Les Nouvelles maladies de l
352 pages
Français

Les Nouvelles maladies de l'âme

-

Description

La pratique psychanalytique récente découvre de " nouveaux patients ". Au-delà des apparences classiques, hystérie ou névrose obsessionnelle, les blessures narcissiques, les risques de psychose, les symptômes psychosomatiques montrent tous une particulière difficulté à représenter. L'espace psychique, cette chambre obscure de notre identité où se réfléchissent à la fois le mal de vivre, la joie et la liberté de l'homme occidental, est-il en train de disparaître? Cet ensemble d'études pose une question alarmante qui révèle non seulement une urgence thérapeutique, mais aussi un problème de civilisation.

Comment ne pas voir, par exemple, que le " retour des religions " entraîne une relecture de la Bible et des Evangiles? Que les arts et les lettres s'éclairent d'une nouvelle lumière? Que l'inquiétude sexuelle et métaphysique des femmes en Europe est l'indice d'une mutation profonde au coeur des idéologies en faillite du vieux continent?

Ces " nouvelles maladies de l'âme " sont-elles des promesses de créativité? Peut-être, mais à condition de les entendre, de les analyser, de les écrire.
J.K.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 avril 2014
Nombre de lectures 63
EAN13 9782213651088
Licence : Tous droits réservés
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

La pratique psychanalytique récente découvre de " nouveaux patients ". Au-delà des apparences classiques, hystérie ou névrose obsessionnelle, les blessures narcissiques, les risques de psychose, les symptômes psychosomatiques montrent tous une particulière difficulté à représenter. L'espace psychique, cette chambre obscure de notre identité où se réfléchissent à la fois le mal de vivre, la joie et la liberté de l'homme occidental, est-il en train de disparaître? Cet ensemble d'études pose une question alarmante qui révèle non seulement une urgence thérapeutique, mais aussi un problème de civilisation.

Comment ne pas voir, par exemple, que le " retour des religions " entraîne une relecture de la Bible et des Evangiles? Que les arts et les lettres s'éclairent d'une nouvelle lumière? Que l'inquiétude sexuelle et métaphysique des femmes en Europe est l'indice d'une mutation profonde au coeur des idéologies en faillite du vieux continent?

Ces " nouvelles maladies de l'âme " sont-elles des promesses de créativité? Peut-être, mais à condition de les entendre, de les analyser, de les écrire.
J.K.