Vieillissement et société

-

Livres
210 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Un ouvrage qui questionne de multiples enjeux liés au vieillissement de la population. Dans une approche pluridisciplinaire et combinant analyse théorique et démarche empirique, les auteurs déclinent ces enjeux autour des politiques publiques, des catégorisations, de l'emploi, du travail, des parcours de vie, des mutations temporelles et des transformations normatives des parcours des âges, des politiques d'intervention sociale, de l'encadrement ou encore de l'autonomie des « personnes âgées ».

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 janvier 2017
Nombre de visites sur la page 11
EAN13 9782806108739
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
_InteLLectIon_28_
Vieillissement et société
Catégorisations, Travail, Politiques sociales
MEjEd HamzaOui, DimiTri LéONard ET PiErrE ArTOis (dir.)
VIEILLISSEMENT ET SOCIÉTÉ
CATÉGORISATIONS, TRAVAIL, POLITIQUES SOCIALES
Sous la direction de Mejed Hamzaoui, Dimitri Léonard et Pierre Artois
Dans la même collection :
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
Pîerre Coart,Les abuseurs sexuels d’en-15. fants et la norme sociale, 2005. Mohamed Nachî et Matthîeu de Nan-teuî,Éloge du compromis. Pour une nouvelle pratique démocratique16., 2006. Lîeven Vandekerckhove,Le tatouage. So-ciogenèse des normes esthétiques, 2006. 17. Marco Martînîeo, Andrea Rea et Feîce Dassetto (éds.),Immigration et intégra-tion en Belgique francophone. État des savoirs18., 2007. Francîs Rousseaux,Classer ou collection-ner ? Réconcilier scientifiques et collec-tionneurs19., 2007. Pau Ghîs,Les théories du langage au e XX siècle. De la biologie à la dialogique, 20. 2007.
Dîdîer Vrancken et Laurence Thomsîn 21. (dîr.),Le social à l’épreuve des parcours de vie, 2008.
Pîerre Coart (dîr.),Rencontre avec les différences. Entre sexes, sciences et22. culture, 2009.
Jean-Louîs Dufays, Mîche Lîsse et Chrîs-tophe Meurée,Théorie de la littérature.23. Une introduction, 2009.
Caroîne Sägesser et Jean-Phîîppe Schreîber,Le financement public des24. religions et de la laïcité en Belgique, à paraïtre.
Arîe Mendez (dîr.),Processus. Concepts et méthode pour l’analyse temporelle en sciences sociales, 2010. 25.
Domînîque Deprîns,sur l’incerti- Parier tude, à paraïtre.
26.
Luc Abareo,Société réflexive et pra-tiques de recherche, 2010. 27. Pau Servaîs (dîr.),L’évaluation de la recherche en sciences humaines et so-ciales. Regards de chercheurs, 2011.
Jean-Luc Brackeaîre, Anne-Chrîstîne Frankard, Chrîstophe Janssen, Sophîe Tortoano (dîr.),Objet transitionnel et objet lien. Regards croisés, 2011. Françoîs Morvan,Vers une réponse juri-dique au totalitarisme, 2012. Anne Meyer-Heîne (sous a dîr. d’), Maadîe d’Azheîmer.Évolution des dis-positifs, évolution des métiers, quelles politiques publiques ?, 2012. Pau Ghîs,Le langage est-il logique ? De la raison universelle à la diversité des cultures, 2012. Véronîque Meurîot,Une histoire des concepts des séries temporelles,2012. Jean-Louîs Dufays et Pau Servaîs (dîr.), Publier en sciences humaines,2013.
Jean-Luc Brackeaîre, Marcea Cornejo et Jean Kînabe (dîr.),Violence politique et traumatisme. Processus d’élaboration et de création, 2013.
Anne Meyer-Heîne (sous a dîr. d’), Éthique, droit et maladie d’Alzheimer, 2014.
Benoït Bourgîne, Joseph Famerée et Pau Scoas (dîr.),Dieu au risque de la reli-gion, 2014.
Anne-Chrîstîne Frankard, Frédérîque Van Leuven et Véronîque Pauss (dîr.),La souf-france du lien intersubjectif aux différents âges de la vie. Repères psychanalytiques et systémiques croisés, 2015.
Benoït Bourgîne, Joseph Famerée et Pau Scoas (dîr.),Intempestive éternité, 2015.
Géradîne Duvane Aouîda,Rester délin-quant. Comprendre les parcours des jeunes récidivistes, 2016.
Pau Ghîs (dîr.),Connaissance totale et cité mondiale. La double utopie de Paul Otlet, 2016.
_INTELLECTION_28_
VIEILLISSEMENT ET SOCIÉTÉ
CATÉGORISATIONS, TRAVAIL, POLITIQUES SOCIALES
Sous la direction de Mejed Hamzaoui, Dimitri Léonard et Pierre Artois
D/2016/4910/60 ISBN : 9782806103185
© ACADEMIA-L’HARMATTAN S.A. Grand’Place 29 B1348 LouvainlaNeuve
Tous droits de reproduction ou d’adaptation par quelque procédé que ce soit, réservés pour tous pays sans l’autorisation de l’éditeur ou de ses ayants droit.
www.editionsacademia.be
Avant-propos
Introductîon
Sommaire
Partîe I : Vîeîllîssement et catégorîsatîons
Le vîeîllîssement contemporaîn, « conquête » et « épreuve » plutôt que « déclîn » Vincent Caradec
La constructîon socîale de la notîon de vîeîllesse et ses împacts économîques Andrée Kartchevsky
Questîonner les catégorîes d’âge : quî sont les « travaîlleurs âgés » ? Dimitri Léonard
Partîe 2 Vîeîllîssement, parcours de vîe, emploî et travaîl
Fîns de carrîère : Redéploîements temporels à l’aune de transformatîons normatîves Nathalie Burnay
Travaîl du vîeîllîssement et professîonnalîsatîon de l’aîde à domîcîle. Tensîons autour de l’emploî et du travaîl Pierre Artois
7
9
17
19
41
51
79
81
93
5
6
Vîeîîssement et socîété
Le maîntîen à domîcîle des personnes âgées et des înnovatîons dans l’organîsatîon du travaîl des înirmîers en soîns à domîcîle Kristel Maasen
La in de carrîère des sportîfs professîonnels Sébastien Avanzo
Partîe 3 : Vîeîllîssement, înterventîons et polîtîques socîales
Mîgrant care workers în Austrîan prîvate households of elderly people: a call for a fundamental change în socîal work Eberhard Raithelhuber
La toîlette des personnes dîtes dépendantes : un sîmple soîn donné au corps vîeîllîssant ou une înterventîon socîale ? Le poîds des înteractîons professîonnelles dans la déinîtîon des actes Véronique Feyfant
Tous autonomes ? Autonomîe des personnes âgées et protectîon judîcîaîre des adultes vulnérables Alain Scutenelle
Lîste des auteurs
111
133
147
149
169
185
203
Avant-propos
1 Cet ouvrage est e fruît d’un cooque organîsé par e Réseau euro-péen de Formatîon unîversîtaîre en Travaî socîa (REFUTS) en juîet 2015 en Begîque (conjoîntement à Chareroî et à Bruxees), en partenarîat avec Haînaut Senîors (un servîce pubîc actîf au seîn de a Dîrectîon générae de ’Actîon socîae de a Provînce du Haînaut). Ce cooque portaît sur e vîeîîssement de a popuatîon et pus partîcuîèrement sur ses împîcatîons en termes de parcours de vîe et d’înterventîon socîae. Fîdèe à son champ de recherche, e REFUTS a vouu prîvîégîer cette thématîque en a questîonnant sous ’ange de ’înterventîon socîae, une orîentatîon assurément îée à a vocatîon de ce réseau quî s’împîque, depuîs troîs décen-nîes, dans a formatîon des étudîants en travaî socîa.
Né de ’îdée d’un rapprochement de programmes de formatîon et d’une certîfîcatîon compémentaîre commune aux étudîants de ’Instîtut européen Interunîversîtaîre de ’Actîon socîae à Marcînee (IEIAS) et de ’Instîtut Régîona Unîversîtaîre de Scîences socîaes appîquées de ’Unîversîté de Reîms Champagne-Ardenne (IRUSSA), ce réseau a ensuîte éargî son rayonnement et ses actî-vîtés en proposant chaque année, depuîs 1989, un cooque înter-natîona sur une thématîque partîcuîère dédîée aux poîtîques socîaes. Comme tous es réseaux, eREFUTSune ongue hîs- a toîre et a vécu e départ de certaîns partenaîres et ’arrîvée de nouveaux. Aujourd’huî, autour de ’IEIAS, î rassembe de nom-breuses unîversîtés européennes : ’Unîversîté Jean Jaurès de Tououse (France), ’Unîversîté Pîcardîe Jues Verne à Amîens (France), ’Unîversîté de Reîms Champagne-Ardenne (France), ’Unîversîté de Saragosse (Espagne), ’Unîversîté de Trento (Itaîe),
1. Cet ouvrage n’auraît pas pu voîr e jour sans a contrîbutîon de ’IEIAS nî ’învestîssement de Carîne Lorent que nous remercîons tout partî-cuîèrement et très chaeureusement.
