Le syndrome de vulnérabilité (collection SRD, série Références)
146 pages
Français

Le syndrome de vulnérabilité (collection SRD, série Références) , livre ebook

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
146 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

À partir de l'étude de vécus de situations extrêmes, Jean Bouisson s'efforce d'abord de saisir les différents aspects de la vulnérabilité perçue. Les convergences cliniques relevées dans ces situations lui permettent de préciser les contours d'un ensemble d'attitudes, de comportements, de défenses et de symptômes qui semblent avoir des liens d'affinité et qu'il appelle le syndrome de vulnérabilité . Les multiples expressions de ce syndrome sont ensuite étudiés chez l'enfant, l'adulte et la personne âgée et illustrés d'exemples parlants. La théorie psychopathologique qui s'en dégage est validée empiriquement par des enquêtes de terrains en population générale appliquant la méthode épidémiologique. L'étude débouche alors sur de nouvelles pistes de réflexions sur le quotidien et le suivi psychologique des personnes fragiles en situation de dépendance. Le syndrome de vulnérabilité concerne un large public : des cliniciens spécialisés en psychopathologie de l'enfant, de l'adolescent ou de l'adulte, en psychologie de la santé ou en psychogérontologie jusqu'aux médecins, sociologues, assistants sociaux, infirmiers de secteur psychiatrique et personnel soignant des maisons de retraite et des services d'aide à domicile.
Préface. Avant-propos. Introduction. Chapitre 1. Faire face à une situation extrême. La situation extrême voulue. La situation extrême non voulue et imposée de l'extérieur. La situation extrême non voulue et imposée de l'intérieur. Chapitre 2. Le syndrome de vulnérabilité. Les trois étapes du syndrome de vulnérabilité. Quelle(s) explication(s) théorique(s) ? Chapitre 3. Un modèle généralisable ? Le syndrome de vulnérabilité chez l'enfant. Le syndrome de vulnérabilité chez l'adulte. Le syndrome de vulnérabilité chez la personne âgée. Troubles psychotiques et syndrome de vulnérabilité. Le syndrome de vulnérabilité dans la littérature. Chapitre 4. Du modèle à sa mise à l'épreuve scientifique. L'échelle de préférences de routinisation (EPR). L'intégration de l'EPR dans le programme PAQUID. Routiniers et routinisés. Du routinier au routinisé : le cas de Madeleine P. Chapitre 5. Considérations praxéologiques. Pour une réhabilitation des routines. Pour une prise en compte des routines. Des routines pour soigner ? Conclusion. Annexes. Bibliographie générale. Index des auteurs cités. Index thématique.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 21 octobre 2008
Nombre de lectures 14
EAN13 9782743018900
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0308€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

À฀partir฀de฀l’étude฀de฀vécus฀de฀situations฀extrêmes , Jean฀Bouisson฀s’efforce d’abord฀de฀saisir฀les฀différents฀aspects฀de฀la฀vulnérabilité฀perçue. Les฀conver-gences฀ cliniques฀ relevées฀ dans฀ ces฀ situations฀ lui฀ permettent de฀ préciser฀ les contours฀ d’un฀ ensemble฀ d’attitudes, de฀ comportements, de฀ défenses฀ et de symptômes฀qui฀semblent avoir฀des฀liens฀d’affinité฀et qu’il฀a ppelle฀le฀«฀syndrome de฀vulnérabilité฀».
Les฀ multiples฀ expressions฀ de฀ ce฀ syndrome฀ sont ensuite฀ étud iées฀ chez l’enfant, l’adulte฀et la฀personne฀âgée฀et illustrées฀ d’exem ples฀ parlants. La théorie฀ psychopathologique฀ qui฀ s’en฀ dégage฀ est validée฀ emp iriquement par฀des฀enquêtes฀de฀terrains฀en฀population฀générale ฀appliquant la฀méthode épidémiologique. L’étude฀ débouche฀ alors฀ sur฀ de฀ nouvelles฀ p istes฀ de réflexions฀sur฀le฀quotidien฀et le฀suivi฀psychologique฀des฀pe rsonnes฀fragiles en฀situation฀de฀dépendance.
