Recherche participative : multiples regards
238 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Recherche participative : multiples regards , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
238 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Les divers travaux présentés dans cet ouvrage montrent, chacun à leur manière, comment ces recherches établissent un rapport entre la recherche et l'action, la théorie et la pratique, la logique du chercheur et celle des praticiens. Ils montrent aussi comment les ancrages épistémologiques, théoriques et méthodologiques ont évolué pour donner réponse aux exigences des recherches participatives.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 avril 2007
Nombre de lectures 2
EAN13 9782760519305
Langue Français
Poids de l'ouvrage 9 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0600€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

participative
Presses de L’Université dU QUébec LE dElTa i, 2875, BoulEVaRD LauRIER, BuREau 450 QuÉBEC (QuÉBEC) G1v 2M2 tÉlÉphoNE : (418) 657-4399 • tÉlÉCopIEuR : (418) 657-2096 couRRIEl : puq@puq.Ca • iNTERNET : www.puq.Ca
dIffuSIoN / dISTRIBuTIoN : CANADA et autres pays distribUtiOndeLivresUniverss.e.n.c. 845, RuE MaRIE-vICToRIN, saINT-nIColaS (QuÉBEC) G7A 3s8 tÉlÉphoNE : (418) 831-7474 / 1-800-859-7474 • tÉlÉCopIEuR : (418) 831-4021
FRANCE AFPU-diFFUsiOn sOdis
BELGIQUE PAtriMOinesPrL 168, RuE Du noyER 1030 bRuxEllES bElgIquE
SUISSE servidissA 5, RuE DES chauDRoNNIERS, cH-1211 GENèVE 3 suISSE
LaLoi sur le droit d’auteurINTERDIT la REpRoDuCTIoN DES œuVRES SaNS auToRISaTIoN DES TITulaIRES DE DRoITS. OR, la phoToCopIE NoN auToRISÉE – lE «phoToCopIllagE» – S’EST gÉNÉRalISÉE, pRoVoquaNT uNE BaISSE DES VENTES DE lIVRES ET CompRomETTaNT la RÉDaCTIoN ET la pRoDuCTIoN DE NouVEaux ouVRagES paR DES pRofESSIoNNElS. L’oBjET Du logo appaRaISSaNT CI-CoNTRE EST D’alERTER lE lECTEuR SuR la mENaCE quE REpRÉSENTE pouR l’aVENIR DE l’ÉCRIT lE DÉVEloppEmENT maSSIf Du «phoToCopIllagE».
participative
Multiples regards
Sous la direction de Marta Anadón
2007 Presses de l’Université du Québec Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bur. 450 Québec (Québec) Canada G1V 2M2
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
vEDETTE pRINCIpalE au TITRE :  La REChERChE paRTICIpaTIVE : mulTIplES REgaRDS E  tExTES pRÉSENTÉS loRS D'uN ColloquE oRgaNISÉ DaNS lE CaDRE Du 73 coNgRèS DE l'AcFAs ET TENu EN maI 2005 à l'UNIVERSITÉ Du QuÉBEC à chICouTImI.  compREND DES RÉf. BIBlIogR.  isbn 978-2-7605-1476-8  1. rEChERChE - tRaVaIl EN ÉquIpE - coNgRèS. 2. rEChERChE-aCTIoN - coNgRèS. 3. chERChEuRS -FoRmaTIoN - coNgRèS. 4. OBSERVaTIoN paRTICIpaNTE - coNgRèS. 5. PaRTICIpaTIoN SoCIalE -coNgRèS. 6. rEChERChE - MÉThoDologIE - coNgRèS. i. ANaDóN, MaRTa. ii. coNgRèS DE l'AcFAs E (73 : 2005 : UNIVERSITÉ Du QuÉBEC à chICouTImI). Q180.55.G77r42 2007 001.4 c2007-940016-7
nouS RECoNNaISSoNS l’aIDE fiNaNCIèRE Du gouVERNEmENT Du caNaDa paR l’ENTREmISE Du PRogRammE D’aIDE au DÉVEloppEmENT DE l’INDuSTRIE DE l’ÉDITIoN (PAdie) pouR NoS aCTIVITÉS D’ÉDITIoN.
La puBlICaTIoN DE CET ouVRagE a ÉTÉ RENDuE poSSIBlE gRâCE à l’aIDE fiNaNCIèRE DE la soCIÉTÉ DE DÉVEloppEmENT DES ENTREpRISES CulTuREllES (sOdec).
MISE EN pagES : cAPtUrecOMMUnicAtiOn
couVERTuRE : cAPtUrecOMMUnicAtiOn
19 8 7 6 5PUQ 2007 2 3 4 5 6 7 8 9 43 21
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés© 2007 PRESSES DE l’UNIVERSITÉ Du QuÉBEC ER dÉpôT lÉgal – 1 TRImESTRE 2007 bIBlIoThèquE ET ARChIVES NaTIoNalES Du QuÉBEC / bIBlIoThèquE ET ARChIVES caNaDa impRImÉ au caNaDa
Table des matières
Marta ANADÓN et Christine COUTURE Présentation La recherche participative, une préoccupation toujours vivace. . . . . . . .
Partie 1 Quand la recherche participative devient action
Marta ANADÓN et Lorraine SAVOIE-ZAJC La recherche-action dans certains pays anglo-saxons et latino-américains : une forme de recherche participative. . . . . . . . . . . 1. La recherche-action : perspective anglo-saxonne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2. À l’origine de la recherche-action, les écrits de John Dewey . . . . . . . . . . . . . 3. La recherche-action de Kurt Lewin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4. La recherche-action dans une perspective critique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5. La recherche-action en Amérique latine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6. Quelques éléments historiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7. Quelques pratiques de R-A-P dans les pays de l’Amérique latine . . . . . . . . . 8. Réflexions finales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Juan-Luis KLEIN La recherche-action en développement local : possibilités et contraintes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1. Retour sur trois cas de recherche-action . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.1. Le projet de reconversion des terrains Angus et la mise en œuvre d’un technopôle : la SDA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.2. Le projet sur les alliances entre le milieu syndical et le milieu local : la FTQ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1
11 13 14 14 17 19 20 25 26 28
31 34
34
36
VIII
LA RECHERCHE PARTICIPATIVEMULTIPLES REGARDS
1.3. L’évaluation de l’impact du communautaire dans le milieu local : les CDC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2. Analyse comparative des trois cas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.1. La période de réalisation et la durée de la recherche . . . . . . . . . . . . . . . 2.2. Le financement et l’encadrement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.3. L’équipe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.4. La production des connaissances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.5. La synergie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Conclusion : les facteurs de la « réussite » de la recherche-action . . . . . . . . . . . . . Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Partie 2 Quand la recherche participative interpelle le chercheur
Michel SEBILLOTTE L’analyse des pratiques : réflexions épistémologiques pour l’agir du chercheur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1. De l’objet aux concepts et aux théories : les fondements de l’activité scientifique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2. De l’objet aux concepts et aux théories : le cas de l’agronome . . . . . . . . . . . . 2.1. Le premier objet de l’agronome : la parcelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.2. Un nouvel objet scientifique pour l’agronome : l’agriculteur . . . . . . . . . . 3. De l’agriculteur à tous les acteurs : le territoire, autre objet nouveau pour l’agronome . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.1. Le territoire, construit social : objet transdisciplinaire de recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.2. De nouvelles méthodes à construire pour des recherches sur le territoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.2.1. La coconstruction du partenariat et de ses objets . . . . . . . . . . . 3.2.2. La construction de la transdisciplinarité et des objets scientifiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4. Les trois métiers des agronomes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5. Des enseignements issus de la comparaison avec les recherches collaboratives en éducation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.1. Une comparaison générale… . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.2. Sur le plan méthodologique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.3. Les connaissances produites . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
38 40 40 42 42 43 43 44 45
49
52 53 53 54
58
58
59 59
64 67
68 69 72 79
Table des matières
