Les dépôts à terme

Les dépôts à terme

Livres
3 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Les dépôts à terme Le dépôt à terme (CAT), appelé également compte à terme, est un compte épargne où l'argent investi est bloqué pendant une certaine période contre une rémunération prévue au départ. Cette période s'étend de 1 mois à 5 ans selon les établissements bancaires. Le compte à terme est donc une forme d'épargne qui offre une rémunération et un capital garantis, et plus la durée d'immobilisation des fonds est longue, plus la rémunération est élevée. Il existe des CAT à taux fixe et à taux progressif dont la rémunération augmente régulièrement. Conseils pour vous aider à faire votre choix. Taux fixe ou variable Les comptes à terme à taux fixe : la rémunération est définie par un document contractuel établi entre l'épargnant et sa banque lors du dépôt. Les comptes à terme à taux progressif : la rémunération augmente régulièrement (trimestre ou semestre). Pour ces deux cas, la rémunération est liée aux taux d'intérêt à court terme. Lorsque ces taux sont bas, le compte à terme n'est pas plus intéressant qu'un autre placement de court terme. Inversement, lorsque les taux à court terme sont élevés, le CAT devient attractif. L'épargnant souhaitant placer son capital pendant une période connue devra choisir un compte à terme classique, à période et taux fixes. Dans la négative, l'épargnant pourra choisir un compte à terme à périodes renouvelables, afin d'obtenir un meilleur taux dans la durée.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 06 juin 2011
Nombre de visites sur la page 25
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
Les dépôts à terme

Le dépôt à terme (CAT), appelé également compte à terme, est un compte épargne où l'argent investi est bloqué pendant une certaine période contre une rémunération prévue au départ. Cette période s'étend de 1 mois à 5 ans selon les établissements bancaires.

Le compte à terme est donc une forme d'épargne qui offre une rémunération et un capital garantis, et plus la durée d'immobilisation des fonds est longue, plus la rémunération est élevée. Il existe des CAT à taux fixe et à taux progressif dont la rémunération augmente régulièrement. Conseils pour vous aider à faire votre choix.

Taux fixe ou variable

Les comptes à terme à taux fixe : la rémunération est définie par un document contractuel établi entre l'épargnant et sa banque lors du dépôt.

Les comptes à terme à taux progressif : la rémunération augmente régulièrement (trimestre ou semestre).

Pour ces deux cas, la rémunération est liée aux taux d'intérêt à court terme. Lorsque ces taux sont bas, le compte à terme n'est pas plus intéressant qu'un autre placement de court terme. Inversement, lorsque les taux à court terme sont élevés, le CAT devient attractif. L'épargnant souhaitant placer son capital pendant une période connue devra choisir un compte à terme classique, à période et taux fixes. Dans la négative, l'épargnant pourra choisir un compte à terme à périodes renouvelables, afin d'obtenir un meilleur taux dans la durée.

Taux de rémunération

Après la forte baisse des taux au début de l'année 2009, les comptes à terme s'étaient stabilisés pendant 1 an à des niveaux rarement atteints. L'année 2010 a vu les taux des comptes à terme doucement repartir à la hausse, et le début de l'année 2011 est le témoin d'une accélération de cette hausse. Cette tendance est encore plus marquée depuis le mois d'avril avec la hausse des taux directeurs. Selon les banques, le taux de rémunération de votre CAT oscille actuellement entre 0,95 et 3,25%. Il dépend : - du montant des sommes placées (le montant minimum varie, la plupart du temps, de 500e, à plusieurs milliers d'euros) ; - de la durée du prêt du capital (de 1 à 24 mois) ; - des taux de marché. Le taux des comptes à terme s'appuie sur le taux EURIBOR. Les cotations du taux EURIBOR déterminent, pour chacune des maturités, la valeur du taux de chaque compte à terme. La rémunération de la banque venant en déduction du taux. Les taux proposés sont donc plus faibles que les taux de marché.

Remarque : La plupart des comptes à terme distribuent leurs intérêts annuellement. Certains proposent, cependant, de les verser semestriellement ou trimestriellement.

Quelques conseils

L'utilisation d'un compte à terme est à envisager lorsque l'on dispose d'une somme d'argent que l'on ne peut pas investir immédiatement ou encore lorsque l'on est dans l'attente d'une opportunité de placement.

Les comptes à terme sont ainsi à privilégier si l'on est sûr de ne pas avoir besoin de son argent sur la durée du dépôt.

L'utilisation de ce type de placement doit donc s'envisager en connaissant les limites du produit. D'autre part, il vaut mieux s'engager sur des périodes courtes car au-delà on pourrait être privé d'opportunités de gain.

En effet, la rémunération du compte étant définie au moment du dépôt, toute hausse du taux de référence qui interviendrait pendant la période d'immobilisation des fonds ne sera pas répercutée sur le compte en cours.

Pénalités de retrait

Si l'on était tenté de débloquer ses fonds avant le terme du CAT, la banque appliquerait des pénalités.

À ce sujet, les pénalités peuvent prendre : - soit la forme d'une réduction du taux (exemple : -0,5% sur le taux nominal) ; - soit l'application d'un taux réduit prédéfini à la signature du contrat (par exemple pour un CAT de 1 an avec un taux nominal de 3%, le contrat indique que si les fonds sont retirés dans les 6 premiers mois, alors un taux de 1,5% sera appliqué, et si les fonds sont retirés entre le 6ème et le 12ème mois, alors un taux de 2% sera appliqué).

Ces conditions sont définies dans le contrat associé à l'ouverture du compte à terme.

Fiscalité

Les intérêts des comptes à terme, au choix de l'épargnant, sont imposés via le prélèvement libératoire de 31,30% (au 1er janvier 2011) ou via l'impôt sur les revenus.