Magazine Le Figaro du 17 juillet 2013
32 pages
Français

Magazine Le Figaro du 17 juillet 2013

-

Description

Consultez le Figaro magazine du 17/07/2013

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 17 juillet 2013
Nombre de lectures 4
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Informations légales : prix de location à la page €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Dernièreédition1,60€ mercredi17juillet2013 LE FIGARO-N°21446-www.lefigaro.fr-Francemétropolitaineuniquement
lefigaro.fr
“Sans la liberté de blâmer il n’est point d’éloge flatteur” Beaumarchais
MÉMOIRE SÉCURITÉ
LARUSSIECÉLÈBRE CONTRELESCAMBRIOLAGES,
LESQUATRECENTSANSDE LES«VOISINSVIGILANTS»
LADYNASTIEROMANOVPAGE6 S’ORGANISENT PAGE11
MAJORITÉAyrault
tentedereprendre
lamainPAGE3
ENVIRONNEMENT
LesChinoisse
mobilisentcontre
lapollutionPAGE4
AUTOMOBILE
LesPVde
stationnement
bientôtremplacés
PAGE12
!
JUSTICEEnquête " " # $
surl’appartement
! & ’ " "’ %deThomasFabius
PAGE13
PSG Cavaniarrive,
Leonardos’enva...
leprésidentfaitle
pointPAGE14
CHAMPSLIBRES
Les trois ministres, interro- dans leurs services. Pierre AFFAIRECAHUZAC:TROISLachronique
MINISTRESSURLADÉFENSIVEgés par les membres de la Moscovici a confirmé qu’uned’YvesdeKerdrel
commission parlementaire réunion avait bien eu lieu le TROUBLESDEL’AUDITIONPAGE17
chargée de faire la lumière 16 janvier à l’Élysée, en mar- LESQUESTIONS
sur la gestion par le gouver- ge du Conseil des ministres QUISUSCITENTLEDOUTEFISCALITÉ
nement de l’affaire Cahuzac, entre François Hollande, CAHUZAC:«JENEVEUXAugmentationdes ont réaffirmé qu’il«n’yavait Jean-Marc Ayrault, Jérôme PLUSQUEL’ONPARLE
paseudedysfonctionnement» Cahuzac et lui-même. DEMOI»PAGES2ET3droitsdemutation
PAGE28
CHÔMAGE
L’OCDEcontredit
aussiHollandePAGE29
L’ÉTÉ
Le premier ministre annon- de rabot sur les niches. Jean-DUFIGARO La pose du dôme, hier, sur le bâtiment du réacteur
cera cet après-midi des me- Marc Ayrault a par ailleurs
LEROMANDESGARES nucléaire de Flamanville (Manche) fut un épisode clé sures visant à réduire de autorisé les départements à
Bombay:Chhatrapati de la construction. Cette énorme calotte métallique, qui 3 milliards le déficit. Son plan relever les droits de mutation
ShivajiTerminus, pèse près de 300 tonnes, a été mise en place grâce à « Big porte surtout sur des hausses sur l’immobilier pour deux
lemangeurd’hommes Benny », une grue de 200 mètres de haut.PAGES26et27 de prélèvements et des coups ans. PAGE28ETL’ÉDITORIAL
PAGE21
LESJEUXPAGE23
ÉDITORIAL parPaul-HenriduLimbert phdulimbert@lefigaro.fr
FIGAROPLAY
Téléchargezl’application
FigaroPlaysurvotre

smartphone.Scannez
lesphotosoulespublicités
omment réduire le train de vie de vertueux, n’entend plus leur verser. Il suffi-
marquéesdulogorouge l’État ? En augmentant les im- sait d’y penser… Voilà un symbole fâcheux
etvotrejournals’anime... pôts ! Ce que l’État ne paie plus, le qui permet d’y voir un peu plus clair sur les
contribuable le paiera… Voilà une faramineuses économies que le gouverne-
FIGAROOUI Cpolitique qui confine quelque peu ment annonce chaque jour. Si à chacuneNON@ à l’absurde, et dont surtout personne ne d’entre elles devait correspondre un impôt
dira qu’elle brille par son imagination ou ou une taxe nouvelle, chacun comprend les
Réponsesàlaquestion
son courage. Les Français y sont habitués, limites de la méthode. À la fin des fins, on nedemardi:
mais chacun reconnaîtra que le phénomène réforme pas le système, on modifie simple-Lesinvestissementsdans
s’amplifie. La journée d’hier en a malheu- ment son finance-leTGVont-ilsététrop
reusement apporté une nouvelle preuve. Ceque ment. Certes, il fautprivilégiésaudétriment
Quelle fut la hausse d’impôt du jour, puis- financer les dépen-deslignesclassiques? l’Étatnepaie
qu’il y en a eu évidemment une ? Celle des ses sociales des dé-
droits de mutation, dont les départements plus,le partements. MaisOUI NON
pourront désormais augmenter le plafond à75,8% 24,2% lorsqu’on observe,contribuable
4,5 % au lieu de 3,8 %. Hausse légitime ? par ailleurs, les for-
TOTALDEVOTANTS:11338
Sans doute, si l’on considère que les dépar- lepaiera… midables gisements
tements éprouvent de plus en plus de diffi- d’économies queVotezaujourd’hui
cultés à financer la solidarité nationale. Mais recèle la France, on peut s’interroger sur cesurlefigaro.fr
cette augmentation cache malgré tout quel- jeu de bonneteau à propos des droits de mu-CommissionCahuzac:
que chose de pernicieux. L’État souhaitant tation. La France « consomme » 163 mil-pensez-vousqueTaubira,
réduire sa dotation aux conseils généraux, il liards d’euros de dépenses publiques de plusVallsetMoscoviciontdit
fallait bien trouver quelqu’un pour mettre la que l’Allemagne. Sont-elles toutes utiles ?lavérité?
main à la poche et compenser ce manque à Poser la question, c’est y répondre. Peut-
PAVELLISITSYN/RIANOVOSTI- gagner. Ce sera donc le contribuable. Les être pourrait-on commencer par s’y atta-
GERARDJULIEN/AFP-MARTIN départements récolteront ainsi l’argent que quer. Sans appeler le contribuable à la res-
BUREAU/AFP-LIONEL
BONAVENTURE/AFP-FRANCOIS l’État, qui bombe le torse en se proclamant cousse, car il finira par se lasser.
BOUCHON/LEFIGARO -
AND:1,80€. BEL:1,70€. DOM:2,20€. CH:3,20FS. CAN:4,50$C. D:2,40€. A:3€. ESP:2,20€. CANARIES:2,30€. GB:1,80£. GR:2,40€. ITA:2,30€. LUX:1,70€. NL:2,40€.
PORT.CONT.:2,30€. SVN:2,40€. MAR:15DH. TUN:2,9DTU. ZONECFA:1800CFA. ISSN0182.5852
"’
M 00108 - 717 - F: 1,60 E
:HIKKLA=]UV[UW:?a@h@l@h@k
LAHCENEABIB









%