33 méthodes pour éviter la mort

-

Livres
91 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Il y a trois attitudes possibles face à la mort. D'abord faire le malin, dans le style : quand on est mort, on n'est plus embêté par la radio du voisin, on n'a plus d'impôt à payer, et autres bêtises de ce genre. Il y a aussi la résignation : la mort serait la seule certitude, il n'y aurait rien à faire, n'y pensons pas, prenons du bon temps et puis zut. Reste l'attitude de l'homme d'action - réflexion, volonté, audace - qui réfléchit à ce qu'il doit faire pour mettre fin à ce scandale de la création, laquelle s'est faite dans son dos sans qu'on lui demande son avis.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 septembre 2015
Nombre de visites sur la page 0
EAN13 9782359301083
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,04 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

Collection
• Les moutons noirs vous disent •Michel DALMAZZO
33 méthodes pour éviter la mort33 méthodes pour éviter la mort
Droits réservés
ISBN : 978 - 2 - 385930 - 108- 3
©Les points sur les i
16 Boulevard Saint-Germain
75005 Paris
www.i-editions.com33 méthodes pour éviter la mortP r é f a c e
N’en doutez pas : une des méthodes décrites dans ce livre marchera un jour ou l’autre.
On me dira que ce sera une catastrophe, qu’il faudra encore repousser l’âge de la retraite, que
plus personne ne voudra travailler, qu’on aura vu tous les films et, pire, qu’avec tous les vieux
et les chaises roulantes en circulation, il y aura encore plus d’embouteillages !
Non, (mal)heureusement !
Savoir éviter la mort ne nous rendra pas immortels !
Il y aura toujours des insatisfaits de ce monde, des curieux de l’autre, des idiots, des ambitieux,
des sadiques…
Bref, il faudra le vouloir et résister. Il y a tant de gens qui veulent se faire ou nous faire du mal !
Les premiers à se pendre seront les humoristes, car, sans la peur de mourir, le monde ne sera
vraiment pas drôle.