DEMAIN NOS LOGEMENTS
125 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

DEMAIN NOS LOGEMENTS , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
125 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Nous recherchons tous un logement économe, adapté, connecté, exempt de tout pollution... Mais comment connaître nos lieux de vie ? Un audit précis et exhaustif peut nous rassurer et nous convaincre que nos logements sont à la fois sains et confortables.
Demain Nos Logements, pose un regard sur les enjeux du logement... Ce qu'il est préférable de ne plus ignorer en matière de risques liés à nos intérieurs, où nous passons plus de 80 % de notre temps.
Un livre à mettre entre toutes les mains !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 février 2018
Nombre de lectures 9
EAN13 9782363158871
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0250€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Exrait

D E M A I N
N O S L O G E M E N T S
et autres lieux de vie
I S B N 9 7 8 2 3 6 3 1 5 8 8 7 1
@ j a n v i e r 2 0 1 8
Y a n n i c k A i n o u c h e
Le nombre d'incendies domestiques a doublé au cours des 20 dernières an -
nées. Ce constat avait conduit le gouvernement dont j'ai fait partie à instau -
rer l'obligation d'installer dans tous les logements de France des détecteurs
de fumée avant le 1 er juillet 2016.
Un peu plus de 60% des logements sont aujourd'hui équipés, ce qui est insuf -
fisant comparé aux 93% de foyers états-uniens, d'autant que l'on estime que
cette mesure permet de sauver environ 300 vies chaque année en France.
Les détecteurs de fumée relèvent du dernier recours face aux risques d'in -
cendies domestiques. C'est pourquoi, les pouvoirs publics ont développé
d e s m e s u r e s p r é v e n t i v e s .
Le diagnostic obligatoire des installations électriques et de gaz de plus de 15
ans, d'abord lors des transactions immobilières, puis plus récemment pour
toutes les locations, conduit partiellement à réduire les risques d'incendies
domestiques dont environ 30% sont imputables à une installation élec -
trique défectueuse. Voici un exemple des problématiques liées au logement,
lorsque l'homme moderne habite un parc immobilier ancien.
Mauvaise isolation des logements, installations électriques ou de chauffage
défectueuses, risques d'incendies, qualité de l'air intérieur, impact environ -
nemental... toutes ces notions sont étroitement liées et forment un cercle
vicieux qui a un coût ; financier, bien sûr ; écologique, cela va de soi ; mais
surtout et avant tout, humain.
Des actions vertueuses sont régulièrement mises en place par les pouvoirs
publics : diagnostics immobiliers, lois sur le logement décent, sensibilisation
des propriétaires, renforcement de leurs obligations sont autant de leviers à
leur disposition pour mieux loger les Français.
Impacts humains, sociétaux et environnementaux sont les valeurs que
doivent porter les lois et réglementations pour créer l'habitat de demain.
C'est ce sentiment de pouvoir agir efficacement sur le quotidien des Fran -
çais qui m'a rendu passionné des questions du logement.
Cet ouvrage est le reflet des problématiques que nous rencontrons au quo -
tidien dans nos logements.
B e n o i s t A p p a r u
M a i r e d e C h â l o n s - e n - C h a m p a g n e
Ancien Ministre du Logement
P R É F A C E
R E M E R C I E M E N T S
A ma compagne et mon fils
pour leur indéfectible soutien,
A mon père et ma mère sans
qui rien n'aurait été possible,
A Gaëlle Régnard et François Macé
p o u r l e u r c o n f i a n c e ,
Je tiens à remercier l'ensemble des dirigeants et salariés du réseau EX'IM
qui m'épaulent au quotidien dans ma compréhension du monde du
b â t i m e n t .
Merci également à tous les acteurs du monde du logement (élus lo -
caux, bailleurs sociaux, agents immobiliers, promoteurs…) qui par leurs
échanges éclairés me permettent d'avoir une vision plus globale.
Enfin un grand merci à Christophe Demay et Joël Leroux pour leur relec -
ture et leurs suggestions éditoriales.
I S B N : 9 7 8 2 3 6 3 1 5 8 8 7 1
©
Y a n n i c k A i n o u c h e
Tous droits réservés. Toute reproduction
interdite sans l'autorisation de l'auteur.
S O M M A I R E
1
L o g e m e n t s a n s r i s q u e
L ' a m i a n t e d é m y s t i f i é . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   2 0
P l o m b é t e r n e l . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   3 0
L u m i è r e s u r l ' é l e c t r i c i t é e t l e g a z . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   3 8
M é r u l e e t t e r m i t e s d é m a s q u é s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   4 6
2
B i e n - ê t r e c h e z s o i
L e c a s s e - t ê t e é n e r g é t i q u e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   5 6
L ' è r e d e l a q u a l i t é d e l ' a i r i n t é r i e u r . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   6 8
L e d é f i d e l ' a c c e s s i b i l i t é . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   7 5
3
S o i f d e t r a n s p a r e n c e
V e n t e , l a s o i f d e t r a n s p a r e n c e . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   8 4
B i e n v i v r e l a c o p r o p r i é t é . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   9 4
L a r é v o l u t i o n n u m é r i q u e d a n s l e b â t i m e n t . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   1 0 2
4
P o u r a l l e r p l u s l o i n
A c o u s t i q u e , d é c h e t s , h u m i d i t é . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   1 1 2
C o n n a i s s e z - v o u s v r a i m e n t v o t r e l o g e m e n t ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   1 2 0
D E S D I A G N O S T I C S
U T I L E S A U
Q U O T I D I E N
R e p é r a g e a m i a n t e
d a n s l e s e n r o b é s
p p . 2 6 - 2 7
R e p é r a g e a m i a n t e
e t p l o m b a v a n t - t r a v a u x
/ d é m o l i t i o n
p . 2 2 , p p . 3 4 - 3 5
D i a g n o s t i c t e c h n i q u e
g l o b a l d e s c o p r o p r i é t é s
p p . 9 7 - 9 8 , p p . 1 0 0 - 1 0 1
D é c e n c e
d u l o g e m e n t
p . 3 5 , p p . 4 4 - 4 5 ,
p . 8 9
Etat de conservation des matériaux
amiante et mesures d'empoussièrement
p p . 2 4 - 2 5
Q u a l i t é d e l ' a i r
i n t é r i e u r
p p . 6 8 - 7 4
D i a g n o s t i c s o b l i g a t o i r e s
a v a n t v e n t e / l o c a t i o n
p p . 9 2 - 9 3
A c c e s s i b i l i t é
d e s E R P
p p . 7 5 - 8 1
A u d i t
é n e r g é t i q u e
p p . 5 6 - 6 3
I
maginons un instant le bâti -
ment de demain. Fonctionnel,
c o n f o r t a b l e , é c o n o m e , a c c e s -
sible, adapté, connecté, sécurisé,
sain aussi. Oui, tout ça à la fois. On
y va, la révolution est en marche,
et toute la réglementation surgie
au cours de ces dernières années,
pousse un peu plus encore dans
c e t t e d i r e c t i o n .
Dans le neuf, on y
est presque. La ré -
g l e m e n t a t i o n t h e r -
mique de 2012 nous
a déjà fait f r a n c h i r
un pas de géant,
l e s p r o c h a i n e s r é -
g l e m e n t a t i o n s p r o -
mises pour 2018 et 2020, parachè -
veront l'ouvrage avec un bâtiment
à énergie positive, c'est-à-dire qui
produit plus d'énergie qu'il n'en
consomme ! Dans l'habitat comme
d a n s l e t e r t i a i r e .
Le principal enjeu des décennies à
venir est sans doute ailleurs, dans
l'ancien. Plus de dix ans mainte -
nant que la rénovation énergétique
trotte dans l'esprit des gouverne -
ments successifs en quête d'une
formule magique pour permettre
enfin son envol. On en est loin,
très loin. Quantitativement et qua -
litativement. Et pourtant, c e t t e
r é n o v a t i o n p u r e m e n t t h e r m i q u e
semble déjà un concept dépassé,
l'émergence de nouvelles problé -
matiques -on pense notamment à
la qualité de l'air intérieur- invitant

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents