//img.uscri.be/pth/14b0676f77f4a331337aa46cd04771dabebb22a5
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 11,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Célébration de la pauvreté

De
96 pages
François d'Assise, qui a su vivre la pauvreté évangélique comme une voie d'amour et de liberté, a très tôt inspiré les peintres. Ils ont insisté tantôt sur le partage au service de ceux qui souffrent, tantôt sur l'harmonie retrouvée avec la nature, tantôt sur la dimension mystique de ce choix de vie. Michel Feuillet, familier de la littérature franciscaine et de l'iconographie du pauvre d'Assise, est l'un des mieux placés pour nous introduire dans la compréhension de ces oeuvres qui respirent la foi et la joie.

Pour Xavier Emmanuelli, qui s'appuie sur une longue expérience de médecin proche des exclus, la seule pauvreté à célébrer est cette Dame Pauvreté à laquelle François se dévoua tel un chevalier. Elle nous invite au dépouillement spirituel, qui seul peut conduire à une compassion active capable de faire reculer les grandes détresses humaines.
Voir plus Voir moins
François d'Assise, qui a su vivre la pauvreté évangélique comme une voie d'amour et de liberté, a très tôt inspiré les peintres. Ils ont insisté tantôt sur le partage au service de ceux qui souffrent, tantôt sur l'harmonie retrouvée avec la nature, tantôt sur la dimension mystique de ce choix de vie. Michel Feuillet, familier de la littérature franciscaine et de l'iconographie du pauvre d'Assise, est l'un des mieux placés pour nous introduire dans la compréhension de ces oeuvres qui respirent la foi et la joie.

Pour Xavier Emmanuelli, qui s'appuie sur une longue expérience de médecin proche des exclus, la seule pauvreté à célébrer est cette Dame Pauvreté à laquelle François se dévoua tel un chevalier. Elle nous invite au dépouillement spirituel, qui seul peut conduire à une compassion active capable de faire reculer les grandes détresses humaines.