Magazine Le Figaro du 03 juin 2009
41 pages
Français

Magazine Le Figaro du 03 juin 2009

-

Description

Consultez le Figaro magazine du 03/06/2009

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 juin 2009
Nombre de lectures 35
Langue Français
Poids de l'ouvrage 12 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Afrique
Archipel
du Cap Vert
Lieu
supposé
du crash
San Fernando
de Noronha
Profondeur
de l'océan :
entre 1 600
et 4 000 m
Brésil
1,30€ MERCREDI3JUIN2009-N°20168-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement
Unmilitairefrançaisscrutel’océanaulargeduCapVert, UnhélicoptèreBlackHawkbrésilien, LafrégatefrançaiseFloréaldevraitarriver
àbordd’unBreguetAtlantique. hier,prêtàdécollerdelabasemilitairedeNatal. surleslieuxdudramedanslesprochainesheures.
Coursecontrelamontre
pourcomprendre
L’arméedel’airbrésilienne
arepéré,hier,«unefrangede5kmde
débrisd’avion»,dontdessièges,unebouée
orangeetdestracesdekérozèneprovenant,
selonelle,del’Airbusd’AirFrance.Unedizaine
d’avionsfrançais,brésiliensetaméricainspoursuivent
lesrecherchesaumilieudel’Atlantique.Lesspécialistes
espèrentretrouverlesboîtesnoires.Ellesémettent
unsignalpendantunmoisetpeuventêtrerepéréesgrâce
àleursbalisesjusqu’à6000mètresdeprofondeur.Pages2à4
LE FIGARO UNE 94x140:GF ring News 94x140 20/05/09 10:47 Page1
LaChine LesFrançais RachidaDati 15milliards
20ansaprès consomment invitéedu d’eurosde
larévoltede moins «TalkOrange- redressements
Tiananmen d’antibiotiques LeFigaro» fiscauxen2008
ANNIVERSAIRE.Dans la nuit MÉDECINE.LaFrancequi,jus- FINANCESPUBLIQUES.Lesre-
du 3 au 4 juin 1989, l’armée qu’en 2001, était le pays euro- dressementsfiscauxontatteint
chinoiseouvrelefeusurlesétu- péen qui consommait le plus 15,6 milliards d’euros en 2008.
diantsquimanifestaientdepuis d’antibiotiques, a réduit de Pour ce faire, les agents du fisc
plusieurs semaines. L’histoire façon importante les prescrip- ont réalisé des contrôles sur
bascule,aprèsunedécenniede tionsdecesmédicamentsanti- pièces,maisaussi52010contrô-
réformes.Officiellement,le«prin- infectieux. En huit ans, la lessurplace,danslesentreprises
tempsdePékin»fait241morts. consommation a baissé de et chez les particuliers. Problè-
Depuis, les manuels d’histoire 26,5%, notamment grâce à la me: sur ces 15,6 milliards, à
ontgommécesjoursdeplomb. campagne «les antibiotiques, peinelamoitiéentreradansles
Unegrandepartiedelajeunesse c’estpasautomatique»menée EUROPÉENNES. La garde des caissesdel’État.Cetauxdere-
chinoiseignorecequis’estpassé parl’Assurance-maladieentre Sceauxestnuméro2surlaliste couvrementaugmenteunpeu.
alors.Page8 2002et2007.Page13 UMPenIle-de-France.Page5 →ÉCONOMIE Page20
RENDEZ-VOUS DÉBATSETOPINIONS
LesconfidentielsduFigaro Page42 L’éditorialdePierreRousselin
FinderègneenGrande-Bretagne Page17Lecarnetdujour Pages14et15
Toutel’actualitéendirectsurlefigaro.fr LebilletdeMichelSchifres Page17 Le Grand Frisson
ALG:160DA . AND:1,40€ . BEL:1,40€ . DOM:2,00€ .T 00108 - 603 - F: 1,30 E
CH:3 FS . CAN:3,95 $C . D:2,00€ . A:2,80€ . DébatsL’UnioneuropéennefaceàlaTurquie
ESP:2,00€ . GB:1,60£ . GR:2,20€ . IRL:2,20€ .
Tél. +33 1 44 77 26 26ITA:2,00€.LUX:1,40€.NL:2,00€.H:700HUF.PORT. AlainJuppéetMichelRocard
CONT:2,00€ . SVN:2,20€ . MAR:13DH . TUN:2DTU. www.chaumet.com3:HIKKLA=]UVXUZ:?k@g@k@d@a;USA:3,95$.ZONECFA:1500CFA.ISSN0182.5852 Ancienspremiersministres Page16
VolAF447
Source : El Païs
3 000 km
ECPAD,P.Whitaker/Reuters,AP,J.-C.Marmara/LeFigaro.
1
CCatastropheaérienne
2 mercredi3juin20091
Compteàrebours
pourretrouverl’épavedel’Airbus
ACCIDENT Awacs
Les débris qui ont été repérés à 650 km au
nord-est de l’archipel de Fernando de
Isla do Sal (Cap Vert) Le radar n’a pas repéré l’avionNoronha seraient bien ceux de l’avion
français, selon les autorités brésiliennes. Zone de couverture radar d’Isla do Sal : 500 km
EXHUMER le plus infime indice des eaux démontées au
milieu de l’Atlantique, là où convergent de redoutables
turbulences intertropicales : c’est le défi que doivent
affronter les unités françaises, brésiliennes et américai-
nes lancées dans un véritable contre-la-montre pour
retrouver l’épave de l’Airbus A 330 d’Air France sorti des Atlantique 2Zone supposée Cap-Vertécrans radar lundi matin, alors qu’il reliait Rio de Janeiro
du crashà Paris avec 228 personnes à son bord. Dispositif de recherche français
Hier soir, le ministre brésilien de la Défense a assuré
1 Awacs, 2 avions de patrouille mari-avoir localisé l’épave de l’avion, indiquant n’avoir SÉNÉGALUn pilote de la compagnie brésilienne TAM déclare avoir«aucundoute » sur le fait que les débris détectés plus tôt Dakar time Bréguet Atlantique 2, 1 avion de
vu des lueurs oranges à la surface de l’océan, non loindans la journée sont bien ceux de l’avion français. Ces surveillance maritime Falcon 50,
éléments épars, dont une bouée orange, des résidus de la zone supposée du crash
des bâtiments de la marine nationale et métalliques et un siège, ont été aperçus par un Embraer
R-99 de type Awac sur un rayon de soixante kilomètres à Zone blanche : trou de le navire de recherche sous-marine en Plusieurs débris retrouvés par l’armée de l’air brésilienne
650 kilomètres au nord-est de l’archipel de Fernando de couverture radar qui peut grande profondeur de l'Ifremer font à 650 km au nord-est de l’ïle de Fernando de Noronha Noronha. Cette localisation indiquerait que l’appareil a
durée de 3 à 4 heures route vers la zone de l'accident essayé de virer à droite pour revenir vers l’archipel brési-
lien. Selon le ministre Nelson Jobim, «des navires de la
marine marchande se trouvent dans la zone et un ÉquateurFernando de Noronhapatrouilleur de la Marine brésilienne arrivera mercredi
Pot au noir* matin pour commencer les travaux de récupération des
Déroutementsdébris qui ont été localisés ». Par ailleurs, trois navires
marchands, deux sous pavillon hollandais et un sous de 3 navires
pavillon français, faisaient cap hier soir sur le lieu présu- de commerce vers la zone du crash Natal
mé du crash.«Sil’informationétaitconfirmée,celaper- BRÉSIL
mettraitdemieuxcernerlazonederecherches», a déclaré Recife
hier le premier ministre, François Fillon, à l’Assemblée, Zone de couverture
où une minute de silence a été observée. Embraer R99 du radar : 500 kmDans son compte à rebours pour retrouver les boîtes
noires, l’armée française a fait monter hier son dispositif O C É A N A T L A N T I Q U E
en puissance. Désormais, deux avions Breguet Atlantic 2
basés à Dakar patrouillent sur une bande de 200 kilo-
mètres de long sur 70 de large, autour d’un point baptisé
Tazil, où l’AF 447 a émis son dernier message.«Embar-
quantdesradars,deslunettesdelongueportéeainsique Dispositif de recherche brésilien
*ceinture de quelques centaines de kilomètres du matériel infrarouge, ces chasseurs de sous-marins 6 avions dont près de l’Equateur où convergent des masses sont capables de repérer un périscope dans une mer
d’air chaudes et humides portées par les alizées. 1 Hercule C130démontée», explique le capitaine de vaisseau Christo-
Leurs mouvements convectifs formentphe Prazuck, porte-parole de l’état-major des armées. 1 Embraer R99 (Awacs) des cumulonimbus
Rio de Janeiro0h29, lundi2 hélicoptères
Toujoursàlarecherchedesignaux
Un navire de patrouille devrait être sur zone Un Falcon 50, spécialisé dans la détection des pirates Décollage du vol AF-447
600 kmet des narcotrafiquants, complète la couverture aérienne. aujourd’hui à la mi-journée.
«Mais,lundidernieretdansunemoindremesurehier,les Une corvette et une frégate participent
médiocres conditions météorologiques ont contraint les
aux recherchespilotes à voler sous un plafond bas, poursuit Christophe
Prazuck. À moins de 1500 pieds d’altitude, leur fauchée LE FIGARO
d’observation a été réduite…» Dans la soirée, un avion
radar Awac de l’armée de l’air française devait à son tour atterrir à Dakar afin
de partir en mission dès ce matin. Dans le même temps, la frégateVentôse a Desboîtesnoirespar4000mètresdefond
appareillé des Antilles pour être sur site en fin de semaine, tout comme un
transport de chaland de débarquement. Les analystes estiment que les boî- Les balises les marines française et brésilien- « un mois d’immersion à 6 000 der recense l’ensemble des para-
tes noires pourraient reposer par 4000 mètres de fond, dans un relief marin des enregistreurs de vol ne de pouvoir s’appuyer sur les mètres de profondeur », selon le mètres enregistrés par l’ordina-
très abrupt, surmonté par une arête (dorsale médio-atlantique) haute com- émettront pendant signaux qu’émettra leur balise BEA, les deux enregistreurs de teur de vol.
me la cordillère des Andes. Le navire de recherche sous-marinePourquoi trente jours. durant les trente prochains jours. vols demeurent « presque tou- Mandaté par le BEA, le Servi-
pas? de l’Ifremer équipé de deux robots capables de faire des recherches à Au-delà, les recherches joursexploitables». ce hydrographique et océanogra-
Titre helvetica bold condensed 12 pts Bdcune profondeur pouvant atteindre 6000 mètres va lever l’ancre. Jusqu’à UNE TRAQUE sans précédent deviendraient en revanche fran- phique de la marine a commencé
présent, aucun mouchard électronique de vol n’a jamais été repêché à une s’est engagée dimanche pour chement hasardeuses. « On n’a Leslimitesàl’intervention hier d’étudier la composition des
telle profondeur. «Nous cherchons une aiguille dans une botte de foin», tenter de retrouver, avant jamais retrouvé de boîtes noires Disposant d’une bande fonds dans la zone du crash. Si les
concédait hier un officier. De leur côté, les familles endeuillées«onttoutes qu’elles ne cessent d’émettre, les aussi profond », concède-t-on magnétique de trente minutes, le boîtes noires sont immergées par
encoreunespoirderetrouverdessurvivants», a déclaré Guillaume Denoix deux boîtes noires du vol AF 447. ainsi au Bureau d’enquête et Cockpit Voice Recorder (CVR) plus de 4 000 mètres de fond, les
de Saint-Marc, porte-parole d’une association de victimes. Une cérémonie Parce que l’appareil s’est abîmé d’analyse (BEA). restitue les conversations et plus sophistiqués des sous-ma-
religieuse œcuménique est organisée aujourd’hui à 16 heures, en présence dans une zone dont la profon- Conçus pour résister à de for- autres événements sonores inter- rins pourraient cependant être
de Nicolas Sarkozy, en la cathédrale Notre-Dame de Paris. deur atteint par endroits 4 700 tes contraintes – notamment à de venus dans le poste de pilotage. confrontés à leurs limites.
CHRISTOPHECORNEVIN mètres, il est en effet crucial pour très violents chocs –, mais aussi à De son côté, le Flight Data Recor- D.CH.etC.L.
Le cumulonimbus : un nuage extrêmement violent
Despassagersplongésdansl’obscuritésurlemêmeparcours
17 000 m
■ Leonardo Coppola Napp et près de là où l’avion d’Air France sions. Puis les lumières pour que. Pour tenter d’éclaircir les
Andressa, sa femme, revenaient a disparu, et exactement avec le appeler les hôtesses se sont ral- conditions météorologiques,
de leur lune de miel au Portugal même appareil. » « C’était bien lumées d’un coup. » Des passa- deux appareils de la compagnie
ce dimanche, à bord d’un Airbus plus qu’une turbulence. L’avion gers qui avaient fait la traversée Lufthansa, qui volaient sur la
de la TAP, lorsque « toutes les semblait en panne, a expliqué le Paris-Rio quelques heures plus même route que l’AF 447, vont
lumières se sont éteintes à bord couple qui réside dans le sud du tôt, à bord de l’Airbus d’Air Fran- fournir des informations pour
Condensation de l'eau, durant une heure à 1 heure et BrésilàPortoAlegre.L’équipage cequiallaitdisparaître,ontégale- l’enquête, a annoncé l’Organisa-
demie »,ont-ilsracontéaujournal a tenté en vain de relancer l’ordi- ment parlé de turbulences tion météorologique mondiale.courant descendant
brésilien O Globo. « C’est arrivé nateur qui commande les télévi- « étranges » au milieu de l’Atlanti- C. G.
11 000 m
Lepot-au-noirbarretoutl’Atlantiqued’estenouest
Dans ce « passage à niveau » une portion légèrement plus 15000 mètres d’altitude, soit au- C’est notamment le cas des• Foudre
entre les deux hémisphères, étroite entre 25 et 30° de longitude dessus de l’altitude de croisière des deux avions Breguet, Atlantique 2,• Chute de grêle les conditions météo sont ouest, il est impossible d’éviter le avions de ligne, obligeant les pilo- partis hier en mission de recon-
• Pluie particulièrement instables. pot-au-noir, dès lors que l’on veut tes à se dérouter pour éviter les naissance pour tenter de localiser
franchir l’équateur, que ce soit turbulences. l’épave de l’Airbus accidenté en• Cisaillement de vents
LA ZONE de convergence inter- par la voie des airs ou des mers. volant à 150 mètres au-dessus desMontée • Risque de givrages tropicale, ou pot-au-noir, est une Dans ce véritable « passage à «Dansletambour flots. Les équipages vont passer
de l'air région maritime particulièrement niveau » entre les deux hémisphè- d’unemachineàlaver» «douze heures dans le tambour
redoutée des navigateurs et des res, qui remonte jusqu’à la latitude Au-dessous de ces monstres d’une machine à laver», prédisaitchaud
pilotes en raison de sa grande ins- de Dakar en été, les vents alizés météorologiques, pluies diluvien- le commandant Giannantoni, peu
tabilité météorologique.«Onpeut soufflant du nord et ceux qui vien- nes, visibilité réduite, bourrasques avant leur décollage.
passersubitementducalmeplatà nent du sud convergent et violentes peuvent surprendre les Mais, pour les marins, l’incon-
des vents de 35 nœuds soufflant s’affrontent. Le tout dans une marins ou les avions volant à plus vénient majeur du pot-au-noir
dans toutes les directions avec des atmosphère chaude (la tempéra- basse altitude. Par mauvais temps, réside plus dans les périodes de
grains très violents», souligne le ture de l’eau varie entre 25 et 29 °C) raconte à l’AFP le capitaine de cor- calme, parfois très longues, que
navigateur Franck Cammas, vain- et humide (proche de 100%) pro- vette Frédéric-Pierre Giannantoni, dans les épisodes de gros temps.3 000 m queur sur Groupama de la Tran- pice à la formation d’importantes «les grains frappent le pare-brise, «Le risque, c’est de rester assis sur
sat Jacques Vabre entre Le Havre quantités de vapeur d’eau et donc l’avion malmené par les turbulen- l’eau pendant des heures pendant
et Salvador de Bahia. de phénomènes convectifs ascen- ces bouge dans tous les sens, il sla- que vos concurrents continuentAir chaud et humide
Problème : comme il barre dants. Cette agitation parfois lomeentredesnuagesgigantesques d’avancer», explique Jean-Yves
tout l’Atlantique d’est en ouest, intense est propice à la formation remplis de blocs de glace et subit Bernot, météorologue spécialisé
depuis la pointe du Brésil jusqu’à de cumulonimbus impression- desventsmarinsd’autantplusvio- dans la navigation de compétition.
la côte africaine, avec toutefois nants pouvant s’élever jusqu’à lentsquel’onvolebas». MARCMENNESSIERLE FIGARO
CCatastropheaérienne
1 mercredi3juin2009 3
Cesquestionscomplexesauxquellesvontdevoirrépondrelesenquêteurs
La plupart des experts aile,d’unréacteur…voiredebriser plus violentes que ce qu’exigent les Commandant de bord, Jean Serrat che :«Leplusvraisemblableestque UNEDÉFAILLANCEMATÉRIELLE
estiment qu’une succession l’avion», relate Ronan Hubert, his- normesdesécurité», explique-t-il. nuance: «En cas de dépressurisa- l’avion a été foudroyé.» Plausible, OU HUMAINE. Appareil de
d’événements torien en accidentologie aérienne. tion brusque, l’équipage et les pas- l’incident pourrait avoir endom- conception récente et décrit com-
pourrait avoir provoqué «Afind’évitercerisque,nousavons UNE BRUSQUE DÉPRESSURISA- sagerspeuventsubirunchocénor- magé une partie des instruments me«trèsfiable», l’Airbus A330 qui
la catastrophe. pourconsignedepasserà15nauti- TION. L’hypothèse est envisagée me susceptible de leur faire perdre électriques de bord – radar, horizon a disparu dimanche avait été mis
ques de ces formations», explique par plusieurs experts, qui évoquent conscience.» Sans précédent, un tel artificiel, altimètre –, privant l’équi- en service le 18 avril 2005. Affichant
AU LENDEMAIN de la disparition un pilote d’Air France, qui précise : aussi bien un défaut du système de incident contribuerait à expliquer page de moyens de se repérer. Hier, 18 870 heures de vol, il venait en
d’un Airbus A 330 d’Air France «Pour les repérer de nuit, il faut pressurisation que le brusque per- que l’équipage de l’Airbus n’ait pas la majorité des experts interrogés outre de passer une visite d’entre-
dans l’océan Atlantique, une cependant disposer d’un radar en cement de la carlingue par une signalé ses difficultés sur les ondes excluaient cependant qu’un tel tien le 16 avril 2009.«Pourautant,
enquête complexe a débuté pour bon état de marche.» Quoique bombe, des grêlons ou l’explosion radio. Toutefois, ce silence peut phénomène puisse, à lui seul, expli- une soudaine défaillance mécani-
tenter d’établir le scénario du rarissime à cette altitude, l’appari- accidentelle d’un moteur. Pruden- aussi signifier que le personnel, quer le crash. «Les appareils mo- que ou un vice de conception jus-
crash. «Aucune hypothèse n’est tion de givre pourrait également tes, des sources proches de l’en- confronté à un événement grave et dernessontmunisdemultiplessys- qu’àprésentpasséinaperçunepeut
pourl’heureprivilégiée», a déclaré avoir faussé certains appareils de quête observent cependant que les brutal, s’est donné pour priorité de tèmesdesecoursetderedondances être totalement exclu», indique
hier le premier ministre à l’Assem- mesure situés à l’extérieur de systèmes d’alerte de l’avion n’ont stabiliser l’avion. permettantdepallieruneéventuelle François Grangier. De même, les
blée nationale, avant de préciser : l’appareil. Jean-François Georges, signalé aucun phénomène de ce panneélectrique », explique Ronan experts rappellent que 70 % des
«Notreseulecertitude,c’estqu’iln’y président de l’Aéro-Club de France, type. Quoi qu’il en soit, le Syndicat LE FOUDROIEMENT DU VOL Hubert. Par ailleurs, la destruction catastrophes aériennes sont dues à
apaseud’appeldedétresseenvoyé doute cependant que les condi- national des pilotes de ligne rap- AF447. Partant du constat que pure et simple de l’avion par la fou- une erreur humaine.
par l’avion, mais des alertes auto- tions météorologiques aient, à elles pelle que le personnel d’Air France l’avion est entré dans une zone ora- dre paraît impossible, car la struc- Dans les prochaines semaines, les
matiques régulières pendant trois seules, pu détruire l’avion. «Les est entraîné à gérer ce type d’inci- geuse peu avant de disparaître, le ture métallique d’un A330 permet enquêteurs de la section de recher-
minutesindiquantlamisehorsser- appareils modernes sont capables dent, le plus souvent sans encom- directeur de la communication d’absorber, puis d’évacuer, son ches de la gendarmerie des trans-
vicedetouslessystèmes.» À ce sta- de résister à des turbulences bien bre, par une descente en urgence. d’Air France a déclaré dès diman- énergie électrique. ports aériens se pencheront donc
de, la majorité des spécialistes sou- aussi bien sur l’histoire récente de
lignent qu’un enchaînement l’aéronef que sur celle de l’équipa-
d’événements est sans doute à ge.«MaissilesboîtesnoiresnesontLapisteterroriste,unehypothèseparmid’autrespourlajusticefrançaise
l’origine de la catastrophe. «Seule pas retrouvées, il est malheureuse-
l’étudedesdébrispermettradepré- ■ La piste terroriste restait hier Squarcini, mais aussi la DGSE, la times n’auraient cependant éveillé constances sont aussi restés si- mentpossiblequecedrameconser-
cisersil’avionaexploséenvolouau encoreunehypothèseparmid’au- PAF et la PJ ont fait tourner leurs aucun soupçon particulier. «Cri- lencieux. Un magistrat antiterroris- vesapartdemystère», prévient un
contact de l’eau», indique l’expert tres pour la justice française. Le ordinateurs pour s’assurer qu’au- blage négatif», disent les experts. te le dit: «Un attentat n’est pas pilote.
judiciaire François Grangier. procureur de Bobigny a saisi de cun passager du vol AF 447 n’ait Les services de renseignement toujours revendiqué publique- DELPHINECHAYET
Revue des principaux scénarios façon tout à fait classique la gen- eu un jour un lien avec un groupe ont beaucoup communiqué entre ment, surtout s’il est téléguidé par etCYRILLELOUIS
envisagés. darmerie des transports aériens violent.Biensûr,l’hypothèsed’une eux et restent en contact étroit unÉtat.»Danscecas,lemessage
pouridentifierleséventuelsrestes actionsuicide,àlamanièredecel- pour échanger toute information est distillé discrètement au pays Undramequineremet
UN ORAGE DESTRUCTEUR. Vo- humainsquipourraientêtredécou- le que voulait mener le djihadiste utile, même une rumeur, qui don- visé.Seulslesmorceauxdecarlin-
pasl’avionenquestionlant à plus de 10 000 mètres et vertssurzone.LeparquetdeParis, Richard Reid le 22 décembre nerait le moindre début de piste à gue, s’ils sont repêchés, pour-»
entrant dans une zone de puissan- seulcompétentenmatièreantiter- 2001, en allumant au briquet un l’antiterrorisme. Mais rien de con- raient renforcer l’hypothèse d’une L’ANALYSEPAGE17ETAUSSIPAGE4
tes perturbations tropicales, le vol roriste, n’a pas été saisi. Mais les explosifcachédanssachaussure, cret ne filtrait hier soir. Aucune re- explosion.Etlapoliceantiterroriste
AF447 pourrait avoir rencontré un autorités ne se sont pas interdites oblige à s’intéresser en particulier vendicationn’esttombéedansles cherchera inévitablement des tra- Donnezvotreavis
cumulonimbus où effets de cisaille- d’enquêtersurunepossibleaction aux passagers issus des pays du rédactions,lesagencesdepresse, ces d’explosif dans les débris qui surwww.lefigaro.fr
ment et autres orages de grêle sou- subversive. Dès hier, la Direction Maghreb et du Moyen-Orient. Les lesambassadesoulesservicesde pourront être retrouvés. Si la mer
Pensez-vousque
mettent l’appareil à des agressions centrale du renseignement inté- rares ressortissants du Maroc et police.Lestraditionnelsauteursde nelesapaseffacées.
l’onconnaîtralavérité
extrêmes. «De tels phénomènes rieur (DCRI) du préfet Bernard duLibanfigurantparmiles228vic- canulars dans ce genre de cir- J.-M.L.
surlacatastrophepeuventprovoquerunexcèsdeforce
del’AirbusAF447?capable d’entraîner la perte d’une
CommentlePentagone
peutaiderParis
Stations d’écoutes entendrequelquechose», explique-
au sol, radars d’avions t-on au ministère de la Défense.
de surveillance et sonars Une explosion en vol pourrait
de sous-marins nucléaires avoir été enregistrée par un Awacs
américains peuvent ou un Hawkeye, avion de guet
permettre de retrouver aérien embarqué sur les porte-avi-
des indices et de ons de l’US Navy. L’éventuel
comprendre les causes impact de la carlingue ou de ses
du drame. débris dans l’eau pourrait égale-
ment avoir été repéré par le sonar
DANS le flot des questions qui ont d’un sous-marin nucléaire navi-
émergé après le drame, il en est guant dans la région. Sur ce dernier
une dont Paris n’a pu faire l’écono- point, un ancien commandant de
mie en prenant attache avec le sous-marin français affirme pour-
Pentagone : les États-Unis ont-ils tant qu’«il y a peu de chances que
organisé ou eu connaissance de celaarrive,carlespersonnelsdédiés
manœuvres navales dans la région àl’écoutesous-marinenesontguè-
du crash ? De source informée, refamiliarisésaveccetypedeson».
