Magazine Le Figaro du 07 janvier 2009

Magazine Le Figaro du 07 janvier 2009

-

Livres
38 pages

Description

Retrouvez le Figaro magazine du 07/01/2009

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 07 janvier 2009
Nombre de lectures 19
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

1,30 € MERCREDI7JANVIER2009-N°20043-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement
FIGAROSCOPEGAZA:ISRAËLACCEPTE
CINÉ,EXPOS,RESTOS:D’OUVRIRDESCOULOIRS
LESPLAISIRSHUMANITAIRES
PAGES6ET7ETNOTREÉDITORIALPAGE15 DE2009
Vendée Globe: Les juges
sauvetage
à haut risque d’instructionréussi pour
Jean Le Cam sur la sellette
après les bavures
Lechefdel’Étatdoitannonceraujourd’huidesprojets
importantsderéformedelaprocédurepénalefrançaise.
NICOLAS SARKOZY, qui pression du juge d’instruction parquetetlerôledeladéfense,
s’exprimera aujourd’hui lors au profit d’un juge «de» l’ins- renforcée. Évoquée après
de l’audience solennelle de truction. Un changement l’affaired’Outreau,cetteréfor-
rentrée de la Cour de cassa- majeur puisque les enquêtes me n’avait finalement pas vu
tion, devrait annoncer la sup- seraientdésormaisconfiéesau lejour.Page9
Grand froid : EDF mobilise
toutes ses ressources
LA VAGUE de froid intense qui
frappe actuellement la France
met son système électrique à
rude épreuve, avec deux pics
historiques de consommation
en deux jours et des risques de
coupure de courant en Breta-
gneoudansleSud-Est.
Après un premier pic lundi, la
Franceaenregistréunnouveau
recorddeconsommationhierà
19H00, à 91.500 mégawatts
(MW). Le précédent maximum
Terriblesoulagement,hier,aveclesauvetage sonvoilierpourattendrelessecours. historique datait du 17 décem-
deJeanLeCam,dontlebateauavaitchaviré IlavaitpudonnersignedevieàArmel bre 2007 à 18H58, avec 88.960
plusieursheuresauparavantaulargeducap LeCléac’hetàVincentRiou.C’estcedernier MW. La situation devrait rester froid. Selon Météo France, ce avec -5 ou -8 degrés la nuit sur
Horn.Leskippeurbreton,deuxièmedela qui,hier,estparvenuàlehisseràbordde tendue aujourd’hui et demain mercredi devrait être «la jour- pratiquementtoutl’Hexagone».
dernièreédition,s’étaitréfugiéàl’avantde sonbateauPRB.Page12 en raison de la persistance du néelaplusfroidedelasemaine, →ÉCONOMIEPage21
Gaz : l’Europe Edith Cresson L’assurance-vie Steve Jobs, Croisièreœcuménique
centrale affectée invitée du reste un bon portrait SaintPaul
par la crise «Talk Orange- placement d’un génie Sous la présidence du cardinal Roger Etchegaray
Moscou-Kiev Le Figaro» financier du marketing
ÉNERGIE.Le bras de fer poli- FINANCE. Malgré la crise, la
tico-commercial entre Kiev et plupartdescompagniesd’assu-
Moscou a brutalement dégéné- rance devraient servir au titre
rédanslanuitdelundiàmardi. de2008unerémunérationpro-
Douze pays de l’UE, ont subi che de celle de 2007, année au
d’importantes baisses de leurs coursdelaquellelescontratsen
approvisionnements. L’UE euros avaient rapporté en
demandeunerepriseimmédia- moyenne 4,2% net de frais de
te des livraisons. Moscou a gestion.Aveclaconcurrencedu Pèlerinagemaritime
annoncé hier soir des négocia- GAUCHE.Pour l’ex-premier livret A, le placement fétiche PORTRAIT.Le patron d’Apple, du8au20avril2009
tionsavecsespartenaireseuro- ministre,«lamajoritédeMarti- desFrançaisamoinsséduitl’an quiarassurésursonétatdesanté,
péens dès demain à Bruxelles. neAubryauPSesthétéroclite,ça dernier. est devenu une figure mythique
Nice-Rome-Éphèse-Pergame-Philippes-AthènesPage5 seradifficilepourelle». Page4 →ÉCONOMIEPage25 dumondedesaffaires.Page16
Corinthe-Épidaure-LaValette-Nice
EnpartenariatavecleServiceBibliquecatholiqueÉvangileetVie
RENDEZ-VOUS DÉBATSETOPINIONS
LesconfidentielsduFigaro Page38 L’éditorialdePierreRousselin
Gaza:lesbasesd’unaccord Page15Lecarnetdujour Page13 CULTURE • VOYAGES • PASSION
Toutel’actualitéendirectsurlefigaro.fr LebilletdeMichelSchifres Page15
Avec Terre Entière, osez l’ouverture culturelle !
ALG:160DA . AND:1,40€ . BEL:1,40€ . DOM:2,00€ .T 00108 - 107 - F: 1,30 E
CH:2,90 FS . CAN:3,95 $C . D:2,00€ . A:2,30€ . DébatsOuverturedessoldes:
ESP:2,00€ . GB : 1,50 £ . GR : 2,20 € . IRL : 2,10 € . www.terreentiere.com
ITA : 2,00 € . LUX : 1,40€ . NL:2,00€ . H:650HUF . PORT. toutdoitdisparaître!parMarcLambron
CONT:2,00€ . SVN:2,20€ . MAR:13DH . TUN:1,90DTU. 10 rue de Mézières - 75006 Paris - Tél. : 01 44 39 03 033:HIKKLA=]UVXUZ:?k@b@a@r@a; USA:3,95$ . ZONE CFA:1500CFA .ISSN0182.5852 écrivain Page14
S.Soriano/LeFigaro,ClaudeBoyer/Photopqr/L’Indépendant, FrancoisVanMalleghem/DDPIetReuters
1
CRectoVerso2 mercredi7janvier20091
Le14décembredernier,leHamascélébraitengrandepompe
ele21 anniversairedesacréation.Aucentre,brandissantle
drapeaupalestinien,IsmaëlHaniyeh,undeschefsduHamas
quifutunprochedeCheikhYassine,l’undesfondateurs
dumouvement,dontleportrait (à droite)estomniprésent
àGaza.FadyAwan/Propaimages/Sipa
ans Gaza PROCHE-ORIENT. Depuis la mort de son fondateur historique, le cheikh Ahmed Yassine,
bombardée,
la direction du mouvement islamiste s’est morcelée.les chefs du
Hamas se
cachent. Leurs
bureaux etDleurs maisons
ont été les premières cibles des
bombardements israéliens.epuis le début de l’offensive, ilsCettenébuleuse
ont cessé d’utiliser le téléphone,
et ne communiquent que par
messagers. Ils ne s’entourent que
de quelques personnes totale-
ment fiables, et se méfient des
informateurs. Tous savent PARADRIENJAULMES,quidirigeleHamasqu’une bombe israélienne peut (correspondantàJérusalem)
les pulvériser à tout moment.
Tous aussi ont l’habitude de la
clandestinité. Ils sont depuis Ce gouvernement clandestin leurs décisions de façon collégia- mouvement. Le plus visible, à tants au combat urbain, en Mais même s’il figure sur tou-
longtemps des hommes recher- et traqué est celui du premier ter- le, et les figures les plus éminentes défaut d’être le plus influent est s’inspirant du Hezbollah libanais. tes les listes des organisations ter-
chés, dont les noms figurent en ritoire de l’histoire dirigé par une ne sont pas toujours les plus IsmaëlHaniyeh. Cet universitaire Il est aussi considéré comme l’ins- roristes en Europe ou aux États-
bonne place sur les listes d’élimi- branche des Frères musulmans. importantes, des numéros deux et de 45 ans est né dans un camp de tigateur de l’enlèvement du capo- Unis, le Hamas n’est pas une for-
nation du Shin Bet, le service de Tous ses membres sont des reli- des porte-parole pesant parfois réfugiés de Gaza. Ses parents sont ral israélien Gilad Shalit, et aurait mation mystico-nihiliste du type
sécurité intérieure israélien. La gieux fervents, mais leur motiva- plus lourd que leurs supérieurs. originaires de Majdal, ville pales- personnellement rédigé la liste d’al-Qaida. Né de la rencontre
plupart d’entre eux ont déjà tion inébranlable, leur absence de Méfiants jusqu’à la paranoïa, tinienne qu’ils ont fuie en 1948, et des prisonniers du Hamas récla- entre l’idéologie révolutionnaire
échappé de peu à des bombarde- scrupules et leur système de fonc- secrets, ils ne laissent rien filtrer à l’emplacement de laquelle s’élè- més en échange de sa libération. des Frères musulmans égyptiens
ments ciblés. Presque tous ont tionnement interne rappelle aussi de leurs réunions et de leurs vent aujourd’hui les immeubles et les revendications palestinien-
perdu des proches dans ces atta- les révolutionnaires bolcheviques débats, mises à part des rumeurs de la ville israélienne d’Ashkelon. Nifaucons,nicolombes nes, le Hamas reste une organisa-
eques, et tous savent qu’occuper du début du XX siècle. Comme invérifiables, jusqu’à la publica- Presque inconnu avant d’être Du côté politique, le person- tion politique.
