaire, Patriarche militant. Le Dictionnaire philosophique (1769) , PUF-CNED, 2008, Série « XVIII e siècle », 201 p. ; Correspondance littéraire de Suard avec le margrave de Bayreuth (1773-1775). Édition établie à partir des manuscrits inédits de la Bibliothèque Historique de la ville de Paris et de la Bibliothèque municipale de Besançon, présentée et annotée par Éric Francalanza , Honoré Champion, 2010, coll. « Bibliothèque des correspondances, mémoires et journaux », n° 53, 984 p.
Valérie Capdeville
Titre : Maître de Conférences
Université ou Centre de recherche : Paris 13, PLEIADE-CRIDAF, EA 453
Domaine de compétence : dix-huitième siècle britannique
Principales publications : L’Âge d’or des clubs londoniens (1730-1784) Paris, Champion, 2008, « Les Dix-huitièmes Siècles » 496 p. ; « Les cafés à Londres : de nouvelles institutions culturelles à la fin du XVII e siècle ? », in Jacques Carré dir., Londres 1700-1900 : naissance d’une capitale culturelle , PUPS, 2010, coll. « Britannia », pp. 63-84 ; « Gender at stake : the role of eighteenth-century London clubs in shaping a new model of English masculinity », Culture, Society & Masculinities , 4.1 (spring 2012), pp. 13-32.
Norbert Col
Titre : Professeur des Universités
Université ou Centre de recherche : UBS, Lorient, HCTI, EA 4249
Domaine de compétence : dix-huitième siècle britannique
Principales publications : Burke, le contrat social et les révolutions , Rennes, PUR, 2001 ; À la Recherche du conservatisme britannique : historiographie, britannicité, modernité (XVII e -XX e siècles) , Rennes, PUR, 2007.
Hélène Dachez
Titre : Professeur des Universités
Université ou Centre de Recherche : Toulouse 2 – Le Mirail
Domaine de compétence : dix-huitième siècle britannique
Principales publications : Ordre et désordre : le corps et l’esprit dans les romans de Samuel Richardson (1689-1761), Villeneuve d’Ascq, PU du Septentrion, 2000 ; Le Sang dans le roman anglais du XVIII e siècle, Montpellier, PU de la Méditerranée, 2007.
Jean-Noël Pascal
Titre : Professeur des Universités
Université ou Centre de recherche : Toulouse 2 – Le Mirail
Domaine de compétence : littérature française XVIII ème siècle
Principales publications : Fables de Florian, édition critique, Ferney-Voltaire, CIEDS, 2005, Le Cœur terrible : Gabrielle de Vergy, Fayel, Gabrielle de Passy, Presses Universitaires de Perpignan, coll. « Études », 2005 ; Lyres, harpes et cithares : les psaumes en vers français de 1690 à 1820 , Saint-Estève, les Presses littéraires, 2011.
Arlette Gautier
Titre : Professeur des Universités
Université ou Centre de recherche : UBO, Brest, CRBC
Domaine de compétence : sociologie (construction des genres et des familles, sur des périodes allant de l’esclavage et du colonialisme à des situations post-coloniales).
Principales publications : Les Sœurs de solitude , Paris, Les éditions caribéennes, 1985 ; Le Sexe des politiques sociales , avec Jacqueline Heinen, Paris, Éditions Indigo et Côté-femmes, 1993 ; Politique de population, médiateurs institutionnels et fécondité au Yucatan , avec André Quesnel, Paris, Éditions de l’IRD, 1993 ; Les Politiques de planification familiale , Nogent-sur-Seine, Éditions du CEPED, 2003.


Les auteurs
Valérie Capdeville est Maître de Conférences en civilisation britannique à l’Université Paris 13 et membre du centre de recherche PLÉIADE (ex-CRIDAF). Agrégée d’anglais et spécialiste d’histoire sociale et culturelle, ses recherches portent sur la société anglaise du XVIII e siècle, plus particulièrement sur la sociabilité londonienne et le phénomène des clubs de gentlemen . Elle est l’auteur de L’Âge d’or des clubs londoniens (1730-1784) , adapté de sa thèse et paru chez Honoré Champion en 2008, et de plusieurs travaux sur le club comme espace et modèle de sociabilité typiquement britanniques.
Éric Francalanza est Professeur de littérature française à l’Université de Brest et directeur du CECJI (EA7289 – Centre d’Étude des Correspondances et Journaux Intimes). Il a publié plusieurs livres et recueils sur le XVIII e siècle, dont une édition critique intitulée : Correspondance littéraire de Suard avec le margrave de Bayreuth (1773-1775) chez Honoré Champion en 2010. Il s’intéresse plus particulièrement à la critique, au journalisme, aux correspondances et à la poésie du tournant du siècle (1750-1820) ainsi qu’à la pérennité des Lumières au XIX e sièc

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents