//img.uscri.be/pth/a9566d4fe2a591e36ece83869fb22402d9dd0c4a
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 4,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

L'informatique du temps et des événements

De
80 pages

Gérer le temps et les événements est central dans des domaines variés de l’informatique, des circuits et logiciels embarqués dans des objets de toutes sortes à la création musicale, en passant par la simulation de phénomènes physiques. Ce sujet est pourtant peu traité par l’informatique classique. Cette leçon présente des modélisations du temps et des événements associées à de nouveaux langages de programmation. Elle traite des notions d’épaisseur de l’instant, de temps hiérarchique et multiforme créé par la répétition d’événements, et du rapport temps réel/temps continu.

Polytechnicien, ingénieur des Mines, membre de l’Académie des sciences, G. Berry a travaillé conjointement dans la recherche et dans l’industrie. Depuis 2012, il est professeur titulaire de la chaire Algorithmes, machines et langages du Collège de France après avoir occupé les chaires annuelles d’Innovation technologique Liliane Bettencourt (Pourquoi et comment le monde devient numérique, Fayard, 2008) et d’Informatique et sciences numériques (Penser, modéliser et maîtriser le calcul informatique, Fayard, 2009).

Voir plus Voir moins
Gérer le temps et les événements est central dans des domaines variés de l’informatique, des circuits et logiciels embarqués dans des objets de toutes sortes à la création musicale, en passant par la simulation de phénomènes physiques. Ce sujet est pourtant peu traité par l’informatique classique. Cette leçon présente des modélisations du temps et des événements associées à de nouveaux langages de programmation. Elle traite des notions d’épaisseur de l’instant, de temps hiérarchique et multiforme créé par la répétition d’événements, et du rapport temps réel/temps continu.
Polytechnicien, ingénieur des Mines, membre de l’Académie des sciences, G. Berry a travaillé conjointement dans la recherche et dans l’industrie. Depuis 2012, il est professeur titulaire de la chaire Algorithmes, machines et langages du Collège de France après avoir occupé les chaires annuelles d’Innovation technologique Liliane Bettencourt (Pourquoi et comment le monde devient numérique, Fayard, 2008) et d’Informatique et sciences numériques (Penser, modéliser et maîtriser le calcul informatique, Fayard, 2009).