Magazine Le Figaro du 04 juin 2013
40 pages
Français

Magazine Le Figaro du 04 juin 2013

-

Description

Decouvrez le Figaro magazine du 04/06/2013

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 04 juin 2013
Nombre de lectures 10
Langue Français
Poids de l'ouvrage 8 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

1,60€ mardi4juin2013 LE FIGARO-N°21409-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement Dernièreédition
lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
MEDEF UMP
LESUCCÈSDEROUXDEBÉZIEUX NATHALIEKOSCIUSKO-MORIZET
RELANCELACOURSE REMPORTELAPRIMAIRE
ÀLAPRÉSIDENCE PAGE20 PARISIENNEHAUTLAMAINPAGE6
TRANSPARENCE
Lesdéputésfont
reculerHollande
PAGE7
ALLEMAGNE
Encampagne,
Merkelpromet
desmilliards PAGE8
PROCÈSMEILHON
Desfaillesdans
lesuivijudiciaire
dutueurPAGE11
TECHNOLOGIE
STMicrorenoue
aveclacroissance
PAGE24
MARSEILLE
CEQUELABAISSE
Lemuséequidoit DUQUOTIENTFAMILIAL
VACOÛTERAUXFAMILLESchangerlavillePAGE30
LALONGUESÉRIE
DESHAUSSESD’IMPÔTS
TENDANCE LESAUTRESMESURES
DUPLANAYRAULTLavoiturepréférée
L’ÉDITORIALdesFrançaisPAGE34
PAGES2ET3
Jean-MarcAyrault,CHAMPSLIBRES
MarisolTouraine,
Lesbanques DominiqueBertinottiet
NajatVallaud-Belkacem,invententles
àl’HôtelMatignon,mardi. ! " # $ % & agencesdedemain
’ ( ) * Leschroniques
deRenaudGirard
etd’Alain-Gérard
SlamaPAGES14À17
Les affrontements entre mani- tilité au premier ministre. Re- Le numéro un français ren- Federer a dû, lui, batailler cinq
festants et policiers, qui ont cep Tayyip Erdogan a rejeté, contre le Suisse ce mardi pour sets contre Gilles Simon, di-
efait un mort dimanche, ont re- quant à lui, l’éventualité d’un décrocher une place en demi- manche, en 8 de finale. Pous-
pris à Istanbul, Ankara et Iz- «printemps turc », alors que finale. Jo-Wilfried Tsonga, qui sé par un public survolté,
mir. Pour la quatrième journée les opposants commencent à a passé sans encombre ses Tsonga espère faire mieux que
consécutive, des milliers de investir massivement les ré- quatre premiers tours, arrive l’an dernier, où il avait calé
personnes sont descendues seaux sociaux pour contourner avec une fraîcheur qui pour- face au Serbe Novak Djokovic
dans la rue pour crier leur hos- la censure des médias. PAGE8 rait faire la différence. Roger en quart de finale. PAGE12Lesmeilleurs
articles
enfrançais
NOTRECAHIER ÉDITORIAL parPaul-HenriduLimbert phdulimbert@lefigaro.frSPÉCIAL
FIGAROPLAY

Téléchargezl’application
FigaroPlaysurvotre lusonferad’économies,moins faire de la baisse des dépenses l’alpha et
smartphone.Scannez on demandera d’impôts aux l’oméga de leur politique. La main sur le
lesphotosoulespublicités Français.» Il faut saluer cœur, François Hollande et Jean-Marc Ay-«marquéesdulogorouge l’auteur de cette formule de rault jurent tous les jours que telle est leurP bon sens. Par les temps qui priorité ? Le contribuable a du mal à yetvotrejournals’anime...
courent, il mériterait d’être président de la croire et, devant la dégelée fiscale qui
République. Précisément, il l’est! La phrase s’annonce, se prépare à réduire son trainFIGAROOUI
date de 18 jours et elle a été prononcée par de vie puisque@NON
François Hollande. Qui, en toute cohéren- l’État se refuse à«L’alphaRéponsesàlaquestion ce, vient donc d’ajouter plus d’un milliard agir ainsi pour
delundi:
d’euros à la note fiscale des familles… etl’oméga lui-même.
Legouvernement
Cette volte-face est-elle réellement surpre- Cette nouvelledelapenséea-t-ilraisondefaire nante? Malheureusement non. Les socia- ponction fiscale
deséconomies
listes français, même si certains s’en défen- socialiste» ne présage évi-
surlapolitiquefamiliale? dent, ont tous été élevés dans le culte de demment rien de
l’impôt. En 2000, lorsqu’il était président du bon, car il est de notoriété publique queOUI NON
groupe socialiste, Jean-Marc Ayrault plus on demande à l’impôt, moins il rap-29,3% 70,7%
n’avait-il pas lancé à Laurent Fabius, qui ju- porte. Le fameux «trop d’impôts tue l’im-
TOTALDEVOTANTS:34069 geait que l’ardoise fiscale s’alourdissait dan- pôt» ne date pas d’hier, mais François Hol-
gereusement:«Labaissedesimpôtsn’estpas lande se refuse à croire à cette théorieVotezaujourd’hui
pourmoil’alphaetl’omégadelapenséesocia- économique, même si elle fut maintes foissurlefigaro.fr
liste»? Il faut hélas reconnaître au premier vérifiée. Il y a dix jours, le chef de l’État
Êtes-vousfavorable
ministre le mérite de la constance… Pour la avait salué les «choix courageux» de Ge-
àl’extensiondeszones seule année 2013, les prélèvements obliga- rhard Schröder. Soit. Mais faut-il qualifier
à30km/hdans toires augmenteront de 29 milliards d’euros. de«courageuse» une politique qui deman-
lescentres-villes? Les socialistes auront fait leur révolution de très peu d’efforts à l’État et beaucoup au
MARMARA/LEFIGARO, copernicienne le jour où ils décideront de contribuable?
SORIANO/LEFIGARO,NENOV/REUTERS
AND:1,70€. BEL:1,70€. DOM:2,20€. CH:3,20FS. CAN:4,50$C. D:2,20€. A:3€. ESP:2,20€. CANARIES:2,30€. GB:1,80£. GR:2,40€. ITA:2,30€. LUX:1,70€. NL:2,20€.
H:830HUF. PORT.CONT.:2,20€. SVN:2,40€. MAR:15DH. TUN:2,9DTU. ZONECFA:1700CFA. ISSN0182.5852
’"
M 00108 - 604 - F: 1,60 E
:HIKKLA=]UV[UW:?k@q@a@e@a
NEWYORKTIMES
FRANCOISBOUCHON/LEFIGARO










