170 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Sherry Mercieca

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

En traduisant un livre consacré à Sherry Mercieca, féministe américaine, Boudjemaa Zennouche nous rapporte à la fois les actions de cette femme est ses prises de position, mais aussi les témoignages de ceux qui l'ont connue.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 décembre 2011
Nombre de lectures 37
EAN13 9782296475595
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0112€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

1

2

Sherry Mercieca

Une vie
Un combat

Préface de Nicole Barrière

Traduit de l’anglais par
Boudjemaa Zennouche

Maquette de la couverture : Osama Khalil

Sherry Mercieca

Une vie
Un combat

Préface de Nicole Barrière

Traduit de l’anglais par
Boudjemaa Zennouche

6

Témoignages traduits, supervisés et publiés tels quels
parBoudjemaa Zennouche

©
Le Scribe l’Harmattan
ISBN : 978-2-296-55731-4

PREFACE

7

8

PREFACE

Partout les femmes luttent pour leur émancipation, car elles sont
une moitié de l’humanité, elles luttent individuellement et
collectivement pour des droits équivalents à ceux des hommes,
elles luttent pour leur être qui n’est pas seulement l’autre sexe, qui
n’est pas seulement la reproduction et la maternité mais qui est
aussi le travail, la citoyenneté et la création.
Dans ces luttes, les femmes sont porteuses des valeurs positives
pour l’avenir du monde, car elles construisent, protègent et élèvent
de leur amour la conscience humaine.Ce sont les femmes qui
sortent du naufrage des sociétés dévastées par la guerre et la
misère.EnAfrique comme en Inde ou enAmérique Latine, des
villages entiers sont reconstruits sous l’égide de femmes qui
mettent place des expériences de micro-crédit, qui assurent la
subsistance de leurs communautés et qui fondent des écoles.Ce
sont autant d’actions qui fondent le bien public et œuvrent pour la
paix.Combien de portraits individuels de femmes pourraient être
ainsi dressés ?
En traduisant un livre consacré à Sherry Mercieca, féministe
américaine,Boudjemaa Zennouche nous rapporte à la fois les
actions de cette femme et ses prises de position, mais aussi les
témoignages de ceux qui l’ont connue.
Il ouvre le mouvement pour la paix auquel il appartient à cette
question essentielle de la place des femmes dans le monde.
Certains pensent que les revendications féministes sont des
combats d’arrière-garde, je voudrais témoigner que ces luttes des
femmes sur différents axes sont des luttes qui œuvrent pour la
paix.
- Quelle paix pourrait-il y avoir sion exclut la moitié d’humanité?
- Quelle paix pourrait-il y avoir si elle se fonde sur l’inégalité ?
- Quelle paix pourrait-il y avoir si elle se fonde sur la violence ?

9

- Quelle paix pourrait-il y avoir si les oppressions continuent de
peser sur l’immense majoritédes Femmes ?
Dans les mouvements féministes, de nombreuses divergences
existent selon les organisations qui les soutiennent et ces
divergences amènent des incertitudes dans la pensée féministe.Ce
que revendique de manière simple Sherry Mercieca, c’est
l’aptitude inaliénable des femmes à penser par et pour
ellesmêmes, sans stigmatisation de telle ou telle tendance, de
dénonciation de tel mode de vie ou de telle religion.
La seule question qui mérite d’être posée à propos de ces luttes
individuelles et collectives est le relais que les états doivent
apporter d’un point de vue juridique et civiquepour assurer le
plein accès aux droits universels au même titre que les hommes.
Il existe des démarches multiples selon les pays et les cultures, il y
aaussi des étapes de libération, à partir de vécus, d’expériences
différentes, à partir de luttes sur des aspects particuliers de
l’oppression subie tandis que d’autres ont l'approche d’une pensée
féministe plus globale.
Dans l’actuel malaise de civilisation, le brouillage des repères, la
place des femmes est essentielle car elle est synonyme de vie, de
protection, de reconnaissance et de dialogue.Cette place est
d’autant plus importante dans cette époque où se multiplient
conflits et déplacements de population. Les femmes sont, dans ce
contexte garantes de la vie, des sociétés et du devenir du monde.
Cette vision du féminisme est une écologie politiquequi articule
les champsde luttes.Cependant, le changementdans la façon
de penser l’identité hommes-femmes, n’est pas de nier les réalités
ou d’ignorer les bases réellesde la hiérarchisation du
masculinfémininmais d’en saisir les racines: la peur du pouvoir
procréateur des femmes et l’appropriation de la lignée par les
hommes; l’exploitation domestique des femmes qui partage
sphère privée et sphère publique.
Le féminisme ouvre la réflexion sur les questions d’actualité qui
sont en tension autour de l’universalisme et des recherches

1

0

identitaires qui peuvent aller vers le repli communautariste. Il
s’agit donc ainsi que certains articles de Sherry Mercieca le
montrent d’articuler l’émancipation individuelle et le sens du
collectif, tout en intégrant le sens de la fête et de la création car la
joie estporteuse d’espoir.
La libération de l’individu, qui se fait au sein de la lutte des
femmes est le fruit d’une lutte personnelle portant sur soi, sur ses
propres conditionnements (dont l’art peut être vecteur, comme la
musique et le chant dans le cas de Sherry Mercieca) tout autant
qu’une lutte collective contre les manifestations multiples de
l’oppression.
Le désir d’émancipation, d’autonomie, qui anime de nombreuses
femmes en dehors même de toute lutte collective, n’est en effet
rendu possible que grâce à des luttes collectives, même si ce sont
d’autres qui les ont menées: sens de la solidarité active, une
solidarité transfrontières (aucune femme ne sera libre tant que
certaines seront opprimées).Enfin, les luttes des femmes appellent
à une autre humanité: l’homme est aussi appelé à changer,
bousculé par elles.Elles sont tout à la fois des luttes pour la
transformation des rapports interpersonnels entre les femmes et les
hommeset porteuses d’un projet collectif pour toute l’humanité,
porteuses d’universel. Sans être dans une stérile «guerre des
sexes ».
Le 8 mars est bien la journée des luttes des femmes. Et c’est aux
luttes des femmes de tous horizons d’irriguer sans cesse la pensée
féministe, de l’aider à s’approfondir, afin qu’elle ne devienne
jamais une idéologie figée. Le débat est essentiel, la confrontation
avec la société telle qu’elle est, dans toute sa diversité, non telle
qu’on la voudrait et c’est dans l’esprit de la paix et de
l’universalité des droits que cette journée prend sens pour chacune
et pour tous.

Nicole Barrière

11

1

2

Mrs Hsiao Lung Ogle
Auteur de ce livre enAnglais

INTRODUCTION

13

1

4

INTRODUCTION

Mon amiC. Mercieca, me disait qu'il voulait depuis quatre ans
écrire un livre sur sa regrettée femme.
Il trouvait qu'il était temps de mettre ce projet en œuvre. Ensuite, il
m'a demandé de l'aider.Comme je n'ai jamais rencontré Sherry,
j'ai commencé immédiatement à lire les articles écrits à son sujet
sur internet.
Ce qui ressort, de mes lectures, de mes impressions et des
témoignages la concernant, constitue une partie de sa vie.
En écrivant ce livre, je trouvais que Sherry a ouvert un nouveau
monde pour moi et m'a aidé à mûrir spirituellement. Ses articles
m'ont inspiré avec force à faire plus pour l'humanité. J'ai été
impressionnée par ses divers réalisations et travaux.
Sherry possédait des qualités hors du commun qui lui permettaient
de l'inspiration pour beaucoup de choses.
Ce livre aidera et conduira les lecteurs à une compréhension claire
et limpide de leur philosophie de la vie, de leur passion pour la
musique et de ce qu'ils peuvent apporter pour la société.
Malheureusement je n'ai jamais rencontré cette femme.
Je sais qu'elle m'a aidé quand j'ai eu les articles clés la concernant.
Merci pour les encouragements de son mari.
J'ai été capable de transformer ce rêve en réalité.
Je voudrai exprimer ma reconnaissance auDrC. Mercieca qui m'a
donné le privilège de travailler sur ce livre et aussi aux amis et
proches de Sherry pour leurs précieuses informations.
Hsiao Lung Ogle

Mrs Hsiao Lung Ogle est professeur, ambassadrice de la Paix et
représentante de l’IAEWP aux Nations Unies.

15

1

6

Sherry Mercieca

PRESENTATION

17