Le฀ syndrome฀ de฀ vulnérabilité: des฀ cliniciensconcerne฀ un฀ large฀ public spécialisés฀ en฀ psychopathologie฀ de฀ l’enfant, de฀ l’adolesc ent ou฀ de฀ l’adulte, en฀ psychologie฀ de฀ la฀ santé฀ ou฀ en฀ psychogérontologie฀ jusqu’a ux฀ médecins, sociologues, assistants฀ sociaux, infirmiers฀ de฀ secteur฀ p sychiatrique฀ et per-sonnel฀soignant des฀maisons฀de฀retraite฀et des฀services฀d’ai de฀à฀domicile.
estprofesseurdesuniversités,psychologueclinicienet psychothérapeute. Ildirigelelaboratoiredepsychologie«santéetqualitédelavie»àluniversité deBordeaux.
9:HSMHOD=UVU^Z^:
Lesyndromede฀vulnérabilité
Jean Bouisson Préface฀de฀Jean-François฀Dartigues
Le฀syndrome฀de฀vulnérabilité
Le syndrome de vulnérabilité
Le syndrome de vulnérabilité
Jean Bouisson
Professeur des universités Psychologue clinicien – Psychothérapeute Directeur du laboratoire de psychologie EA 4139 « santé et qualité de vie » Université de Bordeaux
Préface de Jean-François Dartigues
Dans la même collection
La violence routière – Des mensonges qui tuent Série « Débats » C. Got, 2008
La politique de sécurité routière – Derrière les chiffres, des vies Série « Références » J. Chapelon, 2008
Climats et risques – Changements d’approches Série « Innovations » D. Lamarre, coord., 2008
La réduction de la vulnérabilité des PME-PMI aux inondations Série « Innovations » P.-G. Mengual, 2008
La catastrophe AZF – L’apport des sciences humaines et sociales Série « Références » G. de Terssac, I. Gaillard, coord., 2008
Risques et enjeux de l’interaction sociale Série « Notes de synthèse et de recherche » J.-M. Stébé, 2008
Le cadre juridique de la gestion des risques naturels Série « Notes de synthèse et de recherche » V. Sansévérino-Godfrin, 2008
Maîtrise des risques et sûreté de fonctionnement – Repères historiques et méthodologiques Série « Notes de synthèse et de recherche » A. Lannoy, 2008
Retour d’expérience et prévention des risques – Principes et méthodes Série « Notes de synthèse et de recherche » W. Van Wassenhove, E. Garbolino, 2008
© LAVOISIER, 2008 ISBN : 978-2-7430-1095-9 ISSN : 1962-6045
Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans le présent ouvrage, faite sans autorisation de l’éditeur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie (20 rue des Grands Augustins – 75006 Paris), est illicite et constitue une contrefaçon. Seules sont autorisées, d’une part, les reproductions réservées à l’usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective, d’autre part les analyses et courtes citations justifiées dans le caractère scientifique ou d’information de l’œuvre er dans laquelle elles sont incorporées (Loi du 1 juillet 1992 – art. L. 122-4 et L. 122-5 et Code pénal art. 425).
À toutes ces femmes et tous ces hommes, connus ou anonymes, qui, aux confins de la détresse et de la résistance humaine, s’efforcent de témoigner de leur souffrance et de transmettre leur expérience.
P
r
é
f
a
c
e
J’ai la chance d’avoir rencontré Jean Bouisson il y a maintenant une dizaine d’années. Nous avons conçu ensemble une formation différente de niveau master pour les futurs psychologues appelés à prendre en charge les personnes âgées à domicile comme en institution ou en consultation mémoire. L’idée était d’associer une démarche psychopathologique que je qualifierai de classique, faite d’opinion d’expert, d’analyse de la littérature, d’expériences cliniques de cas uniques ou de série de cas et de la connaissance fine du vécu des personnes, à une démarche diffé-rente plus quantitative, fondée sur la connaissance empirique des phénomènes et leur validation étudiées dans le cadre d’études épidémiologiques. Nous avons ensuite étendu tout naturellement notre collaboration à la recherche sur le vieillissement et ses conséquences sur le cerveau et les comportements. Pourtant ces deux domaines de la science ne sont pas vraiment faits pour se rencontrer car ils procèdent de dis-ciplines et de méthodes différentes… Bien qu’ils soient complémentaires, éminem-ment complémentaires.