Conclusion : une épistémologie marquée par le contexte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Serge DESGAGNÉ Le défi de production de « savoir » en recherche collaborative : autour d’une démarche de reconstruction et d’analyse de récits de pratique enseignante. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1. Le concept de coproduction de savoir dans l’approche collaborative . . . . . . 2. L’illustration d’une coproduction de savoir autour de récits de pratique enseignante . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3. Première coproduction : la phase de reconstruction des récits . . . . . . . . . . . . 4. Deuxième coproduction : la phase d’analyse des récits . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5. Mise en perspective de la démarche de coproduction illustrée . . . . . . . . . . . Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Partie 3 Quand la recherche participative interroge la formation
Charles BARON Une investigation collaborative et développementale de l’expérience du pouvoir chez des gestionnaires postconventionnels. . . . . . . . . . . . . . . 1. Le contexte de la recherche participative . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.1. Des gestionnaires dépassés par la complexité et les paradoxes actuels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.2. Critiques adressées au paradigme de gestion moderne . . . . . . . . . . . . . 1.3. Le paradigme du développement intégral comme alternative plus viable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2. La conscience postconventionnelle : condition à l’actualisation d’une gestion propice à l’apprentissage et au codéveloppement . . . . . . . . . 2.1. Des stades de conscience à l’âge adulte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.2. Les acquis des stades postconventionnels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.3. Le processus du développement de la conscience . . . . . . . . . . . . . . . . . 3. Un programme de recherche menant naturellement au paradigme participatif articulé par Heron et Reason (1997) . . . . . . . . . . . 3.1. Le paradigme de recherche participatif auquel nous souscrivons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
IX
81 84
89 93
100 101 105 112 114 116
125 127
127 128
129
131 131 132 134
136
137
X
LA RECHERCHE PARTICIPATIVEMULTIPLES REGARDS
3.2. Ontologie : une réalité subjective, intersubjective et objective . . . . . . . . 137 3.3. Axiologie : des savoirs pratiques au service de l’épanouissement . . . . . 138 3.4. Épistémologie : quatre formes de savoirs interdépendants . . . . . . . . . . 138 4. Des méthodes de recherche participative stimulant et soutenant l’expansion de la conscience . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 140 4.1. L’investigation coopérative . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 141 4.2. L’investigation développementale de l’action . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 143 5. Description de la formation-recherche « Pouvoir, autorité et leadership » . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145 5.1. Des groupes composés de gestionnaires de même stade . . . . . . . . . . 145 5.2. L’articulation d’un projet de développement personnel . . . . . . . . . . . . . . 146 5.3. Une investigation ancrée dans l’expérience et la pratique . . . . . . . . . . . 146 5.4. Notre rôle en bref . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 147 6. Dimensions distinctives de notre méthode d’analyse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148 6.1. Les données brutes sélectionnées pour nos analyses . . . . . . . . . . . . . . 148 6.2. À la recherche de moments d’expansion de conscience valides . . . . . . 149 6.3. Vers une analyse par théorisation ancrée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151 Conclusion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153 Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 154
Sophie MONNET, Luc BOUTHILLIER et Jean-Jacques CHEVALLIER La participation publique à l’aménagement forestier au Québec : perspective et limite de l’apprentissage collaboratif. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1. Mise en contexte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.1. L’institutionnalisation de la participation publique en aménagement forestier durable au Québec . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.2. Évaluer les résultats de l’utilisation de l’approche participative en foresterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.3. Place de l’information et éclairage de l’apprentissage collaboratif en AFD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2. La démarche du projet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.1. Les choix méthodologiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.2. Les outils de collecte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.3. Méthode d’analyse par théorisation ancrée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3. Les résultats obtenus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.1. L’évolution de la perception des acteurs vis-à-vis du groupe . . . . . . . . 3.2. Un débat constructif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.3. Une collaboration ambiguë . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.4. Une vision commune établie à bonifier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
159 162
162
163
164 166 166 167 169 170 170 171 172 173
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents