Les Travaux de Zokpe Zoki Livre I Tome 1

-

Français
312 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Je sais qu'il faut se méfier quand l'on croit découvrir que tant d'illustres mathématiciens se sont trompés; mais l'échec de la raison humaine, en partant des critères admis par ces mathématiciens, d'expliquer l'Univers, l'Être et tant de choses qui sont, peut inciter à penser à d'autres alternatives cohérentes. Et si une de ces alternatives croit pouvoir démentir une phrase comme celle de Nietzsche à savoir: La logique et la mécanique n'atteignent jamais la cause profonde", je pense que cette alternative doit être discutée. C'est un peu pour cela que j'ai le courage d'écrire [...] pour offrir une autre alternative à l'explication tant métaphysique, mathématique que physique de l'Univers, de l'Etre et des étants, à condition bien entendu que les points de vue développés soient justes, c'est-à-dire non entachés d'erreurs de raisonnement." Recueil de réflexions et de recherches audacieux et exigeant, ce premier volume des Travaux de Zokpe Zoki ne cache pas ses ambitions de reconsidérer les mathématiques et leurs conclusions. Fini et infini, étude des paradoxes... Voici quelques-uns des thèmes qu'investit, sonde et relit l'auteur à travers un ouvrage dense mais didactique, pointu mais mené avec patience et précision, érudit et excédant le seul cadre mathématique pour toucher à la métaphysique. Saurez-vous l'accompagner sur les sentiers, escarpés mais prometteurs, de sa pensée?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 12 mars 2015
Nombre de lectures 198
EAN13 9782342035391
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0128€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Les Travaux de Zokpe Zoki
Azimavixכkכnu Zokpe ZokεAxכsugεdεgudu Les Travaux de Zokpe Zoki Livre I : Prolégomènes à toute Mathématique ou Métaphysique future qui se veut rationnelle, pratique et non antinomique Tome I : Il faut refonder la Mathématique et repenser la Métaphysique Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : +33 (0)1 53 69 65 55 IDDN.FR.010.0119147.000.R.P.2013.030.31500 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2015
Dedicaces Je dédie ce livre qui veut amener à refonder la Mathématique et la Métaphysi-que aux membres de mes familles ascendantes, à mes frères et sœurs, à ma femme, à nos quatre enfants et à nos petits enfants. Je tiens à parler du Ta-Ny˜כMaxł Azimavixכcכnu : Ðłđכmכ˜ Ðłwum˜כ Ðłhǜso Gbedzisokpa dit MitכAzata ou encore dit Senhor Joaquim de Almeida et Zoki de sa Sra Thomazia de Souza Paraiso dite MinכMaxłAhanu Dãtu. Je tiens à parler de Amegã Anani Narcizio Vigã Michel-Angeli Zoki Azata, de Amegã Atsu AgǜkłAkakpo-Hovi, de Amegã Lokotlolo GakłGbedoxo Kokodoko et de Amegã Nayo-Fliko Kכmlãgbã Ohini-Klaklaba Kכmlãgã. Je tiens à insister particulièrement sur les trois femmes et l'homme qui m'ont fait en tant qu’être et, ou bien ou, qui m'ont fait être. A mon feu père Stephan Ayao d'Almeida Zoki Azata et ma mère Agnès KכkכłAwoussi Lokotrolo car grâce à eux deux je suis en tant qu’être et avais de quoi pouvoir être. A ma feue grand-mère maternelle Josepha Dovi Nayo-Fliko Bruce grâce à qui je pouvais être. A mon épouse Denise Dede Madje Ahodikpe grâce à qui je suis ce que je pouvais être. Je ne veux et je ne peux pas oublier ma feue grand-mère paternelleĚuđu Atsu que je n’ai pas eu la chance de connaitre mais dont le souvenir est resté vivace en ma mère, vif et vivace en mon feu père et ses feues sœurs qui m’ont transmis l’amour de leur dynamique maman et de sa famille d’Atakpame. Et enfin à la mémoire et à la gloire de ces premiers grands singes de la savane africaine, singes de la race homo dénommés australopithèques, qui se sont redres-sés, relevés, mis debout pour et créer les bases du futur et voir leur futur : les hommes que nous sommes.
9