*l’hypothèse d’un missile qui aurait En outre, les bruits de pluie ou la Elegance is an attitude
frappé l’avion a cependant été très forte houle par mauvais temps
«L’heure est venue de donner un peurapidement évacuée. Le seul cas «polluent», selon lui, les signaux.
de temps aux autres.»avéré est celui de l’USS-Vincennes,
un bâtiment de guerre américain Desmoyensbienvenus
qui abattit un avion d’Iran Air au- Autre piste : le réseau de sta-
dessus du golfe Persique en 1988, tions au sol captant les faisceaux
tuant 290 civils. L’aéronef avait été hertziens peut avoir enregistré des
pris pour un chasseur iranien. Un émissions utiles. Tous ces élé-
Mig soviétique avait également ments techniques pourraient aider
Stefanie Graf Andre Agassi
détruit en vol un avion de ligne à éclairer l’origine du drame.
sud-coréen en 1983. En tout état de cause, les
Hier, le président des États- importants moyens de la marine
Unis, Barack Obama, a assuré que américaine seront les bienvenus.
son pays accorderait«toutel’assis- Les États-Unis disposent de nom-
tancenécessairepourtrouvercequi breux navires équipés de systèmes
estarrivé» au vol AF 447. La France de détection des boîtes noires,
concentre, en effet, ses moyens de munis de mini-sous-marins et de
détection hertziens et satellitaires robots pour aller repêcher des
principalement sur les zones où objets en profondeur ou prendre
elle envoie des troupes : de l’Afgha- des clichés. La zone va être balayée
nistan à l’Afrique, en passant par par«redondance» de moyens. Un
les Balkans. Mais elle ne couvre pas principe militaire selon lequel on
ou si peu le centre de l’Atlantique fait mieux avec plus. Le capitaine
Sud. Les Américains, disposant de de vaisseau Christophe Prazuck,
cent fois plus de satellites, peuvent porte-parole de l’état-major des
Longines soutient la Fondation Andre Agassiavoir capté un signal dans le péri- armées à Paris, le dit : «Dans ce
et Children For Tomorrow.mètre du drame ou encore un phé- type de mission, il faut mettre le
nomène météo puissant qui pour- paquet dès le départ. Les premiers
rait l’expliquer. «Il fallait leur jourscomptentdouble.»
demander s’ils ont pu observer ou JEAN-MARCLECLERC
Lecontenudesderniersmessages
■ 4h14. Dernier contact avec maintenant de comprendre
l’appareil. Quatre messages de l’enchaînement qui, de défaillan-
maintenance, émis automatique- cestechniques,signaléesparces
mentenl’espacedetroisminutes, alertes,s’estterminéparunechu-
déclarent des équipements « en te fatale, sans qu’aucun signal de
panne». Ils font état de défaillan- détressenesoitémis.
cesdusystèmeélectrique. « Nous ne privilégions aucune
Parfoisévoquée,l’existenced’une hypothèse,précisaithierleminis-
alerte annonçant la «dépressuri- tre des Transports, Dominique
sation de la cabine » n’est pas Bussereau. D’autres avions ont
confirméeparAirFrance.Niparla traversé cette zone au même
Direction de l’aviation civile, qui moment. Personne n’a reçu de
parle de rumeur. Ces messages, message de détresse de l’Airbus
reçus par Air France, sont désor- dont les balises Argos n’ont pas
Longines Admiralmais analysés par le Bureau fonctionné. »
d’enquêtes et d’analyses. Il s’agit C.G.
www.longines.com
*L’élégance est une attitude
CCatastropheaérienne
4 mercredi3juin20091
Degaucheàdroite:PedroLuisdeOrleanseBraganca,MarceloParente,LuisRobertoAnastacio,AntonioGueiros,ErichW.HeineetEithneWallsfaisaientpartiedespassagersduvolAF447. Gamma,M.Malheiros/AE,AFPetAP
LetragiquedestindespassagersduvolAF447
ACCIDENT sonvisagesouriant,dansundiapo- Michelin, Luiz Roberto Anastacio Parmi les victimes, dix unresponsabledel’entreprisespé- cureur général de Paris, à l’hôtel
Parmilesoccupants ramaquirendhommageauxvicti- venait de prendre ses fonctions employés français de la société cialisée dans la distribution de PullmandeRoissy.«Nousavonsvu
del’avion,avaitprisplace mes. Adriana Van Slouijs, chargée commeprésidentdelazoneAméri- CGED, et neuf de leurs conjoints, matérielélectrique. des parents, des enfants, des frères,
unhéritierdelafamille decommunicationdelaPetrobras, queduSuddel’entreprisefrançai- avaient gagné un voyage au Brésil sœurs ou proches des victimes. Ils
impérialebrésilienne. la grande compagnie pétrolière se. Michelin porte le deuil de deux enrécompensedeleursbonsrésul- «Marquésparladouleur» sont marqués physiquement par la
brésilienne, avait, elle, hésité à autres salariés: Antonio Gueiros, tats.«Unepetiteéquipetrèssoudée. Hier,àParis,unecinquantaine douleur et attendent un maximum
UN SIMPLE Rio de Janeiro-Paris. voyager, toujours réticente à pren- directeur de l’informatique de la Ils avaient réalisé une très belle demembresdesfamilleséprouvées deréponses.Ilsveulentparexemple
228vies.Desvacanciers,uncouple dre l’avion. Elle avait finalement sociétéàRioetChristinePieraerts, annéequiseconcluaitparceséjour ont rencontré François Molins, connaître les chances de retrouver
enlunedemiel,beaucoupd’hom- embarqué sur l’AF 447. Également ingénieurenFrance,quiavaitfaitle touristique de rêve, et qui s’achève procureur de la République de les corps», a rapporté François
mesd’affairesbrésiliens.Etl’undes Brésilien mais œuvrant pour voyageensimpletouriste. par un drame terrible», a déploré Bobigny et Laurent Le Mesle, pro- Molins.
héritiers de la couronne, le prince L’Allemagne est aussi dure-
Pedro Luis de Orleans e Braganca. ment touchée: 26 de ses ressortis-
Descendant de Dom Pedro II, le sants se trouvaient à bord. ParmiLecommandantdel’AF447étaitunpiloteexpérimenté
dernier empereur du Brésil qui eux,l’architecte«star»MoritzKock
rejoint la France lorsqu’il fut ■ L’équipage de l’AF447 était pilotes»,raconteundesesamis,le la liberté aux pilotes de retarder expert auprès de la Cour de cas- ouErichW.Heine,l’undespatrons
contraint à l’exil, ce jeune homme «très expérimenté» selon Jean- piloteJeanSerrat.Entréslamême leur départ à la retraite. «Il avait sation. Les deux copilotes, âgés du groupe industriel Thyssen-
de 26 ans avait, lui, opté pour le LouisBorloo.Leministreanotam- annéechezAir Inter,en1988,les l’amour de ce métier. Pour lui, de 37 et 32 ans, ont respective- Krupp. À ces noms plus ou moins
Luxembourg où il travaillait dans ment salué son commandant de deux hommes avaient prévu de conduire un avion, ce n’était pas menteffectué2600et800heures célèbres se mêlent ceux des autres
une banque. Quatrième dans bord,MarcDubois.Cepilote,âgé déjeuner ensemble après ce vol. du travail», indique Serrat. Air de vol sur l’Airbus A 330/A 340. victimes,dontleshistoiresnepeu-
l’ordre de succession après ses de58ans,affichait11000heures Aufildesacarrière,MarcDuboisa France a aussi communiqué le Lesautresmembresdel’équipage ventqu’émouvoir.Commecellede
oncles et son père, Pedro Luis de de vol dont 1700 sur Airbus acquis la réputation d’un homme parcours des autres membres du âgés de 24 à 54 ans, avaient Harald W., ce passager qui devait
OrleanseBragancaétaitvenupour A330/A 340, a précisé hier Air «convivial», «rayonnant» et au personnel, dix Français et un Bré- rejoint Air France entre 1981 et épouser une Brésilienne et voulait
desvacancesauBrésil. France. Qualifié sur cet appareil «caractère trempé». Il lui restait silien.Sacompositionest« lapho- 2007.Lestewardde24ans,seul serendreenAllemagneafinderas-
MarceloParente,ledynamique depuisfévrier2007,«ilétaitpassé deux années de service, mais ce tographie exacte d’un équipage Brésilien de l’équipe, venait juste semblerlesdocumentsnécessaires
chef de cabinet du maire de Rio depuis environ quatre ans en vols passionné militait au sein de qui a fait une carrière normale», d’enterrersonpère. poursonmariagesurlaterredesa
espérait,lui,sereposeràParisavec longscourriers,lerêvedetousles l’Association PNT 65 pour laisser selon le pilote François Grangier, A.L. fiancée. Sa future épouse l’avait
safemme.Surlesitedugrandjour- accompagnéàl’aéroport.
nalFolhadeSaoPaulo,onaperçoit C.G.,A.L.etP.S.-.P
BeaucoupdespéculationsetderumeurssurInternet
Lesited’unjournal que l’événement soit considérable directionadûintervenirpourcou- messages dont il est permis de festement pilote de profession, l’électricité,nicommuniqueretcela
brésilienestalléjusqu’à et touche tout le monde». Ce spé- percourtàceon-dit. douterdel’existence,l’A330ayant affirme sur le même site qu’il dans le noir total jusqu’à ce que
affirmerquedespassagers cialiste des phénomènes de Lundi soir, tandis que le point disparu dans une zone vierge de redoutesurtout«lapertedel’avio- l’appareils’écrasedansl’eau.»
avaientenvoyédesSMS rumeurajoutequespéculationset d’impact de l’avion est toujours tout radar aérien et donc, de sur- niqueainsiquedescommandesen Sur un autre site, est lancé un
d’adieuàleursproches. interprétations feront forcément recherché,lesited’unjournalbré- croît, de tout relais de téléphone pleine nuit au-dessus de l’Atlanti- appel à ne pas spéculer mais à
florèsdanslesjoursquiviennent. silienaffirmepoursapartquedes mobile. que après foudroiement. Ça veut réfléchirauxpossibilitésderetrou-
«FACE à un événement pareil, la En réalité, elles ont déjà com- passagers ont envoyé depuis dire que l’appareil aurait pu être ver à tout prix l’épave. Pour
machine à rumeur est nécessaire- mencé.Aprèsladisparitionduvol l’appareil en difficulté des messa- «Unehypothèse:lesabotage» dépourvu de lumière sur toute la connaître la vérité: «Ça doit être
ment lancée.» Pour Pascal Frois- AF447,lapremièrerumeuraporté gesdesecoursparlebiaisdeleurs Sur les forums professionnels, cabine, le cockpit complètement possible de descendre aussi bas.
sart, enseignant-chercheur à sur l’identité des passagers et la téléphones portables. «Je t’aime» les hypothèses sont exposées plus bousillé et les moteurs arrêtés»… Regardez sur le Net, on voit des
Paris-VIII, «ce n’est même pas possibleprésenceàborddehauts ou«J’aipeur»,auraient-ilsconfiéà factuellement. Foudre? Panne? Sur ce forum, on découvre, après photos de faune et flore abyssale.
l’incertitudesurlelieudeladispa- responsablesdelaBNP.Durantla leurs proches «quand ils se sont Attentat?«Unehypothèsebienvite l’évocation d’une déflagration en On peut la retrouver. On a bien
rition ou sur les causes de la catas- journée de lundi, la valeur de aperçus que l’appareil avait des éliminée: le sabotage», énonce altitude, une autre hypothèse: remonté des choses de l’épave du
trophe qui donnent lieu à des spé- l’action de la banque perd même problèmes». Mais depuis, person- pourtant un internaute sur un «Les pilotes auraient pu rester Titanic.»
culations. C’est simplement le fait plusde2%.Unporte-paroledela nen’aconfirmél’existencedetels forum spécialisé. Un autre, mani- impuissants sans pouvoir remettre M.D.
Roissyaccueillesobrement Sarkozyasouhaité
qu’Airbusrestediscret
sonpremierA380 ■ Un bref communiqué lundi
confirmantlapertedel’A330d’Air
SingaporeAirlinesaannulé nid’arched’eauforméeàl’aidedes France et une offre d’assistance
lafêtequ’elledevait lances à incendie sous laquelle technique; un message de Tho-
donnerhieràl’aéroportpour l’A380,quiaatterrià6h40,devait mas Enders, président d’Airbus,
lepremiervolcommercial rouleravantdevenirsepositionner dans un encadré de quelques
dugros-porteur. «aucontact»ausatellite4duter- lignesenmarged’unlongentretien
minal 1 de Roissy. Le brunch au publié dans Les Échos et le Han-
PAS QUESTION de faire la fête champagne, qui devait être servi delsblatt hier, malgré l’accident…
alors qu’Air France est en deuil. auxpassagerspartisà23h40(heu- La communication d’Airbus ne
Dèslundietlatragiqueannoncede relocale)deSingapourdimanche, paraîtpasàlahauteurdelatragé-
la disparition du vol AF 447 entre aétéannulé.Ilsontcependantété die. En réalité, Airbus obéit à une
Rio et Paris, les équipes de Singa- accueillis par Huang Cheng Eng, stratégie définie par Nicolas Sar-
poreAirlines(SIA),quitravaillaient directeurmarketingmondedeSin- kozylui-même.Ladécisiondelais-
depuisdesmoissurl’organisation gapore,ainsiqueJerrySeah,direc- seràAirFrancela«maîtrised’œu-
de la cérémonie d’accueil du pre- teur général France, et Burhan vre» de la communication a été
mier Airbus A 380 à Paris hier Gafoor,ambassadeuràParis. décidée par le président à l’issue
matindanslecadredulancement d’uneréuniondelacelluledecrise
ede la ligne commerciale avec Sin- 4 destinationmondiale avecsesministresJean-LouisBor-
gapour, prennent la décision d’en Lacérémonieprotocolairequi loo et Dominique Bussereau en
annuler tous les aspects festifs. devaitvoirplusieurspersonnalités présence de Louis Gallois, prési-
«C’est la règle entre compagnies. prendrelaparoledontPierreGraff, dent d’EADS, maison mère d’Air-
Untelévénementdramatiquepeut président d’Aéroports de Paris, et bus,etdePierre-HenriGourgeon,
frapper n’importe laquelle d’entre PatrickGandil,ledirecteurgénéral directeur général d’Air France-
nous.ParsolidaritéavecAirFrance, de l’aviation civile, a été annulée. LeséquipesdeSingaporeAirlinesontobservéhieruneminutedesilenceenmémoiredesvictimesduvol KLM. Louis Gallois s’est en effet
nous avons décidé de pas offrir de De même que le cocktail pour les Rio-Paris,alorsqu’unAirbusA380delacompagniesud-asiatiqueseposaitpourlapremièrefoisàRoissy.AFP rendu à Roissy dès la nouvelle
champagne,nideroses»,explique passagersenpartancepourSinga- connueavantdes’envolerpourle
Franklin Aubert, porte-parole de pourquiontdécolléhierà13h05. SIA assure depuis hier un vol tionsdèsquelesbilletsenA380ont Singapour et Sydney en octo- Vietnam. Nicolas Sarkozy a voulu
SIAFrance.Uneminutedesilence C’est donc dans une atmos- quotidien en super-jumbo. Ces étémisenvente.Partoutoùlacom- bre 2007, SIA a transporté plus de éviter que la communication ne
aétéobservéehierenmémoiredes phèreendeuilléequeParisdevient 7volsaller-retourparsemainerem- pagnieaétélapremièreàouvrirdes 1,3 million de passagers en A 380, partedanstouslessensetnebas-
evictimes. la 4 destination mondiale de SIA placent les 10 vols précédemment lignesenA380–Londres,Sydney, effectué3300volscommerciauxet culedanslapsychose.D’oùladis-
Danslemêmeespritdedécen- et première ville d’Europe conti- réalisés en Boeing B 777 tout en Tokyo–,l’avionasuscitél’enthou- accumulé32000heuresdevol.Elle crétion imposée à Airbus dont les
ce et de retenue, les pompiers de nentale à être desservie en A 380. apportant une hausse de capacité siasmeetaeuuneffetpositifsurles enesttrèssatisfaite:«C’estl’avion équipes sont sur le pont depuis
Roissy ont renoncé à accueillir le Ce lancement très important à la de 20% en classe économique. réservations.Leurtauxatteint80% qui a posé le moins de problèmes lundi,notammentlesresponsables
super-jumboenVIPcommeleveut foispourl’attractivitédelacapita- L’appareil offre 471 sièges répartis pourjuin,94%pourjuilletetplus pours’intégrerauseindenotreflot- accidentsduprogrammeA330.
latraditionaéronautiquelorsqu’un leetdeRoissyestéclipséparleter- entroisclasses:12suites,60busi- de80%pouraoût. te. Ses performances sont à la hau- V.Gd
avionseposepourlapremièrefois rible accident de l’Airbus A 330 ness et 399 économiques. SIA a Depuis l’ouverture de la pre- teurdespromessesd’Airbus.»
dansunaéroport.Pasdebaptême d’AirFrance. enregistréunehaussedesréserva- mière liaison commerciale entre VÉRONIQUEGUILLERMARD
AElectionseuropéennes
1 mercredi3juin2009 5
Fillonrevendiquesaplacedanslacampagne
ÉLECTIONS views et effectué deux déplacements en Pologne et
Le premier ministre, qui a tenu hier en Slovénie. Alors qu’en début de campagne, l’UMP
en Auvergne son cinquième meeting, avait annoncé une forte présence du chef de l’État,
va clore la campagne demain c’est finalement le premier ministre qui s’y sera col-
à la Porte de Versailles à Paris. lé. Une campagne active, mais tranquille, à la Fillon.
S’il a apporté son soutien personnel à cinq têtes
De notre envoyé spécial à Clermont-Ferrand de liste, le chef du gouvernement a toutefois
contourné trois régions (Nord-Ouest, Sud-Est et
BRICE HORTEFEUX respecte le chef. Le ministre du Sud-Ouest). « On ne peut pas aller partout. Il faut
Travail, qui a fait des pieds et des mains pour que concilier les déplacements avec l’agenda de premier
François Fillon vienne en Auvergne pendant la cam- ministre », fait-on valoir dans son entourage. Logi-
pagne des européennes, lui a remis hier soir à la fin quement, son fief des Pays de la Loire a été bien servi
du meeting de Clermont-Ferrand une casquette (deux déplacements), l’Ile-de-France aussi. Nadine
podium siglée Michelin et spécialement dédicacée Morano, ministre lorraine, et surtout Brice Horte-
par le quadruple vainqueur des 24 Heures du Mans feux, ministre-candidat en Auvergne, auront eu plus
Henri Pescarolo. Ce couvre-chef est celui réservé au de chance que leurs collègues du gouvernement.
vainqueur de courses de Formule 1. Un geste autant
affectif que politique entre Hortefeux et Fillon qui Flingueurenchefdel’UMP
entretiennent de bonnes relations. Au point d’évo- En première ligne dans la bataille, François
quer en toute liberté, à l’occasion de leurs fréquents Fillon a usé et abusé de son ironie mordante pour
déjeuners, la possible nomination du ministre du attaquer les socialistes. Un de ses sports favoris
Travail à Matignon lorsque Nicolas Sarkozy aura durant ce printemps. Le premier ministre a concen-
décidé, le moment venu, de changer de premier tré ses flèches sur le PS de Martine Aubry, mais
ministre. François Bayrou a eu également sa part de critiques.
Ce moment-là n’est pas d’actualité. Selon toute Flingueur en chef de l’UMP, le chef du gouverne-
vraisemblance, François Fillon va rempiler à Mati- ment s’est appliqué, lors de ses meetings, à trouver
gnon pour une année au moins. Brice Hortefeux, qui la bonne formule. La semaine dernière au Mans, il a
avait initialement envisagé un petit numéro sur sa fait rire son auditoire en raillant les retrouvailles
réputation de premier ministrable, a préféré renon- entre Ségolène Royal et Martine Aubry. Il a ainsi
cer pour éviter toute surinterprétation. Le numéro tourné en dérision « le suspense haletant qui a pris
cinq du gouvernement s’est fendu plus classique- toute la France à la gorge ». Hier soir, il en a remis
ment d’un bel hommage (lire ci-dessous). une couche.
À six jours du scrutin, Nicolas Sarkozy a félicité À quelques jours du verdict des urnes, François
hier, lors du petit déjeuner de la majorité à l’Élysée, Fillon table sur une victoire des listes UMP, que pré-
François Fillon et Xavier Bertrand pour la conduite disent les dernières enquêtes d’opinion, pour relan-
de la campagne. Le premier ministre aura, selon son cer la dynamique gouvernementale. Certes, les lau-
expression, « mouillé la chemise ». On l’aura beau- riers reviendront en priorité au président de la
coup vu pendant cette campagne : de Rueil- République qui a imprimé la stratégie de campagne.
Malmaison, où il a lancé la bataille, à Nancy, de Mais à l’heure du partage des bons points, le pre-
Nantes au Mans, en passant par Clermont-Ferrand mier ministre ne sera pas le dernier à faire valoir sa
et avant Paris demain. Le premier ministre aura FrançoisFillon,hiersoirlorsdesondiscoursàClermont-Ferrand,entouré(aupremierrangetdegauche part dans un succès de la majorité.
enchaîné six grands meetings, multiplié les inter- àdroite)deBriceHortefeux,XavierBertrand,LaurentWauquiezetJean-MarieBockel. Damoret/Rea BRUNOJEUDY
Danslefiefd’Hortefeux,lepremierministrecibleBayrou
Le ministre du Travail, pas du Stade Michelin. En politique trand a refusé de fixer un objectif : collègues. À Éric Besson, il a suggéré Georges Clemenceau, lui-même que lors des meetings précédents.
candidat dans le Centre- chevronné, Hortefeux avait pris ses « Celui qui gagne dans une élection à de lancer une « vaste souscription » ministre du Travail en 1906 : « En L’équipe d’Hortefeux a même ins-
Massif central, et trois autres précautionsendistribuant,ceweek- un tour, c’est celui qui arrive en pour la réalisation d’un buste à son politique, on succède à des imbéciles tallé des canons à confettis pour
membres du gouvernement end, des tracts dans toutes les boîtes tête ! » François Fillon a appelé à effigie en tant que créateur du et on est remplacé par des incapa- animer la soirée.
accompagnaient aux lettres de l’agglomération de « convaincre le camp des hésitants et ministère de l’Immigration. bles. » Avant de préciser, au cas où Demain soir à Paris, l’UMP veut
François Fillon. Clermont- Ferrand. des sceptiques ». À Xavier Bertrand, son prédé- quelqu’un en douterait : « Moi, je réussir le plus grand meeting de la
Hier, l’événement valait aussi cesseur au ministère du Travail, le vous le dis, j’aime bien mon prédé- campagne, avec pas moins de 3 500
UNE MINUTE de silence en hom- par le casting de la tribune avec trois «Critiquessystématiques» compagnon de route de Nicolas cesseur. » Dans la salle, l’ambiance personnes.
mageauxdisparusduvolAirFrance, ministres, d’anciens ministres et la Mais il a surtout pris pour cible Sarkozy a réservé une citation de était nettement plus chaleureuse B.J.
dont trois responsables de Michelin, présence du commissaire européen François Bayrou, dont « l’Europe est
le géant industriel de Clermont- Jacques Barrot, dont le fils est candi- devenue le cadet des soucis ». « Quel-
Ferrand. Ce fut la seule note triste dat dans le Centre. Ne manquait les sont les preuves européennes de
d’un meeting auvergnat plus réussi que Valéry Giscard d’Estaing, dont François Bayrou ? Il ne formule que
qu’à Lille la semaine dernière. Hier, le nom fut maintes fois cité. Tête de des critiques systématiques », a ton- Sur les traces
dans la dernière ligne droite, l’UMP liste UMP, le Corrézien Jean-Pierre né le premier ministre, qui avait
a renoué avec les foules militantes. Audy se frottait les mains. Il espère ignoré jusqu’à présent le leader du
Près de deux mille personnes se sont faire « trois ou quatre points de plus MoDem. À la tribune, Brice Horte- des et desrassemblées au Polydôme, à deux que le score national ». Xavier Ber- feux a fait le show aux dépens de ses
Cha ms Khmehmers sAprèsleseuropéennes,RachidaDati
CHINE •VIETNAM •CAMBODGE •THAÏLANDE
veutpoursuivrelescombatsélectoraux
Du 18 janvier au4février 2010
La ministre de la Justice te des préoccupations des gens ».
et numéro deux de la liste « Tant que j’aurai cette envie, a- 18 jours /17nuitsUMP en Ile-de-France t-elle ajouté, cette rage de convain-
était l’invitée du « Talk cre, je continuerai. » */pers.Apartir de 2995Orange-Le Figaro ». Rachida Dati a affirmé n’avoir
« jamais entendu » les critiques de
TOUT COMPRIS (vols, transferts, pension« C’EST scandaleux de tenir des Xavier Bertrand contre le staff de
complète, conférences...), au départ de Parispropos comme ceux-ci ! » Invitée Michel Barnier (nos éditions de
hier soir du « Talk Orange-Le samedi). Le secrétaire général de
Figaro », Rachida Dati s’est l’UMP aurait « poussé un coup de
emportée contre l’ancien premier gueule » il y a trois semaines,
secrétaire du Parti socialiste, Fran- reprochant à l’équipe de n’être
çois Hollande. Dimanche sur « pas politique ».
