//img.uscri.be/pth/4ba79afce8d1f26d8b62795361deef62fd081f06
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 9,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Nietzsche. La détresse du présent

De
656 pages
Que pouvons-nous entendre aujourd’hui de ce que dit Nietzsche ? Voilà (presque) le seul objet de ce livre.
Il ne s’agit pas d’un pur commentaire explicatif de la philosophie de Nietzsche (lequel s’explique très bien tout seul, quand il le fait), mais d’une évaluation, entre ses textes et notre lecture, de son pouvoir de dire et de notre volonté de lire.
Le type d’homme auquel Nietzsche s’est adressé et dont il a interrogé la puissance et la volonté, il l’a appelé l’homme moderne. Il sentait bien que ses lecteurs n’existaient pas encore ; ses vrais lecteurs, c’est nous désormais. C’est à nous en tant que sujets de raison et de droit, démocrates et citoyens de sociétés libérales, qu’il s’adresse comme à un problème insurmonté : la modernité est inachevée, et plus de cent cinquante ans après, nous n’en avons toujours pas fini avec la détresse du présent éprouvée par Nietzsche et sa philosophie.
Jusqu’où pouvons-nous et voulons-nous l’entendre ?
Voir plus Voir moins
Dorian Astor Nietzsche La détresse du présent
I N É D I T essais
C O L L E C T I O NF O L I O E S S A I S
Dorian Astor
Nietzsche La détresse du présent
Gallimard
© Éditions Gallimard, 2014.
Couverture : Illustration d’Emmanuel Polanco.
Dorian Astor, ancien élève de l’École normale supérieure de la rue d’Ulm, est philosophe, germaniste et musico-logue. Auteur notamment deNietzsche (coll. Folio bio-graphies n° 74, 2011), il consacre de nombreux travaux à l’interprétation, à la traduction et à l’édition des œuvres de Nietzsche. Il est également traducteur de Freud et auteur d’ouvrages sur l’histoire de l’opéra, notamment sur Richard Wagner. Dramaturge et conseiller artistique pour diverses institutions musicales, il est l’auteur du livret de Chantier Woyzeck, un opéra d’Aurélien Dumont (2014). Il travaille en outre à une approche historique du dialogue philosophique entre la France et l’Allemagne, et donne de nombreuses conférences dans les deux pays.
II y aurait bien une recette contre les philosophies pessimistes et la sensibilité hypertrophiée, qui me semble être la véri-table « détresse du présent » : mais peut-être la recette fait-elle déjà entendre trop de cruauté et la compterait-on au nombre des indices sur la base desquels on établit maintenant ce jugement : « L’existence est quelque chose de mauvais. » Eh bien ! La recette contre « la détresse », la voici : c’est la détresse. N I E T Z S C H E , Le Gai Savoir, § 48 (trad. modifiée)