ILYM Irak Libye Yémen Médias

-

Livres
96 pages
Lire un extrait
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Autrefois simples témoins des conflits, les journalistes sont aujourd'hui perçus comme des acteurs à part entière de ces crises. Alors que les médias internationaux n'ont souvent plus du tout accès aux zones les plus difficiles, le rôle des journalistes des pays concernés devient déterminant aussi bien pour l'évolution interne de la crise que pour sa perception à l'extérieur par le reste du monde. Le projet ILYM, conçu par CFI, l'agence française de coopération média et l'iReMMO, a pour objectif d'analyser en profondeur le rôle et l'attitude des médias durant les crises en cours au Yémen, en Libye et en Irak, à travers des échanges entre praticiens de l'information et observateurs extérieurs.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 mai 2017
Nombre de visites sur la page 4
EAN13 9782140036088
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0005 €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
ILYM, IRAK LIBYE YÉMEN MÉDIAS : QUEL RÔLE POUR LES MÉDIAS DANS LES PAYS EN CRISE ?
Bibliothèque de
Akram Belkaïd, Agnès Levallois, Claire Talon
Dans la même collection :
2012 e Mounir Corm,Pour une III république libanaise. Étude critique pour une sortie de Taëf Marc Lavergne(Dir.),Égypte une société en quête d’avenir, an 2 de la révolution, Marc Lavergne(Dir.),Égypte, l’émergence d’une nouvelle scène politique, an 2 de la révolution Sébastien Abis,Pour le futur de la Méditerranée, l’agriculture Sylvia Chiffoleau,Sociétés arabes en mouvement, trois décennies de changements Faouzia Zouari,Pour un féminisme méditerranéen Abdelatif Idrissi,Pour une autre lecture du Coran
2013 Gilbert Meynier,Pour repenser l’Algérie dans l’histoire Olivier Marty et Loïc Kervran,Pour comprendre la crise syrienne, éclairages sur un printemps qui dure Nicolas Dot Pouillard,Tunisie : la Révolution et ses passés Catherine Wihtol de Wenden,Pour accompagner les migrations en Méditerranée Haoues Seniguer,Petit précis d’islamisme : des hommes, des textes et des idées
2014 Jordi Tejel Gorgas,La question Kurde : passé et présent Sébastien Abis,Mobilisations rurales en Méditerranée Julien Salingue,La Palestine d’Oslo Jean-François Coustillière et Pierre Vallaud,Géopolitique et Méditerranée, volume 1 Jean-François Coustillière et Pierre Vallaud,Géopolitique et Méditerranée, volume 2
2015 May Maalouf Monneau,Le Liban : de l’Etat inachevé à l’invention d’une nation Cosimo Lacirignola,Terre et Mer : ressources vitales pour la Méditerranée Abdennour Benantar et Salim Chena,La sécurité en méditerranée occidentale Jean-Paul Chagnollaud,Communautés en exil : Arméniens, Kurdes et Chrétiens d’Orient en territoires franciliens Didier Leroy,Le Hezbollah libanais : de la révolution iranienne à la guerre syrienne Carole André-Dessorne,1915-2015 : un siècle de tragédies et de traumatismes au Moyen-Orient Xavier Richet et Nadji Saîr,Le Maghreb à l’épreuve de la mondialisation
2016 Cosimo Lacirignola,Les objectifs de développement durable : opportunités Méditerranéennes
2017 Smail Kouttroub,Monde arabe : les aléas d’une transition ratée
© L'Harmattan, 2017 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris http : //www.librairieharmattan.com diFusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-12046-1 EAN : 9782343120461
ILYM, Irak Libye Yémen Médias : quel rôle pour les médias dans les pays en crise ?
Akram Belkaïd, Agnès Levallois, Claire Talon
La bibliothèque de l'Iremmo Collection dirigée par Pierre Blanc et Bruno Péquignot
Cette collection se propose de publier des textes sur tous les aspects de la vie sociale de la Méditerranée et du Moyen-Orient. Tous les domaines sont concernés, de la politique à la culture et aux arts, de l’analyse des mœurs et des comportements quotidiens à l’économie, de la vie intellectuelle à l’étude des institutions et organisations sociales, sans oublier la dimension historique ou géographique de ces phénomènes. L’objectif est de créer une sorte d’encyclopédie, au sens historique de ce terme, présentant, de façon claire et rigoureuse, toutes les connaissances produites par la recherche scientiïque, mais aussi par les réexions des acteurs impliqués à tous les niveaux de la société. Chaque ouvrage vise à faire le point sur un sujet traité dans un souci de le rendre accessible au-delà des cercles des spécialistes.