un poste important dans leur eux, ils ont passé une bonne par- tion d’un communiqué officiel. nommé à la tête de la liste du nage le plus important est Mah- Si un consensus existe sur les
organisation expose à une fin tie de leur existence en exil ou en Hamas, qui remporte les élections moud al-Zahar. Né en 1945, ce objectifs à long terme, des diver-
prématurée et violente. prison. Comme eux, ils prennent L’undesactivistes législatives palestiniennes de chirurgien est l’un des plus âgés gences existent entre ses diri-
lesplusrecherchésparIsraël 2006, il doit sa position à sa proxi- des chefs du Hamas. Officielle- geants sur les moyens d’atteindre
Depuis le début des bombar- mité avec Cheikh Yassine, dont il ment ministre des Affaires étran- des buts plus concrets, comme la
dements, seuls quelques porte- était le secrétaire particulier. En gères du mouvement, il est proba- libération des prisonniers du
parole sont intervenus via la télé- sa compagnie, il avait été blessé ble qu’il soit aussi le chef de la Hamas, ou la levée du blocus de
vision du Hamas, al-Aqsa TV, en septembre 2003, quittant un branche politique du Hamas dans Gaza. Un courant plus pragmati-
pour défier Israël et exhorter à la bâtiment quelques secondes la bande de Gaza. En 2003, une que, auquel est souvent associé
lutte. Pour le reste, les principaux avant qu’une bombe israélienne bombe a détruit sa maison, tuant Haniyeh, s’est déjà prononcé en
responsables du Hamas sont ne le pulvérise. Lisant quotidien- un de ses fils et le blessant légère- faveur d’un cessez-le-feu de lon-
presque coupés du monde. Leurs nement la version anglaise du ment. Un autre de ses fils a été tué gue durée avec Israël, unehudna,
contacts avec la branche politique Haaretz, cet homme posé est le en janvier 2008. ou trêve, assortie de concessions
extérieure du mouvement, en exil territoriales, comme d’accepter
à Damas, sont devenus difficiles. en « règlement temporaire » un
Et nul ne sait quelle est la teneur État palestinien dans les territoi-
actuelle de leurs débats, peut-être res occupés en 1967, sans toute-« Ils ont passé une bonnetenus secrètement dans les sous- fois reconnaître à Israël son droit
sols d’un hôpital de Gaza. à l’existence.
Car le Hamas n’a plus de chef partie de leur existence en exil Une branche plus radicale,
unique depuis la mort de son représentée par Zahar ou Jabaari,
fondateur historique, le cheikh considère en revanche que seul leou en prison. Les figures
Ahmed Yassine, vieillard charis- recours à la violence, et une guer-
matique, paralytique et presque re d’attrition continue avec Israëlles plus éminentes ne sont pas
aveugle, tué par une bombe permettra d’obtenir des conces-!%"$#!
israélienne en mars 2004. La sions. C’est cette position qui atoujours les plus importantes »direction du mouvement s’est prévalu lors de la décision de ne
morcelée, et personne n’exerce pas prolonger la trêve le
de contrôle unique sur les bran- 19 décembre dernier.
ches politiques et militaires de visage le plus présentable du Zahar et Jabaari sont considé- L’élimination de tous les chefs
l’organisation. Hamas. Mais même si son rés comme appartenant à l’aile la du Hamas n’est pas officiellement
Le successeur de cheikh Yassi- influence n’est pas nulle – sa plus dure dans la politique inter- l’un des buts de l’opération israé-
ne est officiellement Khaled proximité avec Yassine continue à ne du Hamas. Mais ces distinc- lienne, et la création d’un vide
Mechaal, qui dirige le Hamas lui procurer une certaine aura –, il tions n’ont pas énormément de politique à Gaza créerait plus de
depuis son exil damascène. Ce n’a guère de pouvoir sur les bran- sens. Il n’y a ni faucons ni colom- problèmes qu’elle n’en résoudrait.
palestinien de 52 ans, originaire ches politiques et militaires du bes au sein d’un mouvement isla- Le Hamas reste une force incon-
d’un village proche de Ramallah, Hamas. miste qui ne reconnaît aucune tournable sur l’échiquier politique
en Cisjordanie est devenu célèbre Du côté militaire, l’un des légitimité à l’État d’Israël et vise à palestinien depuis sa victoire aux
en 1997, lorsque deux agents du hommes les plus puissants du son remplacement par un État législatives de 2006. Son contrôle
Mossad tentent de l’assassiner en Hamas à Gaza estAhmedJabaari, islamique sur tout le territoire de sur Gaza, territoire que personne,
lui faisant une piqûre empoison- le chef des brigades Ezzedine al- la Palestine mandataire, de la Égyptiens comme Israéliens, ne
née à Amman. Il ne doit sa survie Kassam. Proche de Khaled Mes- Méditerranée au Jourdain, avec souhaite administrer de nouveau,
qu’à la colère du roi Hussein de haal, ce fils d’une famille palesti- Jérusalem comme capitale. Peu reste aussi une réalité, face à une
Jordanie, qui exige que les Israé- nienne originaire d’Hébron et ins- importe que cet objectif ne soit Autorité palestinienne durable-
liens fournissent l’antidote du tallée à Gaza, est l’un des pas réalisable dans un futur pro- ment discréditée par son impéritie
OUVERTURESEXCEPTIONNELLES
poison. activistes les plus recherchés par che. Comme la révolution mon- et sa corruption. Même si IsraëlLEMERCREDI7JANVIER2009DE8HA20H
LEDIMANCHE11JANVIER2009DE11HA19H Mais le nom du chef du Israël. Il a échappé de peu à une diale des bolcheviques, la lutte refuse de négocier directement
Hamas à Gaza est gardé secret attaque ciblée en 2004. sans merci et permanente contre avec le Hamas, un interlocuteur8BOULEVARDMALESHERBESPARIS
depuis l’assassinat d’Abdelaziz al- Il est le principal organisateur Israël est la raison d’être du reste indispensable le jour d’un55RUEDERENNESPARIS
65BOULEVARDDELACROISETTECANNES Rantissi, porte-parole et succes- du réarmement du Hamas, Hamas, et tous les moyens, de éventuel cessez-le-feu.
seur de Cheikh Yassine, tué six veillant à l’importation clandesti- l’attentat suicide au tir de roquet-
semaines après son mentor. Res- ne de roquettes, formant les équi- tes sur des civils, sont légitimes ■ Lireaussipages6à8
tent les figures principales du pes de tir et préparant les mili- contre l’occupant. etl’éditorialpage15
AFrancePolitique
1mercredi 7 janvier 2009 3
VersuneredevanceAudiovisuel: enhausseetélargie
■ La commission des affaires
culturelles du Sénat tenait à
«garantir un financement péren-lescentristes ne» à l’audiovisuel public. Elle a
fait de la redevance la cheville
ouvrière de ce projet. Les séna-
teurs souhaitent l’indexer sur
l’inflation et l’arrondir à l’euro supé-fontmonter
rieur, ce qui générerait 20 millions
d’euros supplémentaires.
Vu l’évolution du paysage audiovi-
suel, la commission a aussi propo-
sé d’élargir son assiette: la rede-lesenchères
vance pourrait être perçue sur
tous les terminaux permettant la
PARLEMENT vant hier matin les présidents des réception de la télévision – télévi-
Conscient que leurs voix sont groupes UMP et Union centriste seur, ordinateur, téléphone porta-
indispensables, François au Sénat, Henri de Raincourt et ble –, mais une seule fois par foyer
Fillon a fait hier des gestes Michel Mercier, François Fillon a fiscal. À la clé: 20 millions d’euros
dans leur direction. donné son accord à des mesures encore. Par ailleurs, la recette de la
adoptées peu après par la com- redevance sera exclusivement
SE SENTIR désiré, quel bonheur ! mission des affaires culturelles du affectée à France Télévisions.
François Fillon a fait hier des Sénat et qui risquent d’être Finis les budgets croisés avec
concessions aux sénateurs cen- controversées. l’audiovisuel extérieur ou l’Institut
tristes au sujet du projet de loi sur national de l’audiovisuel (INA).«Le
l’audiovisuel public, dans l’espoir Desconcessionsinsuffisantes LaHauteAssembléecommencecetaprès-midienséancepubliquel’examendelaréformedel’audiovisuel. téléspectateur doit voir ce qu’il
de fumer avec eux le calumet de la Cette commission a approuvé Richard Vialeron/Le Figaro paie», estiment les membres de la
paix. Mais, alors que la Haute un amendement de Michel Thiol- Haute Assemblée.
Assemblée commence cet après- lière (UMP, Loire) et de Catherine Or, le gouvernement justifiait Le président du Sénat, Gérard « en l’état ». Il a réclamé une hausse C’est aussi cette logique de trans-
midi l’examen de la réforme en Morin-Desailly (Union centriste, jusqu’ici la création de deux nouvel- Larcher, a aussitôt crié victoire, en de la redevance de 4 euros par an et parence pour le consommateur de
séance publique, les centristes Seine-Maritime) prévoyant les taxes qui figurent dans son projet estimant qu’il y aurait « une majori- proposé, en contrepartie, de suppri- télévision publique qui a poussé la
réclament toujours davantage. d’indexer la redevance sur l’infla- de loi – sur la publicité diffusée par té » au Palais du Luxembourg pour mer la taxe prévue sur les services commission à proposer de chan-
L’hôte de Matignon n’avait tion et d’arrondir systématique- les chaînes privées et sur les services adopter la réforme dans ces condi- fournis par les opérateurs de télé- ger le nom de la redevance en
pourtant pas ménagé ses efforts ment son montant à l’euro supé- fournis par les opérateurs de télé- tions. Mais il a été démenti l’après- communications. L’appréciation «contribution à la télévision et à la
pour gagner ces centristes rieur. En outre, les propriétaires communications – par son refus midi même par le porte-parole du de Jean-Pierre Raffarin avant les radio publiques». Son paiement
ombrageux, dont l’appui lui est d’ordinateurs et de téléphones por- d’augmenter la redevance. Et Mati- groupe centriste, Hervé Maurey fêtes – « aujourd’hui, il n’y a pas de devrait être mensualisé.
désormais indispensable en rai- tables qui peuvent accéder à Inter- gnon a finalement accepté cette (Eure), pour qui les concessions du majorité sénatoriale pour adopter le M.-C. B.
son du recul de la droite aux séna- net seront désormais assujettis à la demande des sénateurs centristes gouvernement sont insuffisantes texte » – reste d’actualité.