Europe 1, le président du conseil Quoi qu’il en soit, la ministre
général de Corrèze avait demandé de la Justice, qui affirme faire
au gouvernement de « s’expli- « toujours les choses à fond », a
quer » au sujet de Julien Coupat, promis d’exercer son mandat au
soupçonné de sabotage de lignes Parlement européen « jusqu’au
TGV. Selon Hollande, ouvrir une bout ». Pour autant, Rachida Dati
Huangpu SPÉCIALEMENT RÉSERVÉprocédure dans le cadre de la loi a rappelé qu’elle était aussi « mai- CHINE
4 3 Parise 1 AUX LECTEURS DU FIGAROantiterroriste n’avait « pas lieu re du VII » à Paris et qu’elle comp- 2
Yangjiang
Hong-Kongd’être ». Rachida Dati a tenu à rap- tait poursuivre « les combats élec- 5
Hon Gai DES CONFÉRENCESpeler à François Hollande que « la toraux » à l’UMP, « pour tous les 7 ANIMÉES PAR:8 Haikou6justice ne fonctionne pas à l’intimi- enjeux », au côté de sa famille poli-
dation ou à la pression ou à la qua- tique.
9
lification, mais à la procédure ». « Le Talk Orange-Le Figaro » Jean-Claude
RachidaDati,hier,Celle qui est encore ministre fêtait hier sa première année
Da Nang Guillebaud
danslestudioduFigaro. THAÏLANDETHAÏLANDE 10de la Justice pour quelques semai- d’existence. Lancée le 2 juin 2008
Jean-Christophe Marmara/Le Figaro Écrivain, éditeurnes a ajouté : « le juge est indépen- avec François Fillon, l’émission a
VIETNAMBangkokdant. Il n’y a pas d’instruction du connu son record d’audience le
Embarquezàbordd’un1718 Parispouvoir politique vis-à-vis d’un 10 avril, lorsque la ministre de la navired’exception.CAMBODGE
juge, sinon, on violerait l’État de elle était en poste, Dati a aussi Culture, Christine Albanel, après Ce bateauàtaille humaine
11 Nha Trang vous offrira tout le charmedroit ». « Il ne faut pas s’étonner du reproché à son adversaire aux le rejet surprise de la loi Hadopi 16
15 d’une croisièredans la pure1213 Pierre-Jeanfait que la délinquance ait explosé élections européennes de ne faire contre le piratage sur Internet, a Sihanoukville tradition des anciens liners.Ho Chi Minhentre 1997 et 2002 », lorsque les « aucune proposition sur l’Euro- menacé de démissionner si ce tex- Furet
socialistes étaient au pouvoir, a-t- pe ». te n’était pas voté en nouvelle lec-
Diplômé en histoire14elle encore lâché. ture. Parmi les 221 invités, le jour-
de l’art et de l’École
Accusée par Eva Joly, numéro Le«goûtdeconvaincre» naliste Patrick Poivre d’Arvor a lui du Louvre
e Ab ordduS pir it of Adve ntur edeux de la liste Europe Écologie en De son côté, la maire du VII aussi connu une très belle audien-
Ile-de-France, d’être une « impos- arrondissement de Paris, qui est ce en octobre, peu après son
ture » au ministère de la Justice, en deuxième position derrière départ de TF1. Dans l’ordre, vien- PourrecevoirGRATUITEMENTetsansengagement
Rachida Dati a rétorqué : Michel Barnier, a tenu à mettre en nent ensuite le cardinal archevê- ladocumentation,téléphonezau:0800034272me« M Joly est une ancienne magis- avant son appétence pour les que de Paris André Vingt-Trois, (appelgratuitdepuisunpostefixe)Pourplusd’informations:www.lefigaro.fr/club Précisezlecode:3356
trate qui n’a eu de cesse, pour se meetings et les rencontres de ter- l’eurodéputé Vert sortant Daniel Licence 075950595. Document non contractuel. Programme communiquéàtitre indicatif et susceptible de modifi cations. Photos:Istock:arturbo-laughingmango-123:Dndavis- SAGA.
D.R.-Les personnes citées seront présentes sauf cas de force majeure. Création :Amplitude CMD. *prix par adulte en cabine intérieure catégorie1occupée par2personnes, hors excursionsfaire connaître, de dénigrer la jus- rain avec les électeurs. Elle a souli- Cohn-Bendit et le cardinal-arche-
au départ de Paris.
tice. » Lui reprochant de n’avoir gné son « goût de convaincre, de vêque de Lyon, Philippe Barbarin.
fait « aucune proposition » quand confronter les idées, de tenir comp- SOPHIE DERAVINEL

Tracé non contractuel
C
rKElectionseuropéennes
6 mercredi3juin20091
DANSLETEXTE Ledernier
L’élection«
européenne tourdepistea sa logique propre:
l’expérience montre
qu’elle n’est jamais
le galop d’essai européen
des régionales,
de la présidentielle
ou des législatives deLePen»
HenriGuaino,conseiller FRONTNATIONAL d’une partie des voix du FN par
duchefdel’État,dansune Le président du FN, qui Nicolas Sarkozy en 2007. Il a dé-
interviewàLaProvence. aura 81 ans le 20 juin, peint l’hôte de l’Élysée comme un
prévoit de passer la main fossoyeur de « l’exception françai-
dans deux ans. se » dans tous les domaines. Avant
d’appeler ses électeurs à revenir àENBREF
PLUS D’UN demi-siècle le sépare lui, sous les applaudissements de
de sa première campagne électora- ses fidèles.
le, lors des législatives de 1956. Jean- Qu’éprouve-t-on après tant deJean Sarkozy sur le terrain
Marie Le Pen, qui fut à l’époque le résultats électoraux en dents de
benjamin de l’Assemblée nationale, scie, une accession au second touravec discrétion
est en passe de devenir le doyen du de la présidentielle en 2002, puis un
JEAN SARKOZY, fils du président, pas souhaité venir s’exprimer Parlement européen s’il est réélu échec cinq ans plus tard ? « Je vois
fait aussi campagne pour les à la tribune, comme le lui dimanche. Tête de liste dans la les choses avec une certaine sérénité,
européennes. Mais de manière demandaient Patrick et Isabelle région Sud-Est, qui regroupe Rhô- que donne l’expérience des hommes,
discrète. Il veille à garder ses Balkany. « Je n’interviens pas, a-t-il ne-Alpes, Provence-Alpes-Côte répond Le Pen. Et je mesure mon
distances… et à ne pas sortir de dit. C’est bien de rester à sa place. » d’Azur et la Corse, le président du mérite lors d’une campagne à la pei-
son rang de conseiller général des Son entourage renchérit : « Il Front national brigue pour la der- ne que je me donne. » Quoi qu’il en
Hauts-de-Seine. Sa campagne à n’avait pas à le faire. D’ailleurs, les nière fois les suffrages des électeurs soit, en privé, l’homme change
lui, c’est celle du terrain. Il était parlementaires qui étaient là ne se aux européennes. Il entend condui- d’humeur et de registre avec une
hier soir à Colombes. Il sera sont pas exprimés ». re la liste du parti aux régionales de aisance déconcertante. Après une Jean-MarieLePen,le28maidernieràLyon,lorsd’unmeeting
demain au Plessis-Robinson. Cette recherche de discrétion l’an prochain dans la Région Pro- discussion un peu tendue avec son decampagneduFrontnational. Laurent Cerino/Rea
D’une rencontre avec les n’est pas forcément du goût de vence-Alpes-Côte d’Azur. Avant de interlocuteur, il lui arrive de pouffer
eentreprises de la Défense à un tout le monde. Notamment de transmettre en 2011 la présidence de rire comme un enfant qui aurait terrand à Nevers. « François a fait de la V République ! » Mais c’est le
café politique sur les sondages et Brice Hortefeux, ministre du du FN à celui des deux candidats réussi une bonne farce. semblant de s’évanouir quand il a moment de reprendre la route pour
l’Europe à Neuilly-sur-Seine avec Travail en charge de la solidarité. déclarés – Marine Le Pen et Bruno vu que la salle lui était hostile », une autre réunion publique et Le
le politologue Pierre Giacometti, Hier matin, à Malakoff, dans les Gollnisch – qui saura obtenir la Quand«Françoisafait affirme-t-il. Son seul regret avoué Pen s’arrache aux souvenirs. Il com-
Jean Sarkozy aurait participé à Hauts-de-Seine, encore, lors de confiance des adhérents. semblantdes’évanouir» est de n’avoir pas osé se présenter à mente avec plaisir l’actualité pen-
une trentaine d’événements l’inauguration d’un foyer de vie L’homme politique le plus « Lorsque j’ai interpellé le prési- la présidentielle de 1965 et de s’être dant les trajets en voiture. Puis ce
depuis le début de campagne, et d’hébergement pour personnes controversé de France s’emploie à dent du Conseil à la Chambre… » Le alors effacé devant Jean-Louis natif du Morbihan, qui aura 81 ans
affirme son entourage. Et il ne handicapées mentales de la rester un emblème de la contesta- président du FN aime à raconter ses Tixier-Vignancour. le 20 juin, lâche en guise de mise au
compte pas s’arrêter après le Fondation Michelle-Darty, Brice tion, un rôle désormais disputé par souvenirs de jeune député de 1956 à On mesure en tout cas son point : « Je n’ai pas peur de l’An-
scrutin du 7 juin. « Il souhaite que Hortefeux, ami de trente ans du François Bayrou. Lors d’un meeting 1962. L’ancien fidèle de Pierre Pou- amertume à l’égard des gaullistes kou », ce personnage des légendes
le débat se poursuive et c’est pour président et coach politique qui a réuni plus de mille sympathi- jade, porte-parole des petits com- au cri du cœur qu’il eut le soir des bretonnes qui collecte dans sa char-
cela qu’il a créé, avec Philippe de Jean Sarkozy, a au contraire sants jeudi à Villeurbanne, dans la merçants, dépeint son débat public européennes de juin 1984, date où rette grinçante les âmes des
Pemezec de l’UMP et Hervé encouragé son poulain à aller banlieue de Lyon, le leader frontiste avec Edgar Faure à Dole – « on mou- le FN – jusqu’alors minuscule – défunts.
Marseille du Nouveau Centre, le plus loin et plus vite. a qualifié de « rapt » la conquête rait de froid » – et avec François Mit- obtint 10,95 % des voix : « C’est la fin GUILLAUMEPERRAULT
pôle Europe des Hauts-de-Seine « Je te vois aujourd’hui avec une
qui aura vocation à poursuivre le chemise blanche, une cravate, un
débat ». Certes, Jean Sarkozy, costume sombre et des chaussures
le président du groupe UMP à peu près cirées, a lancé LanouvellegénérationauPSsebat
au conseil général des Hortefeux au jeune élu.