ILYM, Irak Libye Yémen Médias : quel rôle pour les médias dans les pays en crise ?
Akram Belkaïd, Agnès Levallois, Claire Talon
L’HARMATTAN
Autrefois simples témoins des conits, les journalistes sont aujourd’hui perçus, probablement à raison, comme des acteurs à part entière de ces crises. Alors que les médias internationaux n’ont souvent plus du tout accès aux zones les plus difïciles, le rôle des journalistes des pays concernés devient déterminant aussi bien pour l’évolution interne de la crise que pour sa perception à l’extérieur par le reste du monde. Ces constats ont amené CFI, l’agence française de coopération médias, à concevoir en collaboration avec l’Institut de Recherche et d’études Méditerranée Moyen-Orient (iReMMO) le projet ILYM avec pour objectif d’analyser en profondeur le rôle et l’attitude des médias durant les crises en cours au Yémen, en Libye et en Irak, à travers des échanges entre praticiens de l’information (12 journalistes travaillant dans ces trois pays) et des observateurs extérieurs (journalistes et chercheurs français et internationaux). Au cours des quatre séminaires ILYM, qui se sont déroulés à Paris de novembre 2015 au printemps 2016, les journalistes et chercheurs impliqués ont tenté de répondre collectivement à la question suivante : comment les médias et les journalistes peuvent-ils contribuer à apaiser les crises actuelles et à maintenir un dialogue et un débat public ouverts ? ILYM leur a offert aussi la possibilité de rencontrer leurs confrères français pour les éclairer sur les clés et les enjeux de ces crises avec l’objectif d’améliorer leur compréhension par l’opinion publique et les médias français.
ILYM, Irak Libye Yémen Médias Quel rôle pour les médias dans les pays en crise ? ● ● ●
● ● ● PâCÉ
Ce sont onze hommes et femmes originaires de trois pays – l’Irak, la Libye et le Yémen – qui viennent de participer à Paris à un projet original de réexion et d’échange sur le rôle des médias dans les pays en crise. Onze professionnels de l’information qui exercent leur métier dans des conditions très difïciles, certains d’entre eux ayant même été contraints à l’exil. Dans ces trois pays, en effet, les journalistes sont soumis à des pressions et des harcèlements de tous ordres et de tous côtés. Lorsque le projet ILYM a été conçu, l’Irak était le quatrième pays le plus meurtrier au monde pour les praticiens de l’information. En Libye, la relative respiration dont avaient bénéïcié les médias après la chute de Mouammar Kadhaï a fait long feu. Au Yémen enïn, le conit ouvert pousse nombre de journalistes à se cacher ou à s’autocensurer par peur de représailles. Dans de tels contextes, et alors que l’environnement général (politique, économique, sécuritaire) est peu favorable, les acteurs de l’information jouent un rôle difïcile mais crucial. En participant à ce programme, ces onze journalistes ont prouvé leur courage et leur détermination à assumer cette responsabilité. La promotion de la liberté d’expression et l’appui au pluralisme médiatique sont des principes forts pour la France. Nous nous attachons, au Centre de crise et de soutien, et en particulier à travers l’action de la Mission pour la stabilisation, à accompagner les sorties de crise et à encourager les processus de transition vers la démocratie, c’est-à-dire le pluralisme des idées, la transparence de la
La bibliothèque de l’Iremmo
7 ● ●
vie politique et un débat public inclusif et apaisé dont les journalistes sont les premiers témoins et les principaux garants, à condition qu’ils puissent exercer leur métier librement et de façon responsable. Organisé par CFI, animé par des journalistes et chercheurs français ou internationaux spécialistes de la zone, comme ceux de l’IREMMO, et reposant sur l’échange entre praticiens de l’information et observateurs extérieurs, ce cycle de rencontres a donné l’occasion de mieux faire connaître le dispositif médiatique et institutionnel français. Partage d’expériences et confrontation des pratiques ont surtout permis aux journalistes d’analyser en profondeur l’attitude des médias en Irak, en Libye et au Yémen et de prendre du recul sur leur rôle de témoins quotidiens de ces crises. Je suis heureux que vous ayez entre les mains cette publication qui vient parfaitement clore ce projet. ILYM n’était cependant qu’un point de départ. Les efforts doivent se poursuivre. Avec CFI dont je souligne une fois encore le remarquable travail, le Centre de crise et de soutien a ainsi lancé de nouveaux projets en faveur des journalistes de la zone, aujourd’hui en Libye et en Tunisie, demain en Irak, mais aussi en Turquie, en Syrie, au Liban.
8 ● ●
Patrice PAOLIDirecteur du Centre de crise et de soutien Ministère des Affaires étrangères et du Développement international