mardi4juin2013 LE FIGARO
2 L'ÉVÉNEMENT
avec application différée et qui concernera Après les annonces du premier ministre,
FRANÇOIS-XAVIERBOURMAUD plusdefoyers.Commesouvent,legouverne- les associations familiales se sont déclarées
@fxbourmaud
ment et sa majorité font le choix d’avancer satisfaites sur ce point, tout comme les
masquésetdepréférerunpoisonàinfusion syndicats. Mais ces derniers ont tout de
Y AURAIT-IL chez François Hollande un lenteàunemesurefrancheetexplicite, a ex- même dénoncé la «perte de pouvoir
côté Monsieur Jourdain ? Comme le héros pliqué le président UMP de la commission d’achat» que ne manquerait pas de provo-
de Molière faisait de la prose sans le savoir, des finances Gilles Carrez. La mécanique quer l’abaissement du plafond du quotient.
le président de la République semble en complexe du quotient familial rend en effet Pour la CFTC, cette réforme «arrive à un
tout cas pratiquer la hausse d’impôts sans toutaussidifficilementintelligiblelesconsé- très mauvais moment pour les familles qui
s’en rendre compte. quencesdirectesdeladiminutiondesonpla- subissent déjà très durement la crise. Les
Ces derniers mois, le chef de l’État avait fondà1500euros.» emploisdeservicepourraientêtretouchéset
solennellement déclaré à deux reprises que Malgré tout, François Hollande aura tout les femmes, qui choisiront de ne pas tra-
«pour 2014 (…) il n’y aura aucune autre de même réussi à tenir une promesse. Celle vailler pour garder leurs enfants, resteront
augmentation d’impôts». Dans la foulée, il formulée dans son engagement de campa- éloignées de l’emploi», a mis en garde le
promettait la«stabilitéfiscale» pour l’an- gne numéro 16 et selon lequel il assurait syndicat.
née prochaine. C’était d’abord le 28 mars vouloir rendre«lequotientfamilialplusjus- En fait, l’un des rares avantages de la
sur France 2, lors d’une émission spéciale teenbaissantleplafondpourlesménagesles modulation des allocations était qu’elle
avec David Pujadas. C’était ensuite le plusaisés». Pourtant, le président de la Ré- ne pouvait pas être présentée comme une
16 mai, lors de sa conférence de presse se- publique semblait y avoir renoncé. Il y a hausse d’impôts. Elle avait d’ailleurs de
mestrielle, même si ce jour-là il avait sem- quelques semaines, il avait ainsi annoncé nombreux partisans au sein du gouver-
blé nuancer quelque peu ses propos en une modulation des allocations familiales nement. Mais ses opposants étaient aussi
conditionnant l’arrêt des hausses d’impôts en fonction des revenus. Mais après l’épi- nombreux, des communistes aux syndi-
aux économies réalisées par ailleurs. sode du mariage gay, cette mesure était ju- cats en passant par une bonne partie de la
Las, la réforme de la politique familiale gée politiquement sensible par l’Élysée, droite. Dès lors, il ne restait plus que la
présentée lundi par le premier ministre dans la mesure où elle risquait de provo- hausse d’impôts, quitte à ce que François
vient démentir cette «promesse devenue quer à nouveau la colère des associations Hollande se dédise sur la stabilité fiscale
biodégradable en un temps record», selon familiales puisqu’elle remettait en cause mais respecte son engagement sur le
l’ancien président de l’Assemblée nationa- «l’universalité des allocations», principe quotient familial. C’est aussi toute l’habi-
le Bernard Accoyer. À en croire ainsi plu- selon lequel les prestations sont versées à leté du chef de l’État. En promettant tout
eJean-MarcAyraultvisiteunecrèchecollectiveduXVI arrondissementdeParislundi,toutes les familles, sans condition de res- et son contraire, il finit forcément par te- FIGARO
PLAY ENVIDEO:Jean-MarcAyraultannonceuneréductionduquotientfamilial.source, dès le deuxième enfant. nir ses promesses.
FrançoisHollandefaitlechoixd’unemesure
indirecte,subreptice,avec
enfantcomptepourunepart. dusystèmeduquotient.Pour Pourlesfamillesquiapplicationdifféréeetqui LEQUOTIENT
Lesystèmeduquotient éviterquelesménagesaisés dépassaientdéjàleplafond,la
concerneraplusdefoyers FAMILIAL familialpermetdediminuer nebénéficientd’unetrop haussed’impôtsannuellesera
GILLESCARREZ,PRÉSIDENTUMPDE l’impôtsurlerevenupourles granderéductiond’impôt,un de500eurosmaximumparLACOMMISSIONDESFINANCESDEL’ASSEMBLÉE
Auseind’unfoyerfiscal, familles.Lemontantdecette plafonnementaétéinstauré. demi-part(2000-1500).Mais
chacundesconjoints réductionestleproduitd’un Aucunménagefrançaisne lesfamillesdontlemontantdesieurs ténors de l’opposition, l’abaissement
erreprésenteunepart.Le1 calculfaitparl’administration pouvaitbénéficier,jusqu’à laristournefiscaledueaudu plafond du quotient familial de 2000 à
eetle2 enfantcomptent1500 euros (lire ci-contre) ne serait rien fiscaleenfonctiondes présent,deplusde2000euros quotientétaitcomprisentre
pourunedemi-partchacun.d’autre qu’une hausse d’impôts à peine ca- revenus.Plusunménageades deréductionpardemi-part. 1500et2000eurossubiront
emouflée. «François Hollande a menti une Àpartirdu3 ,chaque revenusélevés,plusilprofite Désormais,cesera1500euros. euxaussiunehaussed’impôts.
nouvellefoisauxFrançais,encoreunefois,il
cèdeàlafacilitédesimpôts», a ainsi déploré
Valérie Pécresse, secrétaire générale délé-
guée de l’UMP.
Alors bien sûr, la mesure annoncée lundi
par le premier ministre n’est pas une aug- ! "
mentation d’impôts à proprement parler.
D’ailleurs, Hollande l’avait aussi promis en #