Hauts-de-Seine, a bien assisté Décidément, le costume de
à quelques grands meetings, mais conseiller général est beaucoup pour«prendrelesmanettes»
en choisissant de s’effacer face trop étriqué pour toi. Tu auras à
aux ministres et aux candidats. en porter d’autres, plus larges et Candidate dans l’Est, capacité à concilier une forme de
La semaine dernière encore, à plus amples. » Aurélie Filippetti participait colère, c’est notre trait de caractère
Levallois-Perret, Jean Sarkozy n’a ANNEROVAN hier dans l’Essonne commun, mais aussi la volonté de
au meeting de soutien ne pas laisser la droite gouverner »,
à Benoît Hamon des a expliqué Hamon. Comme quel-
« quadras » socialistes. ques autres à la tribune, le porte-LECHIFFREDUJOUR
parole du PS ne voudrait pas tom-
SOLIDARITÉ générationnelle. Pour ber du train qui mène jusqu’à la
terminer la campagne des élec- bataille politique de 2012.
tions européennes en Ile-de-Fran- Après lui, les autres orateurs se
ce, qui s’est révélée plus difficile sont enchaînés avec rythme. Pour
que prévue, Benoît Hamon a fait faire moderne, les quadras ont40% des personnes interrogées déclarent appel hier à ses « copains ». Ou choisi de présenter leur meeting
qu’elles se décideront en fonction de la situation interne de la France presque : tous ne partagent pas ses comme un « speed dating » politi-
et 52 % en fonction des problèmes européens, selon l’observatoire de positions politiques. Mais les qua- que. Aurélie Filippetti a dénoncé la
la politique nationale BVA pour Orange, L’Express et France Inter. dras présents hier avaient tous une politique industrielle et le « quarte-
volonté commune, faire partie de ron d’oligarques amis du président
la nouvelle génération du PS : Har- HarlemDésir,BenoîtHamon,AurélieFilippettietManuelValls, de la République » qui en bénéficie.
lem Désir, la tête de liste, mais aussi hieràMontgerondansl’Essonne. Bouchon/le Figaro Manuel Valls, tonitruant, a sou-LEPORTRAITD’UNCANDIDAT
Manuel Valls, Arnaud Montebourg, haité que les européennes soient
David Assouline, Daniel Goldberg, En troisième position sur la lis- très rarement entendus sur les pro- « l’occasion de dire non à Sarkozy ».
Sandrine Mazetier, Aurélie Filip- te en Ile-de-France, le porte-parole positions que nous faisons », s’est-il Pour lui, ces élections sont « uneYvesUrieta,l’ancienmairedePau,
petti, la plus jeune avec ses 36 ans. du PS Benoît Hamon pourrait ne étonné avant de lancer un appel au étape importante pour gagner
Mais aussi François Lamy, député pas être élu dimanche. Comme « vote utile ». « Il y a des antilibé- 2012 ». Harlem Désir a accusé leserelanceenvuedesmunicipales
de l’Essonne et bras droit de la pre- Aurélie Filippetti dans l’Est : « En raux qui font moins peur aux libé- chef de l’État de faire diversion
SEPTIÈME sur la liste UMP dans le il ne réussit qu’à jouer un rôle mière secrétaire Martine Aubry, dessous de 20 %, il y a un risque raux que d’autres. » dans cette campagne en y invitant
Sud-Ouest, Yves Urieta, 62 ans, ne d’arbitre dans le combat qui oppo- qui a précisé en souriant être pour elle », explique-t-on dans son des sujets qui ne seraient pas en
se fait aucune illusion sur ses chan- se le président du MoDem Fran- « quadra pour six mois encore ». entourage. Ce qu’elle confirme : «Uneformedecolère» débat, comme l’adhésion de la
ces d’être élu. En 2004, l’UMP avait çois Bayrou et Martine Lignières- « On est jeune longtemps en « Je suis tangente, comme Benoît. » Derrière les manifestations de Turquie ou l’insécurité en France :
conservé deux sièges et, malgré Cassou, investie par le PS. Arrivé France, a observé Benoît Hamon à C’est Benoît Hamon qui a pris soutien et de mobilisation pour la « C’est le président de la peur, qui
une dynamique nationale favora- troisième, il refuse de se retirer, la tribune. Partout ailleurs en Euro- la parole en premier hier à Montge- campagne, les quadras du PS ont nous prend pour des moineaux. »
ble, la majorité peut au mieux enlevant tout espoir de victoire à pe, notre génération préside aux ron, dans l’Essonne, devant quel- essayé hier d’oublier leurs différen- Arnaud Montebourg a rappelé que
espérer envoyer un seul représen- Bayrou. L’UMP nationale, qui sou- destinées. » C’est loin d’être le cas que 500 personnes. Tendu, il a lais- ces et de montrer un visage uni. la veille, il était avec Aurélie Filip-
tant supplémentaire à Strasbourg. tient sa liste, approuve sa décision, au PS. « Il faut leur faire prendre les sé transparaître son désarroi. Histoire de prendre le contre-pied petti sur le mont Beuvray, non loin
Alors, pourquoi l’ancien maire de même si, localement, Alain Juppé manettes », a lancé la députée de « C’est curieux de faire campagne, de l’image d’un PS divisé. « Nous de là où Vercingétorix avait arrêté
Pau a-t-il brigué cette septième aurait préféré favoriser Bayrou. Paris Sandrine Mazetier aux mili- de croiser des destins brisés à cause représentons peut-être l’avenir du les Romains.
position ? « Par conviction », affir- Avec la Gauche moderne de Jean- tants venus les écouter. des politiques libérales mais d’être PS mais bien plus : son présent, sa NICOLASBAROTTE
me-t-il, et aussi comme tremplin Marie Bockel, qu’il a rejointe, Urie-
pour les échéances suivantes. ta s’est trouvé un espace dans une
Régionales, « peut-être », et surtout région où la
municipales : « Je m’y prépare, droite n’a ces- Desécolosheureuxd’être«réveillés»parlacampagne
confirme Yves Urieta. Après, on sé de reculer.
verra bien qui sera investi. » J.W. Daniel Cohn-Bendit Bendit, tête de liste en Ile-de-Fran- lomètre ! » José Bové, venu égale- Mamère ajoute : « Que l’UMP
Sa trajectoire lui autorise cette et José Bové tenaient hier ce, ou José Bové, tête de liste Sud- ment en voisin, s’amuse à faire ob- fasse 24 ou 26, cette campagne mon-
ambition. Élu conseiller municipal un meeting commun. Ouest, qui s’étaient combattus en server que « si ça continue, on va tre les limites du sarkozysme : après
de Pau en 1971 avec l’étiquette PS, 2005 au sujet du référendum euro- tous se faire élire ». avoir mangé ses partenaires, il n’a
il est avant tout un fidèle d’André Marseille, de notre envoyé spécial péen, n’était pas gagné d’avance. Daniel Cohn-Bendit, lui, expli- plus aujourd’hui de réserves. »
Labarrère, auquel il succède à la Pourtant, « le ciment semble avoir que le succès supposé des listes Cohn-Bendit poursuit : « On dit :
mairie après son décès, en CÉCILE DUFLOT, secrétaire natio- pris », notent-ils aujourd’hui en d’Europe Écologie par le fait que vous prenez des voix au PS. Mais je
mars 2006. Comme Labarrère, il nale des Verts, a donné hier une cœur. Cécile Duflot en veut pour « nous avons mené une campagne rappelle que les voix appartiennent
entretient des relations fluctuantes consigne aux têtes de liste d’Europe preuve les derniers sondages qui joyeuse qui donne envie d’Europe ». aux électeurs. » Dans l’après-midi,
avec la direction socialiste. Il se Écologie : « Il nous reste cinq jours et, donnent Europe Écologie au coude Quant aux autres partis, « Dany » les avant un meeting ou ils devaient
flatte d’ailleurs d’avoir « pratiqué comme le disait Bernard Laporte à à coude avec le MoDem. Voire met tous dans le même sac : « Ils décliner leur projet – « qui compte
l’ouverture avant l’heure » en ses joueurs : “Je ne veux pas de fautes devant. « Qui l’aurait pronostiqué il sont tous coincés ! » « Pour le Front 70 pages », aime rappeler Duflot –,
créant dès 1984 une association dans les cinq dernières minutes !” » y a six mois ? », demande-t-elle. de gauche, qui est resté bloqué sur le tous s’accordaient à dire que « cette
d’acteurs de la vie paloise venus de Traduction : « Je ne veux pas enten- Traité de Lisbonne, le monde va campagne a réveillé l’écologie politi-
tous les horizons politiques. Il la dre de petites phrases assassines «Fairesauterl’écolomètre!» s’écrouler si les anciens partisans du que ». « La question sera mainte-
baptise « Convergences ». Aux entre vous, mais seulement enten- Hier, à Marseille, pour soutenir non font un mauvais score. Pour nant de faire vivre cette dynamique
municipales de 2008, en rupture dre parler de notre projet euro- Michèle Rivasi, tête de liste Sud-Est, l’UMP, au-dessus de 25 %, c’est une au-delà du 7 juin », disent-ils. Dès
avec le PS, Yves Urieta tente de péen ! » Le pari, avec de fortes per- Noël Mamère, député de Gironde, victoire. À 24,5 %, c’est l’enfer. Pareil les régionales ?
conserver son siège de maire. Mais sonnalités comme Daniel Cohn- l’assurait : « On va faire sauter l’éco- pour le PS avec la barre des 20… » RODOLPHEGEISLER
C
Bouchon/Le Figaro
Patrick Bernard /AbacaElectionseuropéennes
1 mercredi3juin2009 7
Zapatero affaibli avant le vote du 7 juin
ESPAGNE ciativa Internacional-La solidaridad entre los pue- obtenu illégalement des concessions du gouverne- légalement», déplore Gustavo Aristegui, responsa-
La grave crise économique du pays blos (IISP). Le consensus européen entre le PSOE et ment de Valence. 35 hauts responsables de direc- ble des relations extérieurs du groupe PP au Parle-
met le président du gouvernement le PP n’est pas de nature à mobiliser les électeurs. tions régionales ont été entendus pour avoir signé ment. Enfin, Mariano Rajoy dénonce l’utilisation
dans une situation délicate. Contrairement aux socialistes français, Zapatero des contrats avec l’entrepreneur indélicat. par Zapatero des avions de l’État pour se rendre à
s’est clairement prononcé pour le maintien de José « Le PP a répliqué en allumant le ventilateur » des meetings électoraux.
DenotreenvoyéspécialàMadrid Manuel Barroso à la tête de la Commission.«Iln’ya explique Ramon Jaurigui. Le chef socialiste de Les élections de dimanche sont les dernières
pas de candidat alternatif. Zapatero, Socrates et l’Andalousie, Manuel Chaves, a été accusé d’avoir avant les législatives en 2012. L’occasion pour Rajoy
ALORS QUE l’Espagne doit assumer, pour six mois, Brown ont estimé que la situation internationale ne favorisé le versement d’une subvention de 10 mil- et Zapatero de mesurer leurs chances de devenir le
la présidence tournante de l’Union européenne en permettait pas de déclencher, aujourd’hui, une crise lions d’euros à une entreprise dirigée par sa fille. prochain président du gouvernement.
janvier 2010, les élections européennes de diman- autour du choix d’un leadership européen», justifie « C’est un geste très grave, même si tout s’est passé PATRICKBÈLE
che prochain se présentent dans un contexte parti- Ramon Jauregui, secrétaire général du groupe socia-
culièrement difficile pour le président du gouverne- liste au Parlement et numéro 2 de la liste pour les 45 853 045 habitants 1 095 milliards d’euros
ment José Luis Zapatero. À tel point qu’un scénario européennes. 50 DÉPUTÉS (54 EN 2004) PART DANS LA POP. DE L’UE PART DANS LE PIB DE L’UEEspagneà la tchèque est évoqué par certains. Alors que la
bulle immobilière qui porte la croissance espagnole Accusationscroiséesdecorruption
depuis le début des années 1990 a explosé en 2007, La campagne électorale a souffert de ce consen- Mariano RAJOY 9,2 % 8,8 %
la crise financière internationale a touché de plein sus. Les débats se sont, dès lors, concentrés sur les Parti populaire
fouet le pays. Le nombre de chômeurs a atteint les accusations croisées de corruption. À Valence, c’est Le leader conservateur
3,5 millions, et le pays connaît l’une des pires réces- l’administration du Parti populaire locale dirigée SCRUTIN DE 2004 % SIÈGESa besoin d’une victoire
sions de la zone européenne. «José Luis Zapatero a par Francisco Camps qui a été accusée d’avoir parti- face aux socialistes, dimanche, Parti socialiste (PSOE) - Los Verdes 43,5 .... 25
nié le déclenchement de la crise nationale avant les cipé à un large réseau de corruption, appelé«elcaso pour être confirmé à la tête Parti populaire (PP)........................... 41,2 .... 24
législativesdel’annéedernière.Ilnoustraitaitd’anti- Gürtel ». L’entrepreneur Francisco Corea aurait de la droite espagnole.
