Magazine Le Figaro du 10 décembre 2012

Magazine Le Figaro du 10 décembre 2012

-

Livres
50 pages

Description

Redecouvrez le Figaro magazine du 10/12/2012

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 décembre 2012
Nombre de lectures 17
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème

1,50€ lundi10décembre2012 LE FIGARO-N°21261-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement Dernièreédition
LestraitementsefficacesLÉGISLATIVES
contreladépressionPARTIELLES
desseniorsL’UMPversuntiercé
FigaroSaantégagnant PAGES3ET4
PAGES11À14
PatrickDevedjian
lefigaro.fr
« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais
UMP Gérard
Larcherveut
éviterleschisme
PAGE4
ÉGYPTE Le
présidentMorsi
lâchedulestPAGE5
CORSE
Ayraultcherche
àstopper
««llaspirale
ducrime» PAGE15
APPLEAP
LesLe raisonsdela
baisseba ducoursLeretourde
del’action PAGE24Berlusconi
IMMOBILIERIM
CommeFrançoisHollandes’yétaittait LesLe agencespousseMonti
vivictimescengagéavantlaprésidentielle,
dedelacrise PAGE28verslasortie legouvernementlance
unegrandecampagne CULTURECU
QueQ reste-t-ilderecrutementdansl’Éducation n VincentPeillon,
ministrede dud cinémade
l’Éducationnationale. PAGES9,10ETL’ÉDITORIAL
nationale gaucheg ?PAGES40ET41
KateetWilliam:
En Italie, la prochaine campagne électorale va se lamorttragiquedel’infirmièredérouler sous le signe du populisme. Silvio Berlusconi
fera tout pour reconquérir le pouvoir. Mario Monti,
particulièrement apprécié dans les instances quibouleversel’Angleterre PAGE2
européennes, a annoncé sa démission. PAGE8
parYvesThréardéditorial ythreard@lefigaro.fr
VIDÉO–
Leweek-endsportif
www.lefigaro.fr

INFOGRAPHIE–
À juste titre, François sans maîtrise de la lecture a explosé !Centansd’Europe,
Hollande a fait de l’école Cherchez l’erreur…
delaguerre l’une des priorités de son Ce n’est pas avec l’embauche au rabais de
auNobeldelapaix programme. Dommage professeurs, faute de candidats et de voca-
www.lefigaro.fr que ses projets en la ma- tions, qu’on redressera le niveau. Surtout si
tière procèdent de préju- le chef de l’État, comme il en a l’intention,
gés tenaces et d’erreurs d’observation ma- supprime peu à peu le système de notation.MissFranceautop,
nifestes. Commence ce lundi une Depuis trop longtemps, l’Éducation natio-Téléthonfaitunflop
campagne de recrutement de 43 000 en- nale souffre d’excès de pédagogisme et dewww.lefigaro.fr/medias
seignants dont l’État n’a pas, bien sûr, les démagogie. En persistant, comment Fran-
Questiondujour moyens financiers. çois Hollande peut-il espérer, ainsi qu’il le
Mais pourquoi ce chiffre ? Et pour quoi fai- dit,«refonder» l’école ?
Faut-ilrecruter re ? Les dysfonctionnements de la machi- Les solutions sont ailleurs. Il est urgent de se
denouveaux ne éducative ne seront pas résolus par pencher sur le temps de travail des ensei-
l’arrivée de milliers de professeurs supplé- gnants, très inférieur à celui de nos voisinsenseignants ?
mentaires. Cette antienne, ressassée par européens. Mais aussi sur l’allongement de
Réponsesàla les syndicats et la gauche à des fins électo- l’année scolaire, le maquis inextricable des
questiondesamedi : rales, est battue en brèche par toutes les matières à option et le contenu des pro-
études. grammes.Irez-vousmanifester
BENTLEY GMTcontrelemariagegay La France est l’un des pays développés qui Une plus grande autonomie des établisse-
le13janvier? dépensent le plus pour son école, moyen- ments serait enfin souhaitable. Elle rappro-
nant des résultats de plus en plus médio- cherait l’école des parents, parfois si indiffé-Non:36,2%
cres. Ne serait-ce que dans le primaire, le rents. Et encouragerait l’initiative du corps
coût par élève a augmenté de quelque professoral, parfois si peu impliqué dans laOui:63,8% PARIS 2è
76 % en trente ans. Dans le même temps, vie de l’école, du collège ou du lycée. Telles
10 RUE DE LA PAIX – TEL: 01 42 61 18 8447142votants le nombre d’enfants admis en sixième seraient les clés d’une vraie refondation.
COLORISE/STROHEIM;
A.GRANT/AP;P.WOJAZER/REUTERS; SAINT-TROPEZ
P.GUYOT/AFP
14 RUE DU GÉNÉRAL ALLARD – TEL: 04 94 45 97 82
ALG:185DA. AND:1,60€. BEL:1,60€. DOM:2,20€. CH:3,20FS. CAN:4,50$C. D:2,20€. A:3€. ESP:2,20€. CANARIES:2,30€. GB:1,80£. GR:2,40€. ITA:2,30€. LUX:1,60€. NL:2,20€.
H:830HUF. PORT.CONT.:2,20€. SVN:2,40€. MAR:15DH. TUN:2,9DTU. ZONECFA:1700CFA. ISSN0182.5852

M 00108 - 1210 - F: 1,50 E
3:HIKKLA=]UVZUX:?b@m@l@a@a;
STEFANORELLANDINI/REUTERS
C






lundi10décembre2012 LE FIGARO
2 recto verso
LequotidienDailyMailprésenteenune
lamorttragiquedel’infirmière,alorsqu’une
journalistetraitelesujetendirectdevant
leKingEdwardVIIHospital,samediàLondres.
WILLOLIVER/AFP
Le Royaume-Uni sous le choc
après un canular tragique
«Oh yes, Ma’am, veuillez patienter», s’empresse face à un nouvel arsenal de régulation en prépara-L’infirmièreJacinthaJacintha, impressionnée, avant de passer l’appel à tion, fruit des conclusions de la commission Leve-
une collègue à l’étage VIP où Kate est soignée. Ber- son mise en place après le scandale des écoutes té-FLORENTINCOLLOMP Saldanha,46ans,mèrenée à son tour, la seconde infirmière révèle à la léphoniques, ils voient d’un mauvais œil leursCORRESPONDANTÀLONDRES
fcollomp@lefigaro.fr fausse reine des détails sur la santé de la princesse, confrères étrangers conserver une liberté de ton
endormie. Au cours de la parodie, la fausse Eliza- dedeuxenfants,aété dont ils vont devoir faire le deuil. C’est ce qui avait
beth II demande au prince Charles de l’accompa- déjà provoqué la vindicte en Grande-Bretagne
gner à l’hôpital une fois qu’ils auront nourri les face aux photos de Kate seins nus publiées enretrouvéemorte
e King Edward VII Hospital, dans le corgis - aboiements à la clé en fond sonore. France et en Italie. L’insolence australienne fait
quartier de Marylebone, où abon- également sourciller à Londres, à l’heure où levendrediaprèsavoirétéAuborddelacrisedenerfsdent cliniques huppées et cabinets pays songe à remettre en cause son allégeance à la
médicaux privés, au sud de Regent’s Diffusée quelques heures plus tard sur 2Day FM, reine d’Angleterre comme souveraine. Certainesvictimed’uneimposture
Park, a été en une semaine le théâtre une radio privée australienne, l’imposture fait le voix pointilleuses soulèvent la question de la léga-
de l’hystérie autour d’une grossesse tour du monde. Ses auteurs ricanent de la facilité lité de la diffusion d’un enregistrement de quel-téléphoniquependantLprincière puis la scène d’une mort avec laquelle ils ont réussi leur coup. L’hôpital ne qu’un qui n’en aurait pas été prévenu. Le patron
tragique. Au coin de la rue, un bâtiment anonyme cache pas son embarras. Le prince Philip, époux de de la radio 2Day FM a annoncé un examen de sesl’hospitalisationdeKate,de Weymouth Street, une de ces typiques artères la reine, y a été traité plusieurs fois cette année procédures. Pour certains, comme cet éditorialiste
du centre de Londres à l’élégance victorienne de pour une infection urinaire, la reine en 2003 pour duSundayTelegraph, très royaliste, ce drame rap-
duchessedeCambridge,briques rouges et noires, quelques bouquets de une opération du genou, la reine mère s’y était fait pelle les heures noires de la tradédie de Diana.
fleurs posés sur les grilles, auxquels sont épinglés retirer une arête de poisson de la gorge et rempla- Selon Robert Jobson, commentateur royal pour
des petits mots, parfois signés d’infirmières.«Ja- cer les hanches. Le directeur se confond en excu- des journaux et télévisions britanniques, améri-poursagrossesse.
cintha,tudoist’êtresentielariséedumondeentier, ses lors d’une déclaration publique. Mais le prince cains et australiens, l’affaire a «pris des propor-
tuneméritaispasça», peut-on lire sur l’un d’eux. Charles prend l’affaire à la rigolade en répondant à tions injustifiées». «Il ne s’agit pas d’excès de la
C’est là, dans cette annexe de l’hôpital King Ed- des reporters qui l’interrogent : «Qu’est-ce qui part des médias mais d’un canular qui a tourné de
ward VII où loge le personnel, que le corps sans vie vousditquejenesuispasuneradio?» Pourtant, ce façon dramatique. Personne ne pouvait imaginer
de Jacintha Saldanha, 46 ans, a été retrouvé ven- qui a d’abord été perçu comme une blague un peu une réaction aussi extrême de cette dame. Toute la
dredi matin. grossière prend des proportions de scandale inter- chael Christian, qui jouait le prince Charles dans le lumièren’apasétéfaitesurlescirconstances.Dési-
L’infirmière employée par l’établissement favo- national après la mort de l’infirmière. canular, n’en mènent plus large. Ils sont suspen- gner des coupables serait une solution de facilité»,
ri de la famille royale se serait suicidée, profondé- Une autopsie doit avoir lieu lundi pour détermi- dus d’antenne alors que leur émission venait de estime l’auteur de William et Kate, un mariage
ment affectée par un canular téléphonique d’une ner les causes du décès, jugé «non suspect» par débuter quinze jours plus tôt. Scotland Yard sou- d’amour (City).
station de radio australienne dont elle a été la vic- Scotland Yard. Selon leSun, Jacintha se serait pen- haite les interroger et ils pourraient être extradés
UneIndienneauregardtristetime. Il est un peu plus de 5 heures du matin, mar- due. St James Palace assure ne pas s’être plaint du d’Australie. Tous deux, «sous le choc», sont sous
di, quand Jacintha répond à un appel au standard canular auprès de l’hôpital. William et Kate n’y surveillance médicale et bénéficient d’un soutien La photo de Jacintha Saldanha, Indienne au regard
de l’hôpital. Kate, duchesse de Cambridge, y a été avaient pas réagi publiquement avant de déclarer psychologique. Mel Greig, 30 ans, «très fragile» sérieux et un peu triste, faisait la une des journaux
admise la veille pour des nausées aiguës, révélant leur «profonde tristesse» en apprenant le décès. selon une attachée de presse de la radio, serait au britanniques dimanche. Sa famille espère pouvoir
au monde entier la grossesse royale. Dehors, des La direction du King Edward VII Hospital dit bord de la crise de nerfs. 2Day FM, l’une des dizai- l’enterrer dans son village du sud-ouest de l’Inde,
dizaines de caméras et de paparazzi font le pied de n’avoir fait aucun reproche à son employée pour nes de stations commerciales de Sydney soumises Shirva. Après des études dans son pays, elle avait
grue sur le trottoir, pour les prémices de cette son rôle dans la farce mais au contraire «lui avoir à une concurrence féroce, avait déjà fait parler émigré à Oman, où elle a travaillé plusieurs an-
nouvelle «story» royale. «Oh, hello, pourrais-je apportésonsoutiendanscesmomentsdifficiles». d’elle en diffusant le témoignage d’une adolescen- nées. C’est là qu’elle a rencontré son mari,
parleràKate,mapetite-fille,s’ilvousplaît?» de- À l’autre bout du monde, les deux stars montan- te sous détecteur de mensonges racontant s’être Benedict Barboza, comptable, de trois ans son
mande une voix à l’accent outrageusement pincé. tes de 2Day FM, Mel Greig, la fausse reine, et Mi- fait violer. Ses responsables se sont empressés de aîné. Le couple est arrivé au Royaume-Uni il y a
retirer le canular sur Kate de leur site Web et ont neuf ans, avec deux enfants, Junal, aujourd’hui
présenté leurs excuses. Toute publicité a été sup- âgé de 16 ans, et Lisha, 14 ans. La page Facebook de
primée de ses ondes jusqu’à nouvel ordre. Julia cette dernière affichait samedi soir un message :
Gillard, premier ministre australien, a commenté «Imissyou.Iloveeeeyou.» La famille vit à Bristol,
la«terribletragédie». à une heure et demie à l’ouest de Londres. Jacintha
Durant le week-end, certains médias britanni- faisait le trajet régulièrement pour aller travailler à
ques outragés mettaient en cause les méthodes lé- l’hôpital King Edward VII, où elle avait été em-
gères d’animateurs de radio des antipodes, loin du bauchée il y a quatre ans. «C’était une excellente
ton révérencieux toujours dû à la monarchie au infirmière,respectéeetaiméedesescollègues,quia
Royaume-Uni. Alors que les tabloïds anglais font soignéavecempressementdescentainesdepatients
depuis qu’elle travaillait chez nous», a commenté
l’hôpital. Elle est décrite comme une femme«ré-
servée et timide» par son entourage. Elle-même
avait confié être«trèsnerveuse».
Kate rentrée chez elle jeudi, et à la lumière de ce
drame, St James Palace a réclamé que soit respec-●●●« tée l’intimité de la grossesse princière. Les médias,
survoltés par la perspective de la naissance d’unIlnes’agitpasd’excèsdelapartNouvelle Collection “Promesse” héritier du trône dans quelque mois, feront peut-
être montre de retenue quelque temps. Mais l’ins-à partir de 1980€ desmédias.Désignerdescoupables
titution même de la monarchie britannique ne
19, RUE DE LA PAIX 75002 PARIS - Tél. : 01 44 71 98 94 peut se passer de l’attention médiatique, avec sonseraitunesolutiondefacilité»
lot de détournements humoristiques ou de déri-www.waskoll.com
ROBERTJOBSON,COMMENTATEURROYAL ves. Une tragédie personnelle n’y changera rien.■
C
Or et diamants de couleursLE FIGARO lundi10décembre2012
Toutel’actualitépolitique
www.lefigaro.fr/politique politique 3
enbref

Bayrousonne
lamobilisationnationale
SelonleprésidentduMoDem,
«ilyalefeuàlamaison»
etseule«unemobilisation
nationale»pourrapermettre
desortirlaFrancedelacrise.
InterrogédimanchesurFrance3,

FrançoisBayroun’apasexclu
«unaccidentpolitique»que
provoqueraitle«pessimisme»
desFrançais.«Jesuisprêt,a-t-il assuré,àaider,àappuyeretà
servirtoutcequiiradanslabonne
directionmaisjen’acceptepaslesLadroiteestentêtedanslesHauts-de- ambiguïtés.»
Seine,l’HéraultetleVal-de-Marne. FillonetCopéenchutelibre
danslessondages
plémentaire de se féliciter de la perfor- Lacotedepopularitédesdeux
JUDITHWAINTRAUB manced’ÉlieAboud.Cemédecindiabé- rivauxdel’UMPs’effondre
tologue est l’un de ses partisans, dedix-huitpointsdansledernier
ÉLECTIONS Trois législatives partielles, président de l’antenne biterroise de son sondageréaliséparOpinionWay
troisbonnesnouvellespourladroiteetle clubGénérationFranceetdéfenseurdela pourlequotidienMetro.François
ecentredimanchesoir.Dansla6 circons- «droitedécomplexée».Mêmes’iln’apas Fillonchuteà33%avec59%
cription de l’Hérault, l’UMP Élie Aboud, souhaité que le président proclamé de demécontents.Jean-François
quiavaitperdudedixvoixfaceàlasocia- l’UMPviennelesoutenirsurplace. Copérecueille17%depersonnes
listeDolorèsRoquéenjuindernier,lade- Patrick Devedjian qui, lui, soutenait satisfaites,contre73%
vancecettefoisavec42,61%dessuffra- FrançoisFillon,atenuunmeetingavecle demécontents.Lecoupleexécutif
eges contre 27,73%. Dans la 13 des copéiste Christian Jacob et avec la fillo- n’estpasmieuxlotiavec58%
Hauts-de-Seine,PatrickDevedjian,éga- niste Valérie Pécresse. Mais il a fini par depersonnesinterrogées
lementUMP,enarecueilli49,82%.Dans rejeter les duellistes de l’UMP dos à dos. quisedéclarentmécontentes
rela 1 du Val-de-Marne, Henri Plagnol, Fillon s’est bien gardé d’entrer dans ces deFrançoisHollande(unchiffre
candidatdel’UDI(Uniondesdémocrates subtilités dimanche soir. Il a estimé que stable)et54%(-1)deJean-Marc
etindépendants)soutenuparl’UMP,af- les résultats d’Aboud et de Devedjian Ayrault.Enfin,lemariagepour
fronteraaudeuxièmetourunUMPdissi- étaient«lefruitdeleurscampagnesacti- tousarriveentêtedesmesures
dent,SylvainBerrios,lereprésentantdu vessurleterrain»etconstituaient«clai- auxquelleslegouvernement
PS ayant été éliminé. Sauf surprise, rementunavertissementaugouvernement devraitrenoncer,pour46%
eLecandidatUMPÉlieAboudaobtenu42,61%desvoixdansla6 del’Hérault. P.GUYOT/AFPAbouddevraitregagnersonsiège,etDe- de Jean-Marc Ayrault». Dans l’Hérault dessondés.
comme dans les Hauts-de-Seine, le FN
n’a pas profité des divisions de son ad-
«Voilàquiconfirme versaire de droite, échouant à imposer
quecommentaires unetriangulaireàBéziers.
Mais les grands perdants de ce week-etsondagesdoiventêtre
end électoral sont les socialistes. Julien
relativisés» Landfried, l’adversaire chevènementiste TISSOT, LEADER DE LA TECHNOLOGIEJEAN-FRANÇOISCOPÉ dePatrickDevedjian,étaitpourtantsou-
tenu par le PS et EELV. Au cours de sa TACTILE HORLOGÈRE DEPUIS 1999vedjianconserverlesienàl’issueduse- campagne, le candidat de gauche avait
cond tour, dimanche prochain. Dans le cru sentir «des doutes, des interroga-
Val-de-Marne, le vainqueur sera de tions, mais pas d’agressivité» chez ses
droite,quoiqu’iladvienne. électeurs. Le score obtenu par le prési-
Enarrivantentête,Aboudadéjouéles dentUMPduconseilgénéraldesHauts-
pronostics les plus pessimistes, qui ta- de-Seinemontrequ’ils’esttrompé.
blaient sur un duel PS-FN au deuxième Lestroisélectionsdeceweek-endont
tour.«Voilàquiconfirme,s’ilenétaitbe- été marquées par une abstention plus
soin, que commentaires et sondages doi- fortequ’enjuin.Maiscettemoindremo-
ventêtrerelativisés»,s’estd’ailleursim- bilisationesthabituellepourdespartiel-
médiatementréjouiJean-FrançoisCopé. les, surtout quand ce sont les premières
Leprésidentproclamédel’UMPasaluéle aprèsdesélectionsgénérales.Lesmédio-
«remarquable ancrage local» de l’ad- cres performances des candidats soute-
jointaumairedeBéziers,quimontre,se- nusparlePSdanslesHauts-de-Seineet
lonlui,«lafortemobilisationdel’électorat l’Hérault,etsonéliminationpureetsim-
del’UMP»,maisaussi«ladémobilisation ple dans le Val-de-Marne constituent,
del’électoratdegauche». au-delà des considérations locales, un
Jean-François Copé a une raison sup- sévèreavertissementpourl’exécutif.



c’est la bonne tenue du vote frontiste,
GUILLAUMEMOLLARET
mêmesileFNneparvientpasàimposerBÉZIERS(HÉRAULT)
unetriangulaire.FranceJametasumobi-
LAVAGUEROSEpassée,l’UMPsurfesur lisersesélecteursbienmieuxqueleParti
l’écume. Dans l’élection législative par- socialiste. Une performance pour le FN
etielledela6 circonscriptiondel’Hérault, dans un type d’élection qui, historique-
lecandidatUMPÉlieAbouddevancelar- ment,nesouritpasauxprotégésdelafa-
gement la candidate socialiste Dolorès mille Le Pen. Ici, le FN se paye même le
Roqué(15021voixcontre9776).
Enjuin,ellel’avaitbattudedixvoixau
«Nousavonsdesvoixsecond tour, avant que le scrutin ne soit
àallerchercherchezinvalidé le 24 octobre par le Conseil
lesabstentionnistes»constitutionnel.Avec42,61%dessuffra-
DOLORÈSROQUÉ,CANDIDATEPSgescontre27,73%enfaveurdesaprinci-
palerivale,ÉlieAboud,députéde2007à
juin 2012, affiche sa confiance dans une luxe,proportionnellementaunombrede
ambiancedevictoire:«C’estunscorequi votants,degagnerdesvoixsurlacandi-
reflète le travail, et l’épreuve. C’est une date socialiste. France Jamet a qualifié
campagnedifficileoùj’aiétéamenéàfaire son score «d’extrêmement positif».
delapédagogie.»Ilyasixmois,leFront «Nousavonsvéritablementunavenirpour
nationals’étaitinvitéausecondtourdans les prochaines échéances municipales de TECHNOLOGIE TACTILE
unetriangulairequiavaitcoûtésaréélec- 2014»,a-t-elledit.
Touchez la glace et vivez une expérience uniquetionàÉlieAboud.Cettefois,lafaiblepar- Desoncôté,ladéputéesocialisteinva-
avec ses 15 fonctions tactiles dont un baromètre,ticipation (41,54%) empêchait quasi- lidée, Dolorès Roqué, qui avait cette se-
un altimètre et une boussole. 835€*ment ce cas de figure, recueillir les mainereçulavisitedupremiersecrétaire
suffragesde12,5%desinscritsétantné- duPartisocialiste,HarlemDésir,compte
cessaire. sur le report des voix des candidats de **IN TOUCH WITH YOUR TIME
Lerésultatbiterroisdedimanchemon- gauche et une plus forte mobilisation le
treainsiquelacriseàlatêtedel’UMPn’a week-endprochain.Elleareconnu,dans
pasentamélaconfiancedel’électoratde un aveu, qu’en juin elle avait créé «une
droite, comme le craignait l’état-major divine surprise». Avant de reprendre un
4808mdu principal parti d’opposition. «Si je langagedecombat:«Nousavonsdesvoix Liste des points de vente disponible sur
suisélu,c’estsurmapersonne»,affirmait àallerchercherchezlesabstentionnistes.» baromètre altimètre boussole www.t-touch.com
d’ailleurs le candidat UMP au Figaro, Le ministre de l’Intérieur, Manuel
avantlepremiertour.«Mafamillepoliti- Valls, natif d’Espagne comme Dolorès
que traverse un moment difficile mais elle Roqué,doitvenircelundiàBézierssou- Boutiques Tissot: 76, Avenue des Champs-Elysées – 75 008 Paris / Galerie des Arcades, Avenue des Champs-Elysées – 75 008 Paris
Votre boutique en ligne: www.tissotshop.comsaura aller au-delà», assurait-il diman- tenir la candidate socialiste. Un soutien
che soir. Déjà arrivé en tête en juin, de poids dans une ville détenue par la
Aboud voit sa popularité confirmée par droite et qui sera bien nécessaire pour
*Prix public conseillé **En phase avec son temps
cerésultat. espérerreconquérirlesvoixperduesde-
L’autre enseignement de ce scrutin, puisjuin.
Clundi10décembre2012 LE FIGARO
Levoletprivédel’affaireCahuzac
www.lefigaro.fr4 politique