Mobilisations familiales et migrations intercontinentales
214 pages
Français

Mobilisations familiales et migrations intercontinentales

-

214 pages
Français

Description

Cet ouvrage est une contribution à la sociologie des migrations internationales et relations interethniques. En examinant en particulier les migrations dites clandestines vers le continent européen depuis la Casamance dans le sud du Sénégal, l'ouvrage propose un décryptage et un exposé détaillé des différrents mécanismes, stratégies et tactiques qui sont à l'oeuvre dans les mobilisations (familiales et/ou individuelles) pour le départ migratoire.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 février 2019
Nombre de lectures 2
EAN13 9782140115141
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

Abdoulaye NGOM
Mobilisations familiales et migrations intercontinentales
De la Casamance à l’Europe
Préface de Catherine WIHTOL DE WENDEN
L O G I Q U E S S O C I A L E S
Mobilisations familiales et migrations intercontinentales
Logiques sociales Collection dirigée par Bruno Péquignot En réunissant des chercheurs, des praticiens et des essayistes, même si la dominante reste universitaire, la collection « Logiques Sociales » entend favoriser les liens entre la recherche non finalisée et l'action sociale. En laissant toute liberté théorique aux auteurs, elle cherche à promouvoir les recherches qui partent d'un terrain, d'une enquête ou d'une expérience qui augmentent la connaissance empirique des phénomènes sociaux ou qui proposent une innovation méthodologique ou théorique, voire une réévaluation de méthodes ou de systèmes conceptuels classiques. Dernières parutions Paul GRELL,Les modes de débrouillardise des jeunes chômeurs,Chômeurs pendant la crise des années 80,2019.Isabelle PAPIEAU,Les représentations du monde rural, Des arts antiques à la télé-réalité, 2018. Piero-D. GALLORO (dir.),Conflictualités, représentations et médiatisation de la violence et de la radicalisation, Radicalisme(s), radicalisation(s),radicalité(s), violence(s),2018. Piero-D. GALLORO (dir.),Discours et parcours de radicalisation et de violence, Radicalisme(s), radicalisation(s),radicalité(s), violence(s),2018. Bernard HILLAU,Le livre de la compétence, Trajectoires d’acteurs et changement social, 2018. Patrick GABORIAU,Le terrain anthropologique,Archéologie d’une pratique, 2018. Gabriele PINNA,Travailler dans l’hôtellerie de luxe. Une enquête ethnographique à Paris, 2018. Michèle BOKOBZA,Madame la comtesse de Gasparin. Protestantisme radical, e genre et pèlerinage au XIX siècle, 2018. Claudine DARDY,Exister par écrit.Essai sur l’identification en culture de l’écrit, 2018.Aurélien DJAKOUANE et Emmanuel NÉGRIER,Le hip-hop en scènes. Mutations artistiques et innovations politiques,2018. Elodie BORDAT-CHAUVIN,Les politiques culturelles en Argentine et au Mexique, 2018. Lionel CLARIANA,Protection de l’enfance et familles étrangères,Un rapport socio-politique institutionnalisé,2018.
Abdoulaye NGOM Mobilisations familiales et migrations intercontinentales De la Casamance à l’Europe Préface de Catherine WIHTOL DE WENDEN
Du même auteur Abdoulaye NGOM,Les routes du suicide : les migrations clandestines de la Casamance vers l’Europe, Sarrebruck, Éditions Universitaires Européennes, 2018. © L’Harmattan, 2019 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris http://www.editions-harmattan.fr ISBN : 978-2-343-16641-4 EAN : 9782343166414
À mon épouse Aïssatou Camara
Remerciements
Je voudrais avant toute chose dire un grand merci à Catherine Delcroix, Doudou Dieye Gueye et Daniel Bertaux pour la grande disponibilité dont ils ont toujours manifesté à mon égard. Vos conseils toujours pertinents, vos orientations et les nombreux échanges et discussions que j’ai eues avec vous durant toutes ces années m’ont permis de mener à bien ce travail. Je tiens également à remercier Catherine Wihtol de Wenden, qui a été rapporteur de ma thèse et qui a préfacé cet ouvrage. Mes pensées vont également à mon père Sonar Ngom, ma mère Aminata Yatt et mes frères et soeurs Ndeye Mane, Diène, Babacar, Ndeye Dibor, Mamadou et Fatou. Vous avez toute ma reconnaissance et je vous dis"ndiôkô ndial".Je remercie également mon épouse Aïssatou Camara pour le soutien moral et psychologique qu’elle m’apporte au quotidien. Enfin un grand merci à tous ces candidat.e.s à la migration et/ou leur famille qui ont accepté de partager avec moi, durant toutes ces années, leurs aventures migratoires, leurs expériences, leurs parcours. J’ai tissé, au fil des années, une amitié profonde avec ces candidat.e.s à la migration et/ou leur famille que je continue de suivre pour approfondir mes recherches sur les migrations clandestines de la Casamance vers le continent européen.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents