Jardins secrets d

Jardins secrets d'une call-girl

-

Livres
240 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Call-girl indépendante depuis ses 18 ans, Cora ne cache rien. Sans détour ou sous-entendu, elle appelle un chat un chat. Même si son langage est parfois cru, il demeure sans vulgarité. Elle avoue ses fantasmes – le plus souvent assouvis – et raconte ceux de nombreux hommes qui l’ont rémunérée pour pouvoir vivre les leurs. Fantasmes parfois ’hors-normes’, risibles, étonnants, choquants, scandaleux, pour le commun des mortels. Mais peut-on et où doit-on placer les limites du désir, de la jouissance ? Cependant Cora n’accepte pas tout de ses clients ! « On peut être pute tout en gardant ses propres valeurs » (sic).
Animée par un besoin vital de raconter sans langue de bois ses expériences, ses émois, joies et peines, ses convictions et doutes, Cora se met à nu en toute sincérité. Son témoignage, rédigé par sa confidente Thérèse Massa, est pimenté de quelques touches d’humour et de poésie. Cora ne regrette rien, elle a vécu pleinement sa vie et a assumé ses choix. Mais il lui est encore douloureux d’être considérée comme un être dénué de valeurs fondamentales.

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 01 janvier 2013
Nombre de lectures 694
EAN13 9782849243084
Langue Français
Signaler un abus
Jardins secrets d’une call-girl
Collection « Traces »
Dans la même collection :
Je suis un Pachtoune d’Afghanistan,Lisa Vitturi & Nouri Khan Zazaï Éloge de la liberté sexuelle, Frédéric Delorca Les oliviers de Palestine, Jacqueline Bellino Le principal du Secondaire, François Perdir Autopsie d’un exil algérien, Zalia Sékaï Incursion en classes lettrées, Christophe Colera/Frédéric Delorca Cadres Academy, Daniel Hammer La guerre d’Espagne vue de Barcelone, José Colera Sarajevo aujourd’hui, Aurélie Carbillet Le monde ignoré des testeurs de médicaments, Michelle Julien La maison du sérail, Djalila Dechache Germaine Loisy-Lafaille ou la vie incroyable d’une comédienne,Maggy De Coster Confessions d’un pigiste, Julien Jouanneau Confessions d’un intermittent du spectacle, Henri Cachia
Image de couverture : © zdenek kintr - Fotolia.com © Éditions du Cygne, Paris, 2013
www.editionsducygne.com ISBN : 978-2-84924-308-4
Cora Galli & Thérèse Massa
Jardins secrets d’une call-girl
Éditions du Cygne
Chaleureux remerciements à Gilbert Serres pour sa participation
Préface
«Il n’y a pas de sot métier »... plus particulièrement si on le pratique avec plaisir. «Il n’y a pas de mal à se faire du bien»... du moment qu’il y ait un consentement mutuel. «Toute prestation mérite salaire»... selon l’offre et la demande, selon l’accord conclu... Call-girl indépendante depuis son adolescence, Cora ne cache rien. Sans détour ou sous-entendu, elle appelle un chat un chat. Même si son langage est parfois cru, il demeure sans vulgarité. Elle avoue ses fantasmes – le plus souvent assouvis – et raconte ceux de nombreux hommes qui l’ont rémunérée pour pouvoir vivre les leurs. Par respect de leur vie privée, elle ne dévoile pas l’identité des nababs des pays arabes, célèbres notables, poli-tiques, hommes d’affaires millionnaires, aventuriers de tous âges – de passage ou dèles – aux fantasmes parfois ‘hors-normes’. Phantasmes risibles, étonnants, choquants, scandaleux, pour le commun des mortels Mais peut-on et où doit-on placer les limites du désir, de la jouissance ? Cependant, Cora n’accepte pas tout de ses clients ! Dans ses confessions percutantes – sans intention de se justi-er – Cora avoue son besoin de sexe et reconnaît son amour de l’argent pour s’acheter ou offrir des affaires griffées, de beaux objets. Elle lance aussi un cri d’amour du fond du cœur à ses parents, à sa lle et, avec sincérité, fait une déclaration à son mari pour qui elle a cessé son ‘business’ il y a dix-sept ans. Elle espère ainsi que ses proches comprendront son besoin VITAL de raconter sans langue de bois ses expériences, ses émois, joies et peines, ses convictions et doutes : sa vie. Mais elle ne regrette rien ; elle l’a vécue pleinement et a assumé ses choix.
5
Entière, Cora n’en demeure pas moins sincère. Avec le talent de narratrice de Thérèse Massa, elle se met à nu.« On peut être pute tout en gardant ses propres valeurs »(sic). Malgré son métier ‘marginal’ du passé, elle suit une ligne de conduite qu’elle ne dérogera jamais, même si les sommes proposées étaient impor-tantes. Sa lucidité et son objectivité à travers ses réexions et l’analyse qu’elle fait d’elle-même et de ses clients ou collègues la rendent respectable. Âme sensible, elle adore l’art sous toutes ses formes. Généreuse, altruiste, elle protège aussi les animaux en détresse. Sa délité en amitié trahie, blessée, elle peut parfois être rancu-nière. Grandes qualités ou petits défauts que l’on découvre tout au long de cet ouvrage habilement mené avec quelques touches d’humour et de poésie. En conclusion, on ressent – malgré une certaine nostalgie du passé et une angoisse du futur – son profond désir d’être une épouse rangée, une lle et une mère aimante.
Gilbert Serres Auteur d’ouvrages pédagogiques, biographiques et historien de la danse Lauréat du prix 2009 ‘Coup de cœur du Jury’ Handi-Livres – Intégrance
« La patrie, l’honneur, la liberté, il n’y a rien : L’univers tourne autour d’une paire de fesses, c’est tout. »
Jean–Paul Sartre