//img.uscri.be/pth/c616c1414ec2eaf0ff7322289379a49cf53f90c6
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 1,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : MOBI - EPUB - PDF

sans DRM

Nous sommes tous CONSCIENCE

De
230 pages

Un livre vivant, un livre vibrant !
Un outil exceptionnel qui, à travers l’habit du mot, libère en notre Conscience l’énergie de LA Parole.
Parole que nous pouvons sentir en mains-tenant le livre entre nos doigts avec a-tension !
Parole qui libère notre Conscience du joug de la dualité, de l’illusion du sens humain, du conditionnement hypnotique qui nous asservit à ce monde.
Le jeu phonétique de la langue française nous livre le sens profond juste là derrière l’habit du mot.
Il nous montre La Loi de L’Esprit jusqu’à nous démontrer L’Esprit de La Loi !
C’est littéralement à travers les jeux de lettres que nous pouvons devenir conscients (es) de notre Réalité:
Le JE de l’Être universel dont chaque-UNE, dont chaque-UN, peut individuellement réaliser ’’JE SUIS’’!


Voir plus Voir moins

Couverture

Image couverture

Copyright

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cet ouvrage a été composér Edilivre

175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis

Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50

Mail : client@edilivre.com

www.edilivre.com

 

Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction,

intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

 

ISBN numérique : 978-2-332-61591-6

 

© Edilivre, 2017

De la pytologie

Afin d’éclaircir la signification des termes « pytologie » et « pytologue » qui ne figurent pas dans les dictionnaires, voici quelques indications :

l’origine du terme plonge ses racines dans le grec ancien « pytoes » et signifie « Conscience Supérieure » ce qui a produit les néologismes « pytologie » & « pytologue ».

Lorsque l’élève est prêt, le Maître apparaît ! C’est exactement ce qui s’est passé et a induit l’inévitable et bienheureuse rencontre avec « le vieux Pytologue » au tout début des années 1980…

La Pytologie engendre une Action de guérison directe sans médication, sans diagnostic, sans traitement, indépendamment de ceux établis par et sous la responsabilité du corps médical que cette pratique ne concerne aucunement !

En pratique, il s’agit du dévoilement de l’état supérieur de La Conscience qui prend soin de chacun, de chacune, selon ses propres nécessités d’Être, révélant les fruits spirituels : santé, paix, sécurité, aisance, etc… !

Les opposés du plan ordinaire de l’existence (sens humain conditionné de la vie), s’annulant d’eux-mêmes, laissent toute la place à la Réalité Unique propre à chacune, à chacun !

Cette Conscience Supérieure ou Conscience Spirituelle et naturellement laïque, au-delà des apparences de bien et de mal, de richesse et de pauvreté, de santé et de maladie, d’érudition et d’ignorance, de jeunesse et de vieillesse, de croyance ou de non-croyance, de sexe, de race, d’âge, est Présente en chaque-UN, est Présente en chaque-UNE, INDIVIDUELLEMENT ET UNIVERSELLEMENT !

Parce qu’il en est ainsi, l’art du Praticien-Pytologue consiste à révéler cet état supérieur de Conscience qui préexiste en chacune et en chacun de nous.

Que nous en soyons conscients ou pas !

C’est une dynamique de guérison spirituelle où le praticien n’œuvre pas sur des patients mais pour ceux-ci. Symboliquement, il ne s’agit pas d’apporter quelques pommes à un pommier mais de dévoiler La Réalité du pommier pour qu’il produise ainsi ses propres pommes !

La spéculation intellectuelle sur des concepts, des principes ou des raisonnements est stérile donc ne peut traduire aucun effet… Lorsque nous avons soif, rien ne sert de spéculer sur la formule de l’eau, buvons l’eau. C’est tout !

Seule L’Expérience Spirituelle est indispensable pour produire des fruits spirituels qui, par leurs qualités, vont nous démontrer la vraie nature de l’Arbre de Vie…

La seule condition requise pour bénéficier de cette Présence est une disponibilité à accueillir notre propre Conscience Supérieure par un vrai « OUI » à L’Expérience… !

Cet ouvrage est un condensé riche de plus de trente années d’expériences.

C’est au jour du OUI un vrai bonheur de vous les offrir !Que l’éditeur en soit vivement remercié !

Introduction

D’abord et avant tout, au-delà de toute apparence, nous sommes « CONSCIENCE » !

Parce que nous sommes « être-humain », nous procédons soit de la conscience HUMAINE caractérisée par la dualité (le règne des opposés) soit, beaucoup plus rarement, de La Conscience-ÊTRE c’est-à-dire de La Conscience Supérieure ou Spirituelle, cette Conscience-Une qui, parce que réelle, ne recèle pas d’opposé.

Dès maintenant, ouvrons nous au Chemin !

Lapremière partieestl’approche phonétique du Cheminpar le joyeux intermédiaire « des jeux de mots ».

C’est un pas-sage qui nous permet de libérer notre esprit du carcan de la lettre, en brisant au passage un certain nombre de conditionnements.

C’est une distance, un recul salutaire pour notre esprit « spirituel » qui peut alors prendre plus de hauteur !

Cependant, rester au niveau d’un simple jeu de mots ou jeu de lettres, même si cela nous amuse, ne nous permet pas de rencontrer La Muse de l’Être !

Pour cela, il nous est nécessaire de commencer à « sentir », derrière les jeux de mots, le sens et la réalité de La Parole !Qu’importe qu’on la nomme langue des oiseaux, langue des dieux, ou kabbale phonétique, l’essentiel est de nous assurer de la perception réelle et tangible de La Parole Phonétique, Parole de Vie qui s’interprète d’elle-même à partir du centre de notre Conscience-Être !

Et d’en sentir la traduction énergétique, juste là, du bout des doigts jusque dans les racines et dans le corps tout entier !

C’est ainsi que, peu à peu, notre esprit s’ouvre vers d’autres horizons où se dévoile une « i-Dé », un Principe.

Le Chemin de Vie est maintenant « est-vie-dans » !

Lescompléments-Tersont signifiés dansla seconde partiesous forme de nombreuses « remarques & distinctions » qui incitent à une réflexion, suscitent une interrogation, sèment une graine, nourrissent une idée ou proposent une vision inattendue !

Chaque « remarque & distinction » a vocation d’être un vrai révélateur d’une réelle prise de conscience à un niveau supérieur…

La Vie est un « état de conscience » dit la sagesse méta-physique ! Chacune de ces « remarques & distinctions » contribue à l’œuvre globale en modifiant nos états de conscience et nous ajuste à notre « nécessité d’Être » !

Vingt deux« ParChemins »structurent latroisième partienous conduisant, pas à pas, à dé-couvrir les Principes.

C’est par excellence la substantifique moelle qui nourrit notre conscience d’un Principe révélé.

D’un Principe rendu accessible par la seule subtilité du senti de l’énergie. D’un Principe de Vérité qui nous rend libres…

Ce sont ces Principes Majeurs qui libèrent la Conscience du joug de la dualité, de l’illusion du sens humain, du conditionnement hypnotique qui nous asservit à ce monde.

Le jeu phonétique de la langue française nous livre alors le sens profond juste là derrière l’habit du mot.

Il nous montre La Loi de L’Esprit jusqu’à nous démontrer L’Esprit de La Loi !

Avec la mise en pratique phonétique, l’idée-principe fait son chemin, elle est réveillée dans la conscience où déjà elle est, et devient « active » !

C’est littéralement à travers les jeux de lettres que nous pouvons devenir conscients (es) de notre Réalité, de notre Conscience Supérieure Individualisée :

Le JE de l’Être universel dont chaque-UNE, dont chaque-UN, peut individuellement réaliser « JE SUIS » !

C’est ainsi que La Parole Phonétique nous ouvre l’accès au Savoir Être… jusqu’à nous révéler l’art de l’Être duça-voir surtout pour celles et ceux qui savent voir…

Pour une juste compréhension de ce livre, il convient de regarder avec attentionle glossaire phonétiquequi nous livrera d’importantes indications. (cf. pages suivantes)

NOTA : du signifié « SPIRITUEL »

Le Spirituel peut-il appartenir à une quelconque religion, être inféodé à un dogme, être l’otage de conditionnements ?

Sans ambiguïté, la réponse est NON !

Le Spirituel a été, est et sera à tout jamais UNIVERSEL malgré les vaines tentatives humaines de vouloir à titre personnel ou collectif se l’approprier.

Le Spirituel est LIBRE de tout dogme, de toute confession.

Il est de ce fait LAÏC et ne peut d’aucune façon appartenir à une organisation qu’elle soit religieuse ou non !

C’est cette valeur de « SPIRITUEL LAÏC » qu’il convient de conserver comme un garde-fou au sein de notre conscience afin de ne pas nous abuser nous-mêmes ni être abusés.

S’inspirer de Paroles de Vie telles Celles du Christ Jésus, de Gautama le Bouddha ou de Ceux appelés Prophètes, Mages ou Visionnaires, c’est se nourrirspirituellement sans pour autant épouser le dogme que l’humain en a fabriqué !

Rendons nous conscients et attentifs aux innombrables tentations de manipulation de conscience.

Soyons vigilants, logiques et lucides tout au long de notre Chemin de Vie…

Glossaire phonétique

ÂME

1) à-me, à moi, sens personnel de l’égo, tout ce qui m’appartient, ce qui me tient à part de L’Être que Je suis.

C’est le sens limité, fini, conditionné de l’âme humaine.

2) a-me, a = ablatif donc pas à moi, sens Individuel de l’ÊTRE pas à moi c’est-à-dire qui ne m’appartient pas donc qui ne me tient pas à part de ma propre réalité.

C’est le sens illimité, infini, inconditionné de l’Âme.

DIEU

Parole à entendre libre de tout sens confessionnel.

La Conscience, La Vie, La substance Universelles.

Le Principe Spirituel Unique.

LE PRINCIPE PRIMORDIAL.

La Loi d’AMOUR IMPERSONNEL et INDIVIDUEL

Nota :il est d’une extrême importance de se libérer du concept personnel selon lequel “Dieu punit, récompense, donne ou retient”. C’est DIEU à l’image de l’homme…

Intégrons le concept INDIVIDUEL : DIEU EST – JE SUIS !

Au-delà du concept (carte) est La Réalité (territoire).

C’est donc par l’abandon du concept que s’ouvre Le Chemin de La réalité, La Voie royale de La Vie !

synonymes ÊTRE – EST – JE SUIS – ÇA – LA VIE

le Dé

symbolise La Connaissance.

Son nombre est 7 (invisible, non marqué)

c’est le cube symbolisé par 3 (ou TER).

C’est La Connaissance sur Terre.

Le préfixe – dé – ou – de – veut dire ôter, enlever.

dé mettre pour O Maître c’est-à-dire enlever la couche qui a été mise pour laisser par-être Le Maître par l’O.

D’acquisition spirituelle, point ; seul est le dévoilement !

EL

Lumière (No-EL = nouvelle lumière, racine celte)

synonyme de DIEU (voir ce terme)

marque du monde réel /rai-EL

lumière invisible,

substance prenant forme

infini sans début ni fin !

JE

désigne l’ÊTRE

le sens individu-EL de La Vie, La Présence-DIEU

la conscience libérée de ce monde

La Conscience Supérieure, Indivi-du-EL

l’identification juste, l’archétype dive-UN

le Christ individu-El de chaque-UN, l’Esprit divin en l’Homme

i

voyelle qui signifie la lumière qui illumine, symbole de la bougie allumée.

C’est la Lumière visible.

C’est aussi clarifier une situation par exemple, en mettant les points sur les i.

sur le plan individuel, c’est l’ajustement dans l’axe de la Vie.

Particulièrement vibrantes sont les paroles contenant i et EL :

par exemples :

le ciel = i-EL, c’est i-EL,

miel = aime-i-EL

voyelle = voix i-EL ou voie i-EL !

ce monde

le plan humain, conditionné, les croyances personnelles

l’état d’hypnose collective

un début opposé à une fin, le bien au mal, dieu à diable.

l’incessante dualité inhérente au sens humain, l’à-part-Être.

le culte de la personne (persona = masque)

L’inconscient collectif est la clé de voûte de ce monde. Entendons par inconscient collectif la somme des archétypes humains régis par la croyance dans le bien ET dans le mal. Tous les fruits de l’arbre du bien et du mal.

S

symbole de l’Energie. (ordre, information, substance de Vie)

Tout est énergie, l’énergie est dans TOUT.

L’énergie étant soumise à la conscience,

c’est l’S pris de la conscience humaine, personnelle

c’est l’S prie de la conscience individu-EL

Il rappelle la forme de la colonne vertébrale, arbre de Vie.

C’est le serpent kundalini du yoga, c’est aussi le mouvement-forme de l’énergie qui circule dans les veines de la Terre Mère.

O

tout centre énergétique (chakra) est en correspondance avec un son, une couleur, une qualité, une voyelle.

“O” est la voyelle du centre-cœur d’où tout jaillit.

sa couleur est le vert (d’où l’importance du vert-sceau, phonétiquement verre donc transparent.)

C’est aussi Zéro qui d’apparence nulle, contient tout.

C’est l’O Cosmique, universelle :

“quiconque boit de cette eau aura encore soif mais celui qui boira de l’O que JE lui donne, aura la vie éternelle.”

C’est l’O, Source unique de tout ce qui a été, est et sera.

L’O, Source de toutes les sources qui ressourcent. !

Note :

Toutes les voyelles sont les opérateurs par lesquelles les consonnes peuvent être prononcées.

