L

L'obligation, un placement serein

Livres
1 page
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Opter pour les obligations, c'est faire le choix d'un risque assez faible afin de toucher des revenus fixes et de récupérer un capital à une date connue d'avance.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 juillet 2012
Nombre de visites sur la page 62
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
L'obligation, un placement serein

Dit brièvement, une obligation est un prêt négociable. Les investisseurs en obligations prêtent des capitaux à un État, une entité du secteur public ou une société. Très concrètement, cet instrument financier est une part d'un emprunt. Les obligations sont considérées comme des titres à revenus fixes : les investisseurs sont rémunérés par un intérêt (coupon annuel) et ont droit au remboursement du capital à l'échéance. À savoir : pour passer des ordres en Bourse et donc acheter ces titres, vous devez ouvrir un compte titres auprès d'un intermédiaire du secteur de la finance.

On distingue 3 principaux types d'obligations : - à taux fixe : le montant du coupon est fixé lors de l'émission de l'obligation. Dans ce cas, pour 1.000 € investis, avec un taux fixe de 5% et une échéance de 5 ans, l'opération vous rapporte 50 € chaque année avant de retrouver vos 1.000 € au terme des 5 ans ; - à taux variable : la rémunération varie selon les taux du marché ; - indexées : le montant du capital remboursé à l'échéance varie selon « l'évolution de la valeur d'un sous-jacent déterminé contractuellement », lit-on sur une fiche de l'Autorité des marchés financiers (AMF).

La très grande diversité d'obligations demande une grande prudence avant d'investir. Pour un placement serein, mieux vaut opter pour le taux fixe. Attention tout de même à la solvabilité de l'émetteur d'obligations. Mieux vaut vous assurer de sa capacité à faire face à ses engagements.

Agences de notation : un rôle crucial

Les risques de crédit sont notés par des instituts de notation des obligations professionnels comme Moody's et Standard & Poor's. Les notes attribuées pour classer les risques de crédit (ou probabilité de défaillance) vont de AAA à D pour le 2nd et de AAA à D pour le 1er. Les obligations notées de AAA à BBB, de qualité élevée, sont qualifiées de «sans risque», et celles notées en-deçà (notation BB à D) sont appelées «à haut rendement» ou «obligations pourries» («junk bonds» en anglais, à haut risque).

Le match obligation vs action

Les différences les plus importantes et les similarités sont résumées dans le tableau ci-dessous.