7
8
Vîeîîssement et socîété
’Unîversîté de Forence (Itaîe), ’Unîversîté de Luxembourg (Luxembourg), ’Unîversîté îbre de Bruxees (Begîque), ’Unîver-sîté de Sazbourg (Autrîche) et ’Unîversîté de Grenade (Espagne).
En organîsant annueement avec succès un cooque înternatîo-na, e REFUTS entend systématîquement reever troîs défîs. Tout d’abord, contrîbuer à a réfexîon générae dans e champ de ’în-terventîon socîae en proposant, dans une perspectîve purîdîscî-pînaîre et empîrîque, des échanges (ateîers) et des anayses (conférences) autour d’une thématîque pertînente et orîgînae, décînée seon pusîeurs axes de réfexîon et mobîîsant dîverses orîentatîons dîscîpînaîres (socîoogîe, économîe, psychoogîe, gérontoogîe, scîences sanîtaîres, ergonomîe, médecîne, etc.). Ensuîte, et cecî s’înscrît peînement dans a tradîtîon du réseau, prîvîégîer une perspectîve comparatîve înternatîonae en prenant en compte des contextes varîés aînsî que es dîfférentes poîtîques socîaes menées en Europe (Autrîche, Begîque, Itaîe, France, Espagne, Aemagne, Luxembourg). C’est aînsî que de nombreux professeurs, chercheurs, doctorants, étudîants et professîonnes en travaî socîa et/ou poîtîques socîaes venus de dîvers pays euro-péens partîcîpent chaque année à ce cooque. Enfîn, offrîr aux partîcîpants une organîsatîon rîgoureuse, propîce au bon déroue-ment du cooque et des condîtîons ogîstîques, matérîees et fînancîères favorîsant a partîcîpatîon du pus grand nombre et contrîbuant aînsî à a démocratîsatîon de ’accès au « savoîr ».
Introduction
Le thème du vîeîîssement de a popuatîon constîtue depuîs ong-temps une des préoccupatîons majeures de ’espace poîtîque, économîque et socîa. I s’înscrît égaement de paîn-pîed dans ’actuaîté académîque où es recherches îssues de nombreuses dîscîpînes en scîences socîaes (socîoogîe, psychoogîe, anthro-poogîe, démographîe, ergonomîe, etc.) tendent à se mutîpîer ces dernîères années. Sî ’întérêt pour cette thématîque n’est pus à démontrer, î oscîe, sur e pan de a recherche, entre des approches dîtes quantîtatîves et des approches dîtes quaîtatîves.
Partons tout d’abord des chîffres : en 2050, un Européen sur troîs aura pus de soîxante ans et un sur dîx pus de quatre-vîngts ans. Pour a premîère foîs dans ’hîstoîre de ’humanîté, es personnes de pus de soîxante ans seront pus nombreuses que es moîns de vîngt ans, un phénomène que certaîns n’hésîtent pas à quaîfîer de « choc démographîque ». Au-deà des débats et controverses sur es formues rhétorîques – parfoîs « catastrophîstes » – pour quaî-fîer e phénomène de vîeîîssement et ses conséquences en termes quantîtatîfs, ’évoutîon démographîque actuee înduît néanmoîns des enjeux socîétaux, économîques et poîtîques împortants. Ee souève de nombreuses questîons sur a pace et e rôe des « per-sonnes âgées » dans notre socîété quî connaït « une révoutîon de a ongévîté » (Gauîer 1999). En juîn 2013, ’întroductîon à un dossîer thématîque paru dansLe Monde diplomatique et întîtué « À que âge devîent-on vîeux ? », questîonnaît à ee seue es enjeux (oubîés ?) du vîeîîssement de a popuatîon :
« Ce n’est pas un hasard sî es troîs dîscours domînants sur es personnes âgées sont d’ordre démographîque, médîca et écono-mîque : faute de penser a vîeîesse, on se focaîse sur e nombre, sur es corps et sur e coût » (Peîssîer 2013 : 13-20).
Sî es parcours de vîe – et c’est une bonne nouvee – doîvent être repensés à a umîère de ’aongement de a durée de vîe, îs ne peuvent s’envîsager sans e concours des înstîtutîons et des acteurs
9