Galeusca (CiU, PNV, BNG).................. 5,1 .... 2patriotesquandnousnefaisionsquedécrirelaréali-
Izquierda Unida................................... 4,1 .... 2té, explique Inigo Mendez de Vigo y Montogo, Oviedo22 DÉPUTÉS (24 EN 2004) SantanderGALICE Europa de los Pueblos (ERC, EA)........ 2,5 .... 1numéro 9 sur la liste du Parti populaire (PP) pour les Portugal
PAYSASTURIESSt-Jacques CANTABRIQUE Autres................................................. 3,6 .... 0européennes. Ce refus d’accepter les réalités a rendu BASQUE
de Comp.notrepaysplusvulnérableàlacrisefinancièreinter- Vitoria PampEluneJosé SÓCRATESnationale». Second sujet de préoccupation pour le NAVARRELogronoParti socialiste CASTILLE-LEONprésident du gouvernement : il ne dispose plus de
LA RIOJALe premier ministre socialiste portugaismajorité stable au Parlement depuis que les socialis- CATALOGNEPortoa apporté son soutien à la candidature Valladolidtes ont remplacé les nationalistes au Pays basque
Saragossede son compatriote conservateur Barcelone(lireci-dessous).
José Manuel Barroso à la direction E S P A G N E ARAGONL’enjeu pour le chef du Parti populaire, Mariano de la Commission européenne. CoimbraRajoy, dépasse largement le nombre de députés que MADRID
le PP enverra à Bruxelles. Pour lui, il s’agit du scrutin BALÉARES
Tolèdede la dernière chance. Soit le PP devance le Parti 10 631 800 habitants 166 milliards d’euros PORTUGAL
EXTRÉMADUREsocialiste ouvrier espagnol (PSOE) et Mariano Rajoy PART DANS LA POP. DE L’UE PART DANS LE PIB DE L’UE PalmaValenceCASTILLE-aura gravi la première marche de la présidence du
LA-MANCHELISBONNE VALENCEMéridagouvernement dans trois ans, soit le PSOE conserve
son avantage et la position de Mariano Rajoy à la 2,1 % 1,3 %
tête du PP est grandement compromise. En effet,
Murciedepuis qu’il dirige la droite espagnole, celle-ci a per- Séville MURCIESCRUTIN DE 2004 % SIÈGESdu toutes les élections. ANDALOUSIE
Pour l’instant les sondages donnent un léger Parti socialiste.................................. 46,4 .... 12 José Luis ZAPATERO
avantage au PP dimanche prochain. Mais ils sous- CANARIESConservateurs (PSD et PP)................ 36,6 .... 9 Parti socialiste ouvrier espagnol
(Esp.)estiment largement l’abstention. La surprise pour- Coalition démocratique unitaire (CDU) 9,5 .... 2 Le président du gouvernement espagnolrait venir des petites listes, notamment celle qui Bloc de gauche (BE)........................... 5,1 .... 1 craint un revers dimanche, sa gestion de la crise économiqueLas Palmasregroupe les indépendantistes (basques catalans
Autres................................................. 2,4 .... 0 étant de plus en plus contestée.
principalement) et les partis d’extrême gauche, Ini- LE FIGARO
LessocialistesetlePartipopulaireuniscontrelesnationalistesbasques
Un accord droite-gauche nationaliste espagnol » (Parti L’interdiction pour lien présu- Lopez, ont provoqué la colère des plus être un critère pour être sur notre modèle économique. »
a permis l’éviction socialiste ou Parti populaire) mé avec ETA de la plupart des nationalistes. «Nous avons invité embauché dans un hôpital. Mais les deux syndicats, qui
des nationalistes du PNV n’aurait osé organiser un meeting listes nationalistes basques aux lesassociationsdesvictimesduter- «Notre accord avec les socia- revendiquent une représentativi-
de l’exécutif basque. dans les rues de Bilbao. La mena- élections a privé le PNV (Parti rorismeàlacérémonied’investitu- listes repose sur une priorité: tout té de 18 % et 40 % parmi les tra-
ce d’ETA était partout palpable. À nationaliste basque, droite natio- re, explique Jésus Loza Aguirre, du faire pour accélérer la déroute vailleurs basques, ont refusé de
DenotreenvoyéspécialàBilbao l’époque, le Parti populaire bas- naliste), à la tête de l’exécutif bas- Parti socialiste basque.Nousvou- d’ETA, se félicite Carmelo Barrio participer au dialogue social
que dénonçait la collusion entre que depuis vingt-neuf ans, du lons supprimer les aides aux Baroja, parlementaire basque du engagé par le nouveau pouvoir.
EN ce jeudi 28 mai, sous un doux les socialistes et les nationalistes soutien de députés de la gauche famillesdesdétenusd’ETA.C’était Parti populaire. Nous ne partici- Le problème pour les socialis-
soleil de printemps, devant le du PNV, surtout après la tentative nationaliste. Cela a permis au Parti unevéritablehumiliationpourles pons pas au gouvernement mais tes est que le prix à payer risque
Musée maritime de Bilbao, à de négociations proposée par socialiste basque de conclure un famillesdevictimes.» nousluiassuronsnotreappuitant d’être lourd au niveau national.
quelques centaines de mètres du José Luis Zapatero avec ETA. accord avec le Parti populaire que l’accord est respecté. Nous En évinçant le PNV du pouvoir au
Musée Guggenheim, Mariano Depuis tout a changé. L’orga- pour évincer les nationalistes du Ladérouted’ETA sommes prêts à nous y conformer Pays basque, il a aussi perdu le
Rajoy est l’invité vedette d’un nisation terroriste basque est très pouvoir après les élections de Le pacte avec le Parti populai- pendanttoutelalégislature.» soutien des 10 députés PNV élus
meeting en plein air du Parti affaiblie, grâce notamment à la mars dernier. Alors que le PNV a re prévoit également de profonds Le 21 mai dernier, les syndi- au Parlement de Madrid qui lui
populaire basque. De la petite tri- collaboration de plus en plus effi- obtenu 30 sièges au Parlement, les changements dans l’éducation et cats nationalistes LAB et ELA ont permettait de disposer d’une
bune montée pour l’occasion, il cace avec les forces de police socialistes, avec leurs 25 députés, la santé. «Nous devons respecter organisé une grève générale dans majorité stable. Le gouvernement
se félicite de la désignation à la françaises. Le journal Gara a ont fait un pacte avec le Parti le droit des parents à choisir la la Région basque.«Ilsontorgani- de Zapatero devra négocier avec
tête de la province basque de publié un entretien de deux pré- populaire qui dispose de 13 sièges. langue d’enseignement de leurs sécettegrèvepourrecevoirlenou- les petits partis représentés aux
Patxi Lopez, membre du Parti sumés membres d’ETA, lundi «Nous avons gagné les élections, enfants, précise Jésus Loza Aguirre. veau gouvernement basque mais Cortes, une situation qui pourrait
socialiste, mais n’oublie pas de 25 mai, qui confirme selon les maislesdeuxpartisperdantsnous Nous supprimerons les décrets cela a été un échec», estime Jésus se révéler inconfortable. L’exa-
critiquer vertement l’action du experts du gouvernement espa- ont volé la victoire en signant un signésparleprécédentlehendaka- Loza Aguirre. Arantei Sarabosa, men du budget à l’automne sera
socialiste José Luis Zapatero à la gnol, l’affaiblissement d’ETA. accord », déplore Joseba Aur- riquitransformaientlebasqueen secrétaire de la Fédération des un test important pour mesurer la
tête du gouvernement espagnol. « Avant l’été nous allons définir rekoetxea, de la direction du PNV. langue d’enseignement obligatoi- services publics de LAB s’en capacité du pouvoir socialiste à
Cette scène n’aurait jamais pu une nouvelle stratégie politico-ar- Les premières mesures déci- re dans les écoles. » Dans le sec- défend : « C’est une protestation conserver l’initiative au Parle-
être imaginée il y a à peine deux mée efficace », expliquaient les dées par le nouveau lehendakari teur de la santé, l’obligation de contre la situation économique ment de Madrid.
ans. Aucun membre d’un «parti etarras. (chef de la Région basque), Patxi maîtriser le basque ne devrait pour appeler le pays à s’interroger P.BÈ.
Avecl’érosiondelalivre,lesAnglaisdelaCostaBlancaontleblues
Ils avaient choisi de vivre juste, pensant que la vente de leur de vendre leur bien mais, avec la en baisse et pourtant rien ne se
leur retraite au soleil. appartement en Angleterre ajoutée forte crise de l’immobilier (40 % de vend», affirme Robert en montrant
Ils se retrouvent pris au piège. à leur retraite leur permettrait de transactions immobilières en de la main les centaines de pan-
vivredansuneEspagnebonmarché moins), c’est quasiment devenu neaux « À vendre » placardés sur
Denotreenvoyéespéciale jusqu’àlafindeleursjours», com- impossible. Achetée 220 000 euros, les façades des maisons et maga-
àOrihuela(Alicante) mente Robert. Et de poursuivre : leur maison ne vaut plus aujour- sins d’Orihuela.
«MaislavieenEspagneestdeplus d’hui que 160 000 euros.«Toutest DIANECAMBON
LE CENTRE commercial Flamenca en plus chère et l’euro ne cesse de
Beach d’Orihuela Costa a triste grimper.» Comme de nombreux
allure. Boutiques murées, vitrines Britanniques expatriés, Robert COMMUNIQUÉ
délabrées... Seuls une dizaine de rêve que la Grande-Bretagne adop- LESCONGESSPECTACLES
commerces sur deux cents parvien- te la monnaie européenne : «Je Association Loi 1901
nent tout juste à survivre. C’est le cas suis certain que de nombreux Siège social : 7 rue du Helder - 75009 PARIS
du Cornish Pride, une boulangerie- Anglais voteraient aux élections
CONVOCATIONtraiteur tenue par Mike et Sally européennes pour le parti défen-
ASSEMBLEEGENERALEORDINAIREWebber, un couple de quadragénai- dant l’entrée de notre pays dans la
res britanniques qui se sont installés zoneeuro.» Les adhérents de la Caisse « Les Congés Spectacles » sont priés d’assister,
il y a deux ans sur la côte d’Alicante. le 26 juin 2009 à 11 heures, à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra
ème«Depuisseptembre,lesventesdégrin- Étrangléséconomiquement au 7 rue du Helder, Paris 9 .
golentetsiçacontinueonseraobligés Pour Maggy et Bob, 72 ans,
Ordredujour:
de mettre la clef sous la porte et de l’érosion de la livre sterling est une - Rapport du Conseil d’administration
rentreraupays», confie Sally, seule vraie catastrophe. Il y a dix ans, - du Commissaire aux comptes
derrière son comptoir faute d’avoir séduits par une offre promotion- - Résolutions
pu garder ses quatre serveurs. nelle du gouvernement régional, - Questions diverses
Comme la majorité des com- Uncouplederetraitésbritanniquesenpromenadesurlaplage qui proposait la Sécurité sociale
Les projets de comptes et les résolutions peuvent être obtenus sur le sitemerçants de la Costa Blanca, les deCalpe,stationbalnéairedelaCostaBlanca.EricFabrer gratuite aux acheteurs d’une villa
Internet : www.conges-spectacles.com ou sur demande.Webber comptaient sur la clientèle sur le littoral valencien, ils ont cra-
des 13 000 Britanniques qui ont «On croyait que cela allait durer Au restaurant Las Asturias, où qué pour un pavillon avec vue sur Si votre structure est à jour de ses cotisations, elle peut se faire représenter :
choisi de vivre presque toute quelques semaines, mais chaque chaque lundi matin quelque deux la Méditerranée. Mais aujourd’hui, - par son représentant légal ou un mandataire appartenant à
l’année au soleil de l’Espagne. Mais jour la situation se complique un cents Anglais se réunissent pour leur maigre retraite leur permet celle-ci, sous réserve qu’ils ne soient pas bénéficiaires de la Caisse,
ces résidents, en majorité retraités, peuplus.Onestobligédetoutrevoir jouer au bingo, les ateliers de soli- tout juste de subvenir à leurs - ou par un autre adhérent à jour de ses cotisations en faisant parvenir un
ont réduit drastiquement leurs à la baisse», commente Robert darité se multiplient : coiffure pour besoins. Fini, le temps où ils pou- pouvoir au siège social de la Caisse au plus tard le 22 juin 2009.
dépenses. Leur pouvoir d’achat a Houliston, membre du parti Claro, 5 euros, échange de livre pour vaient rentrer au pays deux fois par
Le Président du Conseil d’administration
baissé de 30 % en un an au rythme créé pour défendre les droits des 0,50 euro, pancake pour 2 euros… an sur des vols charters. Étranglés
Yann BROLLI
de la dépréciation de la livre sterling. résidents d’Europe du Nord. «Certains avaient calculé au plus économiquement, ils ont envisagé
Photos : Epa, Captimage, Face to face
Sources : Parlement européen et Eurostat
AInternational
1mercredi3juin2009 9
Obamaen
campagnede
séductiondans
lemondearabe
DIPLOMATIE choc des civilisations n’est pas
Leprésidentaméricain inéluctable. Il l’a déjà dit lors de
amorcecesoirenArabie son discours d’investiture, puis
saouditeunetournée dansuneinterviewàlachaîneal-
quiseramarquée Arabya et dans son adresse
parungranddiscours, devant le Parlement turc en avril.
demainauCaire,en Il va le répéter haut et fort pour
directiondesmusulmans. tenter d’apaiser cette haine de
l’Occident qui agite le Moyen-
DenotreenvoyéespécialeàRiyad Orient, notamment sa jeunesse,
cible privilégiée de son appel au
C’EST une « conversation » peu dialogue. «Obama veut convain-
ordinaire qui va s’engager cette cre la rue musulmane que l’Amé-
semaine entre l’homme le plus riqueachangé,ilestimequeleter-
puissant de la planète et plus rorisme islamique est une UncommerçantduCaireaprésentélundiuneplaquesouvenirqualifiantBarackObamade«nouveauToutankhamondumonde».Desouki/AFP
d’un milliard de musulmans. question cruciale pour la sécurité
Depuis l’époque de sa campagne nationale, qui va bien au-delà de auxopinionsarabessanss’aliéner saoudite et l’Égypte sont des Riyad pourrait par exemple être filigrane, l’un des grands thèmes
électorale, Barack Hussein Oba- la question du conflit israélo-pa- son allié stratégique israélien. Il piliers de l’équilibre régional, invité à accorder des visas à des du discours du Caire. Ce week-
ma,chrétien,métis,maisfilsd’un lestinien», décrypte un diploma- estimequelemomentdeluitordre tous deux étant très impliqués ressortissants israéliens ou à end,l’éditorialisteduWashington
musulmanduKenya,alentement tefrançais. le bras n’est pas encore venu », dans les initiatives de paix israé- ouvrir un dialogue commercial Post semblait déceler « dans
mûri le projet de s’adresser aux suggèrelediplomatefrançais. lo-palestiniennes. Le président avecIsraël. l’air» des grandes villes iranien-
peuples d’islam pour regagner TensionsavecIsraël Barack Obama a choisi de se américain entend bien leur L’Iran,oùsedérouleuneélec- nes un vent de changement pro-
leur cœur et entreprendre de tis- Malgré l’intense ballet diplo- rendreàRiyadavantderejoindre demander de s’engager plus tion présidentielle le 12 juin, et pice que le discours présidentiel
ser une nouvelle relation entre matique qui a précédé le voyage, Le Caire pour son discours. Dans avantpourrelanceraussilanégo- aveclequelObamatentetoujours américain pourrait gonfler enco-
eux et l’Amérique, après des nul ne s’attend à des annonces un cas comme dans l’autre, ce ciation israélo-arabe et initier d’ouvrir une nouvelle forme de re.C’estlapremièrefoisquetrois
années de frustrations et politiques majeures sur l’épineu- n’est pas un hasard. L’Arabie une forme de dégel politique. dialogue, devrait être aussi, en des quatre candidats à la prési-
d’incompréhension. se question du conflit israélo-pa- dentielle sont favorables à un
L’heure est venue. Demain, lestinien. Mais le président, per- renouveau des relations avec
entre les murs accablés de cha- suadé que le dossier est crucial l’Amérique. Nombre d’observa-FautedereineÉlisabeth,leprinceCharlesseraprésentenNormandie
leur de l’université du Caire, qui pour l’avenir, devrait insister sur teurs restent toutefois circons-
le reçoit avec la participation de lanécessitéurgentedemettrefin ■ À défaut de sa mère, la reine SecondeGuerremondiale.Lundi, bilatéraletundéjeunerentreNico- pects, jugeant qu’une percée sur
l’université islamique al-Azhar, àlacolonisationisraéliennedans Élisabeth II d’Angleterre, le prince leporte-paroledeBarackObama, las Sarkozy et Barack Obama le front iranien comme israélo-
puissance co-invitante, le prési- les Territoires occupés et expri- Charles assistera aux cérémonies Robert Gibbs, semblait encore y aurontlieulemêmejouràCaen.Le palestinienrestetributairedefac-
edent Obama prononcera un dis- mersonsoutienàlacréationd’un du 65 anniversaire du débarque- croire. Mais, côté français, on se président américain, qui sera teurs régionaux, dont Obama
cours très attendu à l’attention État palestinien vivant en paix au mentle6juinenNormandie.L’héri- contentaitd’annoncerlaprésence accompagnéparsafemme,rejoin- aura bien du mal à changer la
des opinions publiques musul- côté d’Israël. Les dernières tier de la Couronne britannique a du premier ministre Gordon dra ensuite ses filles arrivées à donne, en tout cas à court terme.
manes, avant de gagner l’Europe semaines ont vu la relation amé- été invité par le président français Brown. Une source diplomatique Parispourunesoiréeprivéedontle «C’est le moment de la phase de
pour des visites du souvenir hau- ricano-israélienne se tendre au Nicolas Sarkozy, dont le refus françaiserappelaitquecettecéré- détailnesemblepasencorearrêté. jardinage de la diplomatie, celle
tement symboliques au camp de furetàmesurequ’Obamaaccen- d’associer la souveraine aux com- monie avait été conçue dès le Ilestprévuqu’ilrepartedèslelen- quiconsisteàsemerdesgraineset
Buchenwald en Allemagne, puis tuait sa pression sur le gouverne- mémorations a été perçu outre- départcommeunerencontrefran- demain après-midi pour les États- à enlever les mauvaises herbes,
aucimetièredeCollevilleenNor- ment de Benyamin Nétanyahou, Manchecommeune «gifle»diplo- co-américaine, même si le Cana- Unis, tandis que sa femme et ses plutôt que celle des plans ambi-
mandie. Il veut effacer le grand qui ne semble pas pressé de matique. dienHarpers’estensuitegrefféau filles resteraient à Paris pour tieux qui suscitent trop d’atten-
malentendu de l’époque de céder. « Les Américains ne vont La Maison-Blanche était pourtant projet.«Franchement,celan’apas découvrir la capitale française, tes », avertissait par exemple
l’administration précédente qui pas aller jusqu’au clash et à des intervenue en faveur de la reine, uneimmenseimportance»,acom- qu’ellesneconnaissentpas. dimanche Jim Hoagland dans le
en était venue à confondre trop sanctions comme l’avait fait Bush dernier chef d’État à avoir vécu la menté cette source. Un entretien L.M. Post. L’opération séduction de la
souvent islam et terrorisme isla- père. Obama va devoir suivre une ruearabeenfaitpartie.
miste. Il a toujours pensé que le voie étroite pour donner des gages LAUREMANDEVILLE
Las des promesses, les Égyptiens jugeront le président américain sur ses actes
LesCairotesattendent certainsontdécidédefermerbou-
Obamaavecbienveillance, tique.Pourlimiterlesembouteilla- Élogede«lapatience»maissansgrandesillusions. ges, écoles et administrations ont auMoyen-Orient
été mises en congés. Obama va
LeCaire s’exprimer pendant une heure ■ LesÉtats-Unis«vontêtrecapa-
devant un parterre de cinq cents blesderemettresérieusementsur
COMMENTcirculerdansuneville invitéstriéssurlevolet.D’aprèsla les rails les négociations israélo-
paralysée par la venue de Barack presse locale, le chef du groupe palestiniennes, a assuré hier le
Obama? La question taraude parlementaire des Frères musul- président américain Barack Oba-
davantagelesCairotesquecellede mansetlesresponsablesdesprin- madansuneinterviewàlaBBC.Il
savoircequeleurdiraleprésident cipales organisations égyptiennes est dans l’intérêt des États-Unis
américaindanssondiscourssurles desdroitsdel’hommeontétéinvi- que nous ayons deux États vivant
relations entre l’Occident et le tésàassisteraudiscours. côteàcôteenpaixetensécurité.»
monde arabo-musulman. La Interrogésurlerefusdugouverne-
venue annoncée du président Hussein,leprénomoublié mentisraéliendegelerlacolonisa-
américain à l’université du Caire Lasdesgrands discours etdes tion, M. Obama a plaidé pour la
provoque l’effervescence dans la promesses, les Égyptiens comp- patience. « La diplomatie, c’est
capitale égyptienne. Très attachée tentjugerObamasurpièces.«Cela toujoursuntravaildelonguehalei-
à conserver une place centrale faitdesannéesqu’onentendparler ne»,a-t-ilrépondu,indiquantappli-
dans le monde arabe, l’Égypte n’a d’un État palestinien et que les querlemêmeprincipeàl’Iran.«Ce
pas caché sa satisfaction, à peine Israéliens continuent à massacrer que j’ai dit, c’est qu’il est dans
refroidieparl’étapesaoudiennedu impunément les habitants de l’intérêtdumondequel’Iranmette
président américain, considérée Gaza»,grinceEssamdanssonépi- de côté ses ambitions en vue de
comme un crime de lèse-majesté. cerie du centre-ville. «Les bonnes posséder l’arme nucléaire. » Le
La population, en revanche, a intentionsnesuffisentpas,c’estun Unhommearemplacé,hier,lestapisdeprièredelaMosquéeroyaleal-Rifai,danslevieuxCaire, meilleurmoyend’yarriverestd’uti-
accueilli la nouvelle entre indiffé- changement de politique qu’on quedoitvisiterBarackObamale4juinaprèssondiscoursaumondemusulman. Bouroncle/AFP liser«ladiplomatiedirecte»,aesti-
rence et curiosité bienveillante, attend», renchérit Ahmed, cadre mé le chef de la Maison-Blanche.
sans enthousiasme ni espoir debanque,enévoquantlarebuffa- tre l’antiaméricanisme ambiant, munauté internationale», soupire cain n’en reste pas moins «un «Jeneveuxpasfixerdecalendrier
démesuré. dequ’Israëlvientd’infligeràOba- précise-t-elle, «les États-Unis ont Magdi,unfonctionnaire. homme qui a vécu dans plusieurs artificiel mais nous voulons nous
PourlesCairotes,c’estd’abord masurlegeldescolonies. tout intérêt à se démarquer de la Les racines musulmanes de pays au contact de cultures diffé- assurer que, d’ici à la fin de
un casse-tête pratique: rues bar- «Il y a un décalage important politiqueisraélienne».C’estceque BarackObamanefontplusillusion rentes. C’est quelqu’un qui com- l’année, nous pourrons voir évo-
rées,stationnementinterdit,«cou- entre l’image plutôt sympathique veulent croire les Égyptiens. auCaire,oùlapressenemention- prendlamentalitédesmusulmans luer sérieusement un processus
vre-feu»… « Obama est le bienve- que dégage Obama et l’image des «J’espère qu’avec ce discours, les nemêmeplussonsecondprénom, etdesArabes».Jusqu’àquelpoint? permettantd’allerdel’avant.»
nu,maisqu’ilnenousempêchepas États-Unis, qui reste très négative Américains vont commencer à cor- Hussein. Mais, pour l’opposante C’esttoutel’inquiétudedelasocié- (AFP)
d’aller à la pharmacie!», entend- danslarégion»,constatelaspécia- rigerleurserreursetàœuvrerpour ShahinazAbdelSalam,figuredela técivileégyptienne.
on chez les commerçants, dont listeHadjarAouardji.Pourcombat- plusdejusticeauniveaudelacom- blogosphère, le président améri- TANGISALAÜN
12, boulevard de Bonne Nouvelle 75010 PARIS-
DÉPARTS : PARIS ET PROVINCE DE MAI À SEPTEMBRE 2009 Tél.0149491550CROISIÈRES CROISIÈRESCroisière, conférences, visites guidées et vols inclus dans le programme E-mail : info@rivagesdumonde.fr
EN RUSSIE EN CROATIE www.rivagesdumonde.fr LES CIVILISATIONS AU LONG COURS
Je souhaite recevoir la brochure : « Croisières :❒en Croatie❒en Russie »10 JOURS OU12 JOURS 8 JOURS/7 NUITS
❒ MONSIEUR ❒ MADAME ❒ MADEMOISELLE
NOM ...............................................................PRÉNOM.......................................................................AUFILDELAVOLGA,
DEMOSCOU ADRESSE ..............................................................................................................................................
ÀSAINT-PÉTERSBOURG
CODE POSTAL ...............................VILLE ...............................................................................................
ADRESSE MAIL ......................................................................................................................................Culturelles, francophones, nos croisières enrichissent votre détente
CouponàretourneràRivagesduMonde:12boulevarddeBonneNouvelle75010Paris
Lic. 075 01 0070 - Garantie APS

figQuot juin09
A