Sans voyelles, la langue ne peut être parlée !

Sans voyelles, Le Verbe est aphone !

La voyelle c’est la voix I-EL !

T

le rayon vertical du i (lumière manifestée – La Vie)

est barré par un trait horizontal dualité bien / mal,

positif / négatif

c’est le principe duel régnant sur ce monde

c’est la règle du je personnel,

le principe du karma lequel ne peut s’annuler qu’au Présent.

TER

la voie spirituelle ou voie de l’Esprit

ni la voie du bien, ni la voie du mal,

la troisième voie, la voie du Centre, la Voie Spirituelle

la voie du milieu qui n’est ni un demi bien ni un demi mal ;

c’est la voie du BIEN SPIRITUEL qui n’a pas de contraire

(Le réel n’a pas de contraire),

La Conscience Supérieure est Le Chemin de TER, l’accès à ce tout petit chemin souvent très escarpé n’est indiqué sur aucune carte !

La Voie du Centre, du Cœur, de La Lumière,

La Voie qui EST.

Note :

Il est nécessaire de se mettre à la terre, littéralement, les pieds à plat sur le sol et de prendre conscience de l’Energie TERRE.

Ainsi le mental en arrive peu à peu à se taire et à travers ce calme s’ouvre La Voie du Centre, la Voie TER.

Au delà des mots, seule l’Expérience parle…

 

 

Il serait profitable de lire cet ouvrage

dans un environnement tranquille,

assis(-e), les pieds à plat sur le sol,

le livre ouvert, tenu entre les mains,

tous muscles relâchés !

Avertissement

En écoutant le son

de ces quelques pages,

Puissions nous

sentir une invitation à taire

les acquis et

raisonnements personnels

pour entrer,

tout neuf,

en résonance avec leçon

à entendre par cœur !

A chaque-UN, à chaque-UNE

la joie profonde et durable

de la -couverte.

cet ouvrage

est d’abord terre, ras terre

ensuite terre à taire

puis taire à Ter !

Première partie

Approche
Phonétique
du Chemin

– I –

Mots
&
paroles

 

 

Etonnant, la phonétique françaises’écrit

et tonnante, elles’écrie

c’est cridu cœur

c’est la langue verteouïepar leouidu cœur

franc c’estcette franchise

peut nousaffranchirde l’ignorance

et nous inciterà franchirlepas-sage

parle sonde vérité à traversleçonsde La Vie

La Voie s’ouvre du cœur de notre conscience,

l’Être est là,l’Être est Vie

révélée parlettres de vie

pour faire le rigolo

l’humain peut faire de l’esprit

il peut jouer avec les mots

il n’en résultera rien d’autre que des jeux de mots

l’esprit humain qui se sera joué de ce monde

sera joué par lui

c’est l’S prisau jeu, au petit je

c’est seulement

lorsque La Parole jaillit

sans tort et à travers le mot

que Les lois de conscience peuvent être révélées

 

 

phone-éthique

le son, la morale,

assurément pas la morale faite humaine

leçon de Morale, leçond’aime-oral

le son de lettres révélé par la Parole

leçon de l’Être délivrée par Le Verbe

éternel-aimantO Présent

Mais

la voix de l’Être demeure aphone

s’ilnaîtpas de voie

pourtrans-Maître

ni douipour entendre

les jeux de mots pour les jeux de mots

nous font rester sur le même plan de conscience

que l’S-prisqui lesréfléchit

La Parole dévoilée

par les jeux de mots

fait naître un étatnouveau

dans la conscience.

Cet entendementnous vaut

le rang d’élève

plus près duMaîtreJe

jusqu’à l’avènement duJE Maîtrede La Vie

 

 

faire des jeux de mots

peut amuser jusqu’àâme usée

parjets de maux

évitons ce travers pour qu’à travers

l’S-pris des lettres

la muse aimantrévèlel’Esprit de l’Être

alors

alors seulement

les jeux d’esprit

seront une clé magistrale

pour sentirla Présence de l’S-Prie

s’en tenir aux mots

qui habillent La Parole

c’est la conscience humaineprise aux mots

elle estprise de maux

et devient

une prise pour lesautresmauxdece monde

sentir La Parole vivante

derrière les mots voire les maux

est un Pas incisif pourla prise de conscience

révélant la Vie de l’Être

une prise de conscienceen l’Être dans sa propre Vie.

 

 

le mot parce queM.O.T, M ôté

engendre des maux

lorsque la Loi d’Amour estôtée

il en résulte ce monde duelagit T

c’est l’immense piègede l’occis-dans

l’intellect tue El

quelles qu’en soient les raisons

bonnes ou mauvaises