Leçons sur la vie, la mort et la maladie

Leçons sur la vie, la mort et la maladie

-

Livres
215 pages

Description

La médecine du XXe siècle a accédé au rang d'une science.
Sa démarche met en jeu des pensées et des gestes uniformes dont l'efficacité a été démontrée expérimentalement. L'art d'un médecin tend à être remplacé par des études cliniques systématiques, des examens physico-chimiques standard du corps humain et des prescriptions informatisées.
Cette évolution victorieuse ne cesse de s'amplifier, mais le paradoxe d'une médecine qui se retourne contre elle-même à mesure qu'elle avance est moins bien connu. L'intense et absolu réductionnisme qui l'atteint, réductionnisme tissulaire et moléculaire, comporte un risque majeur d' "irresponsabilité médicale".
Qu'est-ce que la vie ? Comment appréhender la maladie et la mort ?
Ecrit pour des étudiants, cet ouvrage intéressera également tous ceux qui se passionnent pour la biologie et pour la médecine mais que gêne une technicité excessive.

PHILIPPE MEYER est professeur à l'Université René-Descartes, directeur de l'enseignement des sciences humaines et sociales à la facutté de médecine de Necker et médecin à l'hôpital Necker. Il a publié dernièrement chez Hachette Littératures De la douleur à l'éthique, 1998. 

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 04 avril 2014
Nombre de lectures 14
EAN13 9782013957564
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
La médecine du XXe siècle a accédé au rang d'une science.
Sa démarche met en jeu des pensées et des gestes uniformes dont l'efficacité a été démontrée expérimentalement. L'art d'un médecin tend à être remplacé par des études cliniques systématiques, des examens physico-chimiques standard du corps humain et des prescriptions informatisées.
Cette évolution victorieuse ne cesse de s'amplifier, mais le paradoxe d'une médecine qui se retourne contre elle-même à mesure qu'elle avance est moins bien connu. L'intense et absolu réductionnisme qui l'atteint, réductionnisme tissulaire et moléculaire, comporte un risque majeur d' "irresponsabilité médicale".
Qu'est-ce que la vie ? Comment appréhender la maladie et la mort ?
Ecrit pour des étudiants, cet ouvrage intéressera également tous ceux qui se passionnent pour la biologie et pour la médecine mais que gêne une technicité excessive.

PHILIPPE MEYER est professeur à l'Université René-Descartes, directeur de l'enseignement des sciences humaines et sociales à la facutté de médecine de Necker et médecin à l'hôpital Necker. Il a publié dernièrement chez Hachette Littératures De la douleur à l'éthique, 1998.