JEEP CHEROKEE
3 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

JEEP CHEROKEE Le Jeep Cherokee est arrivé sur le marché depuis très longtemps. Depuis, il s'est taillé une enviable réputation de baroudeur infatigable et de maître du confort.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 22 novembre 2011
Nombre de lectures 33
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

JEEP CHEROKEE

Le Jeep Cherokee est arrivé sur le marché depuis très longtemps. Depuis, il s'est taillé une enviable réputation de baroudeur infatigable et de maître du confort. À l'époque, et il n'y a pas si longtemps encore, on l'a aussi reconnu pour ses aptitudes en bris mécaniques et de buveur invétéré... Extérieurement, on ne peut pas dire que le Jeep Cherokee s'éloigne beaucoup de son ancêtre. La grille avant chromée à sept barres verticale si chère à Jeep, les angles assez carrés, tout nous rappelle l'ancienne génération. De toute évidence, les designers auraient dû prendre un peu de drogue avant d'aller plancher... Remarquez que ce n'est pas laid. Pas du tout laid en fait. Qé style, on est cependant à l'opposé de l'Infiniti FX qui, lui, en fait trop (à mon humble avis). Lors de la présentation, les gens de Jeep ont passé beaucoup de temps à nous expliquer la petite baguette ici, le renflement là, la délicatesse de cette nervure qui amène l'oeil vers... bla, bla, bla... Par contre, les designers ont réussi à moderniser une ligne classique reconnue par tout le monde sans lui faire perdre son identité. En ce sens, félicitations. Dans l'habitacle, les changements sont moins subtils et tout à fait bienvenus. La présentation est au goût du jour, de même que la qualité des matériaux et de leur assemblage. On retrouve certes encore quelques plastiques durs, surtout dans la partie inférieure du tableau de bord et des portières, mais les doigts se promènent surtout sur des surfaces agréables au toucher. Le volant de toutes les versions est ajustable autant en hauteur qu'en profondeur mais j'ai trouvé son boudin un peu trop gros, ce qui n'a pas eu l'air d'incommoder les autres essayeurs. La plupart des boutons sont placés au bon endroit mais bonnet d'âne aux jauges, plus ou moins faciles à lire à cause des reflets. Là où le Jeep Cherokee a fait des pas de géant, c'est au niveau de la conduite. L'habitacle est silencieux, la tenue de route saine, le roulis étant fort bien maîtrisé, même sur un modèle de base.

D'ailleurs, les suspensions, indépendantes aux quatre roues, une nouveauté, accrochées à un châssis des plus rigides, ne sont jamais inconfortables. Les freins sont un peu trop sensibles mais on apprend vite à calmer le pied droit. En hors route, alors que le mode Rock est engagé, ils deviennent beaucoup moins sensibles et il est alors possible de conduire avec toute la subtilité que requiert une conduite extrême. Reste la direction, dont la précision sur la route n'est pas optimale. Par contre, cela devient une bénédiction en hors route. Durant notre journée d'essai, aucun craquement inopportun n'est venu troubler notre quiétude. Le nouveau moteur de 200 chevaux est lui aussi installé dans le nouveau Cherokee.