//img.uscri.be/pth/bdcfee94fa474a163cac71993772e72338f42578
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 13,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Gouverner au XXIe siècle

De
312 pages

Pendant des décennies, la démocratie libérale a été vantée comme le meilleur système de gouvernance à avoir jamais existé dans l’histoire. Aujourd’hui, une telle assertion est loin d’aller de soi. La démocratie, en crise dans tout l’Occident, doit faire ses preuves.

À l’Ouest, affirment les auteurs, nous ne vivons plus dans des « démocraties industrielles », mais dans des « démocraties de consommateurs » où un mode de gouvernement à court terme a eu pour résultat de noyer les ménages et les États sous les dettes et de paralyser le système de partis. Par contraste, l’approche de long terme que privilégient les leaders de la Chine conduit la nation vers l’avenir avec assurance. Mais la Chine est aussi confrontée à des défis nés de son essor fulgurant. Sa classe moyenne émergente va demander à participer de plus en plus, que le gouvernement rende davantage de comptes, qu’il soit mis un frein à la corruption et que l’autorité de la loi soit étendue.

Alors que s’ouvre le XXIe siècle, ces deux systèmes qui sont au cœur de l’ordre mondial doivent faire face à un monde profondément multipolaire où aucun pouvoir ne domine et dans lequel les sociétés elles-mêmes sont de plus en plus diversifiées. Pour pouvoir relever ces défis inédits, il faut un nouveau système de « gouvernance intelligente » qui délègue le pouvoir et implique réellement les citoyens dans les questions qui les concernent.

Cet ouvrage, qui tombe à point nommé, est un guide théorique et pratique d’une portée considérable pour aborder les défis de la bonne gouvernance, à l’heure où le monde s’apprête à connaître encore de profondes transformations dans les décennies à venir.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Pendant des décennies, la démocratie libérale a été vantée comme le meilleur système de gouvernance à avoir jamais existé dans l’histoire. Aujourd’hui, une telle assertion est loin d’aller de soi. La démocratie, en crise dans tout l’Occident, doit faire ses preuves.
À l’Ouest, affirment les auteurs, nous ne vivons plus dans des « démocraties industrielles », mais dans des « démocraties de consommateurs » où un mode de gouvernement à court terme a eu pour résultat de noyer les ménages et les États sous les dettes et de paralyser le système de partis. Par contraste, l’approche de long terme que privilégient les leaders de la Chine conduit la nation vers l’avenir avec assurance. Mais la Chine est aussi confrontée à des défis nés de son essor fulgurant. Sa classe moyenne émergente va demander à participer de plus en plus, que le gouvernement rende davantage de comptes, qu’il soit mis un frein à la corruption et que l’autorité de la loi soit étendue.
Alors que s’ouvre le XXIe siècle, ces deux systèmes qui sont au cœur de l’ordre mondial doivent faire face à un monde profondément multipolaire où aucun pouvoir ne domine et dans lequel les sociétés elles-mêmes sont de plus en plus diversifiées. Pour pouvoir relever ces défis inédits, il faut un nouveau système de « gouvernance intelligente » qui délègue le pouvoir et implique réellement les citoyens dans les questions qui les concernent.
Cet ouvrage, qui tombe à point nommé, est un guide théorique et pratique d’une portée considérable pour aborder les défis de la bonne gouvernance, à l’heure où le monde s’apprête à connaître encore de profondes transformations dans les décennies à venir.