toriales de septembre 2008. Rece- redevance (lire ci-contre). pour gagner leur soutien. pour que ses pairs votent le texte GUILLAUMEPERRAULT
Letextesurletravaildominicalreportéauplustôtauprintemps
François Fillon assure président de la République. En tout chère à Nicolas Sarkozy, n’était pas ne sais pas quand on trouvera le bon qu’il n’apporte de solutions.» temps » mais qu’il y a « d’autres
que la discussion sur cas, la proposition de loi très contro- enterrée pour autant. « J’entends dire moment pour en parler! » Et ceux qui Autre villepiniste, François Goulard urgences, comme la réforme hos-
la proposition de loi Mallié versée de Richard Mallié (UMP) sur que le texte sur le travail du dimanche ont toujours considéré que face à la pense que cette décision de report a pitalière et le texte sur le loge-
aura bel et bien lieu. l’ouverture de certains magasins le est reporté sine die. C’est faux. La dis- crise et à la montée du chômage, été prise au plus haut sommet de ment ». Pas mécontent de ce recul
dimanche ne figure plus à l’ordre du cussion sera poursuivie. Mais on ne l’extension du travail dominical l’État « parce que les sondages (provisoire ?) du gouvernement,
L’ÉLYSÉE y tenait mordicus. Et Nico- jour fixé hier en conférence des pré- peut pas dire encore quand. » Vrai- n’était plus une priorité. montrent que face à la montée du Jean-Marc Ayrault, le patron des
las Sarkozy en avait fait une «priorité sidents à l’Assemblée. Son examen semblablement, le chef du gouver- chômage, l’ouverture du diman- députés PS, a une nouvelle fois
absolue». Mais voilà, la réforme du devait reprendre le 15 janvier, mais nement attend le vote de la loi orga- «D’autresurgences » che n’est pas populaire ». Patrick réclamé hier « le retrait complet »
travail dominical n’en finit pas d’être l’annonce du dépôt de 7400 amen- nique et de la réforme du règlement Volontiers caustique, le villepi- Ollier, le président de la commis- du texte, se demandant si ce nou-
reportée. À l’Élysée on met en cause dements par le groupe socialiste a intérieur qui imposera un « temps niste Hervé Mariton déclarait hier: siondesaffaireséconomiques,pen- veau report signifiait ou non « un
les quatre semaines perdues en refroidi les ardeurs de l’exécutif. « On global » pour l’examen des textes, ce « Beaucoup de gens se disent que ce se, lui, comme beaucoup de ses enterrement de première classe ».
décembre à cause de l’opposition ne peut pas travailler de façon sereine qui renverrait le débat sur le travail texte nous pose plus de problèmes pairs, que « ce texte viendra en son SOPHIEHUET etCHARLESJAIGU
qui a «mené une guerre d’amende- compte tenu du contexte d’obstruc- dominical au printemps prochain.
ments» contre la loi sur l’audiovisuel. tion pratiqué par le PS », a reconnu Bon nombre de députés UMP
L’Élysée n’apprécie guère ce report, hier Jean-François Copé, le patron sont en tout cas soulagés: ceux qui
mais jure qu’il n’est pas question des députés UMP. ne voulaient pas entendre parler
d’enterrer ce texte ou de le renvoyer Le premier ministre François d’un texte susceptible de porter
aux calendes grecques. « Nous le Fillon a bien précisé hier, devant les atteinte au repos dominical, tel Lion-
ferons », jure un collaborateur du députés UMP, que cette réforme, nel Luca, qui s’est exclamé hier: «Je
Remaniement:NicolasSarkozy
peaufineseschoix
GOUVERNEMENT Enattendant,ministresetsecré-
Rentrée sous pression pour taires d’État se retrouveront au
l’équipe de François Fillon. grand complet, y compris Rachida
Dati (lire ci-dessous). Le président,
PAS DE SOLDES pour les membres qui a évoqué des « ajustements »
du gouvernement qui participent dans son équipe, peaufine ses choix.
ce matin au Conseil de ministres de
rentrée. Ce sont des ministres sous SoutienrenouvelépourSantini
pression qui retrouvent ce matin Pour l’instant, c’est un remanie-
Nicolas Sarkozy à l’Élysée. La crise ment a minima qui se prépare. Bri-
économique, les rumeurs de rema- ce Hortefeux devrait remplacer
niement, l’ébullition au Parle- Xavier Bertrand au ministère du
ment… Ils abordent 2009 avec Travail. Le secrétaire d’État Éric
inquiétude. « Avant Noël, le prési- Besson prendrait du galon en deve-
dent de la République était plutôt de nant ministre de l’Immigration (lire
mauvaise humeur. On verra com- nos éditions d’hier).
ment cela se passera demain (ce En revanche, l’arrivée de Frédé-
matin, NDLR) », avance l’un ric Lefebvre, député UMP des
d’entres eux. Lesecrétaired’ÉtatÉricBesson Hauts-de-Seine, au poste de secré-
Après des vœux brefs et finale- pourraitdevenirministrede taire d’État à l’Économie numéri-
ment pas très politiques et surtout l’Immigration. Marmara/Le Figaro que ne semble pas à l’ordre du jour.
sa tournée au Proche-Orient à la Sarkozy, qui veut promouvoir ce
recherche d’une difficile paix, brouillonne en cette période de cri- proche, le destine plutôt aux fonc-
Sarkozy reprend pied dans la dure se économique. Certains ministres tions de secrétaire général adjoint
réalité hexagonale. L’occasion pour estiment qu’il vaudrait mieux ne de l’UMP. Toujours sous le coup
lui de fixer le cap à ses ministres puis « pas disperser ses forces » dans des d’une mise en examen, le secrétaire
aux parlementaires qu’il recevra à sujets moins urgents et « se concen- d’État André Santini a reçu le sou-
l’heure de l’apéritif à l’Élysée. Agacé trer » sur le plan de relance. Fillon a tien de l’Élysée. Claude Guéant, le
par le retard pris dans le calendrier donné hier le tempo en critiquant secrétaire général de l’Élysée, a
desréformes,lechefdel’Étatdevrait les propositions anticrise du PS : confié au Figaro: «On ne regrette pas
enfoncer le clou. Et redire que tou- « On est prêt à discuter avec l’opposi- de lui avoir fait confiance. Il fait du
tes les réformes sont « vitales » au tion, mais je souhaiterais que vous bon boulot à la Fonction publique.»
risque d’en rendre son action puissiez renouveler vos idées. » BRUNOJEUDY
RachidaDatiprésenteauConseildesministres
■ Il ne s’est pas passé une Zohra. La ministre enchaînera pas également se rendre en milieu de
semaine mais seulement cinq moins de quatre rendez-vous journée à l’ambassade d’Espagne
jours entre l’accouchement de dans la journée. Elle assistera en où une quinzaine de magistrats
Rachida Dati et son retour au fin de matinée au premier Conseil français seront décorés par le
ministère de la Justice. La garde des ministres de l’année, aux vœux ministre espagnol de la Justice.
des Sceaux doit quitter ce matin la du président de la République aux «Lamaternitén’estpasunemala-
clinique de La Muette dans parlementaires, puis à l’audience die», a répété Rachida Dati tout au
l’Ouest parisien où elle a donné solennelle de la Cour de cassa- long de sa grossesse.
naissance vendredi à sa fille tion. La garde des Sceaux doit AN. R.
CFrancePolitique
4 mercredi7janvier20091
Bayrou
ironisesur
«letourbillon»
desréformes
CENTRE temps possible », jugeant «sage »
Lors de ses vœux, qu’un jour de la semaine «ne soit
le président du MoDem pasvouéàlamarchandisation ».
s’est montré très sévère Pour lui, ce projet illustre le
face à l’action présidentielle. «tourbillonmédiatique » élyséen :
chaque jour une réforme nouvelle SelonFrançoisBayrou,lapolitiquedeNicolasSarkozyestrythméepar«desfoucades»qui«ébranlentlespiliersdelasociétéfrançaise».Platiau/Reuters
FRANÇOIS BAYROU a provisoire- est annoncée, «si tôt énoncée elle
ment laissé de côté sa couleur féti- estremplacéeparlasuivante,sans Le citoyen français «a la tête voir exécutif, a-t-il accusé, «alors avec un « grand emprunt euro- de la France. Il a estimé urgente la
che, l’orange, pour privilégier le se préoccuper d’ailleurs de vérifier qui tourne (…) de toutes les pro- qu’on a besoin de tout le contrai- péen de l’ordre de 3 % du PIB ». mobilisation européenne sur la
noir. Hier, lors des vœux du Mou- silaprécédenteestappliquéeousi messes qu’on lui a faites et qui se re ». Le président du MoDem a «Si comme je le crois, les événe- crise gazière russo-ukrainienne.
vement démocrate, il a commenté, ellealamoindrechancedel’être ». révèlent de la fausse monnaie », a globalement observé «beaucoup ments imposent un plan de relan- Plus europhile que jamais, le
l’air sombre, «les noirs augures » Exemple «caricatural » pré- estimé le dirigeant centriste. d’improvisation » dans l’action de ce supplémentaire, il devra com- MoDem présentera « des listes
sous lesquels s’est ouverte l’année senté par le président du MoDem : Autre sujet de colère : la possi- Nicolas Sarkozy, rythmée par «des porter un volet consommation» à autonomes dans toutes les
2009, aussi bien sur le plan écono- la loi dite « Grenelle II » sur l’envi- ble suppression des juges d’ins- foucades » qui « ébranlent les destination de « ceux qui n’ont Régions » aux européennes. Fran-
mique que sur celui de l’actualité ronnement, examinée ce matin en truction (lire page 9), un projet piliersdelasociétéfrançaise ». pas les moyens et pour qui la crise çois Bayrou rencontrera«finjan-
internationale. Seul rayon de Conseil des ministres alors que jugé «choquant » et «dangereux » risque d’être plus lourde», a-t-il vier» le président des Radicaux de
lumière pour le député des Pyré- «laloi“GrenelleI”n’atoujourspas par François Bayrou. Il obéit, Planderelance«insuffisant» ajouté. gauche, Jean-Michel Baylet, à la
nées-Atlantiques, le report sine die étéadoptée ». Déposé le 21 octobre selon lui, à la même « logique Bayrou a aussi jugé «insuffi- Le député des Pyrénées-Atlan- demande de ce dernier. «Condi-
de l’examen du texte sur l’ouvertu- 2008 au Sénat, et suivi d’auditions, insupportable » que celle de la sant » le plan de relance examiné tiques a encore regretté l’absence tionpréalable» à tout accord:«le
re des magasins le dimanche. Le ce texte n’est pas inscrit à l’agenda réforme de l’audiovisuel public. à partir d’aujourd’hui à l’Assem- d’une «voix européenne à Gaza » choixdéfinitifdel’indépendance»
président du MoDem a souhaité des travaux des sénateurs pour ces «Onvacréerunliendedépendan- blée. L’effort, a-t-il dit, doit pren- et la seule action des «diplomaties alors que le PRG est l’allié du PS.
que «le sine die dure le plus long- prochains mois. ce supplémentaire » avec le pou- dre «la dimension européenne », nationales », en l’occurrence celle SOPHIE DERAVINEL
Leseuropéennesobligentlessocialistesàseréconcilier
OPPOSITION potentiellement candidat dans la direction espère conclure à la fin «Lepremierbureaunationalaété
Les amis de Ségolène Royal grande région Sud-Est. du mois. productif», dit-on. Au sein de la
discutent avec ceux « Il faut montrer qu’on a sur- direction du parti, on est prêt à
de Martine Aubry monté les séquelles du congrès », Unepaixarmée rouvrir la porte. Les propositions
de la composition des listes renchérit Désir. L’un et l’autre Les partisans de Ségolène qui avaient été faites sont «tou-
aux élections de juin. savent que les listes devront être Royal « veulent une représenta- jourssurlatable», expliquait il y a
validées par les militants, qui se tion proportionnelle, c’est tout à quelques jours le conseiller spé-
LA RÉCONCILIATION ? On n’en sont partagés quasiment à égalité fait légitime », admet Harlem cial de Martine Aubry, François
est pas encore là au PS, mais les lors du vote de désignation de la Désir. «Ce sera difficile d’y parve- Lamy. «Il faut laisser cette direc-
uns et les autres se disent prêts à première secrétaire. nir dans chaque circonscription tionsemettreautravail, complète
faire un effort en vue du rendez- Au-delà des bonnes inten- maisauniveaunational,ceserait Harlem Désir.Réussirlacomposi-
vous électoral des européennes, tions, il faut s’entendre. Compte un signe fort. » Pour autant, il ne tion des listes et la campagne
en juin. «Ce qui n’a pas été possi- tenu de leurs résultats au congrès s’engage pas sur un nombre seront des étapes importantes.
ble dans l’après-congrès, il faut y et du nombre d’élus que le PS d’élus royalistes. Tout au plus Dans le même temps ou après, on
parvenir au moment des élections escompte, les partisans de Ségolè- admet-il qu’il est nécessaire que pourrafaireungesteenélargissant
européennes », explique Harlem ne Royal attendent huit des leurs Vincent Peillon, premier lieute- ladirection.»
Désir, secrétaire national à la en position éligible. « Équitable- nant de Royal, puisse être recon- Plus qu’une concorde retrou-
coordination et membre du pre- mentrépartisentrelapremière,la duit dans le Nord. vée, il s’agit davantage d’une paix
mier cercle de la direction du PS. deuxièmeetlatroisièmeposition» Si chaque camp compte tou- armée au PS. Dans le camp de
Dans le camp de Ségolène Royal, sur les listes. Le Parlement sortant jours ses jusqu’au-boutistes, Ségolène Royal, on sait qu’on ne
Patrick Mennucci est sur la même comprend 31 députés européens l’esprit semble être à l’apaise- pourra pas tenir indéfiniment
longueur d’ondes. Pour lui, les socialistes français. Ils devraient ment. Pour les partisans de Ségo- tous ses élus sur une position
européennes peuvent sonner le être largement moins nombreux lène Royal, il sera toujours temps, radicale. Dans le camp de Martine
temps de la réconciliation : « On élus en juin. Le processus de dési- au vu du résultat des élections Aubry, on a compris que l’unité
peut y arriver ». Proche de LespartisansdeSégolèneRoyalattendentdeMartineAubry gnation des candidats doit com- européennes, de tirer le bilan de la du parti serait l’un des critères
erl’ancienne candidate, il est aussi etdeladirectionduPSqu’ilsplacentaumoinshuitdesleurs mencer le 1 février lors de la réu- direction de Martine Aubry. Mais pour juger de sa réussite, ou pas.
intéressé dans l’affaire : il est enpositionéligibleauxeuropéennes.Marmara,Bouchon/LeFigaro nion des secrétaires de section. La en attendant, on se veut positif. NICOLASBAROTTE
Cressondéplorelamajorité«hétéroclite»d’Aubry
L’ancien premier ministre ment de François Mitterrand a majorité est hétéroclite, ça sera remarquables et une direction Il y a sûrement des gens, mais il
de François Mitterrand salué la compétence de Martine difficile pour elle. » « Je souhaite nationale qui doit encore prendre fautqueleschosessedécantent,et
était l’invité du « Talk Aubry. « Elle a été un très bon beaucoup que cette nouvelle sesmarquesetréussiràémerger ». après nous verrons », a-t-elle dit.
Orange-Le Figaro ». ministre des Affaires sociales, ça direction se mette au travail : on Sur les combats parlementaires
devrait marcher », a dit celle qui approfondit, on critique, on ana- ÉlogedeSégolèneRoyal du moment, Édith Cresson se
ÉDITH CRESSON attend que le avait fait entrer l’actuelle premiè- lyse,etaprèsonproduituntexteet Parmi ces élus locaux, elle a positionne comme les socialistes.
PS se mette au travail. Invitée hier re secrétaire du PS dans son gou- l’on s’y tient », a-t-elle dit. Elle a salué Ségolène Royal. « C’est une Elle critique le plan de relance
du « Talk Orange-Le Figaro », vernement. Mais Édith Cresson a aussi déploré la « dichotomie remarquable présidente de la français. « Le groupe socialiste le
l’ancienne chef du gouverne- lancé une mise en garde : « Sa entre des élus locaux socialistes Région Poitou-Charentes. Elle a juge insuffisant, ce qui peut se
coupé dans toutes les dépenses de comprendre », a-t-elle dit.
communication qui ne servaient Quant à la réforme de l’audio-
à rien pour donner leur chance visuel public, elle dénonce la
aux PME innovantes. (…) Elle a nomination du président de
sûrement des suggestions à faire France Télévisions par le chef de
auniveaunational,ellevalesfai- l’État. Pour Édith Cresson, « ou
re », a-t-elle prédit avant de c’est une provocation, ou c’est un
Habilleleshommesjusqu’àlataille76etjusqu’à2m10 demander que l’ex-candidate à désirdedire : “C’est moi, le chef”,
l’élection présidentielle ait « tou- maisdanslesdeuxcas,jen’envois
te sa place » au PS. Nommée par pasl’utilité ».Capelsolde
François Mitterrand à Matignon FRANÇOIS-XAVIERBOURMAUD
en 1991, Édith Cresson ne voitjusqu’à -50% ÉdithCresson,hierpas aujourd’hui, au PS ou
danslestudioduFigaro.ailleurs, de successeur à l’ancien Aujourd’huià18heures,
-40% SébastienSoriano/LeFigaroprésident. « En tout cas, je n’en HervéMorin-50% vois pas qui incarne son héritage. www.lefigaro.fr-30%collectionsautomne/hiver2008
POLORALPHLAUREN,PALZILERI,CAPEL,
KPL,CUTTER&BUCK,COOPERJONES.
ENBREF
èmeParisMadeleine-26,bdMalesherbes8 ardt. Lille-88,rueNationale
Tél:0142663421 Tél:0320574817
M°:SaintAugustinouMadeleine ParkingNouveauSiècle.
ÉDUCATION. Bertrand
ParkingMalesherbes. Bureaupolitiquedel’UMPle14janvier
Monthubert, secrétaire nationalerLyon-13,ruedelaRépublique1 ardt.
ème COLLECTIVITÉSTERRITORIALES. L’UMP réunira son bureau politique le du PS à l’enseignementParisLesHalles-74,bddeSébastopol3 ardt. Tél:0478287944
Tél:0142722509 ParkingCordeliers. 14 janvier pour lancer un débat sur la réorganisation des collectivités terri- supérieur, a demandé hier
M°:RéaumurSébastopol toriales. Elle fera ensuite ses propositions à la commission Balladur. Selon un«moratoire» des réformes
ParkingsStMartinetBeaubourg. Rennes-2,placeduParlementdeBretagne le porte-parole Frédéric Lefebvre, la réforme«seraenclenchéedès2009». universitaires à cause du climat
Tél:0299785025
de«défiance» dans les facs.Bordeaux-12,rueMontesquieu ParkingsHocheetVilaine.
Tél:0556812215 Annulationdel’électiondeSchivardi
ParkingGrandsHommes. Strasbourg-27,rueduDôme PARIS. Bertrand Delanoë
Tél:0388322232 CANTONALES. En raison d’une irrégularité de 223,45 euros dans ses a annoncé hier la création
ParkingGutenberg. comptes de campagne, Gérard Schivardi (Parti ouvrier indépendant) a été d’une agence immobilière
démis hier de son mandat de conseiller général de Ginestas (Aude) et «àvocationsociale» et des aides
déclaré inéligible pendant un an. Il veut faire appel de cette décision. pour faciliter l’accès au parc privé.
CEurope
1mercredi 7 janvier 2009 5
Gaz:l’UEvictimedubrasdeferMoscou-Kiev
ÉNERGIE
L’Europejugelasituation La Russie fournit 25% du gaz consommé en Europe
«inacceptable».Gazprom
ÉTAT DES LIVRAISONS RUSSES TRANSITANT PAR L’UKRAINE (mardi 6 janv. à 19 heures)annoncel’ouverturede
négociationsdèsdemainà Arrêt des livraisons Baisse des livraisons
Bruxelles.
Gazoducs en provenance de Russie
De l’un de nos correspondants
à Bruxelles
Russie
L’UNION européenne est désor-
maistouchéedepleinfouetparle Pologne*Allemagne*
conflit russo-ukrainien sur le gaz.
Rép. tchèqueDouzepaysdel’UE,parmilesplus
UkraineSlovaquievulnérables,cardirectementsitués France*
Autricheaux portes de sortie des gazoducs Hongrie
Slovénieukrainiens, ont observé hier de RoumanieCroatie
brutales baisses d’approvisionne-
Bosnie- Serbiement. L’Autriche, la Bulgarie, la
Herz.
BulgarieHongrie, la Roumanie, frontaliers Italie
Mac.del’Ukraine,maisaussilaRépubli-
que tchèque, la Croatie, la Macé- Turquie*
doine,laGrèce,laTurquieetlaBos- Grèce
nie,sontlesprincipalesvictimesde
*Pays disposant d’autres routescebrasdeferpolitico-commercial
400 kmer d’approvisionnement en gaz russequiacommencéle1 janvieravec
l’interruptionparlerusseGazprom
deslivraisonsdestinéesàKiev. PART DU GAZ DANS
PART DU GAZ RUSSE
L’Allemagne, où la tempéra- LA CONSOMMATION
DANS LES IMPORTATIONS DE GAZ NATUREL
turefriseles–26degrésàLeipzig, TOTALE D’ÉNERGIE
et la Pologne sont également tou- Bulgarie 16%
chées,quoiquedansunemoindre
Slovaquie 37%
mesure.LacartedesÉtatsconcer-
Autriche 18%nés suit très exactement le tracé
Hongrie 40%destroisprincipauxgazoducsqui,
à la sortie du territoire ukrainien, Pologne 16%
s’enfoncent dans l’Europe conti-
Roumanie 31%
nentale, faisant craindre, dans
Allemagne 23%quelques jours, un effet domino
Italie 30%dans les pays situés en bout de
chaîne, comme l’Italie ou la Fran- France 20%
ce. Hier soir déjà, Paris et Rome
0 20 40 60 80 100%
signalaientdesbaissesdevolumes UnemployédeNaftogazUkrainesurveilleletransitdugazhieràKiev.SelonGazprom,l’Ukraineaurait
Sources : BP Statistical Review, Agence internationale de l’énergie et AFP.s’échelonnantde70à90%. siphonnéunepartiedugazdetransitdestinéàl’Europepoursapropreconsommation. A. Kisbenedek/AFP LE FIGARO
SituationdecriseenBulgarie tions avec ses partenaires euro- Ainsi, la Grèce, la Turquie et la du troisième se seront servis au pas- garie ne disposerait que de quel- nier en appelle à la solidarité des
Faceàl’aggravationdelasitua- péensdèsdemainàBruxelles. MacédoinedesserviesparlaBulga- sage », illustre un expert. Les États quesjoursdedélai.Pourpallierces Vingt-Sept. Les experts gaziers de
tion, qui a brutalement dégénéré Naftogaz a commencé à rie, qui elle-même a été privée de européens restent néanmoins pénuries,Sofiapourraitsacrifierses l’UEseréunirontvendredipourten-
danslanuitdelundiàmardi,l’UEa siphonner une partie du gaz de gaz dans la nuit de lundi à mardi, diversement dépendants du gaz clients industriels. Le président terdefairelatransparencesurl’état
hausséleton. « La situation est tota- transitdestinéaumarchéeuropéen ont vu leur approvisionnement russo-ukrainien (80% en moyen- Georgi Parvanov, prorusse, envisa- desstockseuropéens.Silesimpor-
lement inacceptable, les livraisons afin de pouvoir chauffer sa propre réduit à néant. La Serbie, destina- ne). La Slovaquie en consomme ge même la réouverture de la cen- tations de gaz en provenance des
doivent reprendre immédiate- population. « Du vol »,accuseGaz- tioncul-de-sacdugazrusso-ukrai- 100%,contre16%enFrance. trale nucléaire de Kozlodouy, qui paystierschutaientde20%,lestex-
ment »,adéclarélaprésidencetchè- prom.Desoncôté,legrouperusse nien, fait face à la même menace. Par ailleurs, une petite dizaine avait été fermée à la demande de tescommunautairesoffrentlapos-
que, visant à la fois la compagnie n’injecte pas assez de combustible « Le phénomène est classique : le depays,commelaFrance,l’Allema- l’UE. sibilitéauxÉtatsendifficultédepio-
ukrainienne Naftogaz et Gazprom. en amont des tuyaux. Résultat, les locataire du quatrième étage qui a gne ou l’Autriche, disposent de La Bulgarie, où la température cher dans les réserves de leurs
Le président de la compagnie rus- volumes qui traditionnellement besoin de gaz pour sa douche d’eau stocksdegazvolumineux.EnSlové- avoisineles–15°C,vitune « situa- voisins. Hier soir, cette condition
se,AlexeïMiller,aannoncéhiersoir déboulentverslesclientsfinaux,en chaude souffrira de pénuries car, nie, en revanche, ces réserves tion de crise »,adéclaréleministre étaitd’oresetdéjàremplie.
que la Russie tiendra des négocia- aval,seréduisentàpeaudechagrin. entre-temps, les gens du deuxième et seraientquasiinexistantesetlaBul- del’Énergie,PeterDimitrov.Ceder- PIERREAVRIL
LeKremlinveutrassurerlesVingt-Septfaceàla«mauvaisefoi»ukrainienne
VladimirPoutineaordonné ordonner de réduire les volumes Gazprom, son vice-président, de nos consommateurs européens. efforcé de se construire l’image Kievjouedoncunjeurisqué.Plus
àGazpromderéduireles degazlivrésàl’Europevial’Ukrai- AlexandreMedvedev,s’estdithier Des volumes supplémentaires sont d’un fournisseur fiable, a renoué la crise dure, plus sa marge de
livraisonsdegazàl’Ukraine. ne. L’objectif étant de mettre un victime d’une « irresponsabilité livrés via la Biélorussie à travers le avecsaréputationdemarionnette manœuvreseréduit. «Si l’Ukraine
terme aux « vols » dont Moscou sans précédent de la part d’un pays gazoduc Blue Stream, et nos réser- duKremlin.Maislaréputationde ne peut plus se prévaloir de son sta-
Moscou rendKievresponsable. par lequel nous faisons transiter ves souterraines en Europe sont uti- l’Ukraine est tout aussi entachée: tut de pays de transit incontourna-
Dans cette partie de poker 80% de notre gaz destiné à l’Euro- lisées»,aexpliquéhierleporte-pa- «Il est évident que Kiev a détourné ble, alors elle n’aura plus rien à
LES BAISSES de livraisons sont le menteur,laRussieaccusel’Ukrai- pe». Et d’ajouter: «Nous sommes role, Sergueï Kouprianov. du gaz. Dire que c’est pour des rai- négocier», poursuit-il. C’est peut-
résultat de la reprise en main du ne d’avoir fermé dans la nuit de otages, nous ne pouvons rien faire.» Convaincre les Européens que la sons techniques de repressurisation être ce qui a décidé le patron de
dossierparVladimirPoutine.Lun- lundi à mardi trois des quatre Danslemêmetemps,legéant Russie se démène face à une dans les gazoducs, c’est nous pren- NaftogazUkraineàaccepterdese
di, le premier ministre russe a gazoducs utilisés pour le transit. gazier russe s’évertue à rassurer Ukraine de mauvaise foi, telle est dre pour des imbéciles», observe rendre demain à Moscou pour
convoqué d’urgence le patron de En tournée en Europe depuis ses clients: « Nous prenons des la stratégie de Moscou. Gazprom Jacques Sapir, spécialiste des rencontrerlechefdeGazprom.
Gazprom, Alexeï Miller, pour lui samedi pour plaider la cause de mesures pour répondre aux besoins qui,depuislacrisede2006,s’était questions industrielles à l’Ehess. MADELEINELEROYER
ClaudeMandil:«Lespays
doiventfairepreuvedesolidarité»
Pourl’anciendirecteur s’impatiente des atermoiements
del’Agenceinternationale des opérateurs et des politiciens
del’énergie,ledifférend européens sur les solutions alter-
commercialentreMoscou natives que sont les gazoducs
etKievcachedes Nord Stream sous la Baltique et
arrière-penséespolitiques. SouthStreamsouslamerNoire.
LEFIGARO.–Quiestresponsable Quelssontlespaysdel’UE
decettenouvellecrise? lesplusaffectés?
Claude MANDIL. – Personne Ceux pour qui la Russie est le
ne le sait exactement. Les deux principal,voireleseulfournisseur
pays disent qu’il s’agit d’un diffé- de gaz, pour des raisons géogra-
rend commercial portant sur le phiquesethistoriques.C’est-à-di-
prixdugazetdesarriérésdepaie- relesnouveauxÉtatsmembresde
ment.Sic’estlecas,ilexistedestri- l’UE et, de manière moins impor-
bunauxinternationauxpourrégler tante, l’Allemagne, l’Autriche et
cetypedecontentieux.Enréalité,il l’Italie,puislaFranceetunpeula
y a beaucoup d’opacité dans cette «LaRussiereprésenteprèsd’un Grande-Bretagne.LaRussierepré-
affaire. Officiellement par exem- quartdesapprovisionnements senteprèsd’unquartdesapprovi-
ple, les Russes ne peuvent pas engazdel’UE»,explique sionnements en gaz de l’UE. Ce
contrôler directement les gazo- ClaudeMandil. Bertrand Guay/AFP qui signifie qu’avec tous les stoc-
ducs qui transitent par l’Ukraine, kages de précaution qui existent
mais il n’est pas impossible que consommation de l’Ukraine. Bien dansplusieurspayseuropéens,en
Gazprom détienne une part du sûrquelesUkrainiensenprofitent particulier en France, il devrait
capital des sociétés qui les gèrent. pour pomper du gaz, mais pas être tout à fait possible de passer
Il est impératif d’assurer une autant que les Russes voudraient outrecetaccident.Maispourcela,
meilleure transparence du systè- le faire croire. Je n’ose pas penser il faudrait que les Européens fas-
me. L’idéal serait que les gestion- que Kiev interrompe l’essentiel sent preuve de solidarité, c’est-à-
naires du réseau soient soumis à desexportationsdegazàdestina- dire que les stocks français per-
des régulateurs indépendants tion de l’Union européenne pour mettent d’alimenter un déficit de
commec’estdéjàlecasenEurope. obtenir le soutien de celle-ci dans gaz en Slovaquie ou en Bulgarie.
le conflit qui l’oppose à Moscou. Orcen’estpasencorelecas,bien
Au-delàdudifférendcommercial, Cela voudrait dire que l’Ukraine que la question ait été soulevée
quellessontlesarrière-pensées joue la politique du pire. La Rus- lors du dernier Conseil européen
politiquesdesdeuxpays? sie, de son côté, s’efforce de del’UE.
Le volume de gaz bloqué cor- démontrerquel’Ukrainen’estpas Propos recueillis par
respondrait à plusieurs fois la un partenaire fiable parce qu’elle ARIELLETHEDREL
CLeconflitisraélo-palestinien
6 mercredi7janvier20091
Gaza:SarkozynégocieunetrêveenÉgypte
PROCHE-ORIENT
Lechefdel’ÉtatfrançaisétaithierauCaire
pourfinaliseruneinitiativedetrêve
conjointe.Israëlaannoncéhiersoir
l’ouverturede«couloirshumanitaires»
àGaza.
DenotreenvoyéespécialeàDamasetBeyrouth
NICOLASSARKOZYadécidéderemettrel’ouvragesur
le métier en retournant en Égypte, hier, au terme
d’unetournéequil’amenédeCharmel-Cheikh,sur
les bords de la mer Rouge, à Damas et Beyrouth, via
RamallahetJérusalem,letoutendeuxjours.L’objectif
de cette étape impromptue visait à tout tenter pour
aboutiràuncessez-le-feudanslabandedeGaza,des
effortstenusjusqu’àprésentenéchec.Eneffet,tandis
queleprésidentfrançaisparcouraitlarégionenymul-
tipliantlescontacts,précédéparlatroïkaeuropéenne
conduiteparlechefdeladiplomatietchèque,lescom-
bats s’intensifiaient à Gaza, et les roquettes palesti-
niennescontinuaientdetombersurIsraël.Lundisoir,
le premier ministre israélien, Ehoud Olmert, avait
répété, après s’être entretenu avec Nicolas Sarkozy,
quel’Étathébreuserefusaitàtoutetrêvequinegaran-
tissepasl’arrêtdestirsdemissilespalestiniens.
Enfind’après-midi,leprésidentdelaRépubliquea
retrouvé Hosni Moubarak à Charm el-Cheikh, qu’il a
rejointdepuisleSud-Liban,oùila,unpeuplustôt,pré-
sentésesvœuxauxCasquesbleusfrançaisdelaForce
desNationsuniesauLiban(Finul).Aveclechefdel’État
égyptien, qui copréside à ses côtés l’Union pour la AvantdeserendreenÉgypte,hierenfind’après-midi,NicolasSarkozys’estentretenuàDamasavecBacharel-Assad. L.Beshara/AFP
Méditerranée,lechefdel’États’estentretenud’unplan
élaboré conjointement avec l’Égypte. Selon Nicolas voirserouvrirlespointsdepassageavecIsraël.«Ilfaut ÀDamas,NicolasSarkozyaappelélaSyrieàfaire Lecentredegravitédiplomatiques’estnettement
Sarkozy, cette initiative commune pourrait s’articuler toutfairepourquel’aidehumanitairearriveàGaza»,a pressionsursonallié,leHamas,pourcalmerlejeuà déplacéhierversl’Égypte.FrontalièredeGaza,elleest
autourd’un «arrêt des hostilités et de l’offensive israé- marteléNicolasSarkozy.Unedemandeàlaquellelepre- Gaza.Artisanduretoursyriensurlascèneinternatio- concernée au premier chef par l’arrêt des affronte-
lienneaccompagnéedegarantiessérieusespourlasécu- mierministreisraéliensemblaitdisposéàaccéder,puis- nale,lechefdel’Étatn’apascachéqu’ilcomptaitsur ments.Undesprincipauxpointsdel’initiativeendis-
ritéd’Israël»,«lacessationdetirsderoquetteseffectiveet queEhoudOlmertaannoncédanslasoiréel’ouverture l’aidedunumérounsyrienpourfairepressionsurle cussion à Charm el-Cheikh, hier, concernerait
durable», «l’aide humanitaire à Gaza», «l’ouverture de«couloirshumanitaires»pourpermettreauxPalesti- chef politique du mouvement islamiste palestinien, d’ailleurslafermeturehermétiquedelafrontière.Une
rapide des points de passage entre Gaza et Israël et niensdestockerdesproduitsdepremièrenécessité. KhaledMechaal,quivitenexilàDamas. mesurequiauraitl’avantagedesatisfaireàlafoisles
l’indispensableréconciliationinterpalestinienne». Égyptiens,lesIsraéliensetleursalliésaméricains.
Pourdonnerdupoidsàl’initiativefranco-égyptien-
«Ilyadessolutions,onn’enestpasloin» ne,HosniMoubarakainvitéhiersoir«IsraéliensetPales-LeCairechercheàconvaincreleHamasd’arrêterlestirsderoquettes
Son périple au Proche-Orient a confirmé Nicolas tiniensàuneréunionurgente»pourdiscuterdelasécuri-
Sarkozydansl’idéequelafindeshostilités,puisunces- ■ C’est dans la plus grande discrétion qu’une délé- entrelechefdel’ÉtatetleHamasparl’intermédiairede téàlafrontière.Unresponsablepalestinienadéclaréà
sez-le-feu pérenne impliquaient nécessairement des gationduHamasenprovenancedeDamasestarrivée, laSyrie.«Nousnevoulonspasperturberlesnégocia- ReutersqueleHamaspourraitenvisagerd’accepterun
garantiesdesécuritépourIsraël.LundiàRamallah,et hier, au Caire. Elle s’est entretenue pendant plus de tionsencours»,précisait-onducôtépalestinien. cessez-le-feuimmédiat,quiad’oresetdéjàreçulesou-
hierencoreàDamas,oùils’estentretenuavecBacharel- troisheuresavecOmarSuleiman,lechefdesservices De source diplomatique égyptienne, on précise que tien du président Mahmoud Abbas. «Je suis persuadé
Assad, le chef de l’État n’a pas mâché ses mots pour de renseignement égyptiens, l’homme qui a depuis LeCairechercheàconvaincreleHamasdes’engager qu’ilyadessolutions,onn’enestpasloin.Ilfautsimple-
dénoncerla«responsabilité»duHamasdansledéclen- desannéeslachargedudossierisraélo-palestinien. formellementsurunarrêtdestirsderoquettes,cequi mentqu’undesacteurscommencepourqueçaailledans
chementduconflit.«Lestirsderoquettessontinadmissi- Hiersoir,rienn’avaitofficiellementfiltrédecettevisite. ouvriraitlavoieàuncessez-le-feu.Selonleplanégyp- lebonsens»,aestiméM.Sarkozy.Sanssurprise,iln’apu,
blesetdoiventcesser»,a-t-ilsouligné,toutenjugeantdis- Selonunesourceprochedudossier,lesdeuxparties tien,ilseraitensuitepossiblederelancerledialogue durantsavisiteauProche-Orient,présideràunetrêve
proportionnéelaréactiond’Israël.Enmêmetemps,le attendaientdeconnaîtrelerésultatdesentretiensentre interpalestinienet,encasdesuccèsdecedernier,de quelesIsraéliensn’entendaientmanifestementpaspré-
«retouraustatuquo(quiprévalaitavantledéclenche- Nicolas Sarkozy et Hosni Moubarak à Charm el- rouvrirlespointsdepassageaveclabandedeGaza. cipiter.Maiss’ils’avèrequ’ilaeffectivementcontribué
mentdeshostilités,le27décembre,NDLR)estinaccepta- Cheikh,maisaussidescontactsquiauraientétéétablis TangiSalaün(LeCaire) enÉgypteàl’esquissed’unrèglementàvenir,lechefde
ble»,a-t-ilajoutépourprendreencomptelavolontédes l’Étatn’aurapasperdusonpari.
PalestiniensdeGazadebriserleurenfermementetde ISABELLELASSERRE,avecàParis, ALAINBARLUET
LaTurquieseprésente L’ONUtented’avancerversunerésolution
enrecoursdiplomatique appelantàuncessez-le-feu
Ankara,quichercheaussi entre l’organisation palestinienne Lestentatives fic d’armes dans les tunnels trait l’accent sur l’arrêt du trafic
àobteniruncessez-le-feu, etlesautresacteursduconflit. diplomatiquessesont reliantlabandedeGazaàl’Égypte d’armesentreGazaetl’Égypte.
metenavantsescontacts Dimanchedernier,déjà,Erdo- intensifiéeshieràl’ONU et retour à l’accord de 2005 sur Ban Ki-moon a dénoncé hier
avecleHamas. ganavaitdéclaréquesonpays,qui pourmettrefinauconflit l’ouverturedesfrontières. l’attaqueisraélienne,quiafaitplus
occupeunsiègenonpermanentau israélo-palestinien, Lesecrétairegénéraldel’ONU, dequarantemortsdansuneécole
Istanbul Conseildesécurité,«pourraitrap- avecuneréunion BanKi-moon,quipourraitseren- du nord de la bande de Gaza, la
porterlesconditionsd’unetrêvedu duConseildesécurité dre dès la semaine prochaine au jugeant «inacceptable». Les pays
POURtenterdetrouveruneissueà Hamasàl’ONU».«LesTurcsontde prévuesouslaprésidence Proche-Orient, avait rencontré arabes comptaient exprimer leur
la crise israélo-palestinienne, les bonnes connexions avec le Hamas deBernardKouchner. hier matin le président sortant colère et accroître leur pression
Français n’étaient pas les seuls, et il faudra bien que quelqu’un se GeorgeW.Bushsansleconvaincre hiersoirsurl’ONU,qu’ilsaccusent
hier,àêtreprésentsdanslacapita- charge de relayer ses positions à NewYork d’unetrêvehumanitairepoursou- denepasenfaireassez.Depuisle
le syrienne. Le premier ministre New York», estime un diplomate lagerlabandedeGaza. débutduconflitàGaza,leConseil
turc,RecepTayyipErdogan,yavait européen. Depuis le début de la FACEàladégradationrapidedela de sécurité n’a réussi à s’entendre
dépêché son fidèle conseiller, crise,lechefdugouvernementisla- situation humanitaire à Gaza, les Moyensdepressionlimités que sur une déclaration non
AhmetDavutoglu.Lemaîtreàpen- moconservateurmultiplielescriti- diplomatiesarabe,française,turque Bernard Kouchner a travaillé contraignantedetroisparagraphes
ser de la diplomatie turque, très quesvirulentescontreIsraël.Mar- AhmetDavutogluveutplacer etaméricaineontmenédesconsul- toutelajournéed’hieràlaformu- appelant à la fin des hostilités.
activedepuisledébutdel’offensi- di, tout en reconnaissant pour la laTurquieenintermédiaire tations à l’ONU toute la journée lationd’unerésolutionacceptable Déclaration royalement ignorée,
veisraélienne,s’estentretenuavec première fois que le Hamas avait incontournableentre d’hier. Mais l’espoir d’une résolu- partous,reconnaissantquec’était aussi bien par Israël, soutenu par
Nicolas Sarkozy et devait rencon- «commisdeserreurs»,ilaqualifié l’organisationpalestinienneet tions’amenuisaitaufildesheures, unenégociation«difficile».Sielle Washington,queparleHamas,sur
trer Khaled Mechaal, le responsa- l’interventionàGazade«sauvage- lesautresacteursduconflit.AFP NicolasSarkozy,envisiteenÉgypte, devait voir le jour, elle se décline- lequellesmoyensdepressionsont
ble du Hamas qui vit en exil à rie»,devantleParlement. ayantmêmedéclaréensoiréequ’il rait en cinq points: cessez-le-feu limités, en raison notamment de
Damas. del’opposition(CHP).Lesrelations ne fallait pas se hâter. «La France, immédiat, accès de l’aide huma- sonstatutd’organisationterroriste
Cette entrevue turco-palesti- Exploiterladivisionarabe avec Israël pourraient en souffrir.» entantqueprésidentduConseilde nitaire à Gaza, protection des enEuropeetauxÉtats-Unis.
nienne,ladeuxièmeenhuitjours, «LaTurquienedoitpasdevenir Lesdeuxalliésontcependantdéjà sécurité de l’ONU, demande que, civils,appelàlarepriseduproces- ADÈLESMITH
constitue le dernier exemple de la le porte-voix du Hamas, critique surmonté de nombreuses crises, tant que des discussions ont lieu susdepaix,etmiseenplaced’un
volontédelaTurquiedeseplacer OnurÖymen,ancienambassadeur commelorsdelaguerreauLibanen entrelespartiesconcernées,onnese mécanismedesuividelatrêve.De ■ Lireaussipages2,8,
en intermédiaire incontournable etvice-présidentduprincipalparti 2006. La carte pro-Hamas du Parti hâtepasàobtenirunerésolutionqui sourcediplomatique,letextemet- etl’éditorialpage15
de la justice et du développement compliquerait la tâche», a-t-il dit à
(AKP) vise aussi à calmer son opi- l’issuedesarencontreavecleprési-
nion publique: ce week-end, des dentHosniMoubarak.
dizaines de milliers de personnes Le président de l’Autorité
ontmanifestécontrel’Étathébreuà palestinienne, Mahmoud Abbas,
l’appeld’unpartiislamiste. devaitcependantrejoindreàNew
Ankaraprofiteenfaitdeladivi- Yorklechefdeladiplomatiefran-
siondespaysarabespourtenterde çaise, Bernard Kouchner, ainsi
s’imposer sur la scène moyen- que les ministres des Affaires
orientale,endéployantuneactivi- étrangères britannique et turc
té diplomatique tous azimuts. La pour participer à une réunion
semaine dernière, le premier ministérielleduConseildesécuri-
ministre a effectué une tournée té, prévue tard dans la soirée. Le
danslescapitalesarabes.Unplan secrétairegénéraldelaLigueara- SOLDES
pourmettrefinàl’offensiveisraé- be,AmrMoussa,dirigeaitquantà
lienne a été proposé. Il prévoit lui une importante délégation.
Mercredi 7 & Samedi 10 janvier 2009notamment l’envoi d’une force Pour la première fois depuis le
internationaleetlalevéedublocus début du conflit, la secrétaire 9h30 - 19h30
de Gaza. Signe que la Turquie d’État américaine, Condoleezza
entend toujours tenir son rôle de Rice, devait elle aussi participer
médiateur,leministredesAffaires aux consultations, mais pour Ouverture exceptionnelle
étrangères, Ali Babacan, était lui aboutiràtermeàuncessez-le-feu Dimanche 11 janvierenvoyéàl’ONU.Hier,ilfaisaitpar- selon les conditions américaines.
tie des «amis» que la secrétaire SelonlaMaison-Blanche,celles-ci 11h00 - 19h00
d’État américaine, Condoleezza doivent viser un cessez-le-feu
Rice,arencontrésafindepromou- durable et sont au nombre de
12, bd des Capucines - 75009 PARIS - M° Opéravoiruncessez-le-feu. trois: arrêt des tirs de roquettes
LAUREMARCHAND du Hamas sur Israël, arrêt du tra-
C 1MÉDITERRANÉE
8km
Leconflitisraélo-palestinien
1 mercredi7janvier2009 7
Le premier bilan humanitaire (Estimation mardi 6 janvier à 23h - AFP)
Côté palestinien Côté israélien
DesFrançaisUntirisraélien 660 MORTS - 2 900 BLESSÉS 10 MORTS - 123 BLESSÉS piégésdansGaza
■ Une trentaine de ressortis-
sants français et de Franco-L’avancée sur le terrain de l’armée israélienne Palestiniens sont toujours pris autue quarante Avancées Postes piège de Gaza. Les diplomatesPrincipaux raidsMARDI 6 DÉCEMBRE : de l’armée du consulat de France à Jérusa-frontièresisraéliens
israélienne lem s’emploient à trouver une
solutionpourparveniràlesextrai-
50km
re de la zone.réfugiés
Avant-hier,unetentativedesortie
a échoué. Le bus du ComitéBlocus naval
international de la Croix-Rouge
Bande (CICR) qui devait les conduire àde Gaza
la frontière a dû rebrousser che-dansuneécole
Cisjordanie Gaza Ville min à proximité du terminal
d’Erez, au nord de la bande deGaza Ville encerclée ErezPROCHE-ORIENT liennes. Elle réclame une enquête Gaza,enraisondetirsderoquet-
43 morts dansIsraëlaccuseleHamas immédiateetimpartiale. tes. Une dizaine de ressortis-Jérusalem
une école de l’ONUd’utiliserlapopulationcivile L’armée israélienne affirme sants suédois étaient également
ISRAËL bombardéecommebouclierhumain. avoir répondu à des tirs de mor- concernés par cette tentative qui
tiers. Elle accuse le Hamas d’utili- a avorté à quelques centaines de
DenotreenvoyéspécialàSderot ser la population comme bouclier BANDE mètres seulement de son but.
humain.«C’estunetactiquequeles L’organisation d’une nouvelleKarniDE GAZAVISIBLEdelafrontière,uneépaisse islamistesappliquentens’inspirant opération est compliquée par lesBarrage israélien pour couper l’axe nord-sud
fuméenoiremontedeJabaliya,un de l’Afghanistan ou de l’Irak. Les combats qui ont gagné le centre-
faubourg de Gaza. C’est dans ce écoles servent de rampe de lance- villedeGaza.Unepartiedescan-
Kissoufimcamp de réfugiés qu’au moins ment pour les missiles, et les mos- didats au départ est abritée dans10 000
43 personnes qui s’abritaient dans quées sont utilisées comme entre- les locaux du centre culturel fran-réservistes L’armée israélienne entre dans Khan YounesRafahune école gérée par l’ONU ont été pôts pour stocker des armes », çais de Gaza, mais certains sont
israéliens et tuées, selon des sources médicales affirmelecolonelOlivierRafovitch, à nouveau éparpillés dans diffé-
une centaine palestiniennes, par un tir israélien. un porte-parole de l’armée israé- rents points.
Soufa de tanksL’attaque, qui porte le bilan de lienne. Israël devrait poursuivre, La mise en route du convoi sup-
l’offensivebaptisée«Plombdurci» endépitdesprotestationsinterna- sont massés à pose aussi un accord officiel desKerem Chalom
à plus de 660 morts et près de tionales, son plan militaire, dont autorités israéliennes. Interrogéla frontière
3000 blessés, s’est déroulée peu lesétapesontétélonguementpré- hier, Joël Lion, l’un des porte-pa-Les frappes
avant l’aube. Les victimes se trou- parées.Enréaction,leVenezuelaa role du ministère israélien descontinuent sur les tunnels
vaientdanslepérimètredel’établis- annoncé hier soir qu’il expulsait Affaires étrangères, se veut
qui relient l’Égypte à Gazasement occupé comme beaucoup l’ambassadeurd’Israël.Lenuméro confiant. « L’évacuation aura lieu
debâtimentsscolairesparlesnom- deux d’al-Qaida, Ayman Al-Zawa- dès que possible », indique-t-il.
breuxcivilsayantfuilescombats. hiri, a appelé les musulmans à Les personnes qui ont demandé
Unmissileisraélientiréparun frapper des cibles occidentales une assistance française sont,
hélicoptère a également tué à la partoutdanslemonde. strié de ruelles aussi tortueuses Hier, une cinquantaine de deuxderniersjoursplusieursdizai- selon un diplomate, « épuisées »
même heure et dans des condi- queterreuses.Danscesconditions ciblesontétéviséesdanslesartères nes de combattants islamistes et et « désespérées ».
tions similaires trois membres Protestationsinternationales de contre-guérilla en milieu de la ville. Plus au sud, des chars procédéàdesarrestationsmassives. Une première opération d’éva-
d’unemêmefamilledansuneéco- Cette première bavure urbain,lerisquededégâtscollaté- appuyés par des hélicoptères ont La progression de Tsahal cuation conduite au début des
le des Nations unies du camp de d’enverguresurvientalorsqueles rauxestpermanent. pénétrédansKhanYounèspourla n’empêchepaslapoursuitedestirs frappes aériennes a permis de
réfugiés de Chati, jouxtant la ville combats sont entrés dans une Les tirs israéliens étaient sans première fois depuis le début de de missiles Qassam sur le sud de rapatrier une grande partie des
de Gaza. La famille était arrivée le phase présentée comme décisive doutedestinésàappuyerlestrou- l’offensive terrestre. La bande de l’Étathébreu.Unepluiederoquet- ressortissants français. Le Quai
soirmême.«Onpensaitqueledra- par les médias israéliens. Fief du pesausolquitraquentlescombat- Gazaestdésormaiscoupéeendeux. tes s’est abattue hier à intervalles d’Orsay a déclaré n’avoir « pas
peaudel’ONUnousprotégerait»,a Hamas, Jabaliya est un secteur tants islamistes. De plus en plus Après avoir cherché à détruire les régulierssansfairedevictimessur connaissance de personne bles-
commenté un parent. L’Unrwa, surpeuplé d’un territoire où la denses, les affrontements directs infrastructures du Hamas, l’armée Sderot,unecitéfantômeengrande sées », parmi ceux qui restent
l’agencedesNationsuniespourles densité moyenne d’habitants au se sont d’abord propagés dans les israéliennetented’affaiblirlesgrou- partie vidée de ses habitants. Elle pris au piège.
réfugiés palestiniens, «proteste kilomètre carré est l’une des plus faubourgsetlescampsderéfugiés pes armés palestiniens. Les com- témoigned’unmaintiendescapa- T. O.
vigoureusement contre ces meur- fortes du monde. Les masures y avantdetoucher,avant-hiersoir,le mandosauraient,selondessources citésdenuisanceduHamas.
tres» auprès des autorités israé- forment un gigantesque canevas centredeGaza. israéliennes, abattu au cours des THIERRYOBERLÉ
LaFranceappuie«sadiplomatieuniverselle»sur«sagrandearmée»
Lechefdel’Étataadressé décor somptueux, avec une lune les sacrifices, notamment en ter- confiance qu’il a dans les forces réforme,pourl’expliqueretlajus- être annoncée en avril, au pro-
hiersesvœuxauxsoldats se mêlant au soleil pour éclairer mesdeformat,qu’elleimpliquait, françaises: «Si la France est un tifier, le chef de l’État a réaffirmé chain sommet de l’Alliance. Le
depuisleSud-Liban. les sols arides et rocailleux. Mais la fusillade accidentelle de Car- pays à diplomatie universelle, c’est leschoixstratégiquesqu’ilentend chefde l’Étata aussi insisté surla
quis’estdérouléeaupasdechar- cassonneenjuilletpuislamortde parcequ’elleaunegrandearmée.» faire pour la France. Il a annoncé « nécessaire complémentarité »
Denotreenvoyéespéciale ge, étant tombée, par un hasard dix hommes dans l’embuscade que le Parlement débattrait pro- entre l’Europe de la Défense et
àAt-Tiri(Sud-Liban) ducalendrier,aumilieudelacrise d’OuzbinenAfghanistanenaoût, Retourdansl’Otan chainement du bien-fondé des l’AllianceAtlantique.Ils’estfélici-
israélo-palestinienne, qui mobili- furent autant de coups portés au Nicolas Sarkozy a voulu rap- opérations extérieures. «S’il n’est té que l’Europe, sous la présiden-
ENTRE deux étapes de son mara- se toute l’attention du président moraldestroupes.Maiscettefois, peler le rôle particulier que la pas question d’une France repliée cefrançaise,sesoitaffirméecom-
thon diplomatique au Proche- français. le courant est passé au Liban France, membre du Conseil de surelle-même,renonçantàsesres- me acteur politique et militaire,
Orient, Nicolas Sarkozy a adressé Prononcé au milieu des chars entre Nicolas Sarkozy et les sécuritédel’ONU,doitjouerdans ponsabilités internationales, il ne notamment en luttant contre la
hier ses vœux aux armées en blancsdel’ONU,d’unevoixgrave, armées. Le discours du président lemonde.«Ilnouséchoituneres- s’agit pas pour autant de mainte- piraterie maritime dans le golfe
directduSud-Liban,auseindela le discours se voulait rassurant et ad’ailleursétévivementapplaudi. ponsabilité particulière dans le nirledéploiementextérieurdenos d’Aden. Reste à savoir si cette
Finul, la Force intérimaire des empathique vis-à-vis des militai- Au bataillon français qui l’a maintiendelapaixetdelasécuri- forces au-delà de ce qui est néces- Europe, que Nicolas Sarkozy
Nations unies, où 2000 militaires resfrançais,quiavaientparfoiseu accueilli avec La Marseillaise, le té internationale», a-t-il affirmé saire»,a-t-ilprévenu. pousseauchevetdelacriseisraé-
françaisaidentàstabilisercepays le sentiment de ne pas avoir tou- présidentaditlacompassionqu’il en écho à sa tournée diplomati- Il a cependant confirmé son lo-palestinienne, trouvera la
instableettroublé.Unevisiteori- joursétébientraitésparlechefde éprouvevis-à-visdeceuxquisont queauProche-Orient. attachement à l’Otan, dont la mêmeforceauProche-Orient.
ginale et symbolique, dans un l’État. La réforme des armées et morts au combat mais aussi la Revenant longuement sur la complète réintégration devrait ISABELLELASSERRE
Le successeur d’Obama au Sénat
empêché de siéger au Capitole
ÉTATS-UNIS. Le successeur de té. La majorité démocrate du
Barack Obama au Sénat des Sénat avait averti qu’elle s’oppo-
États-Unis,RolandBurris,n’apas serait à cette prestation de ser-
été autorisé à siéger hier, jour de ment. «Je ne pourrai pas siéger»,
rentrée parlementaire. Sa nomi- a-t-ildit,assurantqu’ilnerecher-
nation par le gouverneur de l’Illi- chait pas la « confrontation ». Le
nois, impliqué dans un scandale gouverneur de l’Illinois, Rod Bla-
de corruption, est vivement gojevich, a été arrêté début
contestée. Arrivé au Capitole décembre pour avoir tenté de
danslamatinée,RolandBurrisen monnayer la nomination du suc-
est ressorti une demi-heure plus cesseurdeBarackObama. RolandBurris,hier,lorsdeson
tardsansavoirpuêtreassermen- (AFP) arrivéeauCapitole.Richards/AFP
ENBREF
SOMALIE.UntravailleurL’armée perce les défenses des Tigres tamouls
humanitairesomalien
SRI LANKA.Le gouvernement a annoncé hier que son armée s’était duProgrammealimentaire
emparée d’une ligne de défense des rebelles séparatistes des Tigres mondial(PAM)aététuéhier
tamouls dans l’extrême nord de l’île, tuant de nombreux insurgés. partroisinconnusarmésdans
Selon un communiqué du ministère de l’Armée, les Tigres de libéra- larégiondeGedo(sud-ouest).
tiondel’Eelamtamoul(LTTE)sont«endéroutetotale».Lundi,l’armée C’estletroisièmeemployédu
sri lankaise s’était emparée d’un point stratégique et poursuit depuis PAMtuéenSomaliedepuisaoût.
cequ’elleprésentecommesonoffensivefinalecontrelesLTTE.
GABON.Uncitoyengabonais
enpartieàl’origined’uneKivu : tentative de putsch chez les rebelles
procédurejudiciaireenFrance
RD-CONGO.Un combat de chefs semble déchirer le Congrès national visantlepatrimoineimmobilier
pour la défense du peuple (CNDP), une rébellion tutsie du nord Kivu, duprésidentduGabon,Omar
dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Hier, des Bongo,aétéarrêtédansson
officielsduCNDPontmisencauselechefd’état-major,BoscoNtagan- pays,annoncehierl’organisation
da, accusé de « haute trahison» pour avoir tenté de destituer le chef françaiseSurvie.Deux
rebelle Laurent Nkunda. La mission de l’ONU sur place s’avoue journalistesetdeuxdirigeants
inquiète et surveille de près l’éventualité d’une explosion de violence d’associationsd’opposition
auseinduCNDP. auraientaussiétéarrêtés.
Sources : GN/AFP/LE FIGARO
C 1