Les Mémoires de Jésus

Les Mémoires de Jésus

-

Livres
220 pages

Description

Le Christ, tout au long de sa vie publique, tint un Journal
qu’il confia, le soir de son arrestation, à son ami Lazare.

Qui était le Christ ? Chaque lecteur répondra selon ses
convictions. Mais nul doute que Les Mémoires de Jésus, par leur modernité, leur universalité et leur vérité, seront d’un apport capital pour qui veut, loin des idées reçues et des images toutes faites, essayer de comprendre cet événement qui bouleversa le monde : la vie et la mort d’un Galiléen de Nazareth.

   On a écrit des centaines de vie de Jésus. Aucune à la première personne. Jean-Claude Barreau, historien, théologien, écrivain, a tenu ce pari audacieux, comme l’avait fait Marguerite Yourcenar pour l’empereur Hadrien. Soucieux de vérité, il est resté scrupuleusement fidèle aux Écritures et aux réalités de l’époque décrite.

   Débarrassé des ajouts, transpositions et interprétations accumulées en vingt siècles autour de lui, le personnage du Christ, l’un des plus étranges, des plus fascinants et aussi, paradoxalement, l’un des moins connus de l’Histoire, nous est enfin restitué.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 31 octobre 2007
Nombre de lectures 55
EAN13 9782213654102
Licence : Tous droits réservés
Langue Français
Signaler un abus
Le Christ, tout au long de sa vie publique, tint un Journal
qu’il confia, le soir de son arrestation, à son ami Lazare.

Qui était le Christ ? Chaque lecteur répondra selon ses
convictions. Mais nul doute que Les Mémoires de Jésus, par leur modernité, leur universalité et leur vérité, seront d’un apport capital pour qui veut, loin des idées reçues et des images toutes faites, essayer de comprendre cet événement qui bouleversa le monde : la vie et la mort d’un Galiléen de Nazareth.

   On a écrit des centaines de vie de Jésus. Aucune à la première personne. Jean-Claude Barreau, historien, théologien, écrivain, a tenu ce pari audacieux, comme l’avait fait Marguerite Yourcenar pour l’empereur Hadrien. Soucieux de vérité, il est resté scrupuleusement fidèle aux Écritures et aux réalités de l’époque décrite.

   Débarrassé des ajouts, transpositions et interprétations accumulées en vingt siècles autour de lui, le personnage du Christ, l’un des plus étranges, des plus fascinants et aussi, paradoxalement, l’un des moins connus de l’Histoire, nous est enfin restitué.