Dans ce livre, Jean Bouisson en apporte la preuve. Il décrit un nouveau syn-drome : le syndrome de vulnérabilité de la personne âgée. Démontrer qu’un nouveau syndrome existe, non décrit jusque-là, n’est pas une mince tâche. L’auteur la réussit parfaitement. Il part de la description de cas cliniques de la littérature, puis de cas de sa propre expérience de psychologue spécialiste des personnes âgées. Il expose sa théorie psychopathologique puis la valide empiriquement par des enquêtes de terrain en population générale appliquant la méthode épidémiologique. La démonstration est très convaincante.
L’ensemble de la démarche est présenté dans le livre et c’est ce qui en fait la grande originalité par rapport à d’autres livres dans le domaine de la psychologie du vieillissement. Jean Bouisson donne son opinion mais surtout il fournit à chaque lecteur la connaissance et ainsi la liberté de se faire lui-même sa propre opinion. Dans un monde où l’information est de moins en moins contrôlée, du fait notam-ment d’Internet, il est tout à fait rassurant de pouvoir se référer à de tels ouvrages.
Le syndrome de vulnérabilité est probablement le pendant psychologique du syndrome de fragilité physique de Linda Fried, et du syndrome démentiel pour la © Lavoisier  La photocopie non autorisée est un délit
VIII
Le syndrome de vulnérabilité
cognition. Les interactions entre ces syndromes devront dans le futur être analysées finement et nous permettre ainsi de mieux comprendre le vieillissement et sa spéci-ficité. La description de ce nouveau syndrome ouvre des voies de recherche passion-nantes et probablement des perspectives de prévention et de prise en charge de la dépendance. Nous pouvons remercier Jean Bouisson de nous donner les clefs du savoir et l’envie d’en savoir plus.
Jean-François Dartigues
Professeur des universités en épidémiologie, économie de la santé et prévention. Directeur de l’IFR 99 Unité Inserm U 897 Université Victor-Segalen Bordeaux 2 Praticien hospitalier de neurologie (CHU de Bordeaux)
© Lavoisier  La photocopie non autorisée est un délit
T
a
b
l
e
d
e
s
m
a
t
i
è
r
e
s
Préface. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Avant-propos. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Introduction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 1 Faire face à une situation extrême
1. La situation extrême voulue . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.1.Le marcheur du pôle(J.-L. Etienne, 1986) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.2.Seule au fond du gouffre. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .(V. Le Guen, 1989) . . . 2. La situation extrême non voulue et imposée de l’extérieur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.1.Le cœur conscient(B. Bettelheim, 1972) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.2. Trois témoignages sur Auschwitz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3. La situation extrême non voulue et imposée « de l’intérieur ». . . . . . . . . . . . . . . . . 3.1.Observations sur l’homme atteint de lésions cérébrales(K. Goldstein, 1951) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.2.Les défaillances psychique du vieillard(J. Postelet al., 1961). . . . . . . . . . . . .
Chapitre 2 Le syndrome de vulnérabilité 1. Les trois étapes du syndrome de vulnérabilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.1. Le sentiment de vulnérabilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.2. L’état anxieux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.3. L’installation de stratégies défensives d’un type particulier . . . . . . . . . . . . . . . 1.3.1. La régression . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.3.2. La polarisation de la pensée sur un petit nombre de contenus ou d’activités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.3.3. Des routines fixes dans un environnement ordonné . . . . . . . . . . . . . . . . 1.3.4. La défense d’un « territoire intime ». . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2. Quelle(s) explication(s) théorique(s) ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.1. La réaction de catastrophe (K. Goldstein, 1939). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . © Lavoisier  La photocopie non autorisée est un délit
V XI 1
7 7 9 10 11 12 14
15 16
19 19 22 24 24
25 25 26 27 27
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents