Etre riche : un tabou français

Etre riche : un tabou français

-

Français
272 pages

Description

Pourquoi, aujourd'hui, en France, faut-il avoir honte d'être riche ? D'où vient ce rapport de culpabilité que les Français entretiennent avec l'argent ? Du « Je n'aime pas les riches » de François Hollande aux tollés que suscitent les tentatives d'abroger l'impôt sur la fortune, Éric Brunet a enquêté sur cette haine du profit et du libéralisme, mythes savamment entretenus tant par la gauche que par la droite. Car, depuis 1945, les politiques n'ont cessé à l'unisson de montrer du doigt ceux qui créent de la richesse et de la croissance. Résultat : 2 millions de Français (actifs) ont quitté le territoire. Emmurée dans ses obsessions égalitaires qui stigmatisent la création d'entreprises ou le développement économique, la France cultive un tabou idéologique et culturel sans discernement. Du « temps béni du capitalisme français » à l'immobilisme contemporain, ce livre iconoclaste explore cette singularité française et établit les perspectives pour sortir de l'impasse.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 décembre 2015
Nombre de lectures 3
EAN13 9782226301079
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Pourquoi, aujourd'hui, en France, faut-il avoir honte d'être riche ? D'où vient ce rapport de culpabilité que les Français entretiennent avec l'argent ? Du « Je n'aime pas les riches » de François Hollande aux tollés que suscitent les tentatives d'abroger l'impôt sur la fortune, Éric Brunet a enquêté sur cette haine du profit et du libéralisme, mythes savamment entretenus tant par la gauche que par la droite. Car, depuis 1945, les politiques n'ont cessé à l'unisson de montrer du doigt ceux qui créent de la richesse et de la croissance. Résultat : 2 millions de Français (actifs) ont quitté le territoire. Emmurée dans ses obsessions égalitaires qui stigmatisent la création d'entreprises ou le développement économique, la France cultive un tabou idéologique et culturel sans discernement. Du « temps béni du capitalisme français » à l'immobilisme contemporain, ce livre iconoclaste explore cette singularité française et établit les perspectives pour sortir de l'impasse.