Molière et Shéhérazade

-

Livres
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

« De son côté, la langue française m’a reçue sans condition, sans l’accord des siens. […] Elle ne m’a pas donné de consignes pour conserver son legs du passé. Elle a poussé ses effets et m’a fait de la place. Elle a rangé dans un coin ce qui lui appartient en propre pour que je puisse y poser mes propres affaires, et m’a filé ses réserves de mots. J’ai compris qu’il ne s’agissait pas forcément pour moi de mettre ma petite pierre dans sa demeure, mais qu’elle m’encourageait à aménager à ma façon ma demeure en elle. Et souvent, elle me rassure : “Je ne prétends pas te rendre libre, je fais en sorte que tu puisses, à partir de ta demeure en la mienne, voir le monde comme un être libre.” Il me reste à lui poser la question : “Puis-je dire ma mère dans la langue d’une autre mère ?” » Fawzia Zouari est écrivaine et journaliste d’origine tunisienne. Docteur en littérature comparée, elle vit à Paris depuis 1979. Elle a publié entre autres, La caravane des chimères (Olivier Orban, 1989), La retournée (Ramsay, 2002), Ce pays dont je meurs (Ramsay, 1999), Je ne suis pas Diam’s (Stock, 2015), Le corps de ma mère (Joëlle Losfeld, 2016).

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 30 septembre 2018
Nombre de visites sur la page 6
EAN13 9791097455774
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,075 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème